Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Sam 8 Mai - 22:20

Une fois de plus je délaissai les terres de mon Prince pour courir en liberté sur les grandes plaines de Nürnen. Très peu habitées, elles me permettaient de me délier les pattes sans avoir à me cacher de quiconque. J'aimais venir ici, et savourer ma solitude.

Aujourd'hui cependant, l'atmosphère était différente. Je sentai, au fond de moi, que je n'étais plus seul à profiter du temps magnifique sur l'herbe verte de la plaine. Une odeur, complètement étrangère et pourtant si proche de ce que je connaissais m'effleurait les narines et attisait ma curiosité.

J'hésitai un long moment en humant l'air avant de comprendre pourquoi tout ceci m'intriguait tant. J'avais affaire à un polymorphe. Tout comme moi, son odeur avait des effluves des deux races, c'est pourquoi il m'était aussi difficile de les identifier. Ca sentait l'homme, aucun doute là-dessus... mais pour le reste...

Je ne tardai cependant pas à trouver ma réponse. Une odeur, plus forte celle là, portée par le vent, m'indiqua que le renard était de sortie. Oui, c'était bien ça, plus de doutes possibles. Un métamorphe, homme et renard...

Ma curiosité piquée au vif, je décidai sans attendre de remonter la piste de cet étrange individu. Prenant appui sur mes énormes pattes, je suivai l'odeur qui me mena droit vers un petit tas de poils blancs...

Silencieux, face au vent, le pauvre n'avait aucun moyen de me detecter. Mon premier reflex fut de me mettre à découvert, mais s'il s'agissait de l'ennemis ? Ou pire, s'il s'agissait d'une enfant, comment réasirait-elle en se retrouvant face à un énorme loup tel que moi ?

J'hésitai un moment, puis trouvais un compromis. Si je contactai ce petit renard avant qu'il ne me voit, j'avais plus de chance qu'il me fasse confiance. Projetant alors mon esprit, je le saluai gentillement par voie mentale:


"Salut toi, belle journée n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Sam 8 Mai - 22:56

A peine sortie de sa forêt natale, Violine s'était déjà perdue. En même temps, elle n'avait jamais quitté son lieu de naissance, elle ne pouvait donc pas, à proprement parler, se perdre puisqu'elle ne connaissait rien d'autre. A force d'errer sans aucun but, la jeune fille avait fini par trouver une occupation des plus intéressante, à savoir poursuivre un joli petit papillon rouge. Au début, l'insecte ne semblait pas trop faire attention à elle. Il voletait de fleurs en fleurs, laissant la Kitsune marcher derrière lui. D'ailleurs, Violine se contenta de ce petit manège pendant plusieurs longues minutes. Puis l'envie de sentir le battement d'ailes de papillon au creux de sa main s'éveilla. Elle allait l'attraper mais le petit être, plus rapide qu'elle, lui échappa et s'envola plus loin, accélérant l'allure. Alors le tempérament joueur de Violine s'éveilla et elle se mit à courir après cette proie si agile. En courant ainsi, elle dépassa la lisière de sa forêt pour se retrouver dans une plaine. L'herbe était douce et d'un vert vif, signe d'un nature en bonne santé, et dans ce cadre végétal, le papillon rouge était plus facile à voir. Cependant la vitesse faisait défaut à la jeune fille. Consciente que son compagnon de jeu allait la semer, elle décida de prendre une forme plus adapté, à savoir celle qu'elle prenait la plus souvent, sa forme animale.

Des dizaines de bulles de savon apparurent alors autour de Violine, puis tout éclata! A la place de la jeune fille, il y avait maintenant un petit renard blanc. La vague de savon disparut et l'animal huma l'air afin de retrouver son papillon. Il était à quelque mètres, posé sur un brin d'herbe. Violine se recroquevilla sur elle-même, prête à bondir. Elle attendait le bon moment pour attraper sa proie sans pour autant lui faire de mal ou la tuer par inadvertance, vous imaginez, un gros renard contre un petit papillon, ça peut faire des dégats. Quelques secondes plus tard, elle sauta... mais elle rata sa cible, trop petite et légère pour être visée avec précision. Cependant elle ne se découragea pas et se remit à courir après cet insecte fort amusant. Au bout de quelque temps, le renard s'arrêta et se lova en boule au milieu de l'herbe. Le papillon lui avait échappé, et elle était fatiguée de cette course. Elle se reposait tranquillement quand soudain...


"Salut toi, belle journée n'est-ce pas ?"

Violine se leva d'un bond. Quelqu'un lui avait parlé... dans son esprit? Curieuse et en même temps peu rassurée, elle colla son museau à terre et renifla tout en avançant, cherchant d'où venait cette voix. Après quelque aller-retour et retour-aller, elle finit par se cogner à quelque chose de... poilu et... visiblement plus gros qu'elle. La Kitsune leva le museau, lacha un petit cri de stupeur, et, dans par surprise, fit une petit roulé-boulé pour se retrouver à un mètre de l'être inconnu, assise dans l'herbe. L'émotion passée, Violine détailla un peu plus la chose qu'elle avait bousculée. Des poils noirs, blancs et gris, un long museau, un stature impressionnante et une forte ressemblance avec le chien. Mais il était très différent pour un chien. Etait-ce autre chose? Violine n'avait jamais vu de créature semblable auparavant, impossible pour elle de savoir que cette créature proche du chien était un loup. La curiosité remplaça alors l'hésitation, et la petite Kitsune se rapprocha de l'animal. Avec souplesse et légèreté, elle passa et repassa entre ses pattes, alla jouer un moment avec sa queue et posa même son museau sur le sien, non sans mal étant donné que l'animal était bien plus grand qu'elle. Une fois l'inconnu bien détaillé, Violine revint à sa place et pencha la tête sur le côté. Est ce que elle aussi pouvait communiquer par l'esprit? Après tout, le renard et ce pseudo-chien était un peu pareil non? Ou alors pas du tout? En tout cas, c'étaient tous les deux des animaux, alors il n'y avait pas de raison. En tout cas, sous cette forme, Violine ne risquait rien, elle pouvait toujours s'enfuir, alors pas de raison d'être intimidée.

" Coucou toi, tu es quoi au juste?"


[J'ai l'impression d'avoir fait un gros pavé... Ah mais non, c'est pas un impression XD]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Sam 8 Mai - 23:10

Malgré toutes mes précautions, le petit renard fit un bond en arrière en entendant ma voix. Mais sa surprise passée, l'animal téméraire vint se frotter à moi comme l'aurait fait un louveteau avec sa mère. Je ne fis aucun geste brusque, et le laissait faire, de peur de l'effrayer de nouveau. Mais tout cela était bien nouveau pour moi, et sentir la truffe humide du renardeau sur mon museau me fit un drôle d'effet.

Terminant son manège, la boule de poils s'assit dans l'herbe devant moi et pencha la tête sur le côté
.

"Coucou toi, tu es quoi au juste ?"

Une fois cristalline et bel et bien féminine retentit dans mon esprit. J'avais affaire à une adolescente emplie de curiosité.

"Je m'appelle Tarod, répondis-je, je suis un Wolbatas, c'est à dire que je suis un polymorphe comme toi. Sauf que moi, je suis loup et homme, et non renard et jeune femme"

Un large sourire apparu sur ma gueule de loup. Je savais bien que cette expression était très étrange sous ma forme animale, mais elle était si expressive que j'avais du mal à la bannir de mes faits et gestes.

Afin d'être plus à sa hauteur, je m'allongeai tranquillement et posai ma grosse tête sur mes pattes avant.


"Qu'est ce que tu fais ici petite ?" demandai-je
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Dim 9 Mai - 0:57

"Je m'appelle Tarod, répondis-je, je suis un Wolbatas, c'est à dire que je suis un polymorphe comme toi. Sauf que moi, je suis loup et homme, et non renard et jeune femme"

Ah donc cet étrange animal très ressemblant au chien était un loup? Loup... Violine s'en souviendrait et serait maintenant capable d'en reconnaitre un. Le mot polymorphe, quant à lui, ne lui était pas inconnu. En effet ses parents l'utilisait souvent, peut-être parce que eux aussi en étaient, ou alors ils l'avaient appris dans leur enfance... Sur ces réflexions, Violine vit que la gueule de loup s'élargissait, comme pour sourire. C'était assez étrange comme situation, et en même temps très comique, ainsi la jeune fille ne put s'empêcher de rire intérieurement. A la suite de quoi, le gros animal s'allongea et posa sa tête sur ses pattes avant. Il était à présente à la hauteur du petit renard blanc, et celui-ci s'amusa à poser de nouveau son petit museau contre celui de l'animal. C'était tout humide mais amusant en même temps. Elle aimait bien être sous cette forme, sous une forme animale, elle pouvait ainsi faire plein de rencontres sans mettre aucune distance. Dommage que cela ne soit pas toujours le cas sous sa forme humaine. Et d'ailleurs, à quoi pouvait bien ressembler la forme humaine de ce grand loup? Un garçon, c'était sur, mais après?

"Qu'est ce que tu fais ici petite ?" demandai-je

Petite? Violine n'était pas si petite que ça tout de même. Bon, elle ressemblait beaucoup à un bébé renard mais sinon elle avait quand même seize ans! Enfin en apparence, sinon elle n'avait jamais fait attention. Et puis oui, que faisait-elle ici? La Kitsune se recula et fit mine de réfléchir. Voyons, elle était partie de chez elle pour découvrir le monde et ses habitants, et elle s'était retrouvé ici par la faute d'un joli papillon rouge... C'était possible d'être aussi insouciante? La preuve que oui. Après quelques seconde de réflexion, elle finit par répondre.

"J'essayais d'attraper un papillon, mais il m'a distancé. Je viens d'une grande forêt où je vivais avec mes parents, et comme j'ai toujours connu cette forêt, j'ai voulu partir pour explorer un peu le monde. C'est amusant de voyager tu sais."

Elle s'arrêta, ses yeux se posèrent alors sur ses treize queues s'agiter. Soudain, elle eut le réflexe des jeunes chiots et se mit à tournoyer sur elle-même dans l'espoir d'attraper ses queues qui avaient un peu trop la bougeotte à son goût. En réalité, c'était Violine qui n'arrivait pas à rester tranquille plus de deux minutes sous sa forme de renard. Hyperactive comme personne, le renard lacha ses queues, qui au passage se regroupèrent pour n'en former qu'une seule, et fit le tour du gros loup pour finalement tenter de monter dessus. Comme c'était doux et chaud un pelage de loup. Tout en inspectant la fourrure de son nouveau compagnon de jeu, Violine reprit la parole.

"Et toi? Tu vis ici? Tu as des amis? Et c'est quoi un ami en fait?"

Question un peu déstabilisante mais il est vrai que Violine n'avait vécu qu'avec ses parents et les créatures, peu loquaces, de la forêt. D'ailleurs ses parents lui racontaient souvent des histoires que leurs avaient enseigné leurs amis. Cependant ils n'avaient jamais mentionné ce qu'était un ami. Peut-être que cet animal là saurait lui répondre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Dim 9 Mai - 1:14

La jeune renarde était d'une hyperactivité maladive. Il ne se passait pas deux minutes sans qu'elle ne gesticule à droite ou à gauche. Cependant, je dois bien avouer que cela m'amusait. J'avais rarement l'occasion de me détendre ainsi, et quant elle sauta sur mon dos pour jouer, je n'hésitai pas une seconde à la laisser faire.

Néanmoins, tout en jouant, une centaine de questions se bousculaient en moi. J'avais 23 ans et j'étais dors et déjà capitaine dans une armée extrèmement puissante. Qu'avais-je fait de mon enfance ? Une vie de fuite. Mes parents ? Quels parents ? Aussi loin que remontaient mes souvenirs, j'avais toujours vécu seul. Sans crier gare, je me rendis compte que je venai de m'attacher énormément à la petite qui tentait de rester en équilibre sur mes épaules. Pourtant, nous nous connaissions depuis quelques minutes à peine.

Une part de moi me chuchotait néanmoins que la renarde n'était pas si petite qu'elle en avait l'air. La taille de ses treize queues en était la preuve : il s'agissait d'une adolescente... d'environ 16 ans estimai-je. Il fallait que je me méfie de mon vocabulaire à l'avenir. Même si je me sentai d'un seul coup très protecteur envers elle, elle ne le verrai peut être pas d'un bon oeil
.

"Et toi? Tu vis ici? Tu as des amis? Et c'est quoi un ami en fait ?"

Ces quatres questions presque simultanées me firent revenir à la réalité. L'esprit espiègle et curieux de ce petit renard - non pas petit renard, adolescente - était décidement plein de surprises.

"Non, moi, je n'habite nulle part. J'appartiens à la terre toute entière, lui répondis-je. Mais le plus souvent, je suis sur les terres du prince Kanoë, un peu plus à l'est."

Je marquai une courte pause, réfléchissant aux deux autres questions. Incapable de répondre à la première - avais-je réellement un ami ? - je décidai de lui expliquer de mon mieux ce qu'un ami représentait.

"Un ami, petite, (décidement c'était une manie ! pensais-je à part), c'est quelqu'un sur qui tu pourras compter en toute circonstance ; pour t'aider à te sortir d'un mauvais pas, pour t'écouter les soirs de détresse, ou simplement pour passer un bon moment près du feu."

Je secouai ensuite les épaules, tentant de la désarçonner une fois encore, prolongeant ainsi notre eu et moment de complicité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Dim 9 Mai - 3:24

"Non, moi, je n'habite nulle part. J'appartiens à la terre toute entière, lui répondis-je. Mais le plus souvent, je suis sur les terres du prince Kanoë, un peu plus à l'est."

Nulle part? Le loup pouvait donc se ballader n'importe où sans avoir à revenir le soir dans son foyer. Aux yeux de Violine, c'était à la fois merveilleux et... effrayant. En y réfléchissant bien, Violine était dans ce cas à présent, elle n'avait nulle part où aller, et en même temps, toute la terre était à elle. Donc en résumé, elle et son nouveau compagnon était pareil. Enfin, à une chose près. Qui était ce Kanoë? C'était vraiment en prince? Comme ceux qu'il y avait dans les histoires que lui racontaient ses parents lorsqu'elle était encore une enfant insouciante. A bien y penser, Violine était toujours une enfant insouciante, un peu moins, et avec un peu plus de pouvoirs, mais toujours pareille. Peut-être qu'elle pourrait le rencontrer ce prince Kanoë?

"Un ami, petite, (décidement c'était une manie ! pensais-je à part), c'est quelqu'un sur qui tu pourras compter en toute circonstance ; pour t'aider à te sortir d'un mauvais pas, pour t'écouter les soirs de détresse, ou simplement pour passer un bon moment près du feu."

Alors c'était ça un ami? Quelqu'un de très proche et de très gentil alors... Comme Tarod? Mais est ce que l'on pouvait considérer Tarod comme un ami? Violine ne le connaissait que depuis à peine quelques minutes. Soudain, la fourrure du loup trembla et la Kitsune se retrouva par terre, sur le dos. Elle se retourna vivement et secoua sa tête pour retrouver ses esprits. Puis elle se remit face à son nouveau compagnon et remit son museau contre le sien.

"Alors c'est bien d'avoir un ami. Et toi, tu veux bien être mon ami?"

Violine enleva alors son museau et entreprit une nouvelle fois d'attraper toutes ses queues à présent réunies en une seule. Après plusieurs tours sur elle-même, elle se laissa tomber par terre et s'allongea sur le dos, la tête en arrière de façon à voir Tarod. Elle plongea alors ses yeux dans ceux du loup. Elle resta un momen ainsi, à détailler les moindres reflets du regard de son nouveau compagnon. Violine adorait analyser le regard des gens, pour elle, les yeux étaient les fenêtres de l'âme, et qu'il y avait tant de mers à franchir ou de trésors à découvrir en se plongeant dans un simple regard. Finalement, la Kitsune réengagea la conversation.

"Dis Tarod, qui est Kanoë? C'est vraiment un prince? Comment est-il?"

A force d'être assommé de questions, le loup en aurait peut-être assez. Mais tant qu'il ne disait rien, Violine était bien décidé à lui demander tout ce qui lui passait par la tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Dim 9 Mai - 7:27

"Alors c'est bien d'avoir un ami. Et toi, tu veux bien être mon ami ?" me demanda-t-elle.

J'avais envie de lui dire que ce n'était pas si simple. J'avais envie de lui dire que j'étais un soldat, que je risquai ma vie chaques jours, que nous ne nous reverions peut être jamais une fois la nuit tombée, une fois qu'elle serait retournée d'où elle venait. Mais ses yeux emplis d'innocence me refusaient une telle réponse.

"Je serai ton ami aussi longtemps que tu le voudras" lui dis-je, sincère.

J'avais en effet bien l'intention de protéger cette petite, d'être son ami si cela lui faisait plaisir, de tout faire pour qu'elle soit heureuse. Cela ne s'expliquait pas. C'était de l'instinct, rien de plus.

La renarde joua de nouveau avec sa queue, tournoyant comme l'enfant qu'elle était, puis se laissa tomber sur le dos. Ses yeux rubis rencontrèrent alors les miens pour la première fois.

Son regard profond semblait me sonder si profondement que cela en devenait gênant. A en voir cette petite frimousse, on aurait pu croire qu'elle lisait dans mon âme comme dans un livre ouvert. Je n'avais pas peur de ce qu'elle pouvait y trouver. Quoi que les gens puissent en dire, j'étais un homme sincère, et loyal. Et pour rien au monde je ne ferai de mal à un enfant, aussi mature soit-il
.

"Dis Tarod, qui est Kanoë? C'est vraiment un prince? Comment est-il ?" questionna-t-elle, toujours aussi assoifée de connaissance.

Je lui racontai donc tout ce que je savais sur Kanoë, sur ce prince qui avait su m'accueillir dans un monde qui pourtant n'était pas le mien, ce prince qui me faisait confiance, et en qui je plaçai beaucoup d'espoir
.

"Au fait, conclus-je, je ne connais toujours pas ton nom, l'énergumène." la taquinai-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Dim 9 Mai - 8:15

[XD t'avais la flemme de tout écrire ou quoi? Vais être obligée d'imaginer ce que t'as bien pu me raconter... xD ]

"Je serai ton ami aussi longtemps que tu le voudras"

Violine se leva d'un bon à cette phrase. Elle ne pensait pas qu'un énorme loup, qui avait l'air aussi fort, accepterait d'être l'ami d'un aussi petit renard. Tout d'abord surprise, la jeune Kitsune sonda le regard de Tarod afin de vérifier si ses dires étaient vrais. Visiblement, pas une once de malice ou d'hypocrisie n'était présente, juste une profonde sincérité. Comme pour le remercier, à la fois de sa réponse positive et de son honnêteté, elle s'avança et posa encore un fois son museau sur celui du loup et y resta. C'est alors que son nouvel ami répondit à sa deuxième question. Qui était Kanoë? Elle apprit alors toutes sortes de choses mais sa mémoire, naturellement sélective, décida de ne retenir que l'essentiel. A savoir que Kanoë était un ange, un prince, et que son frère, qui s'appellait Fuma, et lui, devait se battre pour avoir le pouvoir. Elle retint également que Kanoë avait bien accueilli Tarod et que donc, il s'agissait forcément de quelqu'un de bien, malgré sa participation à cette guerre de clan qui n'avait, aux yeux de Violine, aucun sens.

"Au fait, je ne connais toujours pas ton nom, l'énergumène."

Energumène? Violine préférait de loin "Petite" mais bon, passons. Ah oui, c'était exact, elle ne lui avait toujours pas dévoilé son nom. Eh bien allons-y!

"Mwa? Eh bien moi c'est Violine. V.I.O.L.I.N.E, alors pas de "Vivi" ou de "Liline" daccord?"

Il est vrai que ses parents avaient la très facheuse tendance ç donner toutes sortes de surnoms très agaçants à leur fille. Et "ma petite Vinine adorée" par ci, ou encore "ma Liline que j'adore" par là. Cela en devenait presque insuportable, mais comme c'était ses parents, elle passait car c'étaient tout de même des marques d'amour. Et puis soudain, encore une question traversa l'esprit de Violine, et puis même plusieurs sans aucun rapport direct. Et ce Fuma? Il était comment? Si Kanoë était plutôt gentil, est ce qu'il était plutôt méchant? Comme dans les contes de fées où le gentil doit battre le méchant. Violine secoua la tête. Non, c'était surement beaucoup plus compliqué que cela. Chassant immédiatement ces réflexions enfantines et ces questions un peu défaitistes, la Kitsune se leva d'un bond et sauta à quelques mètres de Tarod.

"Tu viens jouer avec moi? Si tu fais partie d'un clan qui participe à une guerre, tu ne dois pas souvent t'amuser, non?"

Elle revint tout près de Tarod, reposant, encore une fois, son museau contre le sien.

"Tu sais, la vie n'est ni un spectacle, ni une fête ; c'est une situation difficile... C'est pour cela que je suis partie de chez moi, et que j'ai décidé de voyager à travers tous les mondes possible. Je veux découvrir plein de choses, bien sur, mais ce que je veux encore plus, c'est pouvoir apporter quelque chose aux autres, même si je ne les connais que depuis quelques minutes. Je veux que, durant l'espace d'un instant, la vie des gens qui me rencontre deviennent un petit instant de fête, tu comprends?"

Sur ce, elle sauta de nouveau.

"Allez, viens faire la course, on va voir qui court le plus vite!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Lun 10 Mai - 8:01

Comme elle était dans le vrai, la piotte. C'est vrai que j'étais loin de m'amuser tous les jours. Même si je n'avais pas à me plaindre de ma situation en générale. C'est donc avec un plaisir évident que j'acceptais de participer à ses jeux.

De plus, il fallait l'avouer, Violine avait dors et déjà une grande maturité. Je n'eus cependant pas tout le loisir de méditer ses phrases, puisque déjà le petit renard me proposait une course à travers la plaine. Elle voulait donc de la vitesse... elle allait être servie.

Je lui laissai encore quelques secondes d'avance, puis m'élançai à sa poursuite. Bien sûr, j'eus tôt fait de la rattraper : une seule de mes pattes couvrant facilement son corps entier, la course n'était pas très loyale. Mais je refusai de me laisser distancer pour son propre plaisir.

Encore quelques foulées et j'arrivai à la hauteur du renard. Violine tenta d'accélérer d'avantage, mais j'étais moi même en course d'endurence, elle n'avait donc strictement aucune chance de reprendre les devants. Joueur, je baissai la tête et accrochai son pelage tout doux dans ma gueule. La tenant à présent par la peau du cou pour ne pas la blesser, je la lançai légèrement dans les airs pour la faire attérir sur mon dos
.

"Accroche toi !" lui criai-je mentalement.

Je m'élançai ensuite à toute allure par dessus la vaste étendue verte qui s'étallait devant nous.

Notre escapade sembla à la fois durer quelques secondes mais aussi une éternité. Le vent sur mon museau faisait frétiller en moi ce désir intense de liberté, et le renard sur mon dos me rappelait au combien l'amitié était une valeur importante. Ralentissant le pas, je m'écroulai dans l'herbe pour désarconner Violine, et engageai un combat amical.

Mais, ce que je n'avais pas prévu, c'est que la course de Violine sur mon ventre, alors qu'elle me mordillait amicalement provoqua en moi un immense fou rire dû aux chatouilles. Finalement, nous roulâmes l'un avec l'autre dans le champ désert, savourant notre amitié nouvelle par des jeux enfantins. Deux louveteaux, nous ne vallions pas mieux, à cet instant. Pourtant, cela ne me dérangeait pas le moins du monde.

Le soleil déclinait à l'horizon, et allongeait les ombres des arbres solitaires.


"Mince ! dis-je, déjà le soir ! Tu dois sûrement rentrer chez toi, à cette heure, je me trompe ?"

Je n'avais évidemment aucune envie qu'elle s'en aille. Mais si cette petite avait des parents qui l'attendaient, il était de mon devoir de la leur ramener. Mais que n'aurai-je pas donner pour poursuivre cette après midi magique ? Au fond de moi, je n'avais qu'une seule envie : qu'elle reste à mes côtés. Mais à mon plus grand malheur, cette décision ne m'appartenait guère...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Lun 10 Mai - 9:36

Génial! Tarod voulait bien jouer avec Violine. Il était bien plus intéressant qu'un simple papillon rouge, même si la Kitsune adorait ces petites bestioles volantes et très colorées, elles étaient ses plus fidèles compagnons de jeu d'ailleurs. Mais faire la course avec un loup n'était pas donné à tout le monde et la jeune renarde était bien décidé à faire de son mieux. Elle partit donc en vitesse éclair à travers la plaine. Elle aimait beaucoup sentir le vent sur son petit museau, voir défiler des images fugitives autour d'elle et parfois effleurer d'un peu trop près une abeille et l'entendre bourdonner à ses oreilles. C'était si doux, et si magique à la fois. Qu'il était bon d'être un animal et de pouvoir filer aussi vite!

Seulement, après seulement une ou deux minutes de course, Violine sentit la présence de son nouvel ami à ses côtés. Il avait tôt fait de la rattraper et elle voulut accélérer davantage. Chose qui lui était impossible, elle avait déjà trop gambader dans la plaine pour fournir un effort supplémentaire. Tout d'un coup, elle se trouva détachée du sol et il ne lui fallut pas très longtemps pour comprendre que le loup l'avait attrapé. Il la lança en l'air et Violine retomba sur son dos.

"Accroche toi !"

La Kitsune suivit sagement son conseil. Et les voila partis pour une course folle dans toute l'immensité verte qui s'étendait devant eux. Au bout d'un moment, l'allure se fit plus lente et Violine se retrouva soudain à terre. Elle ne se laissa pas surprendre et chercha à atteindre le ventre du loup pour le mordiller, faisant attention à ce que ses petites dents pointues n'atteignent pas la chair. Enfin, c'était assez difficile avec cette touffe de poils. C'était même très dur à imaginer qu'il y avait de la peau là dessous. Puis la jeune fille se coucha dans l'herbe et attendit, le temps de reprendre son souffle.

"Mince ! Déjà le soir ! Tu dois sûrement rentrer chez toi, à cette heure, je me trompe ?"

Chez elle? Mais cela faisait plusieurs jours que Violine était partie de chez elle. Elle ne saurait même pas y retourner. Du moins, elle prendrait beaucoup plus de temps. Elle s'assit donc en face de Tarod et pencha encore la tête sur le côté. C'était un peu sa façon à elle de montrer son incompréhension ou, dans ce cas, de souligner celle de son interlocuteur.

"J'ai bien un chez moi, mais il est très loin. Cela fait déjà quelques jours que je m'invite chez des personnes pour dormir au coin du feu. Puis le lendemain je repars. Donc, mon chez moi, c'est partout!."

Elle se coucha d'un coup, collant son museau à terre. Puis elle releva vivement la tête, une idée avait traversé son esprit.

"Dis Tarod, puisque je dors où je veux, je peux rester avec toi, non? Je ne veux pas devenir génante pour toi ou tes autres compagnons, mais ça me ferait vraiment plaisir de rester avec toi. Je peux?"

Elle dit ces derniers mots d'un façon tout à fait enfantine, destinée à faire craquer le plus sans-coeur des sans-coeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Lun 10 Mai - 21:12

Ainsi la gamine avait quitté le nid...et souhaitait carrément rester à mes côtés !

"Dis Tarod, puisque je dors où je veux, je peux rester avec toi, non? Je ne veux pas devenir génante pour toi ou tes autres compagnons, mais ça me ferait vraiment plaisir de rester avec toi. Je peux ?"

Sa petite voix supliante en aurait fait plier plus d'un. Impuissant face à l'innocence de l'enfant, je lui servis une fois de plus mon large sourire de loup.

"Bien sûr que tu peux m'accompagner. Tu seras toujours la bienvenue à mes côtés, où que l'on soit. Tu sais, je n'ai peut être pas beaucoup d'amis, mais les gens en général m'apprécient, et m'acceptent parmis eux ! Alors si tu sais te tenir à quelques règles simples, tu pourras rester autant que tu le souhaites."

Je n'attendai cependent pas qu'elle me demande quelles règles adopter, et lui en dressait ainsi la liste :

"Tu comprends, en règle général, les gens ont peur du loup que je suis. A l'approche des villages, il me faut donc, ou me cacher, ou devenir humain. Et comme je tiens énormément à mon intégrité, il est capital que les gens ne fassent jamais le lien entre le loup féroce et l'homme solitaire... tu comprends ? Tu n'as peut être jamais eu ces problèmes avec tes parents, mais sache que très peu de gens doivent te connaitre sous tes deux formes. Personelement, seuls Kanoë et ses hommes (et maintenant toi) connaissent mes pouvoirs, et c'est déjà bien trop.

La règle est donc simple : discrétion."

Je marquai une courte pause, m'assurant qu'elle avait compris.

"Ah, j'oubliai... certaines personnes ne m'appeleront pas Tarod... car ils ne me connaissent pas comme tel. Ne fais pas attention, mais conforme toi au nom qu'ils me donnent."

Je relevai ensuite la tête, et estimait le chemin à parcourir jusqu'au prochain village. A bonne allure, nous y serions d'ici une heure ou deux.

"Un bon lit, ça te ferait plaisir ?" demandai-je avec malice.

Je n'attendais que son consentement pour la prendre de nouveau sur mon dos et galoper jusqu'à la plus proche taverne. Mais à l'approche du village, il allait falloir reprendre forme humaine... et inventer une histoire justifiant que Violine m'accompagne...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 5:49

"Bien sûr que tu peux m'accompagner. Tu seras toujours la bienvenue à mes côtés, où que l'on soit. Tu sais, je n'ai peut être pas beaucoup d'amis, mais les gens en général m'apprécient, et m'acceptent parmis eux ! Alors si tu sais te tenir à quelques règles simples, tu pourras rester autant que tu le souhaites."

Youpi! Violine fit trois tour sur elle-même, attrapant ses queues au passage. Elle était contente. Non seulement elle s'était faite un ami, mais en plus il voulait bien rester avec elle. Il parla cependant de règles. Beurk... Ce mot ne sonnait pas très doux aux oreilles de la jeune Kitsune, mais c'était juste car, en général, règle = stricte = problème. Mais Tarod était son ami, il devait donc avoir d'excellentes raisons de lui imposer quelques unes de ces règles. Elle s'assit donc et décida d'écouter très sagement ce que lui dirait le loup, ouvrant tous les tiroirs dont disposaient son esprit - et Dieu sait qu'il y en a beaucoup - pour emagasiner le maximum d'informations.

"Tu comprends, en règle général, les gens ont peur du loup que je suis. A l'approche des villages, il me faut donc, ou me cacher, ou devenir humain. Et comme je tiens énormément à mon intégrité, il est capital que les gens ne fassent jamais le lien entre le loup féroce et l'homme solitaire... tu comprends ? Tu n'as peut être jamais eu ces problèmes avec tes parents, mais sache que très peu de gens doivent te connaitre sous tes deux formes. Personelement, seuls Kanoë et ses hommes (et maintenant toi) connaissent mes pouvoirs, et c'est déjà bien trop.

La règle est donc simple : discrétion."

Discrétion... Violine ne voyait aucun inconvénient à se faire discrète et à veiller à ce que personne ne fasse le lien entre un renard albinos et sa forme humaine, cependant plusieurs problèmes se révélèrent en même temps que cette règle. Ne serait-ce que d'un point de vue purement physique, Violine humaine avait des caractéristiques très proche de Violine renard, à savoir son albinisme marqué. Autre chose, son caractère était tout à fait différent et sous sa forme humaine, elle avait peur du moindre "gens" ou créature humanoïde, fut-il à cent mètres. La jeune fille ne savait pas trop si elle devait faire part de ces problèmes à Tarod. Peut-être que ce n'était même pas des problèmes, mais Violine tentait de toujours rester sous sa forme animale pour se faire des amis et ne pas rester bloquer dans sa sphère protectrice. Non... Elle lui dirait plus tard.

"Ah, j'oubliai... certaines personnes ne m'appeleront pas Tarod... car ils ne me connaissent pas comme tel. Ne fais pas attention, mais conforme toi au nom qu'ils me donnent."

Bon, ça, ça ne serait vraiment pas difficile. Les noms, c'est comme les chaussettes. Ca va, ça vient, ça se change et ça se recycle. D'ailleurs, Violine avait déjà menti sur son nom, uniquement pour échapper à des gens peu fréquentables qui la recherchaient. Bon daccord, elle leur avait chippé un repas. Repas très bon d'ailleurs.... Bref.

"Un bon lit, ça te ferait plaisir ?"

Un lit? Bien sur que ça lui ferait plaisir! Un bon lit douillet avec tout plein de couettes et d'oreillés bien rembouré avec des plumes pour faire des batailles de polochon. Violine fit un grand oui de la tête et monta à toute vitesse sur le dos de Tarod. Soudain, ses pensées précédentes repassèrent par sa tête...

"Dis Tarod... Est-ce-que tu ressembles à ta forme de loup quand tu es humain? Disons que moi, je suis ce qu'on appelle une albinos, alors ces traits se retrouvent aussi sous ma forme humaine, tu comprends? Et je serais vraiment obligé de reprendre une forme humaine?"

C'était ça... Ca qui lui faisait toujours peur. Mais comment pouvait-elle aider les autres si elle n'était pas capable de leur parler en face, et autre que sous son apparence de Kitsune. Violine était soudainement devenue pensive. Et si Tarod ne voulait pas rester son ami et voyant son caractère farouche et défensif, qui la caractérisait sous sa forme humanoïde?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 7:58

Je sentai bien sa réticence au sujet des règles, néanmoins, elle m'écouta avec la plus grande attention avant de bondir sur mon dos

"Dis Tarod... Est-ce-que tu ressembles à ta forme de loup quand tu es humain? Disons que moi, je suis ce qu'on appelle une albinos, alors ces traits se retrouvent aussi sous ma forme humaine, tu comprends? Et je serais vraiment obligé de reprendre une forme humaine?"

Je restai perplexe face à ces questions. A vrai dire, je ne m'étais jamais amusé à comparer mes deux formes... Certes, l'or de mes yeux de loup transparaissait derrière le bleu de mon regard humain... mais pour le reste. Autant je semblais imposant sous ma forme animale, autant je me fondais dans le décor avec mon corps d'homme.

"Le mieux est de juger par toi même" lui dis-je, énigmatique.

Je fis alors descendre le petit renard de mon dos puis mutai sous ses yeux. Après tout, à elle de juger si ma patte noire avait quelque chose à voir avec mes cheveux de jais, ou si d'autres détails n'étaient pas des coincidences...


"Par ailleurs... non je ne pense pas que tu sois obligée de prendre forme humaine devant tout le monde... mais dans ce cas, tu devras sauter dans mon sac, car je doute qu'un renard blanc en liberté face un très bon effet sur la populace. En soi tu as le choix : te cacher sous ta forme humaine, ou te cacher dans mes affaires"

J'agrémentai le tout d'un sourire, bien humain cette fois, et tendis le bras au petit renard.

"Alors ? Marché conclu ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 8:17

"Le mieux est de juger par toi même"

Tarod se mit alors à changer de forme. Violine savait bien qu'elle n'avait rien à craindre, mais, par instinct et aussi car sa peur des humanoïdes ressortait par moment, elle se recula très vivement de quelques mètres et se tapit dans l'herbe jusqu'à ce que son pelage puisse être confondu avec un simple paillasson. Et voilà devant elle un humain, l'air amical certes, mais humain quand même. Lorsqu'il approcha sa main vers la Kitsune, elle rejetta tout d'abord ses oreilles en arrière et émit un petit grognement. Puis son museau s'agita, elle reconnaissait l'odeur du loup qui était là quelques secondes plus tôt. Doucement, elle se releva et sentit la main tendue. Oui... Après revérification, il s'agissait bien de Tarod et lui, son caractère n'avait pas changé. Cependant, contrairement à la Kitsune, il n'y avait pas de détails flagrants qui pouvait faire penser que cet humain était un loup. A part son odeur et son aura sympathique. Rassurée, continua de renifler sa main, se familiarisant un peu plus avec cette nouvelle apparence.

"Par ailleurs... non je ne pense pas que tu sois obligée de prendre forme humaine devant tout le monde... mais dans ce cas, tu devras sauter dans mon sac, car je doute qu'un renard blanc en liberté face un très bon effet sur la populace. En soi tu as le choix : te cacher sous ta forme humaine, ou te cacher dans mes affaires.
Alors ? Marché conclu ?"

Quoi? Il n'était pas bien le beau pelage blanc neige de la jeune renarde? Mais ce n'était pas faux, les humains avaient parfois des réactions extrèmes, bien que souvent non fondées. Réfléchissant encore un peu, la peur de se montrer sous sa forme humaine, et donc plus vulnérable, reprit le dessus et c'est d'un bond agile qu'elle sauta et attérit dans le sac de Tarod. Elle se mit tout au fond, se fit un peu de place et ressortit juste sa tête. Elle émit un son de contentement, signifiant que le sac lui plaisait bien. Elle trifouilla encore un peu dedans et ressortit de nouveau.

"Mwa, je reste cachée dans ton sac!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 8:41

Je ne m'attendais pas à ce que Violine réagisse si brutalement. En la voyant reculer de quelques mètres, je crus bel et bien que j'avais fait une bêtise. Cependant, mon odeur étant la même, le petit renard ne tarda pas à m'adopter de nouveau.

Malgré tout, elle semblait résolue à rester renarde, car je la vis plonger dans mon sac entrouvert
.

"Mwa, je reste cachée dans ton sac!" clama-t-elle.

Je ne pus retenir un éclat de rire en voyant sa petite tête blanche dépasser de la sacoche. A ce moment là, on aurait vraiment dit un renardeau. Puis, calmant mon fourire, j'accrochai solidement la sangle dans mon dos, et fixai l'horizon
.

"Allez... c'est parti" lui dis-je en m'élançant vers le village.

Ma course était fluide, si bien que les vibrations de chacun de mes pas ne se sentaient pas vraiment. Sans m'épuiser le moins du monde, je tins un rythme assez élevé jusqu'à ce que les premières chaumières nous apparaissent clairemen
t.

"A partir de maintenant, c'est tête dans le sac, petite... et ce, jusqu'à l'auberge !"

Ce n'était pas un conseil, mais bel et bien un ordre. En revanche, il était plus qu'amical, car en aucun cas je ne voulais froisser le petit renard.

"Je vais faire vite, promis" ajoutai-je.

En effet, je passai devant les gardes sans difficulté, les saluant brèvement au passage. Puis, ne trainant pas dans les rues désertes, je poussai enfin la porte de l'Auberge de la Licorne
.

- Ah ! Mais ne serait-ce pas Buchnan ? Salut, mon ami ! Enfin de retour ?

Le tavernier, comme à mon souvenir, avait un sourire jovial et la bedaine bien garnie.

- Salut Horst, répondis-je sur le même ton joyeux, il te resterait bien une chambre double pour un vieil ami, n'est ce pas ?

Je m'accoudai au bar tandis qu'Horst cherchait sur le tableau derrière lui.

- Ouaip, au second mon gars, la numéro 22. Dis voir, ajouta-t-il en appartei, dans un clin d'oeil, t'attends une ptite demoiselle ? Tu peux mle dire tsais bien !

Cela m'aurait étonné qu'il ne me questionne pas. Prennat un air gêné, même si je ne l'étais absolument pas, je lui fis signe d'approcher en signe de confidence.

- Nous devons nous rejoindre d'ici deux jours, sur le chemin, mais j'ai un peu d'avance, alors j'espérai qu'elle arriverait ici ce soir... mais apparement ce n'est pas le cas. Peut être demain !

Je tappai amicalement sur l'épaule de l'aubergiste, puis prenais la clé qu'il me tendait. Gravissant les escaliers, j'arrivai enfin à la chambre, où je posai ma sacoche sur l'un des lits.

"Tu peux sortir jeune demoiselle" indiquai-je en fermant la porte derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 9:03

"Allez... c'est parti"

Violine laissa la tête hors du sac, voulant à tout prix profiter encore de l'air de la plaine. Tarod ne courait pas aussi vite que lorsqu'il était loup, mais elle ressentit la même sensation de joie que lorsqu'elle était sur son dos, déjà un petit bout de temps avant. Elle croisa du regard son premier ami le papillon rouge. Celui-ci vint la taquiner en se posant juste sur son museau ce qui la fit loucher. La renarde fit mine de vouloir le gober pour le faire partir. L'insecte resta en suspension dans les airs quelques instants, puis, comme pour dire aurevoir, effleura le nez de Violine et s'envola dans la nuit qui commençait à se faire plus insistante. De temps en temps, une vibration dans l'herbe de la plaine attirait son regard. Parfois un insecte qui rentrait chez lui pour dormir, parfois un petit mammifère partant à la chasse nocture, et puis parfois rien, rien que la légère brise du soir qui faisait danser les brindilles vertes. Au loin, la renarde apperçut des lumières. Le village était en vue.

"A partir de maintenant, c'est tête dans le sac, petite... et ce, jusqu'à l'auberge !"

Obéissante, Violine rentra entièrement dans le sac et se roula en boule, faisant très attention à ne pas bouger pour ne pas attirer l'attention des villageois sur le sac ou Tarod. Une porte grinça et la boule de poil entendit une voix très joviale, une voix masculine qui parlait avec Tarod. Celui-ci demanda une chambre pour deux et dit quelque chose plus bas à l'homme. Violine ne fit pas vraiment d'effort pour entendre, même si son ouïe était très fine, elle ne trouvait toutes ces conversations intéressantes de toute façon. Tarod reprit sa marche. Ca montait un peu, et ça grinçait encore. Puis la Kitsune se sentit posée sur une surface moelleuse.

"Tu peux sortir jeune demoiselle"

Elle ne se fit pas prier et bondit hors du sac, en prenant soin de ne pas faire trop de bruit pour ne pas ameuter tout le quartier. Elle se secoua et remit ses oreilles et ses queues en place. Elle fit un petit brin de toilette, et quand sa langue passa sur son ventre, il se mit à gargouiller. Violine se stoppa net et pointa le museau vers Tarod. Elle avait faim. Est-ce qu'ils servaient quelque chose à manger ici?

"Dis Tarod, j'ai faim. Tu as quelque chose à manger?"

Si la réponse était négative, elle pourrait toujours sortir discrètement et aller se dégoter un lapin. C'est bon le lapin, du moins pour un renard. La tête penchée sur le côté, elle attendait une réponse, le gargouilli de son ventre se faisant plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 21:55

Violine sortit du sac non sans soulagement. Elle tourbillonna sur elle même, bien contente de retrouver une certaine liberté.

"Dis Tarod, j'ai faim. Tu as quelque chose à manger?" me demanda-t-elle finalement, pendant que son estomac grondait.

Je fouillais la sacoche, et en sortis quelques pièces de cuivre. Cela devrait suffir
.

"Attends moi là" lui dis-je.

Je descendis alors l'escalier et allai commander un repas. Voyant l'ampleur de ma commande, le tavernier me chambra gentillement, en me disant de faire attention, que la bedaine viendrait vite à ce rythme. Je me contentai de rire, et fis demitour avec un plateau chargé de victuailles.

De retour dans la chambre, je posai notre repas sur la petite table, et pris place pour commencer à manger
.

"Sers-toi !" l'invitai-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mar 11 Mai - 22:55

"Attends moi là"

Tarod venait de sortir des pièces de son sac. Pour acheter à manger bien sur! Violine casa dans son esprit le fait que pièces égal nourriture et se cacha sous le lit en attendant le retour de son ami. On ne savait jamais, et si quelqu'un entrait dans la chambre par erreur? Il valait mieux rester cachée et ne faire aucun bruit. Elle tira un peu les couvertures de lit pour qu'elles touchent le sol et cache ainsi la totalité du sol. Elle était devenue invisible, parfait. Après quelques minutes, des bruits de pas ses firent entendre et la Kitsune dressa les oreilles. Elle huma l'air et reconnut, une fois de plus, l'odeur de Tarod. Elle resta cependant bien sous le lit, elle ne sortirait que lorsque la porte serait bien fermée.

"Sers-toi !"

La jeune renarde quitta sa cachette et rejoignit son ami à table. Elle sauta sur la chaise restante et observa un peu plus ce qu'il avait rapporter. Miam! Il y avait plein de bonnes choses! De la viande, des choses ressemblant étrangement aux pommes de terres que la maman de Violine préparait et aussi des machins verts horribles à avaler. Son papa appelait ça des légumes. Les seuls légumes que Violine adorait étaient les lentilles, et encore certains disent que c'est de la famille des pommes de terres.

"Bon appétit!"

Après cette analyse rapide, elle attrapa un bout de viande et en trancha un morceau plus petit avec ses crocs. Elle prit son temps pour bien macher et sentir le bon goût de la viande dans sa gueule. Bien sur, sous sa forme animale, elle préférait de loin chasser mais c'était tout de même très bon. La jeune fille s'appliquait à manger bien proprement, un renard à table se devait de bien se tenir. Après avoir presque chippé toute la viande à Tarod, elle refit un brin de toilette et alla se coucher sur le lit. La fatigue commençait à apparaitre, et la digestion n'arrangeait rien. Ses yeux se fermaient doucement et finalement, Violine se mit en boule, ses queues repliées sur son museau. Elle murmura un petit "bonne nuit" pour Tarod, bailla un coup et laissa le sommeil l'envahir tranquillement.

Quelle journée!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mer 12 Mai - 8:07

Je m'attendai à trouver une jeune fille à ma table ce soir là, mais Violine resta renarde... et avala donc toute la viande, ou presque. Je souris intérieurement devant cet appétit digne d'un roi, pour une si petite chose. Silencieux, je finis mon repas (équilibré, le mien), avant de remarquer que la renarde s'était couchée sur l'un des lits.

"Bonne nuit" me souhaita-t-elle.

"Bonne nuit, petite" répondis-je.

Je profitai qu'elle ne dormait pas encore pour me glisser hors de la pièce. La porte grinçant, je ne voulais pas la réveiller en rapportant le plateau au barman. J'en profitais d'ailleurs pour commander un double petit déjeuner, ce qui me valut de nouvelles railleries de Horst.

En remontant, je me fis le plus discret possible, car je sentai le sommeil léger qui s'était posé sur mon amie. A pas de loup donc, je rentrai dans la chambre.

La piotte avait certes un pelage, mais les nuits étant froides en cette région, je pris délicatement le renard dans mes bras, et le glissait à côté de l'oreiller, sous la couverture bien chaude. Puis je ne résistai pas : d'un geste léger de la main, je caressai une fois le dos de la petite
.

- Fais de beau rêve, chuchotai-je.

Je me défis ensuite de mes bottes et des mes vêtements, me retrouvant simplement en caleçon au bord de mon lit. Du coin de l'oeil, je vis la pâle lueur lunaire jouer en scintillant sur la cicatrice qui me barrait le torse. Quand je repensai à tout ceci...

Secouant la tête, je jetais plus loin mes sombres pensées, et me mis enfin au chaud sous l'édredon. Poussant un soupir de contentement, je m'endormis comme une masse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mer 12 Mai - 8:25

[On va directement au "Lendemain matin" xD]

Le Lendemain Matin

Violine ouvrit un oeil, puis deux. Ses oreilles bougèrent afin de capter les premiers bruits de matin tendis qu'un rayon de soleil venait lui chatouiller le museau. Elle sortit de la couette le plus doucement possible afin de ne pas réveiller Tarod. Elle jeta un coup d'oeil vers son lit. Il dormait effectivement comme une pierre. Elle vint le renifler, par habitude, et pour voir s'il n'était pas mort. Non pas qu'elle craignait que quelque chose soit venue tuer son ami pendant la nuit, non, mais c'était par habitude, juste comme ça. La renarde fut ensuite attirée par une bonne odeur provenant de la table où le dîner avait été servi la veille. Elle sauta lestement sur la table et analysant ce qui était proposé. De bonne vienoiseries huuum... Cependant Violine ne mangea pas, elle voulait attendre Tarod, c'était la moindre des choses. Ne sachant pas quelle heure il était, elle se mit à la fenêtre et observa un moment ce qui se passa au dehors.

Au bout d'un moment, elle se mit à terre et décida qu'il était peut être temps de se transformer. Elle vérifia que son nouvel ami dormait bien. Un nuage de bulles de savon se forma autour d'elle et l'enveloppa totallement. Lorsqu'il se dissipa enfin, à la place d'une petite boule de poils blanche, il y avait un jeune fille albinos, les cheveux blancs avec les yeux rouges. Elle sortit de sa poche deux sortes de barrettes et s'attacha les cheveux de façon à former deux couettes. Elle rerevérifia l'état de Tarod et se remit à son observation à travers la fenêtre. Elle ne savait pas trop si elle reprendrait son apparence animale une fois que son ami serait réveillé... ni comment elle réagirait face à lui. Etrange comme son comportement changeait selon la forme qu'elle prenait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Mer 12 Mai - 21:29

*Des flammes, partout. Des gens, qui courent, en hurlant... terrorisés. Des loups, énormes, au poil roussi... qui m'appelle.

- Maman !

Je veux hurler, impossible. Ma gorge est sèche, envahie par la fumée. Je me recroqueville sur le sol. La panique enfle dans mon coeur.

- Maman...

Tout le monde court. Personne ne me voit. Sur le sol gris de poussière, qui le pourrait ?

Je veux me lever, appeler à l'aide, signaler ma présence. Je suis paralysé. Impuissant, je vois les flammes approcher, et les hommes et les loups déserter.

Un gémissement, pitoyable, s'échappe enfin de ma gueule.

- Maman !

Une ombre, alors, un gros loup noir, arrête net sa course et se tourne vers moi. Ses yeux opales me transpercèrent de part en part, mais il était trop tard pour reculer maintenant. La queue entre les jambes, les oreilles applaties, j'étais bien loin du prédateur que j'étais censé représenter.

En un clin d'oeil je sentis mes pattes décoler du sol, et la morsure douce des crocs du gros loup noir sur ma nuque. Le voyage ne dura que quelques secondes, mais assez longtemps néanmoins pour m'éloigner du brasier.

- Maman ? demandai-je innocemment, alors que l'inconnu me posait à terre et s'éloignait.

Le loup noir se retourna une dernière fois, et encra son regard dans le mien. Paralysé par la force de son regard, je me tapis dans les fourrés et cessai aussitôt d'appeler ma mère. L'instant d'après, il avait disparu.

J'étais seul*

Je me réveillai en sursaut. Mon corps était en sueur sous la couverture épaisse. Mon lit, à moitié défait, témoignait de mon agitation durant ce cauchemard. Encore sous le choc, je me redressai brusquement.

Je vis alors une grande luminosité à travers la fenêtre. Avais-je dormis si longtemps ? Tournant la tête, je vis que le lit de Violine était vide, et surtout déjà refait. La jeune renarde était-elle déjà atablée ?


[Hrp : je suis obligée d'arrêter là, je sais pas comment tu veux te présenter à moi ^^']
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Jeu 13 Mai - 0:03

[Vais voir ce que je peux faire =)]

Violine détacha vivement son regard de ce qui se passait dehors et le riva sur Tarod. Elle pensa immédiatement à reprendre forme animale mais l'état de son ami la surprit. Il semblait très agité était était tout en sueur, peut-être avait-il fait un cauchemar? C'est très vicieux un cauchemar. Ca arrive sans prévenir, au beau milieu d'un rêve tout doux. D'abord tu te ballades dans une plaine verdoyante, et l'instant d'après, tu te retrouves, par on ne sait quelle magie, suspendu par les cheveux au dessus d'un bassin de lave en fusion. Laissant de côté toutes ses appréhensions, la jeune fille se leva doucement, sans faire de bruit, devinant que Tarod ne l'avait pas encore remarquée, et se dirigea vers la table, où le petit déjeuner attendait. Elle fouilla un peu, et par chance, elle trouva un morceau de chocolat qui trainait par là. Elle vérifia qu'il n'était pas moisi et repartit dans la direction de son ami. Elle s'assit toujours aussi discrètement à côté de lui, laissant un petit intervalle entre les deux. Puis elle lui tendit le morceaux de chocolat en lui disant quelque mots. Et c'est une voix plus mature et plus cristalline qui sortit de la bouche de la Kitsune maintenant transformée.

" Nos cauchemars, c'est notre âme qui balaye devant sa porte. Pour s'en débarasser, mieux vaut manger du chocolat, car le chocolat, c'est la matière dont sont faits les rêves... "

Elle se tut et ne bougea plus, attendant une réaction de la part de Tarod. Elle espérait juste qu'il n'est pas l'idée de trop insister sur sa Kitsunamorphose et de laisser les choses à où elles étaient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Jeu 13 Mai - 0:47

Violine était encore dans la pièce. Elle revenait vers moi, d'ailleurs, et elle avait l'air inquiet. Avec douceur, elle s'assit sur le lit et me tendit du chocolat.

"Nos cauchemars, c'est notre âme qui balaye devant sa porte. Pour s'en débarasser, mieux vaut manger du chocolat, car le chocolat, c'est la matière dont sont faits les rêves... "

C'était très poétique... et cette voix cristaline s'y alliait parfaitement. D'un signe de tête, je remerciai la jeune fille albinos qui se tenait devant moi.

Jeune fille albinos ? Violine s'était donc transformée ? Ayant compris assez rapidement ce que lui coutait moralement cette transformation, je ne m'attardai pas là dessus, histoire de ne pas l'embarasser d'avantage. Reportant donc mon attention sur le chocolat, je mordis dedans à pleines dents.

Un peu remis de mes emotions, mais toujours l'esprit embrumé par mon enfance, je finis par me lever, et découvris non sans stupéfaction que la table était encore emplie de victuailles. Ainsi elle m'avait attendu ? Touché par un geste, certes qui tenait de la politesse, mais surtout d'une amitié naissante, je pris la parole.
- Alors tu m'as attendu tout ce temps ? demandai-je. Tu dois avoir une sacrée patience ! Mettons fin à ta torture, souris-je, à table !

Je m'attaquai alors aux croissants, fruits, et autres merveilles que le tavernier nous avait fait apporter. Je mourrai d'envie de lui demander pourquoi elle refusait le plus souvent de montrer son jolie visage d'humaine, mais préférais me taire pour le moment. Il n'était pas question de tout gâcher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Jeu 13 Mai - 4:05

Tarod prit enfin le chocolat que lui tendait Violine. Il sembla alors soudainement se rendre compte de l'état de la jeune fille mais ne s'y attarda pas. Il croqua dans le chocolat et parut tout de suite mieux. Vraiment le chocolat avait des vertues apaisantes et surtout extraordinaire au niveau du moral. Violine le regarda se lever et se diriger vers la table où le petit déjeuner était servi. Il eut alors un mouvement de surprise, surement en découvrant que toute la nourriture était intacte et que la Kitsune, malgré son appétit vorace, avait su attendre son ami. Non mais! Pour qui la prenait-il? Elle avait peut-être faim mais elle savait se tenir lorsqu'il y avait quelqu'un avec elle, et surtout un ami. Cependant, la jeune fille n'allait pas se vexer pour si peu.

Alors tu m'as attendu tout ce temps ? Tu dois avoir une sacrée patience ! Mettons fin à ta torture, à table !

A ce moment, le visage de la Kitsune rosit légèrement. Elle n'était pas habitué à ce que des créatures plus ou moins humanoïdes lui fassent des compliments et c'est pour cela qu'elle changeait très vite de couleur lorsque des gens lui en faisait. En général, elle ignorait les mots et passait son chemin, ou alors elle reprenait sa forme animale sous le coup de l'émotion mais là, dans cette situation, elle fit l'effort de rester humaine et fit vite disparaitre le pourpre sur ses joues. En voyant Tarod s'attaquer au petit déjeuner, elle le rejoingnit et s'assit à la même place que la veille. Elle prit deux ou trois viénoiseries et les mangea de bon appétit. Cela faisait toute une nuit qu'elle n'avait pas mangé tout de même! Puis, songeuse, elle leva la tête vers le plafond. Qu'allaient-ils bien pouvoir faire aujourd'hui? Gambader de nouveau dans la plaine? Ou aller ailleurs? Violine aimait beaucoup découvrir de nouveaux paysages et, même si cela n'était pas flagrant au vu de son comportement, rencontre de nouvelles têtes. Prenant un autre morceau d'un croissant, elle fit part de ses réflexions à Tarod, bien décidé à se rentrer dans la tête qu'il était son ami, et qu'elle n'avait aucune raison de se montrer distante à son égard.

"Dis Tarod, où est ce qu'on va aujourd'hui? Je vais devoir me retransformer pour sortir?"

Deux questions sans beaucoup de rapport. Cependant, le tavernier avait vu Tarod rentrer seul à l'auberge. Alors s'il ressorait avec Violine sous forme humaine, comment allait-il lui expliquer? Cela ne génait absolument pas la jeune fille de redevenir renard - au contraire! - mais elle ne se sentait pas la volonté de se reretransformer en humaine ensuite. C'est donc patiemment qu'elle attendit les réponses de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   Jeu 13 Mai - 4:49

Je finissai mon petit déjeuner lorsque je sentis un léger changement de comportement chez la jeune fille. De l'assurance, elle devenait confiante. Enfin je ne lui faisais plus peur.

- Dis Tarod, où est ce qu'on va aujourd'hui? Je vais devoir me retransformer pour sortir? me demanda-t-elle

A la première question, je ne savais que répondre. Ailleurs, certes, mais où ? Quand à la deuxième... il y avait plusieurs possibilités envisageables, avec leurs avantages et inconvénients
.

- Hé bien... je ne sais pas. En fait cela dépend de toi : si tu souhaites que je te présente à de vieux amis dans ce village, si tu aimerais visiter le château de Kanoë, ou encore si tu préfères retourner jouer dans les plaines. Sauf si tu as une idée derrière la tête ?
Par ailleurs, je ne saurai te dire si tu dois te transformer ou pas. Bien sûr, tu peux te faufiler de nouveau dans mon sac, mais tu pourrais aussi simplement passer discrètement par la fenêtre et me rejoindre en bas... C'est comme tu le sens, vraiment, moi, ça m'est égal.

Je la gratiffiai d'un large sourire, ceux que l'on reserve aux bons amis.

- De toute manière, si tu as fini, il faut que je paye Horst et que je lui rende ce plateau. Tu as donc quelques minutes encore pour réfléchir !

Sur ces belles paroles, je sortis de la pièce, emportant le plateau.

- Ah, Tarod ! me héla Horst, bien dormi à ce que je vois ! Pas de nouvelles de ta belle ?

- Pas de nouvelles, non, répondis-je tristement. Je vais donc te laisser mon ami ! La route m'attend !

J'eus le droit à quelques incollades sympathiques avant que le tavernier ne me laisse aller récupérer mes affaires. Une fois en haut, Violine mannonça sa décision.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui a peur du grand méchant loup ? Pas le renard en tout cas! [Pv : Violine et Tarod]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qui a peur du grand méchant loup, méchant loup, grand loup noir ~ (Alex Inuka)
» Le Grand Méchant Loup. [Isy]
» Qui a peur du grand méchant loup, c'est pas nous...
» Qui a peur du grand méchant loup ? [PW Dhnymos]
» Qui craint le grand méchant loup ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Nürnen :: Plaine-