Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Duel au sommet... De la force !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

Invité
Invité



Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptySam 10 Juil - 7:53

Barragan, le roi de la guerre comme on l'appelait à travers le monde. Il s'approchait de son capitaine, Tarod, un loup, un fauve, une bête ! Tarod était le capitaine de la section force tandis que Barragan n'était qu'un chef de troupe. De tout les chef de troupe il était sans doute le meilleur, et il était celui qui avait le plus d'autorité parmi les chef de troupe. Mais, en bon souverain il aimait diriger et son ambition était ce qu'il y avait de plus grand en lui. C'est ainsi qu'il se plaça devant son capitaine, le regardant au plus profond des yeux, aucun mot ne fut prononcer mais le dual avait déjà commencer. Duel ? Oui, l'ancien roi avait en tête de défier son supérieur, la version officiel c'était qu'il voulait prendre sa place, mais au fond tout le monde le savait... Barragan voulait juste prouver qu'il était le meilleur ! Enfin ca c'est ce que tout le monde pense. La vraie et unique raison, c'était que le vieux souverain ne supporterait pas d'obéir à quelqu'un d'inférieur à lui... Et aussi pour les deux raisons cité plus haut il faut l'avouer. Quoiqu'il en soit il était face à son dit "supérieur" et commença à lui parler. Tarod était certes legerement plus grand que lui, mais Barragan devait faire deux fois la longueur du capitaine, même si la vraie forme du valeureux guerrier était beaucoup plus bestial et imposante...

"TAROD ! Je suis ici pour TE défier ! Si je gagne, c'est que tu n'est pas digne d'être mon capitaine et alors je prendrais ta place ! Bien sur si tu gagne je te parlerais avec respect en te vouvoyant... Enfin j'essaierai. Tu réussira à me trouver grâce à ton pif"

Sans plus attendre Barragan partit en direction du désert gelé. Ce désert entièrement fait de glacier ou de neige accusait un froid aussi mordant qu'un loup... Le roi attendait le capitaine sur son trône au beau milieu du désert glacé. C'était une belle mise en scène. Quiconque n'ayant pas entendu le souverain de la guerre défier Tarod aurait cru que le capitaine courait défier son chef de troupe. Immobile, presque à moitié recouvert de neige il attendait, lorsque le fauve approcha....

"Je suis heureux que tu sois venu, bien que j'étaie sur qu'un guerrier tel que toi relèverait le défi... Hmmm, tu n'a pris que tes croc et tes griffes avec toi ? Dommage..."

Le roi de la guerre se leva lourdement de son trône, à l'image d'un vieux qui décolle de son fauteuil. Le vieux guerrier brisa son trône, et à l'intérieur du trône se trouva une hache de la taille d'un enfant... Il s'élançant vers Tarod en tentant de lui assener une multitude de coup avec sa hache... Hache à deux mains de la taille d'un enfant que Barragan maniait à une main. Étrangement, le vieux ne montrait pas grande motivation dans ses coups, comme si il attendait une contre-attaque pour jauger son adversaire...


Dernière édition par Barragan le Sam 10 Juil - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tarod

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
Duel au sommet... De la force ! Left_bar_bleue21/50000Duel au sommet... De la force ! Empty_bar_bleue  (21/50000)
Inventaire:


Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptySam 10 Juil - 8:42

J'étais en route pour le réfectoire lorsque mon nouveau chef de troupe, Barragan, me barra le chemin avec un air de défi. J'avais très vite cerné le personnage, et compris sans perdre un instant que celui-ci revendiquait ma place. J'en avais d'ailleurs touché quelques mots à Kanoë, ... qui m'avait laissé presque carte blanche pour gérer mes soldats. Mais lui... Barragan... il était à part. Le Roi de la guerre, on m'en avait beaucoup parlé. J'avais eu beaucoup de respect pour lui... avant de le connaitre.

- TAROD ! Je suis ici pour TE défier ! Si je gagne, c'est que tu n'est pas digne d'être mon capitaine et alors je prendrais ta place ! Bien sur si tu gagne je te parlerais avec respect en te vouvoyant... Enfin j'essaierai. Tu réussira à me trouver grâce à ton pif

Ainsi j'avais vu juste. Un combat des chefs. Un duel pour le pouvoir. Enfin j'allais pouvoir me mesurer à un combattant digne de ce nom. Et quoi qu'il en ressorte, le vainqueur obtiendrait de tous les soldats une légitimité sans nom. J'avais bien l'intention de gagner ce combat... Ma place, je l'avais durement gagnée, et aucun soldat placé sous mon commandement n'y avait jamais trouvé quelque chose à redire. Mais là... si je parvenai à vaincre le Seigneur de la guerre en personne, plus rien ne pourrait me faire obstacle.

Je ne répondis cependant pas à sa provocation. Gardant un regard dur et suffisant, je vis Barragan s'éloigner vers le désert de glace. Ici serait notre combat... Soit. J'aimai n'importe quel terrain.

J'attendis quelques minutes puis mutai. Mes énormes pattes me soutinrent de nouveau, et mes sens s'aiguisèrent de manière conséquente. Secouant ma grosse tête de loup, je parti à petites foulées sur les traces de mon adversaire...

Il siégeait sur un trône, tel un Roi qui attend son serf. Je sentis en moi bruler la rage des loups que l'on insulte. Cet homme ne connaissait rien au respect
.

- Je suis heureux que tu sois venu, bien que j'étaie sur qu'un guerrier tel que toi relèverait le défi... Hmmm, tu n'a pris que tes croc et tes griffes avec toi ? Dommage...

Barragan était encore plus prétentieux que je ne l'imaginai. S'il avait un peu de jugeotte, il aurait déjà compris son erreur. A moi de ne pas faire la même. Le sous estimer pourrait m'être fatal.

Brisant son trône pour en sortir une hache puissante, Barragan eut tôt fait d'ouvrir les hostilités. Ses gestes étaient plutôt lents, mais ses coups précis. Il me cherchait, me testait. Très bien... J'ai toujours voulu savoir quel gout ont les hommes de noble sang...

J'évitai ainsi ses moulinets sans difficulté, bien trop rapide pour le vieil homme. Mais malgré son manque de conviction offensive, il fallait reconnaitre qu'il avait une redoutable garde. Il allait falloir ruser, et user de ma rapidité. Et si mes calculs sont exacts, un homme de son âge ne doit plus posséder une grande endurance... Il me faudra donc l'avoir à l'usure, si les autres chemins vers ma victoire n'aboutissent à rien.

Bondissant dans toutes les directions, je fis mine à plusieurs reprises de l'attaquer, mais détournai ma trajectoire au dernier moment. Là... un petit, minuscule petit défaut exploitable... C'est parti.

Face à mon adversaire, je fis un bond de côté pour me retrouver dans son dos. Sans lui laisser le temps de se retourner complètement, je revins à ma position initiale. Je répétai ce même manège une nouvelle fois, puis me lançai sur son flanc. Comme prévu, sa hache fut au rendez vous. Lançant ma gueule vers le manche de métal pour bloquer l'attaque, j'attaquai sur un autre front avec mes pattes avant, que j'enfonçai aussi profondément que je le pus dans sa cuisse. Son armure amorti le coup, mais l'odeur du sang mon ta à mes narines. Le manche de son arme dans ma gueule, je fixai le guerrier d'un air fier. J'avais porté le premier coup.

La véhémence dont il faisait preuve pour récupérer son arme failli m'arracher les crocs, aussi je dus me résoudre à lâcher le tout, et à battre en retraite pour ne rien encaisser. Je tournai ensuite doucement autour de Barragan, je tournai ensuite... autour de ma proie.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptySam 10 Juil - 10:40

Comme il le pensais, le loup évitait ses coups sans difficultés... C'est qu'il était rapide le poilu... C'était normal aussi vu que le roi n'y mettait pas grande conviction, mais mêmes si l'attaque de Barragan laissait à désirer, sa défense elle était à son paroxysme !

Tarod se mit à virevolter autour du vieux guerrier qui - il faut être honnête- avait du mal à suivre ! Après avoir longtemps danser, enfin il attaqua ! Et quelle attaque... Quelle attaque lente et prévisible ! Le souverain n'eut aucun mal à parer cette attaque. Le loup rencontra sa hache et l'attrapa avec sa mâchoire, comme un chien mordrait son os... Les deux guerriers échangèrent un regard, le capitaine était fier de lui ! Le chef de troupe était... Las, il n'arrivait pas à croire qu'un capitaine se satisfaisait d'une attaque aussi faible... Si on compte l'armure et toutes les souffrances endurées par le vétéran l'attaque n'avait presque rien fait... Mais verser le premier sang c'était déjà avoir fait un pas vers la victoire !

Le guerrier lâcha un soupir agacé et essaya de récupérer son arme, avec véhémence, violence, hargne et détermination ! Il ne serait pas exagérer de dire que le capitaine faillit perdre quelques crocs... Une légère douleur le saisit et le vieux borgne jeta un regard à sa blessure... Rien ne paraissait, mais Barragan sentait la douleur tandis que son adversaire sentait l'odeur du sang... Il plaça son arme sur son épaule et se mit à parler.


"Passons aux choses sérieuses !"

La vielle carne brandit son arme. De sa seule main droite il brandit l'énorme hache au-dessus de lui, avant de laisser tomber sa hache de tout sa force sur le sol qui tomba avec une violence folle sur le sol ! Un impact se fit au sol... Puis le sol de glace se fissura jusqu'à Tarod, le tout accompagner d'un tremblement de terre ! Le tremblement de terre souleva de la neige, faisant un écran entre les deux combattants...

Un filet de sang coula de la bouche du vétéran, cette technique propageait des ondes sismiques dans le sol, mais aussi à l'intérieur du corps même de son utilisateur ! En apparence, aucun subit, mais à l'intérieur, plusieurs os fêlé et une hémorragie interne légère. A force il avait l'habitude de cette onde sismique, mais pourtant à chaque fois la douleur était au rendez-vous. Quoiqu'il en soit le louveteau devait être déboussoler par le "tremblement de glace" ! Le borgne se dirigea à toute allure vers son apposant et donna un violent coup de hache horizontale.

Il lui semblait avoir toucher quelque chose... Il jeta un coup d'œil à sa hache, elle était ensanglanté... Il regarda vers la droite... Il voyait le capitaine qui c'était fait projeter sur le coté... Essuyant d'un revers manche la fine goutte de sang qui coulait le long de sa joue, se remit en garde tenant toujours la hache à une main...



"Je reconnais que tu mérite ta place de capitaine... "
Revenir en haut Aller en bas
Tarod

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
Duel au sommet... De la force ! Left_bar_bleue21/50000Duel au sommet... De la force ! Empty_bar_bleue  (21/50000)
Inventaire:


Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptySam 10 Juil - 22:40

- Passons aux choses sérieuses !

Une fois son arme récupérée, le vieux guerrier sembla enfin vouloir me prendre au sérieux. Cependant, ce ne fut pas moi qu'il visa de son énorme hache, mais la glace sous nos pieds.

La violence du coup fissura l'épaisse couche de glace sur plusieurs mêtres. Mais plus que cela, je sentis sous mes pattes la terre trembler. Un choc, inattendu, s'en suivit. Déboussolé, je ne comprenai pas d'où venait le coup. Mes os en tremblaient encore... serait-ce l'onde sismique qui m'aurait fait ça ? La douleur enflait lentement dans ma poitrine. Ce choc semblait m'avoir fêlé quelques côtes...

La neige soulevée par la hache de mon ennemi me rendait aveugle, mais son manque de discrétion m'apportait un grand avantage. Aussi, si je ne le vis pas charger, je pus tout du moins l'entendre. Le sourire aux lèvres, j'attendis le dernier moment pour bondir et esquiver. Première erreur...

Barragan m'avait sous estimé... je venai de commettre la même erreur. Le coup était rapide, le temps, pour la première fois, me manqua. Je sentis avec horreur la lame aiguisée s'enfoncer dans mon ventre, achevant au passage de briser mes côtes. La douleur était sourde, insupportable, mais je restai soigneusement campé sur mes quatre pattes.

Je perdai beaucoup trop de sang, il fallait que je m'efforce de refermer au moins ça... Puisant dans mes réserves, j'appelai à moi mes capacités régénératrices pour refermer ma plaie. Elle était profonde, irrégulière, cela me prit peu de temps, mais je m'en retrouvai affaibli. Au moins, je ne me vidai plus de mon sang. Pour mes côtes en revanche, j'allais devoir attendre la fin de ce combat, et souffrir autant qu'il le faudra.

Barragan prit de nouveau la parole, d'un air qui me parru faux et narquois
.

- Je reconnais que tu mérite ta place de capitaine...

Pourquoi ça, parce que je n'étais pas mort ? Décidemment, je haissai cet homme. Montrant les crocs, je me préparai à une nouvelle attaque. Oubliée, la douleur lanscinante. Seule la rage m'habitait à présent, la rage de vaincre.

A l'acmé de ma vitesse, je me lançai vers mon adversaire. Sa hache bougea à peine que je l'avais déjà mis à terre. Me relevant avec fougue, je n'attendis pas qu'il soit de nouveau sur ses pieds pour attaquer de nouveau. Je le harcelai ainsi plusieurs fois de suite, passant devant, derrière, mordant et griffant partout où je le pouvais. Sa hache ne m'effleura qu'une seule fois, filant une petite égratinure sur mon dos. Je n'étais pas sûr de l'avoir réellement gravement blessé, mais au moins, je lui avais infligé quantité de petites douleurs dont il allait se souvenir.

Je recommençai mon manège, content de ma tactique, mais Barragan me bloqua en pleine course. Le mouvement était infime, mais il me fit dévier de ma trajectoire, et le Roi de la guerre put alors à loisir me balancer son arme. Je reçu le coup sur la patte avant. L'os se brisa d'un coup sec. Etrangement, le sang ne coulait pas, il avait utilisé le plat de la hache. Il avait réussi son coup, j'étais à présent bien moins capable d'user de ma rapidité. Très bien... je n'avais pas encore dit mon dernier mot. M'éloignant de quelques pas en boitant, je pris forme humaine. Sortant mon épée du fourreau, je me mis en garde, mon bras droit soigneusement replié sur mon torse. Me battre de la main gauche ne me dérangeait pas, j'y avais été habitué... Seulement, la force de la hache allait peut être faire beaucoup à la longue, pour un seul bras. Tant pis, j'aviserai à ce moment là.

Tous les muscles prêts à réagir, je regardai mon adversaire droit dans les yeux, avec plus que jamais le défi gravé dans les iris.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptyDim 11 Juil - 3:02

Ce combat avait pris une envergure insoupçonné... Il n'y avait plus de capitaine ou de chef de troupe, juste deux guerriers fiers qui se battait pour l'honneur...

Barragan c'était résigné à faire un compliment, en reconnaissant que Tarod avait le niveau d'un capitaine. Visiblement il l'avait mal pris puisque sa réponse fut de foncer sur le roi. Le loup tenta de mettre à terre son ennemi, et ceci avec succès. A peine commençait-il à se lever que des petites attaques fusèrent de partout.

Le capitaine avait fait preuve d'une capacités de jugement digne de son rang puisqu'il avait bien vu que la principale faiblesse de son opposant c'était son endurance déficiente à cause de l'âge... Usant de sa rapidité supérieur, le loup blessa en plusieurs endroit le vieux borgne, tandis que le roi ne lui infligea qu'une égratignure dans son dos... Ce n'était rien comme douleur pour le roi, mais c'était assez gênant, Tarod continua son petit manège, et malgré qu'il soit gêner, le vétéran réussit d'un coup avec le plat à frapper violemment la jambe du loup... Et même à la briser !

Suite à ça, la silhouette canidé pris forme humaine. Une forme humaine qui dégaina son son épée de la bras gauche.


"Tu n'était pas droitier toi ?"

Effectivement il était droitier, mais son bras droit étant briser il ne pouvait que se battre avec le bras gauche. Les deux adversaires se regardait dans le blanc des yeux, un duel de regard. Barragan était maintenant sur de lui, son adversaire ne pourrait pas contrer l'énorme hache avec une épée trois fois plus petite et surtout tenue en mains gauche.

Barragan fonça sur son opposant, et toujours sa hache dans la main droite en frappant de toute sa rage sur Tarod. Il bloquait tout les coups, mais franchement, lorsque le capitaine bloquait un coup, c'était comme si il se faisait toucher ! Puis il esquiva d'un bond sur le côtés avant de se retrouver sur le flanc de son adversaire... Un violent coup d'épée lui embrocha le flanc !

Une position parfaite, qui permit au souverain de repousser Tarod d'un violent revers de hache, du plat toujours. Il regarda son adversaire de loin tandis que de multiple gêne se faisait sentir... Il retira son épée dans un soupir de douleur et le jeta plus loin vers Tarod.

Fermant son unique œil, la hache qu'il brandit au-dessus de lui. Cette fois-ci, il n'allait pas propager d'onde sismique... Il lança sa hache ! Sa hache tournoyait dans les airs pour atteindre son adversaire ! Avant que la hache n'atteigne son adversaire il tomba à genoux, crachant du sang...
Revenir en haut Aller en bas
Tarod

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
Duel au sommet... De la force ! Left_bar_bleue21/50000Duel au sommet... De la force ! Empty_bar_bleue  (21/50000)
Inventaire:


Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptyDim 11 Juil - 8:40

Un véritable duel muet s'engagea entre nous. Cela aurait pu durer encore longtemps si Barragan n'avit pas lancé une nouvelle offensive. Il me harcelait de coups puissants de son arme gigantesque. Chaque attaque que je parais semblait m'arracher le bras, et la douleur résonnait dans tout mon corps, agitant mes côtes blessées. Au rythme là, si je ne changeai pas de tactique, je ne durerai pas bien longtemps.

Je commençai donc à mon tour à contre attaquer, sautant un peu dans tous les sens, comme je le faisai étant loup. Je n'eus aucun mal à me glisser sur le flanc du vieux borgne, si l'on excepte la hache que je devais constamment éviter.

Je pus alors à loisir enfoncer mon épée dans son abdomen, faisant fi de son armure et du danger qui me menaçait à présent que j'étais si proche de lui. D'un nouveau coup de hache, je me fis alors éjecter à plusieurs mêtres. Ce Roi prétentieux venait de me briser le bras droit pour la seconde fois.

Mais ce n'était pas tout. La brûlure attroce qui s'emparait de moi eut tôt fait de m'informer que de nouvelles côtes cassées venaient de me perforer un poumon. Allongé sur la banquise, je me suis un instant cru incapable de me relever.

J'entendis le claquement métalique de mon épée que Barragan jetait loin de lui. Sur le dos, les machoirs serrées retenant des hurlements de douleur, je fis un ultime effort pour me lever et récupérer mon arme.

A bout de force, mon adversaire tenta le tout pour le tout. Je vis la hache, comme dans un rêve, au ralenti, foncer sur moi. J'eus tout juste le réflexe d'esquiver. Le sifflement strident me frôla une fois de plus. Devant moi, Barragan tomba à genoux, crachant du sang.

Rassemblant mes ultimes forces pour aller vers lui d'un pas sur, et non titubant, je mis ma lame sous sa gorge, signant ainsi sa défaite... ma victoire
.

- Tu te bats bien, vieux Roi. Je reconnais sans hésiter ta valeur. Mais la place qui est la mienne me revient de droit, et je crois que tu sauras admettre que je la mérite. Maintenant laisse moi t'aider, tu ne peux rester ainsi.

Et moi non plus d'ailleurs... En attendant qu'il s'allonge ou se redresse pour me permettre de panser sa blessure avant de retourner au chateau, je fis appel à toutes mes forces disponibles pour ressouder au moins la côte qui me trouait le poumon. Juste le vital, il fallait que je rentre vivant au camp. Le bras droit toujours calé contre mon torse, je senti avec soulagement la plus grande de mes douleurs me quitter. Le processus n'avait duré que quelques secondes, mais à présent, je me sentai à peine capable de marcher. Pourtant, je m'agenouillai près du vieux Roi, et pris ma tunique pour panser au mieux sa plaie. J'étais à présent torse nu dans le froid de la neige, mais je ne m'en rendais même pas compte.

- Et pour ta gouverne, je suis ambidextre... ajoutai-je tout en l'aidant à se mettre debout.

J'essayai alors d'avancer tout en le soutenant. C'était carréement impossible, surtout au vu de la distance qu'il y avait entre nous et le chateau. Et il était hors de question d'appeler Kanoë à la rescousse, je ne voulais pas risquer de froisser Barragan et son honneur. En revanche... Une autre pirouette était possible.

- Tu vas t'accrocher à moi, je vais te prendre sur mon dos, lui ordonnai-je.

Son regard un peu perdu m'indiqua qu'il n'avait pas compris l'idée. Je ne pris pas la peine de lui expliquer. Me transformant de nouveau en loup, je me couchai sur le sol, malgré mes côtes et ma patte, et l'invitai à monter au plus vite. L'effort pour me relever fut colossal, et je lâchai involontairement un petit grognement de douleur. Secouant la tête, je me mis en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité



Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! EmptyDim 11 Juil - 11:37

Je suis blessé en de nombreux endroits. Cotes fêlé, hémorragie interne, un tas incroyable égratignure mais la pire des blessures reste sans doute mon ego, qui lui est complètement massacré... En plus je dois le vouvoyer, pour les vous petite gens sa doit être facile... Mais moi en roi que je suis jamais, au grand J-A-M-A-I-S au cours de ma vie toute entière ma langue royale n'a vouvoyé quelqu'un... Je ne le ferais pas.

Si ! Je dois le faire, le Roi Barragan de Gaucelam n'a qu'une parole, et ainsi je vouvoierait mon capitaine... Ça va faire drôle... Mais ma fierté n'est pas morte ! Je sent qu'il faiblit, je sens que Tarod est à bout et qu'il ne tardera pas à céder sous mon poids... Je saute du dos du loup, je l'attrape et le porte comme un sac à patate sur mon dos. Si il avait pu, il n'aurait pas voulu et se serait débattu, mais là, il était trop ma len point pour faire quoique se soit. Il semblait avoir perdu connaissance, mais pas totalement, pour le réveiller je vais lui causer un peu !

"Capitaine Tarod ? C'est mon devoir de vous ramener en un seul morceau au château... En plus vous semblez plus amocher que moi !"


Il aura surement remarquer que je le vouvoie... Ceci dit je prend sur moi, ignore la douleur et ramène Tarod au château. Le voyage est long, et chacun de mes pas s'enfonçait dans la neige, mais au moins j'avais ramener mon capitaine au château. Ma fierté s'en trouvait consoler, mais en aucun cas restaurer.
[Hj: Si ca te va, ne répond pas et on en reste là^^ Désolé si c'est court aussi : /]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Duel au sommet... De la force ! Empty

MessageSujet: Re: Duel au sommet... De la force !   Duel au sommet... De la force ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Duel au sommet... De la force !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Duel au sommet... De la force !
» Un duel au sommet.
» Duel de Défense contre les Forces du Mal : équipe n°1 [Maeja et Victoria]
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Archives :: Archives :: Archives rp :: rp Ârnör-