Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'étranger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Symptôme
Fantastiquien


Messages : 15

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
1/50000  (1/50000)
Inventaire:


MessageSujet: L'étranger.    Mar 16 Fév - 0:06

( HRP : Mon premier récit, en espérant qu'il vous plaira ! Smile )

* Fin d'après midi *

- Bon cinq jours que je marche, y'a intérêt que cette bourgade ait une ou deux auberge ! J'ai soif !

Cela fait cinq jours que Symptôme n'avait pas vu un village, cinq jours qu'il airait sur les chemins à la recherche de travail ou d'un abris. Les seuls paysans qu'il rencontrait n'avait rien à lui proposer ou avait pris peur en voyant un gaillard de deux mètres de haut pour 1 mètre cinquante de large avec une masse dans le dos arrivé au loin. Une goule qui l'avait attaqué il y 3 jours avait détruit tout ses vivres avant de mourir sous un coup de marteau bien placé. Symptôme dû avaler les lambeaux de chair du monstre préalablement cuit, ce qui, d'après son air dégoutté, ne devrait être appétissant que pour un orc, ou pour les vautours.

Quand il arrivait dans le village,  les paysans le dévisageaient, murmuraient derrière son passage ou fuyaient son regard . A vrai dire, la plupart de ces personnes n'avait jamais vu un tel être, ou plutôt n'en avait seulement entendu parler que dans les légendes que racontaient les anciens durant les veillées nocturnes.

Symptôme traversait la rue principale de la ville quand l'ursidé vit une taverne accueillante :

- ''  La tête de Sanglier '', espérons que la bière est bonne et qu'ils ont du boulot, ma bourse est loin d'être pleine !

Le guerrier poussa la porte miteuse de l'établissement, la taverne était de taille moyenne, sombre et une odeur rance envahissait les narines de Symptôme. L'auberge était seulement éclairé par deux fenêtres étriqué et quelques torches disposé sur les murs délabré et décrépi. Une dizaine de table et de chaise disposé aléatoirement dans la salle remplissait l'espace. Symptôme vit trois  badaud jouer au carte et le regarder d'un œil noir quand il entra . Il y avait aussi un type affalé, complètement amorphe sur le comptoir et un homme, du moins une silhouette humanoïde enfoui dans un grand manteau noir et avec un chapeau qui cachait son visage sur le coté gauche. Au fond de la salle, sur la droite, un comptoir en bois d'ébène et derrière, un barman, le teint sombre, avec des cheveux gras, essuyait une chope avec un torchon crasseux. Symptôme souris, pour lui c'était le paradis.

- Salutations ! Je vient d'arriver en ville et je cherche un lieu pittoresque pour boire, manger et surtout trouver du travail . Vous savez ou je peux être utile ? Je sais tout faire !
Lança Symptôme d'un air joyeux. Cependant la seule réponse qu'il reçu fut de l'un des trois hommes, qui cracha par terre de manière dédaigneuse . Symptôme eu un sourire entre la gène et l’exaspération. A vrai dire, il avait l'habitude, de prime abord, très peu de gens l’accueillait avec un sourire amical. Après quelques instant, le barman dit avec une voix enroué :

- Qu'est ce que t'es étranger ? On a jamais vu d'loustic comme toi par chez nous !


Un silence pesant se fit ressentir, les trois hommes était tendu, près à dégainer couteaux et autres objets contondant, l'humanoïde au fond avait légèrement levé le crâne même s'il était encore impossible de savoir de qu'elle race il était. Même le soûlard amorphe émis un grognement et tourna la tête pour fixer l'étranger d'un œil brumeux. Symptôme répondit donc :

- Je suis un Pandarin, l'un des dernier, si ce n'est le dernier, Symptôme parut nostalgique ou mélancolique quand il lança ces paroles, mon pays est détruit, je suis donc partit sur les routes à la recherche d'une vie meilleure. Je me nomme Symptôme et ça fait cinq jours que je marche, une goule a détruit mes vivres, je n'ait rien avaler de comestible depuis trois jours et je meurs de soif alors aubergiste, sert moi une bière !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Symptôme
Fantastiquien


Messages : 15

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
1/50000  (1/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: L'étranger.    Mer 24 Fév - 9:17

L'un des trois hommes qui jouait au carte se leva, se posta juste devant l'ursidé. Il était plus petit que lui et deux fois moins large. Symptôme vit que le sourire malsain qui tranchait son visage se fit plus petit. Face à ce colosse, il n'emmenait pas large. Bientôt il fut rejoint par ses deux acolytes. Le barman n'avait pas bougé, il regardait toujours l'étranger d'un œil mauvais tandis que l'inconnu en noir était tout à fait immobile. Le meneur d'hommes, celui qui s'est levé en premier, cracha au pied de Symptôme comme pour le défier et dit :

-Chez nous, on aime pas trop les étrangers. Ils viennent foutre le bordel en ville et se barre sans payer. Qu'est ce qui nous dit que tu vas pas faire pareil étranger ?

Symptôme ne réagis pas à la provocation du cracha. Il possède un excellant self-control, en effet, il s'énerve très peu. Il respira un coup et déclama de manière ironique :

-Je suis un étranger, certes. Mais je suis honnête. Après de longues journées de voyage, je suis tombé sur votre bourgade sympathique. Je cherche de quoi me restauré et du travail si possible. Ensuite, ce qui vous dit que je ne vais pas faire pareil c'est le fait que malgré la provocation, je ne vous est pas éclater la gueule avec mon marteau. Mais si vous tenez vraiment à vous battre, je vous prierai d'attendre ne serait ce que le temps que je boivent un coup. Je meurs de soif. Ensuite, je serait disponible pour vous faire manger les pissenlits par la racine si vous le souhaitez toujours ? Cela vous va ? Alors dites à votre compère de droite de ranger les lames qu'il cache derrière son dos   et à votre camarade de gauche de remettre la dague dans son fourreau car j'ai horreur de discuter avec des gens qui ont une arme dans les mains, qui plus est quand il les cachent tels de fourbes voleurs.
Symptôme accompagna sa tirade d'un sourire légèrement provocateur et condescendant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lindorie
Fantastiquien


Messages : 173

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
263/50000  (263/50000)
Inventaire: la flûte enchantée


MessageSujet: Re: L'étranger.    Jeu 17 Mar - 5:35

Coucou =3

Je me demandais... est-ce un sujet de RP ouvert ? Je l'ai trouvé dans la section consacrée à Elvir mais comme il a été déplacé dans celle "création des membres" je suis un peu perdue. Parce que si c'est un RP j'envisage d'y répondre =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: L'étranger.    Jeu 17 Mar - 6:26

ce sujet est un texte solo qui existe pour le fun personnel de son roleplayer. celui-ci voulait queje le mette ici ya un bout de temps.

mais si il change d'avis je me ferai un plaisir de le remettre a sa place pour votre RP Razz

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Symptôme
Fantastiquien


Messages : 15

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
1/50000  (1/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: L'étranger.    Jeu 17 Mar - 10:12

A la base, c'était un rp que je destinais pour moi seul, comme une petite histoire Smile Sauf que j'ai appris que l'on ne pouvait faire de double post alors j'ai demandé le déplacement de mon poste, si tu le souhaite tu peux y répondre, je suis ouvert a toutes proposition ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lindorie
Fantastiquien


Messages : 173

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
263/50000  (263/50000)
Inventaire: la flûte enchantée


MessageSujet: Re: L'étranger.    Ven 25 Mar - 6:25

J'étais tentée par un RP avec toi et ton texte est une situation parfaite pour notre rencontre je trouve. Cela dit, je ne voudrais pas m'incruster dans ton aventure personnelle donc je te proposerais, si cela te convient, de relancer là même introduction en zone RP pour qu'on joue ensemble et comme ça tu peux continuer ici tranquillemen =)
En tout cas tu écris bien et ce sera un plaisir de jouer avec toi quel que soit le scénario =3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étranger.    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'étranger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plus de 80% des cadres haïtiens vivent à l'étranger
» « La solitude rend sensible, non étranger à autrui. » [PV : Boule de l’Ange]
» 6e régiment étranger de génie
» Tour du monde virtuel
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Hors RP :: Flood :: Créations des membres-