Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Lun 30 Mai - 23:15

Après avoir fait ressurgir, Aeon, des morts et avoir discuté avec la petite Sadness, un autre point devait se faire : la mission à Hadrion. Pour cela, j'attendis l'aube pour aller voir le Lord Rosiel. Quelques temps après mon arrivée, je réussis à obtenir une audience avec celui-ci pour savoir si la mission était encore dans l'esprit de celui-ci et quand on allait s'y atteler.

Il fallut un bon temps de bavardage, de réflexion et d'approbation pour arriver à la réflexion suivante. Mettre au clair une stratégie d'attaque sur Oshi une fois sur les lieux, faire venir que quelques individus, qui se résumait à moi, Sadness, lui-même et quelques morts de celui-ci. Maintenant, le convoi était prêt pour aller à Hadrion.

Cela fesait quelques jours que l'on avait atteint la ville et pris place dans un campement à l'abri des yeux indiscrets de la cité portuaire et des routes. Rosiel, Sadness et moi nous nous trouvions dans la grande tente qui fesait d'office de tente de commandement. En son centre, se trouvait une table parsemé de cartes de la ville et de pions en tout genre. Le but de ceci était de mettre au clair la stratégie pour rentrer en ville sans faire trop de bruit et ainsi prendre par surprise la bande à Oshi. On était tout les trois autour de ce monde, penché sur la carte en plein bavardage sur comment si prendre pour être le plus efficace, surtout que notre petite voyage s'était passé incognito. Pendant la réflexion, je pris la parole en disant :

-Le mieux, dans cette situation, serais de séparer notre groupe en deux. Un avec vous, Rosiel, et Sadness où vous serez barbouillés un couple de marchand venu faire affaire en ville. Pour cela, je pense que votre groupe devrait être appuyé de 3 de vos morts pour passer plus inaperçu mais pas trop pour que vous gardé de l'importance et concentré ainsi le regard des gardes sur vous. Vous passerez ainsi par la porte principale ainsi. Quant à moi, vu ma taille un peu trop voyante, j'ai pensé que, accompagné d'un de vos morts ou autres, nous nous infiltrons par l'un des conduits d'évacuations des eaux dans le côté le moins surveillé de la muraille. Ainsi, je serais plus apte à pouvoir circuler dans les ruelles de la ville sans encombre et atteindre le lieu de la mission avant vous, empêchant quiconque de sortir. Bien sûr, je me lance directement dans la gueule du loup mais j'espère que vous viendrez assez vite pour me porter appuis en cas de problème. Vous en pensez quoi, Lord ?


Pendant mon explication, mon doigt avait circulé sur toute la carte pour appuyer mes dires et ainsi expliquer ma stratégie. Mais pour l'instant, la réflexion finale sera faite par Rosiel, j'en étais bien conscient mais je pouvais encore influencé sa réflexion dans mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1876

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Dim 17 Juil - 4:55

(HRP: mes excuses tout le monde mais en plus de mon énorme baisse de motivation ces temps-ci j'avais complètement oublié que ce RP existait, de plus n'ayant ni RP ni écrit depuis un bon moment je suis rouillé au possible côté créativité: faudra croiser les doigts pour que ça me revienne en vitesse, je m'excuse d'avance si je me plante en jouant mon nécro  Razz )

le plan d'azazel n'était pas mauvais a proprement parler mais vu l'état actuel des choses il frisait selon moi le scénario catastrophe: j'avais des choses a faire dans cette ville en dehors de la présence d'oshi: si il avait ne serais-ce que deux cellules cérébrales intactes il n'était plus dans cette ville: en dehors de la présence potentielle d'assassins il y avait peu a craindre: oshi me savait en chemin et il était loin d'être assez stupide pour tenter de m'attaquer ici: même si il avait du soutient dans cette ville il n'avait au mieux que des villageois mécontents ou confus a l'entraînement bâclé: oshi était intelligent mais ni un spécialiste du combat, ni un commandant de haut de gamme: je ne le prenais pas a la légère mais cela ne voulait pas dire que je tremblais dans mes bottes non plus, et oshi était au courant de cette...déficience dans ses troupes sur place: il ne les enverraient pas se faire tuer par mes squelettes pour rien: des soldats morts ne servaient que mes intérêts

et il y avait la question des problèmes internes

je n'avais pas oublié mes observations au sujet du comportement plus que suspect d'azazel, ni la possibilité d'un piège tendu par oshi: j'avais d'autres idées en tête de mon côté pour régler tout ceci et le fondement de la théorie du mercenaire reposait sur un fait qui me semblait improbable: qu'oshi soit encore dans cette ville après avoir vû nos préparatifs a nürnen. la présence d'un piège était certaine: l’absence d'oshi aussi.

je me tournais vers le mercenaire


-je n'ai rien contre l'idée de vous faire infiltrer la ville, ni contre les points d'accès que vous comptez employer mais vous semblez négliger un détail: les gardes ne sont pas qu'a la porte: ils patrouilleront aussi les rues et vous verront a un moment ou a un autre, surtout avec des troupes...vous aurez plus de chances de passer inaperçus avec l'aide de sadness, laquelle peut sans doute sentir ou entendre un homme en armure arriver bien avant d'être elle-même détectée, de plus je n'ai pas tant besoin de cacher ma présence que te taire le mobile de ma venue: il n'y a rien d'anormal a ce que le seigneur responsable des terres neutres viennent s'enquérir de l'état de la ville et de ses occupants: en fait la présence de morts vivants dans votre groupe me donne même un parfait prétexte pour venir vous rejoindre si vous vous faites remarquer: les villageois me demanderont sûrement de m'occuper de ce qu'ils prendront pour les troupes d'un nécromancien inconnu qui voyage avec une louve et est entré ici d'une manière inconnue pour une raison tout aussi nébuleuse...comme assassiner mon humble personne par exemple ? personne ne voudra rester dans le coin après une nouvelle pareille et nous seront plus libres de nos mouvements: vous pourriez même débuter votre partie de la mission en toute quiétude, puis avancer en faisant mine de me fuir si jamais notre présence ici est détectée: faisant croire atout le monde que nous sommes adversaires. ça nous donne même un moyen de quitter la ville au vu et au su de tous, ce qui empêchera une tentative d'assassinat: mieux encore ça évitera que des gardes vous attaque et se fassent tuer. que nous retrouvions oshi ou pas cette approche réduira les risques pour tout le monde, et si vous ne vous faites pas voir ma seule présence en ces lieux attirera l'attention de quasiment tout le monde...je serais un appât plus efficace ainsi, la populace vous remarquera moins pendant un moment et dès que mes sbires verront oshi ils m'enverront un signal pour m'indiquer sa position. restez près de mes squelettes au cas ou oshi tenterait de vous faire assassiner et tout se passera bien pour tout le monde.

ce plan pouvait sembler stupide puisqu'il reposait en grande partie sur azazel et sadness mais j'avais mes raisons d'agir ainsi et une garantie en cas de trahison par l'un ou par l'autre. autant mentionner un dernier détail important: un détail qui pourrait leur coûter la vie si ils n'en avaient pas connaissance en fait

-sachez aussi que si vous vous éloignez de mes troupes je serai forcé de conclure que quelqu'un vous a enlevés puis abattus et je ne pourrais pas me permettre de venir a votre secours: mes soldats sont compétents, rapides et infatigables: laissez-les se battre et ne jouez pas aux héros: une seule flèche bien placée par un tireur embusqué et vous êtes morts, mes troupes peuvent encaisser des charges explosives...inutile de vous faire un dessin je suppose ?

je croisais les mains, les yeux sur la carte

-n'oubliez jamais que cette ville n'est pas une place forte ennemie: seule une poignée d'entre eux nous veulent du mal, de plus oshi a de bonnes raisons de penser que je vais venir ici seul: il connait ma tendance a la paranoïa et me voir débarquer avec des troupes armées lui fera croire que je vous ais laissés moisir a valhaine par manque de confiance en vous: comme ma vewnue a hadrion attirera les foules vers ma position je m'attends non seulement a ce que vous attendiez mon entrée en ville pour commencer votre infiltration mais aussi a a ce que nous ne laissions aucun cadavre derrière nous: pas même parmi ceux qui nous suivent en ce moment. tant que personne ne se comporte de manière stupide cette opération pourra très bien être menée sans même que le reste du village n'en aïe connaissance. des questions ?

(HRP2: ok, je crois que mon mojo en RP est revenu  Razz )

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Dim 17 Juil - 5:41


Sadness observait les deux hommes sans rien dire, elle n’y connaissait rien en plan d’attaque et pour elle, les idées de l’un et l’autre lui semblait aussi parfait, l’un que l’autre. Elle les écoutait et regardais la carte. Elle comprenait l’ensemble du moins elle l’espérait. Rosiel comptait plutôt sur une mise en scène pour faire croire aux villageois qu’un gros combat puisse éclater entre nous et Rosiel. Elle n’avait donc qu’ont joué les radars à soldat. De plus qu’elle connait l’odeur de la plus part des renards d’Õshi. Elle tenta de prendre la parole, mais n’osais vraiment s’imposer. Elle agrippait la tunique de Rosiel, qu’elle secoua légèrement jusqu’à ce que celui-ci remarque qu’elle tente de l’interpellé, pour lui faire justement remarqué qu’elle pouvait autant identifier les soldats a distances, mais aussi les hommes d’Õshi.

Se après quoi elle le lâcha, tout en se rendant compte qu’elle allait devoir faire équipe avec Azazel alors ? Pour le coup elle préfèrait suivre et rester avec la personne la moins dangereuse à ses yeux. Mais les ordres étaient les ordres et elle n’avait de toute façon pas assez d’audace pour dire à Rosiel qu’elle ne voulait pas aller avec Azazel, de plus elle devrait en expliquer la raison ce qui conduirait a risqué d’être abattue par lui dès qu’il le pourrait. Bien qu’elle ne puisse savoir si Rosiel la croirait et se méfierait beaucoup plus du démon ou s’il ignorerait les dire d’une couarde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Lun 18 Juil - 5:53

J'écoutais la stratégie du lord, réfléchissant aux "pour" et "contre" de celle-ci mais, certaines zones d'ombres étaient tout de même encore présente. Je lui répondis :

-Votre stratégie est intéressante, Lord Rosiel, mais il y a tout de même des failles en celui-ci. Vous dites que votre venue empêchera que les gardes attaquent notre groupe "ennemi" mais vous n'avez pas peur que, au contraire, ils nous attaquent par témérité ou bien pour vous défendre. Car, je ne veux faire aucunes victimes non prévues mais si la situation me semble délicate, et que l'un de vos gardes m'attaque, je me sentirais obligé de le mettre hors-état de nuire. Enfin, si je fais bien attention, il pourrait s’en sortir uniquement paralysé pendant une bonne journée mais un accident en possible, surtout dans un endroit qui peut cacher des tireurs embusqués comme vous dites. Enfin, je pense que la ville devra subir quelques dégâts mineurs pour faire fuir suffisamment de civils de la zone. Pour cela, je vous demande, autorisez-vous que j’incendie quelques étales et charrette pour causer une panique chez les habitants et les éloigner des lieux et ainsi favoriser votre stratégie ? Pour terminer, dans la faille de votre stratégie, vous n'avez pas peur que mon groupe fasse fuir nos cibles ? Car je pense que le mieux à faire serait de rajouter une unité à votre plan. Créer une sorte de filet avec vos unités de mort-vivant qui stopperons ceux qui fuit la ville ou tente d'y rentrer. Bien-sûr, celle-ci sera éloignée de la ville pour éviter d'être repérée mais je pense que c'est plus sûr pour éviter que des informations fuitent.

Je rajoutais ensuite :

-Au final, il nous faudrait quatre groupes. Le gros qui sera composé de vous et de vos soldats. Un deuxième avec moi et Sadness accompagné de quelques uns de vos morts. Un troisième qui composera le filet anti-fuite et un quatrième qui sera plus une unité aérienne pour repérer les mouvements dans la ville et à l'extérieur pour nous informer.

Je montrais la suite sur la carte à l'aide de pion :

-Donc, si on continu dans cette voie, le plan d'attaque sera ainsi. Vous, vous arrivez par l'entrée principale au Sud attirant le monde et les soldats pour nous permettre à nous de rentrer par une passage au Nord-Est de la ville. Ainsi cela fait, la 3e unité devra créer un étau autour de la ville pour bloquer le passage. La 4e, quant à elle, devra survoler la ville pour nous informer. Ainsi, on avancera de façon à se rejoindre au point où se trouve le groupe. Bien-sûr, l'action du groupe 2 sera d'éloigner les derniers gêneurs de l'opération et d'entrer dans le combat pour capturer un maximum d'individu pour un interrogatoire. Le groupe 1, quant à lui, servira d'aimant aux gardes et civils pour le bien du groupe 2 et finira par porter le coup final à ce groupe révolutionnaire.

Je vis que j'avais perdu Sadness. Je soupirais et dis :

-En résumé, le groupe 1 sert de soutien et limite les dégâts. Le groupe 2 sert de diversion et d'unité de surprise pour stopper le groupe d'Oshi. Le groupe 3 sert à stopper toutes fuites. Enfin, le groupe 4 sert à nous informer de la situation et à renseigner les deux groupes principaux. Je t'expliquerais un peu mieux ce que l'on doit faire nous, le groupe 2, Sadness mais plus tard.

Je regardais cette fois-ci Rosiel et lui demanda :

-Ce changement vous convient, Lord Rosiel, ou un élément vous gênes ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1876

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Mer 21 Sep - 8:51

azazel amenait un bon argument en mentionnant la possibilité que des soldats locaux les attaque ses troupes et lui mais il passait a côté d'un détail important

-azazel, essayez de ne pas oublier que vous aurez des troupes avec vous: celles-ci pourront très bien s'occuper des gardes qui s'en prendront a vous sans les mettre en danger la possibilité de tireurs embusqués existe mais nous aussi nous aurons des archers sous la main, de plus une pluie de flèches qui passent un peu trop près fera fuir la populace au même titre que les flammes dont vous parlez: sans les dégâts, les réparations et le risque de réellement incendier la ville par accident qui viennent avec: rien que pour parer a cette éventualité nous devrions avoir des officiers prêts a éteindre les flammes ce qui révélerait tout de suite notre petit manège. retrouver une seule personne, fut-elle un leader de l'opposition ne vaut pas ce genre de dommages et leur effet domino sur le reste des terres neutres. nous nous en tiendrons aux flèches.

il y avait un autre problème

-dans le même ordre d'idée une surveillance aérienne révélerait notre présence et plan a oshi avant même que nous entrions dans cette ville, sans parler du fait qu'il serait impossible d'obtenir des renseignements de leur part sans lui donner aussi un bon estimé autant de notre position que de notre intention de fouiller la ville. mettre en place une surveillance aérienne ne sert que si elle peut voir sans se faire remarquer, ce qui n'est absolument pas le cas ici, de toute façon nous n'avons pas assez de troupes pour nous permettre d'en gaspiller ainsi: garder des troupes hors de la ville pour monter une surveillance au sol et garder les fuyards a portée de main n'est pas une mauvaise idée mais n'oubliez pas que nous parlons d'encercler une ville complète: a moins d'y assigner près de la moité de nos soldats nous ne pourons créer qu'un très mince filet, et encore nous demanderions a ces soldats de retenir pas mal de gens fonçant dans toutes les directions en croisant les doigts pour que l'unique personne qui nous intéresse soit capturée dans sa fuite. cette idée aurait étée jouable avec la division trois mais même dans ce scénario des plus optimistes il y a des limites au nombres de personnes que mes soldats pourraient retenir en même temps, a part faire paniquer tout le monde et créer un autre attroupement hautement visible autour de la ville. ça risquerait surtout de pousser oshi et ses sbires a prendre des otages pour nous forcer a les laisser passer. tout ça sans la moindre garantie que ça suffira a le garder coincé ici

je jetais moi aussi un oeil a la carte

-soyons réalistes: parmi une foule pareille notre cible n'aura aucun mal a passer entre les mailles du filet, que ce soit le meilleur possible ou le minimum de vigiles nécessaire pour tout couvrir. n'oubliez pas que c'est un assassin et un espion professionnel, si il veut vraiment quitter la ville il n'y a pas grand chose que vous, moi, sadness ou qui que ce soit d'autre ne pourra faire pour l'en empêcher a moins de lui tomber directement dessus. c'est pour ça que nous essayons de rester inaperçu...et encore, ce plan n'est jouable que parce qu'oshi me croit incapable de vous faire confiance au point de vous intégrer a la mission ou de mener mon offensive si vite en sachant qu'il la suspecte: bref notre seule chance vient du fait qu'il sera aussi surpris que nous: il croit sans doute avoir au moins deux semaines avant notre venue.

''me sait incapable de vous faire confiance'' aurait été une formulation plus juste mais dans n'importe quelle autre situation il aurait eu parfaitement raison de penser ainsi: c'est justement pour ça qu'azazel et sadness étaient la pour le repérage et qu'oshi verrait soudainement arriver un adversaire très dangereux, trop actif a son goût et surtout très facile a assassiner en ce moment. la possibilité qu'il panique et tente quelque chose contre moi dans un moment d’instinct était non seulement probable, mais l'un des meilleurs scénarios possibles pour nous.

-idéalement sadness devrait avoir localisée oshi et vos troupes encerclées son repaire avant même que je ne mette vraiment les pieds dans la ville ou qu'un espion quelconque en informe notre ennemi. si il vous échappe notre seule réelle chance de l'appréhender ou d'obtenir une piste plus fraîche sera de capturer quiconque essayera de me tuer durant la confusion qui va suivre...car je ne doute pas une seconde qu'il y en aura au moins un: toute cette histoire créera l’occasion parfaite de m'assassiner, il serait fou de ne pas au moins m'envoyer quelques personnes

je regardais sadness, autant pour lui résumer la situation que pour lui tendre une perche: j'ignorais quels étaient ses liens avec oshi et ne pouvait pas encore les prouver (même si je les suspectais fortement) mais même si elle lui était loyale elle comprendrait sûrement qu'une capture rapide et sans incidents pouvait sauver la vie de mon ancien soldat, ce qui lui donnait une bonne raison de nous aider même si le coeur n'y était pas a 100 %

-en gros ta tâche restera de retrouver oshi le plus rapidement possible et a guider le groupe jusqu'a son antre sans que lui ne s’aperçoive de votre présence, puis d'envoyer quelqu'un me chercher, de préférence un squelette qui a bien vu les événements, ça fera un meilleur guide. pendant que vous attendez mes autres troupes me devanceront et viendront vous aider a mieux encercler l'endroit et a le fouiller, dès que nous aurons remis la main sur oshi je calmerais un peu le public terrorisé et nous repartirons

bien sûr je ne mentionnais pas quelques détails infimes du plan qui ne les affectaient pas, comme les précautions que j'avais pris pour que ni l'un ni l'autre ne puisse me poignarder dans le dos durant mon absence.

-mais azazel: même si j'ai du rejeter l'idée d'une surveillance aérienne il y a peut-être un moyen d'utiliser nos surveillants a l'extérieur: certes avant le début de la mission il devront rester hors de vue mais rien ne les empêchera de resserrer graduellement leur cercle une fois l'opération en cours, ainsi le manque d'effectif ne leur nuira pas autant. je pourrais peut-être aussi démarrer la surveillance aérienne a ce moment la puisque nous n'auront plus rien a perdre, mais pas avant que la mission n'aie démarrée

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Sam 19 Nov - 9:47

(Sadness n'a pas d'idée de réponse donc je vais répondre à sa place pour éviter que le rp stagne trop longtemps ^^' J'ai pas trop d'idées donc soit clément (ça fais longtemps que j'ai plus joué ce perso donc il est possible que son caractère soit pas tout à fais comme celui d'avant) XD)

J'écoutais d'une oreille les explications de Rosiel au sujet de la stratégie que l'on essayait d'établir. Il commençait vraiment à me taper sur le système à ne pas tomber dans mes filets en acceptant de but en blanc mon plan. Enfin, on était arrivé à une sorte de compromis, un éclat de corruption était présent et il pouvait toujours rayonner pour le pervertir. Rongeant mon frein, sans le montrer, je répondis :

-Soit, fesons comme cela. Il me faudra dans mon groupe Sadness, pour servir de limier - sans t'offenser, Sadness - et, si possible 3 membres morts-vivants. Un squelette éclaireur, équipé d'un arc court et d'un glaive pour vous informer, un zombie, en cuir et équipé d'une hache à deux mains, pour percer les défenses ennemies et un draugr, en cotte de maille avec un bouclier et d'une épée batarde, pour servir de défense en cas où l'on se retrouve submergé. Pour la suite, je pense que Sadness et moi-même soyons capable de nous en sortir.

J'observais la carte et pointais mon doigt au Nord des défenses la ville, sur un des canaux d'évacuation des eaux usées. Je rajoutais :

-Nous rentrerons par ici, pour rentrer dans le cœur de la ville en toute discrétion. Pour nous permettre cela, il faudra juste que vous intervenez aux portes Nord qui se trouve à quelques mètres. C'est risqué pour notre groupe mais, vous capterez ainsi l'attention des gardes nous donnant ainsi une ouverture. Gardons l'effet de surprise en nous laissant nous enfoncer un peu plus profondément dans la ville avant de déclencher l'opération. Le reste de ce que nous avons parlé sera effectué ensuite. Cela vous convient-il, Lord ?

Le dégout me rongeait intérieurement, ce misérable insecte osait me faire plier à ses demandes. Un simple claquement de doigt pourrait l'éliminer mais cette action serait efficace qu'à court terme. J'avais besoin de lui pour attirer la sympathie des autres seigneurs sur mon cas et ainsi les tenir entre mes griffes pour en faire ce que je voulais. Je dévisageais Rosiel, le regard ne laissant aucune pensées s'échapper, en attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1876

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Jeu 24 Nov - 9:30

(HRP: ZAZAEEEEEEL !!! HE'S ALIIIVE !! Very Happy t'en fait pas, ça va revenir ^^ moi-même je dois être rouillé depuis, rien d'anormal)

azazel ne trouva rien a redire: ni aux objections que j'avais soulevé ni au reste de mon plan et nous passâmes a la suite. peut-être mon imagination me jouait-elle des tours mais il semblait commencer a perdre patience.

-Soit, fesons comme cela. Il me faudra dans mon groupe Sadness, pour servir de limier - sans t'offenser, Sadness - et, si possible 3 membres morts-vivants. Un squelette éclaireur, équipé d'un arc court et d'un glaive pour vous informer, un zombie, en cuir et équipé d'une hache à deux mains, pour percer les défenses ennemies et un draugr, en cotte de maille avec un bouclier et d'une épée batarde, pour servir de défense en cas où l'on se retrouve submergé. Pour la suite, je pense que Sadness et moi-même soyons capable de nous en sortir.

sa requête me semblait réalisable mais je leur faisais aussi don d'un messager avec lequel me contacter plus vite: un étrange squelette aux jambes semblables a celles d'une autruche. il courrait beaucoup plus vite que mes squelettes ordinaires, lesquels étaient déjà reconnus pour être d'excellents acrobates

-Nous rentrerons par ici, pour rentrer dans le cœur de la ville en toute discrétion. Pour nous permettre cela, il faudra juste que vous intervenez aux portes Nord qui se trouve à quelques mètres. C'est risqué pour notre groupe mais, vous capterez ainsi l'attention des gardes nous donnant ainsi une ouverture. Gardons l'effet de surprise en nous laissant nous enfoncer un peu plus profondément dans la ville avant de déclencher l'opération. Le reste de ce que nous avons parlé sera effectué ensuite. Cela vous convient-il, Lord ?

-hmm...il est vrai que passer sous la ville vous permettra d'approcher avant même que je fasse mon entrée. si nous suivons votre suggestion alors vous devrez agir vite: n'oubliez pas qu'oshi doit-être dans votre ligne de mire avant même qu'il apprenne que je suis dans les environs. vous allez devoir lui remettre la main dessus entre le moment mon arrivée et la découverte de celle-ci par oshi. sadness ? crois-tu avoir assez de temps pour le retrouver ?

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Jeu 24 Nov - 9:57

(J'ai oublié mon MDP pour sad donc je rep avec Aéon sorry)

Sadness était plus que perdue entre les deux guerriers, elle pouvait tourner la tête vers l'un et l'autre autant de fois qu'elle le pouvait. Cela ne changeais rien en ça perception de la situation, elle se contentait d'hocher la tête pour donner l'impression qu'elle avait comprit. Enfin elle a au moins saisit qu'elle doit accompagnée Azazel sur l'arrière du village et le guider jusqu’à la larme de renard. Ca elle pouvait faire sans aucun soucis, c'est dans ces cordes. Par-contre elle eut une idée pour le moyen de communication pour Rosiel sans trop alerter les villageois et donc ses anciens camarades. Elle osa donc prendre la parole assez bas:

-Heu Rosiel, est-ce que tu peux communiquer avec n'importe le qu’elle de tes soldats morts ? Si tu peux comprendre un chien ou un loup zombie, je peux servir de communicateur pour t'informer de ce qu'il se passe, par hurlement ?

(Désoler moi aussi je rouille ^^')
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1876

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Lun 28 Nov - 7:34

(HRP: bon, je commence a être un peu confus au sujet de l'ordre des tours ^^ je poste et on reprends l'ordre habituel ? et t'en fait pas aeon, ça va te revenir XD il nous faut tous un peu de WD40 sinon on va grincer Very Happy )

sadness soulevait une possibilité intéressante avec l'idée des hurlements, pour tout dire je n'avais jamais essayé

-honnêtement je n'en sais rien, je n'ai jamais fais ce genre de choses. il faudra faire quelques tests avant le début de la mission pour savoir si ton idée fonctionne. si ça marche nous pourrons mieux nous coordonner, c'est une excellente suggestion

je me savais capable de scanner mes squelettes certes...mais j'ignorais si il y avait le moindre moyen de transformer le message reçu en quoi que ce soit de compréhensible. mieux encore, elle aurait un moyen de me communiquer des informations sans être comprise par azazel ou oshi dans l'éventualité ou elle serait capturée ou détecterait quoi que ce soit de louche chez le mercenaire ou dans l'antre d'oshi dont elle devait m'avertir sans mettre les autres au courant. je croisais les doigts pour qu'elle s'en aperçoive...après tout une bonne partie de ma mission tournait autour de la présence d'azazel et elle

-selon moi le squelette lui-même comprendra, reste a savoir ce qui sera ou ne sera pas perdu dans la traduction

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Lun 28 Nov - 9:15

Bon, il semblait que le plan était enfin fixé entre Rosiel et moi mais il manquait toujours l'avis de Sadness. Celle-ci dit :

-Heu Rosiel, est-ce que tu peux communiquer avec n'importe le qu’elle de tes soldats morts ? Si tu peux comprendre un chien ou un loup zombie, je peux servir de communicateur pour t'informer de ce qu'il se passe, par hurlement ?

Putain, cette petite salope voulait me la mettre à l'envers en usant d'un moyen pour pas que je bride ses paroles. Et de plus, cette idée semblait plaire à Rosiel avec ce qu'il répondit. Je ne fis rien savoir de mon mécontentement mais je dis :

-En effet, cela peut-être une bonne idée mais vous oubliez quelque chose, Sadness est toujours bien vue chez Oshi or, si son groupe entend les hurlements de celle-ci, ils pourraient être avertit de sa présence et aller à sa rencontre. Je suis désolé mais cela risque de briser l'effet de surprise voulu si c'est nous qui sommes pris au dépourvu. Nous voulons les prendre tous, si elle communique par hurlement, on risque d'en perdre certains si ils nous voient. Non, je pense que le mieux est de garder un éclaireur squelette pour vous informer, Lord. Sa discrétion nous donnera de précieuses minutes pendant lesquelles on vous attendra en planque. Cela nous laissera le temps de prendre en compte toutes les sorties possibles et ainsi bloquer leur fuite lorsque l'on attaquera.

Je me tus et dis :

-Au pire, si vous voulez un moyen rapide pour vous avertir et les avertir aussi, je n'ai qu'à lancer une boule de feu dans le ciel et la faire "exploser". Sa sera encore plus rapide qu'un hurlement. Bien-sûr, c'est votre choix. Entre avoir des survivants ou aucun, il n'y a qu'un pas à faire. Mais on peut être sur d'une chose, les avoir vivants est plus avantageux. Des otages ou des informateurs, c'est toujours bon pour attirer Oshi et le capturer.

Tentons le tout pour le tous. Manipulons légèrement pour montrer les "danger" de l'idée de Sadness. Il veut des informations, si elle hurle, il n'aura aucun survivant donc autant qu'elle se taise. Parce que, soyons sûr d'une chose, il peut prendre contrôle des morts et avoir leurs informations, enfin, en théorie, mais je ne pense pas que sa magie peut animer un tas de cendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Lun 28 Nov - 10:14

Rosiel acceptait l'idée, génial, je pourrais enfin lui faire comprendre qu'il faut se méfié d'Azazel. Mais bien évidement celui-ci sans rendit compte et protesta. Quoique discrètement et se penchant sur le faite que je serais trop remarquable pour donner l'information. Mais le sarcasme du démon, me fis a voir un petit sourire. Je lui répondis assez bas.

-Je ne compte pas hurler dés mon entrée en ville de toute façon et les renards sont pour la moitié en missions. Oshi cherche sont parchemin et ses fidèles les plus loyaux sont partit à sa recherche. Et comme tu le dis les renards me connaissent, mais personne ne viendra à ma vue mis à part Oshi lui même et ça j'en suis certaine, les renards ne m'acceptent pas...

C'était simple à deviner le pourquoi, je suis ce que les renard déteste, Oshi leurs à inculper sa haine des loups en tout genre. Si j'étais sous son aile, c'était uniquement parce que Stukiyo nous as sauver... d'Azazel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1876

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Lun 28 Nov - 11:50

azazel semblait avoir une objection a l'idée de sadness, une objection parfaitement compréhensible et logique

-En effet, cela peut-être une bonne idée mais vous oubliez quelque chose, Sadness est toujours bien vue chez Oshi or, si son groupe entend les hurlements de celle-ci, ils pourraient être avertit de sa présence et aller à sa rencontre. Je suis désolé mais cela risque de briser l'effet de surprise voulu si c'est nous qui sommes pris au dépourvu. Nous voulons les prendre tous, si elle communique par hurlement, on risque d'en perdre certains si ils nous voient. Non, je pense que le mieux est de garder un éclaireur squelette pour vous informer, Lord. Sa discrétion nous donnera de précieuses minutes pendant lesquelles on vous attendra en planque. Cela nous laissera le temps de prendre en compte toutes les sorties possibles et ainsi bloquer leur fuite lorsque l'on attaquera.

ce a quoi sadness murmura quelque chose. j'eus du mal a capter mais combiner les mouvements de ses lèvres au peu que j'entendis me permit de saisir l'essentiel.

-Je ne compte pas hurler dés mon entrée en ville de toute façon et les renards sont pour la moitié en missions. Oshi cherche sont parchemin et ses fidèles les plus loyaux sont partit à sa recherche. Et comme tu le dis les renards me connaissent, mais personne ne viendra à ma vue mis à part Oshi lui même et ça j'en suis certaine, les renards ne m'acceptent pas...

je hochais lentement la tête, ayant l'air plus ou moins d'accord avec le mercenaire

-il est vrai que ce moyen de communication peut se révéler dangereux...si sadness hurle son message au lieux de simplement le laisser a un chien squelette tapi dans l'ombre qui suit votre groupe de loin. il n'a jamais vraiment été question de la laisser hurler son message, ce serais rien de moins que suicidaire. je me dis juste qu'un squelette de ce genre passera complètement inaperçu: un attaquant éventuel se concentrera sur vous et les squelettes armés, a plus forte raison celui dont j'ai altéré les jambes puisqu'il ressort du lot. c'est un problème qui m'agaçait depuis le début...seulement rien ne dit que cette idée se révélera efficace. nous devons encore la tester

je baissais les yeux vers sadness en croisant les bras

-bien sûr si cette méthode ne fonctionne pas nous ne pourrons rien y faire mais autant savoir quoi en faire avant de perdre du temps sur une tactique dont nous ne connaissons pas encore la faisabilité. c'est le genre d'idée que je n'aime pas intégrer a mon plan a la dernière minute...mais si elle fonctionne elle réduira grandement le risque d'interception: après tout un éventuel poursuivant devrait éliminer deux messagers simultanément...l'un desquels serait ridiculement difficile a atteindre autant de par sa petite taille et sa vitesse que parce qu'il sera quasi impossible a retrouver si il sors du champ de vision de son poursuivant...sans parler du fait que je pourrais très bien le doter de cordes vocales pour qu'il serve de leurre au cas ou, mais lui non plus ne hurlera que sous certaines conditions.

ce que j'allais faire risquait de sembler des plus étrange vu ma méfiance a l'égard du mercenaire mais j'avais de bonnes raisons


-la principale étant que vous devrez tout les deux lui faire un signe, sinon il ne fera pas de bruit plus fort qu'un aboiement ordinaire: comme ça que le hurlement soit une distraction ou un autre message je saurais que vous étiez unanimes a ce moment la et que la situation l'exigeais. j'aviserai en fonction des informations que me donneront les deux morts-vivants si l'idée fonctionne, sans quoi nous ferons comme nous l'avions prévus plus tôt.

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Mer 30 Nov - 6:41

Sadness voulait vraiment me mettre dans une situation précaire et Rosiel semblait suivre le mouvement. Je ne suis pas le dernier des idiots, je suis la Tromperie, la Ruse, la Perversion, pas un simple jouet. Je soufflais et dis :

-Je trouve que déjà des morts dans la ville est déjà pas très discret alors un chien mort-vivant, ça risque de faire encore plus tâche à la discrétion. Un informateur est déjà bien mais, j'ai peut-être une solution à ce problème. Je ne sais pas si vous en avez dans vos rangs de mort-vivant mais il pourrait être intéressant de modifier encore un peu votre squelette-échassier.


Je me tus un temps pour réfléchir un peu plus et dis :

-Le mieux serait de modifier sa cage thoracique pour quelle puisse contenir un individu de petite taille. Cette individu serait un squelette de lutin qui servira de message en cas où notre échassier est stoppé. Il sera encore plus vif et plus insaisissable qu'un loup mort-vivant. En plus, il pourra se faufiler partout. Partout où un loup ne pourrait pas aller.

Je jouais une carte un peu plus complexe mais je bloquais la possibilité à Sadness de passer des messages sans que je les comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Mer 30 Nov - 7:29

La louve n'est pas dupe, elle comprend par ses "idées" Que le démon essaie à tout prix d'éviter tout risque de communication entre elle et Rosiel à son sujet. Si ce n'est que la louve osa de nouveau et avec une voix presque normal rétorqua.

-Bizarre de voir des soldats morts-vivants en Nurnen ? Le pays d'un nécromanciens ? Tout le monde en Nurmen a pour habitude de voir les soldats particulier de Rosiel, plus personnes n'y prête attention.

Remarquant le ton quelle venait de prendre elle se tut et fit un mouvement de reculons par rapport à Azazel. Ce n'étais pas fait exprès. Mais son geste lui donna alors une idée et avant de se stopper, elle poussa un couinement assez fort, en se voutant et se couchant presque au sol.

Cette fois par-contre elle surjouait, pour tenter de faire comprendre autrement qu'elle était surveillé par Azazel... Quoi qu'elle pouvait aussi joué franc jeu. Elle déglutit, en se rappelant qu'il pouvait lui faire prendre le feu si elle venait à parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1876

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Sam 10 Déc - 12:47

(sorry 'bout the wait Sad j'ai eu une baisse d'inspi et des changements d'horraire)

encore une fois le mercenaire avait un contre-argument

-Je trouve que déjà des morts dans la ville est déjà pas très discret alors un chien mort-vivant, ça risque de faire encore plus tâche à la discrétion. Un informateur est déjà bien mais, j'ai peut-être une solution à ce problème. Je ne sais pas si vous en avez dans vos rangs de mort-vivant mais il pourrait être intéressant de modifier encore un peu votre squelette-échassier.

j'étais curieux de savoir ce qu'il avait derrière la tête au sujet des modifications

-Le mieux serait de modifier sa cage thoracique pour quelle puisse contenir un individu de petite taille. Cette individu serait un squelette de lutin qui servira de message en cas où notre échassier est stoppé. Il sera encore plus vif et plus insaisissable qu'un loup mort-vivant. En plus, il pourra se faufiler partout. Partout où un loup ne pourrait pas aller.

-Bizarre de voir des soldats morts-vivants en Nurnen ? Le pays d'un nécromanciens ? Tout le monde en Nurmen a pour habitude de voir les soldats particulier de Rosiel, plus personnes n'y prête attention.

-c'est exact, pour l'instant je vais devoir faire quelques tests et vérifier lequel de ces deux plans est le plus viable mais dans l'immédiat je ne crois pas avoir de créatures a réduire et si j'avais un squelette aussi petit sous la main l'idée des hurlement n'aurait pas été abordée longtemps

je sortais un moment murmurer des instructions a l'oreille de l'un de mes soldats puis revenais dans la tente

-l'un de mes hommes va nous ramener un squelette canin dans les plus brefs délais, va avec lui et donne un message audit squelette, il le transmettra a l'un de mes soldats qui...agira en conséquence

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   Dim 12 Fév - 6:29

(Je vous préviens, je n'ai plus du tout d'inspi' depuis un certain temps, donc je vais essayer de faire une réponse pour la forme mais ça risque d'être rouillé x))

Cette gamine commençait vraiment à me pousser à bout, le pire, elle fit n'importe quoi pour me mettre dans une situation précaire. Ma petite, je suis la Ruse, la tienne est aussi visible que peut l'être un nez au milieu d'un visage. De tout mon être je me retenais de mettre le feu à ce campement mais je n'avais pas ça à faire, il fallait continuer à ruser, s'adapter à cette situation. Je soupirai, haussant des épaules en disant :

-Bien, il semblerait que le choix est fait. Donnez moi ce que j'ai demandé, Lord, et passons à l'attaque. Plus vite ça sera fait, plus vite nous aurons des réponses sur ce groupe dissident.

Je jetais un dernier coup d'oeil au plan et sorti de la tente de commandement pour la suite des évènements. Je pris soin de rester au aguets au sujet de la petite Sadness. On ne sait jamais, cette chienne pourrait encore me faire défaut, et j'aimerai être bien présent le jour où elle fera un nouveau faux pas...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au pied de guerre (PV Rosiel, Sadness)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Nürnen :: Villes et villages :: Hadrion-