Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 retour au château [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: retour au château [libre]   Mer 5 Aoû - 4:30

Il avait traversé ces plaines des millions de fois par le passé au côté de son Père et de sa mère. Il les connaissait par cœur, le moindre petit monticule de terre lui était familier et pourtant il ne s'en lassait pas. Suivit par Skrizz, son éternel serviteur goblin, Overlord sur le dos de sa monture raptor avancé paisiblement au pas, le regard fixait sur l'horizon lointain. Il savait que là bas, au loin, ce trouvait le château de ce fameux prince Fûma. Plongé dans ses pensées, le puissant guerrier se questionnait...Avait-il fait le bon choix en prêtant allégeance à ce prince que personne n'avait encore vu? Son père aurait-il fait le même choix ou bien serait-il resté neutre et libre?...il fut sortit de ses pensées par la voix légèrement aigue de Skrizz.

"-le maître a l'air inquiet...le maître veut se reposer?"

Il cligna des yeux et poussa un long soupire, puis il tourna son visage vers la petite créature marron orangé qu'était Skrizz.

"-Non, je ne suis pas fatigué...je me questionnais sur ce prince.
-mmh...c'est vrai que Prince pas souvent présent...
-oui, comme tu dit...je trouve cela bizarre de servir une personne que l'on ne voie jamais..."


Skrizz se stoppa et se gratta la tête.

"-peut-être que Prince, trop occupé pour venir...mais c'est vrai que ça bizarre de servir personne invisible...moi pas servir un maître toujours absent, à force ça agaçant."

Overlord ria à la remarque du goblin.
Décidément, malgré l'absence voyante dont faisait preuve Skrizz, ce goblin réfléchissait beaucoup au situation dont il devait faire face... mais cela ne le rendait pas plus intelligent pour autant...pourtant Endhoril ne pouvait se résoudre à changer de serviteur.

Skrizz était le fils de Courton, le goblin qui avait servit son père jusqu'à sa mort et même après la mort du père Overlord, Courton avait tenté de le venger courageusement. Mais qu'aurait put faire un goblin seul contre un guerrier aussi fort que l'était Kurtalos...après la mort de son père et de Courton, Overlord avait hérité des terres de son père, mais aussi des goblins qui le servait et parmi eux il y avait Skrizz, unique héritier de Courton et futur chef des Goblins. Le guerrier avait décidé malgré tout de le prendre comme serviteur et depuis Skrizz le servait aussi fidèlement que Courton servait Orderon.

Ils avancèrent encore quelques mètres et Overlord observa le ciel. Voyant les couleurs du soir s'étendre sur le ciel, il décida de s'arrêter prêt d'un petit bosquet d'arbres pour y passer la nuit. Il mit pied à terre et ordonna à Skrizz de dresser le campement. Aussi vite qu'il le put, le petit goblin orangé exécuta l'ordre de son maître. Pendant ce temps ce dernier, retirait la selle du dos de son raptor. Il posa l'accessoire de cuir sur le sol et flatta l'encolure de la bête.


"- tu as quartier libre, Death, reviens avant le levé du soleil."

le grand reptile jeta un regard remplit d'intelligence vers son maître et dans s'éloigna dans un petit grognement. Overlord observa sa monture s'éloigner dans les plaines, il savait qu'elle reviendrait après avoir chassé ou au moindre appelle de son maître. Dans un soupire, il ramassa la selle et rentra dans la petite tenture que venait de finir Skrizz. Il posa la selle dans un coin et ressortit.
Il passa à côté du goblin qui tentait d'allumer le feu de camp.


"-Skrizz, tu reste au camp, je vais me dégourdir les jambes dans le bosquet, si tu bouge de là tu auras de mes nouvelles."

Le goblin hocha stupidement la tête.

"-A vos ordre maître! Skrizz pas bouger, Skrizz sage.
-tu as intérêt."


Alors que son serviteur reprenait sa tâche, Endhoril s'éloigna du campement dans le bosquet, prudemment, la main sur la garde de son épée runique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Sam 8 Aoû - 3:12

Le prince Kanoë avait quitté ses terres afin d’explorer les plaines environnantes. Il était partit avant l’aube et avait volé presque toute la journée. Alors que le soleil commençait à décliner à l’horizon, il se mit en quête d’un endroit où passer la nuit. Il repéra une petite clairière près d’un bosquet. C’était l’endroit idéal, il s’y posa. Dans le creux d’un rocher, l’eau de pluie s’était accumulée jusqu’à former une petite nappe d’eau. L’ange y trempa ses mains et aspergea son visage. Il s’assit ensuite le dos appuyé contre le rocher. Depuis qu’il avait quitté le château, il avait volé sans interruption. Il allait s’assoupir quand il entendit des voix non loin de l’endroit où il était. Il se concentra et repéra trois esprits différents. Il se leva et se rapprocha discrètement.

« Tu as quartier libre Death, reviens avant le levé du soleil. »

Quelle est donc cette curieuse créature. Je n’ai jamais vu pareille monture. Elle est montée par un ancien elfe. J’en avais déjà entendu parlé mais je n’en avait encore jamais rencontré. Et cette petite créature à côté de lui, un gobelin. Quels curieux voyageurs.

« Skrizz, tu restes au camp, je vais me dégourdir les jambes dans le bossquet, si tu bouge de là, tu auras de mes nouvelles. »

Ce gobelin était donc au service de cet elfe. Il possède une épée, c’est donc un guerrier. Et si j’allais le voir d’un peu plus prêt.

Le prince Kanoë pénétra à son tour dans le petit bosquet où venait de s’introduire l’elfe. Il le suivit sans faire le moindre bruit puis s’adressa à lui, d’une voix claire et angélique, avec son impassibilité habituelle.

« Cette épée ne servira pas à grand-chose ici. »






HRP: désolé je n'étais pas très inspiré.


Dernière édition par Kanoë le Sam 8 Aoû - 4:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Sam 8 Aoû - 3:39

Endhoril avançait prudemment dans le bosquet, son heaume sur son visage te la main sur la garde de son épée. La nuit tombant petit à petit et la lumière devenant rare, il pouvait jaillir de la profondeur de ces bois n'importe quel créature.

La luminosité n'étant pas un problème pour un Nyctalope tel que lui, il continuait d'avancer sûrement entre les arbres. Pour un petit bosquet, cette forêt était décidément un peu grande.

Alors qu'il continuait son exploration, une voix le fit se stopper net. Il se retourna et aperçu alors un ange.

*Un ange?...que fait une tel créature ici?...je m'attendais à tout sauf à cela?*

Il fixa son interlocuteur de ses yeux brillants argentés, ne retirant pas son heaume, par méfiance, puis il posa ses mains sur ses hanches, prenant une position de conquérant face à ce nouvel arrivant.

"-quel étrange rencontre...un ange? ici?...je ne m'y attendais pas..."

un sourire narquois naquit sous son heaume. Bien sûr il mourait d'envie de provoquer ce nouveau, mais il préférait pour le moment savoir ce que lui voulait cette personne. De plus, en territoire neutre, il valait mieux rester tranquille.Il garda cependant la main sur la garde de son épée runique, qui brilla un peu.

(pas de soucis Wink j'espère que ma réponse te conviendra et quel t'inspirera ^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Sam 8 Aoû - 4:32

Lorsqu’il entendit ma voix, il s’arrêta net, sans doute surpris, puis se retourna. Il me fixait. Je découvrais à travers son heaume, des yeux brillant comme l’argent au soleil. Pourtant, il faisait presque nuit noire dans ce bois. Il n’y avait plus aucun doute possible. Cet homme était bien l’un des anciens elfes. Dans mon enfance, j’avais trouvé un livre dans la bibliothèque de mon père qui parlait des anciens peuples. Il y avait un chapitre entier sur ces elfes à la carrure massive et aux yeux s’illuminant d’une pâle lumière argenté dans la nuit. Il y était également dit que ce peuple avait complètement disparut.

L’homme posa ses mains sur ses hanches avant de s’exprimer d‘une voix forte et grave, témoignant qu‘il avait vu passer beaucoup d‘hiver.


« Quelle étrange rencontre…un ange? Ici?… Je ne m’y attendais pas… »

Je sentais au fond de son regard une envie de défi mais également de la curiosité. Il garda son heaume dissimulant ainsi le reste de son visage, et la main sur la garde de son épée, qui se mit à briller légèrement, attendant sans doute de savoir ce que je lui voulais. Toujours sur le même ton, je lui répondis.

« Oui je suis un ange ; je suis même l‘un des deux seuls anges de Fantastiqua. Mais, ce que je fais ici ne te concerne en rien. Par contre, ta présence ici est tout ce qu’il y a de surprenant. Les anciens elfes sont censés être une race éteinte depuis bien longtemps, et pourtant, tu es ici devant moi. Qui es-tu donc?»
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Sam 8 Aoû - 12:16

l'ange le questionna sur son identité et lui déclara que les anciens elfes étaient une race éteinte. Certes, cela il le savait, son domaine avait été complètement détruit et que les elfes sombres s'étaient acharné à détruire sa race.

Overlord portait une haine farouche pour cette race immonde qu'était les elfes sombres. Et dire que sans les anciens elfes, ces derniers n'aurait jamais vu le jour...

Il soupira et replongea son attention sur l'ange en face de lui. Il était l'un des seuls anges de Fantastiqua...alors il devait être l'un des deux prince...il eut un nouveau sourire.

"-qui je suis?...et bien l'un des derniers anciens elfes de ce malheureux monde..."

il ôta son heaume, découvrant son visage bien particulier et laissant tomber ses long cheveux bruns dans son dos.

"-je me nomme Endhoril Overlord, je suis le descendant du puissant Orderon Overlord, que ces traîtres d'elfes Sombres ont abattus...et comme vous l'avez dit, je suis le dernier survivant de ma race."

Lorsqu’il parlait des elfes sombres, sa haine se ressentait jusque dans sa voix. Il baissa un peut sa garde et inclina légèrement sa tête par respect.

"- je suppose que vous êtes l'un des deux prince de ce monde?...et bien...vous êtes à plaindre...diriger un monde briser par de stupide guerres..."

Il soupira, une expression d'ennuis passant sur son visage. Son heaume sous son bras, il posa sa main sur une petite pochette renfermant un sifflet de rappelle. Si ce prince se montrer dangereux, il ferait appelle à Death.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Sam 8 Aoû - 21:03

L’ancien elfe se perdit dans ses pensées un moment. Son regard dévia légèrement. Un sentiment de haine le parcourut alors. Une chose terrible devait être arrivée à son peuple? Peut-être avait-il été exterminé? Et, il devait surement connaitre ceux qui étaient à l’origine de l’extinction de sa race?

L’ancien elfe revînt à lui en un soupir. Il replongea son regard dans le mien et sourit à nouveau.


« Qui je suis?… Et bien l’un des derniers anciens elfes de ce malheureux monde… »

Je ne m’étais donc pas trompé, il faisait bien partit de ce peuple ancestral. Il ôta alors son heaume laissant ainsi découvrir son visage. Il possédait un visage mat inexpressif. Seuls ses yeux semblaient pouvoir exprimer ses sentiments. Deux crocs blanc dépassaient de sa lèvre inférieure ; c’était une des caractéristiques des anciens elfes. Il avait également les oreilles pointues communes à tous les elfes. En enlevant son heaume, il laissa tomber ses longs cheveux bruns dans son dos. Il se présenta ensuite.

« Je me nomme Endhoril Overlord, je suis le descendant du puissant Orderon Overlord que ces traitres d’elfes sombres ont abattus…et comme vous l’avez dit, je suis le dernier survivant de ma race. »

Les elfes sombres ont donc éliminés ce peuple, ce peuple à l‘origine de leur existence. Je comprenais alors la haine qu‘il devait ressentir à leur égard. Il inclina sa tête par respect avant de poursuivre.

« Je suppose que vous êtes l’un des deux princes de ce monde?…Et bien… Vous êtes à plaindre… Diriger un monde brisé par de stupides guerres… »

Il soupira alors. Son heaume sous le bras, il posa sa main sur sa poche.

« Je suis bien l’un des deux princes de Fantastiqua. », dis-je en m’asseyant sur le rocher derrière moi. Je laissai apparaitre un léger sourire avant de poursuivre, froidement comme à mon habitude.

« Ce monde fut brisé le jour de notre naissance. Deux fils pour un trône. Notre père a alors décidé de scinder son monde en deux, de façon équitable. Mais l’harmonie de ce monde était déjà brisée. Cette guerre n‘a rien de stupide, c‘est elle qui rétablira l‘harmonie en ce monde. Mon frère et moi avons toujours été rivaux ; maintenant, nous nous préparons pour cette ultime guerre. Cela s‘annonce fort intéressant. Il me tarde d’y être. Non… je ne vois pas en quoi ma situation est à plaindre. »

Je fermai les yeux un instant avant de replongé mon regard dans les yeux argentés de Endhoril.

« Et toi petit elfe, quelle est donc ta place dans ce monde? Prendras-tu part à cette guerre? Vengeras-tu ton peuple? Ou bien, resteras-tu simple spectateur? Sais-tu te servir de cette épée à ta ceinture? »

Kanoë avait dit cela sur un ton assez provoquant, mais il voulait savoir à quel genre de guerrier il avait à faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Dim 9 Aoû - 1:10

Alors ce monde avait été partagé en deux à la naissance des deux frères. Endhoril haussa négligemment les épaules en soupirant. Les Anciens Elfes avaient pour habitude de ne jamais se mêler de ce qui ne les regardaient pas, mais cette guerre les concernaient...Après tout...Overlord ne savait pas si sa mère était en vie ou pas...si elle était vivante, alors il n'était pas le dernier et il lui restait une chance de faire prospérer la race...mais encore fallait-il qu'il la retrouve et cela ne faisait pas partit de son but premier.

L'ange lui fit un sourire et lui expliqua qu'il n’était pas à plaindre, puis il lui demanda s'il connaissait sa place en ce monde? s'il allait prendre part à cette guerre? s'il allait venger son peuple et s'il savait se servir de l'épée à sa ceinture?

Un rire puissant échappa à Overlord.

"-Je connais très bien ma place en ce monde...je suis un guerrier, un des derniers représentant d'une race ancestral disparut il longtemps de cela..."

Prendre part à cette guerre...il ne le savait pas encore.
"-je me moque bien de vos querelles entre frères, ce pendant…je prendrais part à cette guerre si l'un des deux dirigeants me prouve qu'il peut être digne que je le serve et que grâce à lui je puisse venger mon peuple."

Il jeta un oeil à l'épée accroché à sa ceinture.
"-cette épée est l'héritage de mon père, tous comme ce heaume..."

il se stoppa un court instant posa son regard rougeâtre sur l'ange, puis dégaina l'épée de son fourreau. Un sourire sur le visage, il passa sa main sur le plat de la lame et rajouta sur un ton presque tendre.
"-elle me suis depuis ma plus tendre enfance...je peux vous prouver que sais très bien l'utiliser."

Il la présenta droite devant lui, les runes gravé sur la lame brillants d'une faible lueur orangé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Dim 9 Aoû - 2:32

Endhoril laissa échapper un puissant rire qui se répercuta dans tout le bois, avant d’enchainer.

« Je connais très bien ma place en ce monde…je suis un guerrier, un des derniers représentant d’un race ancestrale disparut il y a longtemps de cela… Je me moque bien de vos querelles entre frères, cependant…je prendrais part à cette guerre si l’un des deux dirigeants me prouve qu’il peut être digne que je le serve et que grâce à lui je puisse venger mon peuple. »

Décidément, cet ancien elfe avait quelque chose que j’appréciais en lui, je ne sais pas exactement quoi. Il savait qui il était et en était fier. De plus, l’honneur semblait importer plus que tout à ses yeux. Il désirait venger son peuple avant toute autre chose. Et la personne qu’il déciderait de soutenir ne serait pas n’importe qui. Elle devrait mériter son allégeance. Il me semblait tout de même assez présomptueux pour s'exprimer ainsi. Il jeta un coup d’œil à son épée, me regarda puis ensuite la sortit de son fourreau. Un étrange sourire sur le visage, il passa sa main sur le plat de sa lame.

« Cette épée est l’héritage de mon père, tout comme ce heaume…Elle me suit depuis ma plus tendre enfance…Je peux vous prouver que je sais très bien l’utiliser. »

Il tînt son épée droite devant lui. Les runes gravés sur la lame s’illuminèrent d’une faible lueur orangée. Je fermai un instant les yeux et esquissai un sourire. Cet elfe parlait beaucoup, il était temps de tester son adresse. Je voulais voir ce que valait ce guerrier.

« Soit…amusons-nous un peu. Testons ton agilité au combat. Donne moi juste le temps de trouver une arme… Tiens, cette branche fera l’affaire. »

Le prince Kanoë ramassa une branche sur le sol. Le bois semblait usé et desséché. Comment ce bois mort allait pouvoir contrer les puissantes attaques de l’épée de l’ancien elfe ; épée qui ne semblait pas ordinaire…
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Dim 9 Aoû - 3:28

L'ange voulait donc tester Endhoril et bien soit. Un nouveau rire échappa à l'elfe. Il inclina la tête sur le côté et observa l'être en face de lui. Ce dernier s'éloigna un peu, puis il ramassa une branche sécher pour s'en servir comme arme contre Overlord. L'ancien elfe demanda alors.

"-j'aime connaître le nom de ceux avec qui je vais croiser le fer..."

Il attendit une réponse. Intrigué par les actions du prince, il fronça les sourcils, curieux de savoir comment l'ange allait transformer ce morceau de bois en arme. Il replaça son heaume sur sa tête et se prépara au combat, l'excitation montant en même temps que son énergie.

Au campement Skrizz, qui était resté immobile sous les ordres de son maître, sentit alors l'énergie de ce dernier s'activer étrangement. Il se leva et écouta. Puis un sourire naquit, découvrant ses petites dents pointues.

"-Haha! le maître vas combattre…héhéhé...Skrizz pas vouloir manquer cela."

Il se faufilla dans les feuillage et partit à la recherche de son maître guidé par l'énergie de se dernier.

pendant ce Temps, Endhoril s'apprêtait à combattre et pour gagner ou pour prouver sa force à ce prince, il était prêt à se donner à fond. Son épée runique dresser devant lui, il capta la chaleur bien trop lointaine du feu de camps allumé par son serviteur un peu plus tôt.

Il prit l'arme à une main et leva son bras gauche, la pierre blanche posé sur son gant se mit alors à brillait d'une vive lumière orangé et les yeux d'Overlord brillèrent un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Lun 10 Aoû - 6:09

L’ancien Elfe laissa échapper un nouveau rire. Il se tut ensuite et observa Kanoë en face de lui. Il demanda alors.

« J’aime connaitre le nom de ceux avec qui je vais croiser le fer… »

Il attendit la réponse du prince tout en continuant de l’observer. Il fronça les sourcils, intrigué par l’arme choisie par son adversaire.

Je me retournai vers Endhoril afin de répondre à sa question et aperçu son regard plein de questionnement. Il devait surement se demander ce que je ferais d’une arme pareille. Il comprendra après ma petite démonstration.

« Mon nom n’a pas d’importance pour le moment. Je te le donnerais en temps voulu. Concentrons nous plutôt sur ce duel. »

Je concentrai alors mon énergie dans mes mains afin d’utiliser mon pouvoir de densité. Je transférai l’énergie de mon corps à la branche et modifiai sa densité et son apparence. La branche, tordue et desséchée, prit la forme d’un tanbö, un bâton de combat un peu plus long qu‘une épée, et devint aussi dure que du diamant. Je pris deux profondes inspirations afin de reprendre une respiration normale. Cette branche n’était pas tout à fait morte et la transformer m’avait demandé une consommation d’énergie un peu plus grande. Je fis tout cela rapidement et discrètement bien sur ; j’étais habitué à ces petites baisses d’énergies et m’en remettais assez facilement sans que mes adversaires ne se doutent de rien.

Je me retournais vers Endhoril, il avait remit son heaume et empoignait son épée prêt à combattre. L’ épée et ses yeux brillaient un peu plus intensément. Je repris mon air impassible avant de reprendre.


« Voilà, je suis prêt. Nous pouvons y aller. Mais... avant... »

Kanoë s’envola et se positionna au dessus d’une troisième énergie cachée dans les buissons. Il battit des ailes un peu plus rapidement afin de déloger cet espion. Il posa ensuite son bâton au niveau de son cou.

« Que fais-tu ici gobelin? Ne sais-tu donc pas qu’il est risqué de jouer ainsi les espions…? »
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Lun 10 Aoû - 23:01

Skrizz avait retrouvé son maître. Mais ce dernier était occupé à se battre contre un ange. Un ange... Skrizz n'aimait pas beaucoup ces créatures trop prétentieuses à son goût.

Alors qu'il avait trouvé refuge dans un buisson, un puissant vent l'y en délogea, l'envoyant valser contre les pieds d'Endhoril. Il se releva et fit face à l'ange dans le ciel.

"-Skrizz pas jouer les espions, Skrizz venu voir son maître. Créature ailée!"

L'ancien Elfe observa la petite créature debout devant lui et il sentit la colère le prendre. Le gobelin orangé, qui lui tournait le dos, ressentit alors une étrange énergie dans son dos, il se retourna lentement et observa son maître avec un sourire, tentant de l'amadouer, mais voyant que cela ne marchait pas, il posa ses mains sur sa tête.

"-Skrizz, voulait pas s'en mêler, Maître... Skrizz voulait juste vouloir voir combat... C'est ange là bas qui à fait sortir Skrizz."

La petite créature pointa son doigt griffu vers l'ange qu'affrontait son maître. A la vue de cette scène Overlord ne put s'empêcher de piquer une colère. Skrizz avait décidément le dont pour le pousser à bout. Il donna un coup de pied au gobelin qui vint atterrir sur les fesses, juste en dessous de l'ange.

"-Silence!! Je t'avais dit de ne pas bouger du campement!! Si tu n'avais pas bougé de là où je t'avais laissé, la noble créature qu'est cet ange ne t'aurait pas délogé de ce buisson!!"

Skrizz se recroquevilla sur lui-même devant la colère de son maître, plaquant ses longues oreilles vers l'arrière.

"-Skrizz désolé... Skrizz va retourner au Campement... et Skrizz plus bougé."

Endhoril se calma un peu.

"-Tu as plutôt intérêt... je n'aime pas qu'un crétin de Gobelin qui n'obéit pas vienne troubler mon combat... au passage récupère Death."

Il décrocha la petite sacoche de sa ceinture et la jeta à Skrizz qui la rattrapa, l'air déçu. Puis Overlord reporta son attention sur l'Ange.

"-pardonnez cette interruption... ce Gobelin ne voulait en aucun cas intervenir dans le combat, il ne nous troublera plus... mais vous avez raison, votre nom m'importe peu au final... concentrons-nous sur notre combat actuel... de ce combat je verrai peut-être mon choix apparaître en ce qui concerne celui que servirai par le futur."

Il se concentra de nouveau sur son combat, il remarqua que la branche avait pris une forme bien précise. Un magnifique bâton de combat, apparemment assez solide pour supporter les coups de l'épée runique du lord.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mar 11 Aoû - 4:20

Ce petit règlement de compte entre l’ancien elfe et le gobelin, Skrizz si je me souviens bien, son serviteur, ne fit que confirmer le jugement que j’avais sur cet être, ultime survivant de sa race. Endhoril apportait une place toute particulière à la discipline. Lorsqu’il donnait un ordre il tenait à ce qu’il soit respecté. L’indiscipline et la désobéissance, il ne le supportait pas ; cela le mettait dans une colère telle qu’il en devenait agressif. Si jamais il prenait part à cette guerre, il saurait maintenir l’ordre au sein d’une armée. Ces qualités lui permettraient d’assurer un rôle important dans une armée. Mais cela ne suffisait pas ; je devais tester ses aptitudes au combat.

Endhoril renvoya son serviteur au campement qu’il avait dressé. Il décrocha la sacoche qu’il avait noué à sa ceinture et la jeta au gobelin. Il lui ordonna de récupérer Death en rentrant. Death… Était-ce le nom de sa curieuse monture? L’avait-il nommée ainsi car sur son passage elle ne laissait que la mort…? Quel puissant allié lors d’embuscades…


« Pardonnez cette interruption... Ce Gobelin ne voulait en aucun cas intervenir dans le combat, il ne nous troublera plus... Mais, vous avez raison, votre nom m'importe peu au final... Concentrons-nous sur notre combat actuel... De ce combat je verrai peut-être mon choix apparaître en ce qui concerne celui que servirai par le futur. »

Je fis un signe de tête pour seule réponse. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Je me concentrai sur les mouvement de mon adversaire. J’avais lu quelque part que les anciens elfes étaient de redoutables guerriers. Je testerai ses techniques d’attaque et de défense et verrai si cela n’était que pure légende. Certains écrits se trouvaient parfois très éloignés de la vérité.

Je tenais mon tanbö de la main gauche et fis quelques rotations histoire d’échauffer mes poignets. Mes mouvements étaient souples et continus. J’aimais le combat au tanbö tout particulièrement. Bon j’étais prêt. L’ancien elfe le semblait aussi. Je le regardais impassiblement et lui lança.

« Je vois que tu es prêt? Je te laisse le soin d’attaquer le premier. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mar 11 Aoû - 6:37

L’ange fit un signe de la tête pour seule réponse au parole d’Overlord. Puis il observa l’elfe avec intérêt, mais toujours sans aucune expression sur son visage si pâle.

Les plus grandes légendes, dont son père, Oderon, avait fait partit, racontaient les exploits des anciens elfes au combat. Ils étaient de terrible et fier guerrier, au puissant pouvoir divers et varié, Overlord allait prouver que les légendes disaient vrai.

L’ange fit tournoyer son bâton devant lui. Des mouvements souples et continus, d’une certaine rapidité. Un adversaire que plus intéressant…Un grand sourire étira les lèvres du lord sous son heaume, découvrant ses doubles crocs supérieurs.

Le prince lui demanda s’il était prêt. Bien sûr qu’il était prêt et cela depuis un bon moment déjà. Il lui laissa le soin du premier coup.

*-bien parfait.*

Endhoril s’élança rapidement vers un arbre et d’un puissant bon atteignit la première branche. Il s’y positionna, s’accrochant de sa main droite à la branche supérieure et tendant sa main gauche vers l’ange, il cria.

« -je n’aime les combat aériens, je suis très terre à terre ! »

Il ria, ironisant la situation. Puis il concentra son énergie dans sa main gauche, attirant à lui les flammes de son campement et créant un anneau de feu qui entoura la pierre logé dans le gantelet gauche. Avec cela il avait emmagasiné assez d’énergie brasier pour tenir presque tout le combat.

Il créa une boule d’énergie devant sa main et l’envoya vers l’ange qui planait devant lui, un sourire de semi-victoire au lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mer 12 Aoû - 3:39

Je me maintenais dans les airs, mon tanbö à la main, observant les gestes de l’ancien elfe. Je lui avais délibérément laissé le soin du premier coup afin de voir comment il allait réagir face à cette difficulté. Les elfes étant des créatures terrestres, ils ne se déplaçaient pas dans les airs. Ainsi, placé à plusieurs mètres de hauteur, je ne serais pas une cible facile. Quelle stratégie mettrait-il en place?

Endhoril s’élança rapidement vers un arbre et atteignit la première branche d’un seul bond. Il faisait preuve d’une grande souplesse et d’agilité. Cela ne m’étonna guère, les anciens elfes étaient, tout comme les elfes actuels, des êtres d’une agilité inégalable par les autres espèces terrestres. Debout sur la branche, il s’accrocha de la main droite à la branche supérieure et tendit sa main gauche vers moi.


« Je n’aime pas les combats aériens, je suis très terre à terre ! »

Il laissa échapper un nouveau rire avant de concentrer son énergie dans sa main gauche. Je sentais qu’il préparait une attaque puissante et restais donc en alerte guettant le moindre de ses mouvements. Des flammes, venant surement du campement dressé par le gobelin, étaient attirées vers l’elfe. La pierre qui était logée dans son gantelet gauche s’illumina alors d’une puissante lumière rouge orangée. Un anneau de feu s’était formé autour d’elle. Endhoril me regarda alors un sourire de semi-victoire aux lèvres. Il créa une boule d’énergie devant sa main et l’envoya vers moi.

La puissance de cette attaque était remarquable. Cet ancien elfe possédait une magie redoutable. Il n’y avait pas de doute possible sur la véracité des écrits que j’avais découvert dans la bibliothèque royale. La boule d’énergie avançait vers moi à une vitesse assez élevée. J’aurais pu contrer cette attaque en créant une sphère d’énergie électrique mais… Cela m’aurais demandé une quantité d’énergie bien trop importante par rapport à l’enjeu de ce duel. Je décidai donc de l’éviter, ce qui ne serait pas chose aisée par rapport à sa vitesse.

Je ne pouvais prendre le risque que cette sphère atteigne mes ailes. Elles étaient beaucoup plus longues à soigner que les autres blessures sur tout autre partie de mon corps. Je n’avais donc pas d’autre solution. Je regardai Endhoril en arborant un sourire. Je repliai mes ailes dans mon dos et, par la loi de la gravité, me laissai tomber en chute libre. La sphère continua sa route au dessus de moi et alla s’écraser plus loin. Je continuai de descendre ; puis, je déployai mes ailes afin d’amortir l’atterrissage. Je posai les pieds sur le sol.


« Soit, nous combattrons donc au sol. »

Je me concentrai et fis apparaitre dans ma main quelques étincelles d’électricité de faible intensité. Je lançai l’énergie vers la branche sur laquelle reposait l’ancien elfe. La branche se brisa alors.

« Viens me rejoindre… »
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mer 12 Aoû - 22:58

L'ange fixa Endhoril, arborant un sourire unique, puis très rapidement, il plia ses ailes et piqua vers le sol. Il les déploya au dernier moment et vint atterrir sous l'arbre où se trouvait Overlord.

Le lord, toujours posé sur sa branche, entendit un crépitement électrique, puis un petit craquement qui devenait de plus en plus fort. La branche allait céder sous le poids de l'elfe et à cause d'une étincelle électrique de l'ange. Par réflexe, Overlord sauta au sol pour atterrir juste devant son adversaire.

Il le fixa, posant son épée sur son épaule, un étrange sourire sur le visage, l'excitation du combat, lui faisant oublier la politesse.

"-tu es malin, mais je vais te prouver que je peux l'être aussi."

Il était normal que cet ange soit fort, puisqu'il s'agissait tout de même d'un des deux princes de ce monde, de plus s'était un ange et les anges étaient connue pour être intelligent et puissant. Cela ne fit que faire monter l'envie d'affronter cet adversaire si unique, si fort et surtout de sang royal... Endhoril avait déjà affronté des adversaires bien plus puissants que lui, tel que les dragons ou les puissantes Chimères, il en avait même dressé, alors ce n'était pas un ange qui allait le faire reculer, non bien au contraire...

Il se dit alors que même s'il parvenait à le battre, il le servirait peut-être d'égaux à égaux...

D'un geste de sa main gauche, il fit entrer l'énergie Brasier en son épée, qui devint rouge orangé, puis d'un pas rapide et vif fonça vers l'ange posé au sol, son épée dressé au-dessus de lui afin de frapper l'ange avec.

Puisque son adversaire était capable d'esquiver la magie, autant utiliser cette force légendaire qui était sienne. Arriver à porté d'épée de la créature ailé, il rabattit sa longue épée runique vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Jeu 13 Aoû - 4:01

L’ancien elfe sauta au sol et atterrit juste devant moi. Il me fixait, l’épée sur l’épaule. Je devinais un fond d’excitation dans ses yeux, excitation provoquée par notre duel. Endhoril était entièrement concentré sur le combat et il s’adressa à moi comme il devait le faire avec n’importe quel adversaire.

« Tu es malin, mais je vais te prouver que je peux l’être aussi. »

Cette remarque me fit sourire intérieurement. Il me tardait de voir ce qu’il me réservait. D’un geste de la main, il fit converger son énergie de feu vers son épée. Sa lame se mit alors à luire d’une couleur rouge orangée tels que le sont les fers rougis dans le feu par le forgeron. D’un pas vif et rapide, il fonça vers moi, dressant sont épée au dessus de lui afin de prendre de l’élan pour me frapper.

Il avait vu que j’étais capable d’esquiver sa magie et avait donc choisit de combattre au corps à corps. Il avait su analyser la situation et adapter sa technique d’attaque. Il réfléchissait avant d’agir et ne fonçait pas tête baissée. Bien, il connaissait l’art du combat. Voyons maintenant sa force et sa résistance en combat au corps à corps. La force légendaire des anciens elfes avait été relatée dans de nombreux écrits. Endhoril en avait-il hérité? Il avait un carrure assez imposante et une bonne musculature ; savait-il l’utiliser?


L’ancien elfe avançait à vive allure vers l’ange. Il avait une carrure beaucoup plus imposante que celle de Kanoë. Arrivé à portée de bras du prince, il abattit sa longue épée runique sur lui. Kanoë saisit son tanbö à deux mains et interposa son arme entre lui et l’épée de l’elfe. Le choc des deux armes produisit un puissant bruit, proportionnel à la force déployée, qui résonna dans tout le bois. Le bâton de combat avait tenu le choc et n’était même pas entaillé. On avait peine à croire que ce tanbö était une simple branche morte. L’épée runique n’avait subit aucun dommage elle non plus. Les deux adversaires maintenaient leur arme ainsi essayant de prendre l’avantage sur l’autre.

Cet Endhoril possède une très grande force de frappe. Ce choc violent ne semble pas l’avoir affecté, il continue comme s’il n’avait rien ressenti. Je regardais l’elfe dans les yeux, son regard était argenté et brillait beaucoup plus que précédemment. Je concentrai mon énergie au niveau de mes ailes afin de créer une rafale. Je déployai mes ailes et les battis en faisant un bond en arrière. Le vent soulevé me permit ainsi de me dégager facilement et rapidement. Je repris mon bâton dans la main gauche, repris discrètement mon souffle et fixai de nouveau Endhoril.

« La force légendaire des anciens elfes n’est pas un mythe. Ta puissance est vraiment impressionnante. »

Je redescendis sur le sol avant de continuer.

« Bien… Voyons à présent comment tu te défends. »

Sur ces mots, le prince Kanoë lança un puissant et rapide rayon d’électricité vers l’elfe. Puis le rayon se divisa pour en former plusieurs de moindre puissance. L’ange s’élança alors à son tour sur l’ancien elfe. Kanoë désirait ainsi tester la vitesse et les réflexes d’Endhoril Overlord.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Ven 14 Aoû - 3:42

L’ange se dégagea et flatta l’elfe sur la force légendaire des anciens elfes. Endhoril en fut fier, mais il ne parla pas, le moment n’était pas à la discussion. Il fixait l’ange avec insistance, tentant de voir sa prochaine action et pensant à son prochain coup.



Le prince ce posa sur le sol. Il voulait tester la défense d’Overlord. L’elfe fronça les sourcils tout en restant sur ses gardes. Qu’allait-il encore faire ?

Le prince lança un puissant et rapide rayon d’électricité vers l’elfe. Puis le rayon se divisa pour en former plusieurs de moindre puissance. Endhoril esquiva les rayons, en roulant sur le sol, mais le dernier vint le toucher à l’épaule gauche, le blessant. Il se mit à genoux sur le sol, son épée planté dans la terre, le regard rivé sur l’ange qui avancait vers lui. La douleur n’était pas permise pour les guerriers, ils étaient fait pour le combat et ils s’en moquaient bien.




Lorsque le prince fut à moins de 20 mètres de lui, il se redressa rapidement et souleva son épée du sol. Un halo de lumière blanche l’entoura alors, doublant sa force. Il resta immobile, le halo disparaissant petit à petit, puis dans un cris de rage, il rabattit son épée sur le sol, créant une puissante onde de choc.



L’onde parcourut le sol, le fissurant sur plusieurs mètres et se dirigeant en direction de son adversaire. Tout autour d’Overlord, les arbres s’écroulaient sur le sol, la terre s’ouvrait sur plusieurs mètre à la ronde.



Son épée plongé dans le sol, Endhoril fixa l’ange avec un regard profond, essouffler par sa dernière action, qui lui avait demandait presque toute son énergie, mais attendant la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Ven 14 Aoû - 5:37

L’ancien elfe esquiva tous les rayons en plongeant au sol. L’idée n’était pas mal trouvée mes rayons ne pouvant modifier leur trajectoire une fois lancés. Malgré leur vitesse, il réussit à presque tous les éviter, sauf un qui lui blessa l’épaule gauche. Il mit alors un genou à terre et planta son épée dans le sol. J’avançai toujours vers lui. Il semblait souffrir de sa blessure mais je sentais que la douleur n’allait pas l’arrêter. Il était prêt à aller jusqu’au bout. Il faisait preuve d’un grande détermination et d’une bonne résistance à la douleur. Ce guerrier n’abandonnerait pas à la première difficulté.

Lorsque je fus à moins de vingt mètre de lui, il se redressa subitement et souleva son épée du sol. Un halo de lumière blanche l’entoura alors. Qu’est-ce qui produisait cette étrange lumière? Quels effets aurait-elle sur lui? Je devais être prudent. Il resta immobile, la lumière s’estompant au fur et à mesure que je me rapprochais de lui. Dans un cri de rage, il rabattit son épée sur le sol et créa une puissante onde de choc qui se propagea dans la terre en ma direction. Les arbres tombaient, le sol se dérobant sous eux. Endhoril continuait de me fixer, essoufflé par l’énergie demandée par sa dernière attaque.

Le sol s’écroulait autour de l’ancien elfe en un cercle qui s’élargissait de plus en plus. Je stoppai ma course. Une profonde et large fissure se forma sous mes pieds. Perdu dans mes pensées, je disparus alors dans le sol. Quelle puissance extraordinaire. Je ne l’aurais pas cru capable de fissurer le sol d’un simple coup d’épée. Ce Endhoril était décidément quelqu’un de très intéressant. Je sortis alors de mes pensées et, me rendant compte que je ne touchais plus le sol, je déployai mes ailes. Je remontai en battant des ailes et me stoppa face à l’ancien elfe, dans le ciel, légèrement au dessus de lui.


« Pour quelqu’un qui n’aime pas les combats aériens, tu ne me laisses pas d’autre choix que de m’envoler . », dis-je en lui souriant avant de reprendre mon expression habituelle.

« Je ne pense pas que nous ayons besoin de prolonger ce combat. Et puis, de toute façon, le terrain est hors d'usage. », dis-je en regardant l'énorme puit sans fin entourant Endhoril.

Je m’approchai de l’ancien elfe en volant et lui tendis la main pour l‘aider à se relever et, par la même occasion, le saluer de façon plus convenable.

« Je suis le prince Kanoë. Et, ce fut un honneur pour moi de combattre un guerrier tel que toi Endhoril Overlord. Tu es la preuve vivante que les récits sur les exploits de ton peuple ne sont en rien exagérés. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Dim 16 Aoû - 9:30

Le sol s’effondrait tout autour de l’elfe, puis l’onde se stoppa à vingt mètres à la ronde. Une fissure se forma sous les pieds du prince qui fut entraîné dans la terre. Endhoril resta à genoux, le souffle court, un sourire fier et vindicatif étirant ses lèvres derrière son heaume.

L’ange avait disparut dans le sol, il avait donc gagné…un petit rire satisfait lui échappa, mais il resta tout de même à genoux, qui sait ce qu’un ange pouvait encore lui réserver… il attendit quelques minutes. Allait-il remonter ou bien avait-il été entraîné dans sa chute par les débris ?

Soudain l’ange sortit de la fissure en battant des ailes et se stoppa face à Endhoril, un peu au-dessus de lui. Il lui lança une phrase en souriant. Bien sûr qu’il n’aimait pas les combat Aériens, puisqu’il ne pouvait pas voler, mais ce prince lui avait donné envi de ce battre à fond. Cela faisait des centaines d’années qu’Overlord n’avait pas croisées la route d’un adversaire tel que lui et s’il voulait continuer le combat, alors il continuerait, même avec le peu d’énergie qui lui restait.

Le prince mit fin au combat, estimant que le terrain n’était plus apte à leur combat. Il fit un sourire, puis il reprit son expression habituelle. Endhoril l’observa, puis il retira son heaume et le posa au sol. L’ange se posa devant lui et lui tendit la main.

L’elfe observa cette main tendue. Devait-il la prendre où ne devait-il pas la prendre ? Au final, il attrapa cette main tendue et se releva, un sourire satisfait sur le visage. Alors il s’agissait du prince Kanoë ? Et il était honoré d’avoir affronté un guerrier tel qu’Endhoril.

L’ancien elfe se redressa fièrement, plaçant ses mains sur ses hanches et plongeant à nouveau son regard rouge dans celui du prince.

« -ce fut un honneur pour moi aussi, Prince Kanoë…je suppose que vous ne portez pas d’importance à n’importe quel guerrier…suis-je supposé être fier de vous avoir croisé ? Ou bien cela n’était qu’un moyen de vous défouler ? »

La dernière phrase du Lord n’avait pas vraiment de sens caché, ce que voulait savoir l’elfe s’était qu’est ce qu’un prince venait chercher ici, en territoire neutre ? Il resta souriant et courtois, malgré la curiosité qui lui rongé l’esprit. Mais il y avait tous de même une question qu’il se devait de poser.

« -dites moi…comment savez-vous tant de chose sur mon peuple ? … »

Il l’observa encore, la tête penchée sur le côté. Puis sans attendre une réponse, il proposa.

« -je serais honoré de vous recevoir à mon campement pour cette nuit, nous pourrions y discuter plus au calme. Il se trouve juste derrière la lisière de la forêt. »

Il désigna un lieu, non loin d’eux et fronça soudainement les sourcils. L’onde de choc avait du faire trembler son campement et sûrement provoqué un certain désordre. Il eut un petit ricanement en pensant que le pauvre Skrizz avait sûrement dû avoir une peur bleue et qu’il avait dû sûrement devoir refaire le campement. Après tous, il l’avait bien mérité, ce serait une bonne punition pour un gobelin qui lui avait désobéit et l’avait mit en colère. Il se calma un peu, se racla la gorge et attendit une réponse de Kanoë.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Lun 17 Aoû - 4:40

L’ancien elfe se redressa fièrement et, les mains sur les hanches, il plongea son regard écarlate dans le mien avant de répondre.

« Ce fut un honneur pour moi aussi, Prince Kanoë…je suppose que vous ne portez pas d’importance à n’importe quel guerrier…suis-je supposé être fier de vous avoir croisé ? Ou bien cela n’était qu’un moyen de vous défouler ? »

« Je ne m’attendais pas à rencontrer un guerrier tel que toi en continent inconnu. Ce n’était pas le but premier de mon voyage… Mais je ne suis pas déçu de cette rencontre. »

Endhoril me demanda ensuite comment j’avais appris tant de choses sur son peuple. Il continua de m’observer en penchant sa tête sur le côté. Puis, sans attendre une réponse de ma part, il enchaina.

« Je serais honoré de vous recevoir à mon campement pour cette nuit, nous pourrions y discuter plus au calme. Il se trouve juste derrière la lisière de la forêt. »

Il désigna un lieu puis se mit à ricaner. Il se calma ensuite, racla sa gorge et attendit ma reponse. Passer la nuit à son campement plutôt que de dormir seul appuyé contre un rocher, la proposition était alléchante. De plus, je pourrais en apprendre plus sur lui et sur ses futurs choix.

« J’accepte volontiers de me joindre à vous cette nuit. Nous pourrons discuter tranquillement autour d’un bon feu. »

Le campement se trouvait donc en lisière de forêt. J’observai alors l’endroit où nous étions. L’ancien elfe se tenait debout sur un ilet de terre, entouré par le vide créé par les fissures dans la terre. Il n’y avait plus que vide sur un cercle de vingt mètres de large. Plusieurs arbres était renversés. Ce sous bois était impraticable ; ce qui témoigne de la puissance de cette dernière attaque. Nous ne pouvions laisser cela ainsi.

« Avant de partir, remettons un peu d’ordre ici », lançai-je à l’ancien elfe.

Je me posai à la périphérie du cercle vide et concentrai mon énergie dans mes paumes. Redonner forme à se terrain serait u peu long et difficile. Mes mains s’illuminèrent un instant. Je les posai alors sur le sol qui se mit à trembler. Les débris se rassemblèrent lentement et se condensèrent peu à peu. Petit à petit, le terrain perdit ses fissures et s’aplanit. Il était de nouveau praticable. Cela m’avait demandé une quantité d’énergie telle que je dus m’assoir un moment.

« Nous… pouvons de nouveau …circuler… Par contre…je ne peux… rien faire…pour les quelques arbres déracinés… », dis-je encore essoufflé par l’effort fourni.

Je repris mon souffle, me relevai avant d’ajouter.

« Coupons quelques branches pour le feu. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mer 19 Aoû - 4:59

Alors comme cela Kanoë ne s’attendait pas à rencontrer un guerrier tel que lui sur ce continent inconnu ?…Inconnu…pour l’ancien elfe ce continent n’était en rien inconnu, bien au contraire, c’est ici que se trouvait le territoire de son père et donc ses terres.

L’ange accepta volontiers la proposition d’Endhoril, histoire de pouvoir discuter en paix. Puis il proposa de remettre de l’ordre en ce lieu avant de partir. Endhoril fronça les sourcils, se demandant ce qu’allait faire l’ange, puis il l’observa faire.

Il posa ses mains sur le sol, qui trembla, surprenant l’elfe un court instant. Puis les débris se rassemblèrent lentement. C’était magnifique…la nature elle-même semblait lui obéire…peut de temps après, le terrain était de nouveau praticable, tout était redevenu comme avant, sauf les arbres qui s’était effondrés.

L’ange sembla épuisé après cette formidable démonstration de puissance. Il lui expliqua que le terrain était de nouveau praticable, mais qu’il ne pouvait rien faire pour les arbres qui avaient chuté. Il récupéra et se redressa. Endhoril l’observa.


« -quel formidable démonstration de puissance…vous m’avez agréablement surpris…je ne savais pas les anges aussi puissant…être capable de contrôler le temps et les éléments ainsi est une chose que j’ai rarement vue…la seule personne, à part vous, qui à fait preuve d’un tel pouvoir et dont j’ai pu assisté à la démonstration, fut mon père Orderon… »

Endhoril eu un sourire nostalgique et il continua en se plongeant dans ses pensées.

«-A lui seul, il pouvait rendre la vie à une forêt tel que celle-ci, mais en échange, il devait puiser son énergie quelque part. Il n’a jamais eut recours au puisage sur des êtres vivants, je ne l’ai jamais vu puiser autre part que sur sa formidable énergie…mais que suis-je en rapport à lui…Un être deux fois millénaire…Lui qui était le seigneur des Anciens Elfes, tout comme l’avait été Obleron, mon grand-père avant lui… »

Il soupira. Effectivement il était bien peut en rapport à lui. Il était bien jeune comparé à son père, lui qui n’avait que 150 ans, mais il était fier de ses origines et de ce qu’il était. Son père avait toujours était un exemple pour lui, sa seule idole, son seul et unique exemple.

Fixant le vide devant lui, il dit d’un ton pensif.


« -Nous sommes bien peut en rapport à nos ancêtre…nous ne serons peut-être jamais leur égaux, mais nous sommes fier de ce que nous sommes. »

Il secoua doucement la tête pour ce sortir de ses pensées et reposa son regard sur l’ange, qui lui proposait de couper du bois pour le feu. Overlord eut un sourire calme.

« -inutile de vous salire les mains avec cette besogne… »

Il leva sa main gauche et la pierre sur son gantelet se mit à briller en jaune, il la rabaissa et attendit patiemment. Quelques minutes plus tard, Skrizz accourue sur le dos de Death qui se stoppa juste au côté du lord. Overlord ce tourna vers l’ange en indiquant le gobelin et le raptor.

« -Skrizz va se charger de récupérer le bois et de le charger sur le dos de Death, il les portera au campement et nous y rejoindra. »

l’elfe soupira et avança en direction de la lisière du bois, la où se trouvait son campement. Il savait que l’ange le suivrait, il ne se préoccupa donc pas du prince et regagna son campement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mer 19 Aoû - 8:36

L‘ancien elfe m‘observa et me complimenta pour la puissance dont j‘avais fait preuve en .remettant le terrain en état. Il prit ensuite un air nostalgique et me parla de son père et de ses ancêtres. Il conclut ensuite en disant que nous n’étions rien comparé à nos ancêtres et, que nous ne serions jamais leurs égaux mais étions fiers de ce que nous étions. Il n’avait pas tord.

Il secoua sa tête et sortit de ses pensées quand je lui proposai de couper du bois. Il eut un sourire calme avant de répondre.


« Inutile de vous salir les mains avec cette besogne… »

Il leva sa mains gauche, la pierre sur son gantelet s’illumina, puis, quelques instants après, le gobelin Skrizz apparut, chevauchant l’énorme créature que j’avais aperçu plus tôt. Cette pierre était très intéressante. Elle semblait être le point de rassemblement de son pouvoir. Elle lui permettait de concentrer son pouvoir de brasier et, apparemment, également d’appeler ce gobelin. L’imposante monture se stoppa près de son maitre. L’elfe se retourna et désigna les nouveaux arrivants avant de dire.

« Skrizz va se charger de récupérer le bois et de le charger sur le dos de Death, il les portera au campement et nous y rejoindra. »

J’acquiesçais de la tête, non mécontent de laisser le gobelin se charger du bois. Le vol toute la journée, ce combat, le réparation du terrain…tout cela m’avait vidé. Il me fallait du repos. L’elfe soupira puis se dirigea vers son campement. Je regardai alors le ciel. Il était dégagé, les étoiles brillaient déjà et la lune éclairait la plaine. Je me concentrai alors sur mes terres. Tout semblait en ordre, Tori Ten’ka n’avait rien repéré de spécial. C’était une nuit calme. Je pus alors me mettre en route vers le campement d’Endhoril qui avait prit un peu d’avance. J’avais plusieurs questions à lui poser ; notamment, quelle était cette curieuse créature qui lui servait de monture?




hors rp : On continue sur ce sujet ou alors on en créé un nouveau ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mer 26 Aoû - 2:58

Overlord jeta un regard vers l’arrière et aperçu alors l’ange immobile. Il semblait se concentrer sur un point lointain, puis l’ange vint rejoindre l’elfe calmement.

Ils rejoignirent le campement à la lisière de ce bois si calme. Lorsqu’ils arrivèrent au campement, le feux brûlait à peine. Endhoril le fixa et s’en approcha pour le ravivait un peu. Il bougea les braises tout en s’adressant à l’ange.

« -prenez donc place. Considérez ce campement comme le votre. »

Le feu repris un peu de vigueur et les flammes repartirent vivement, mais très basses. Peu de temps après Skrizz revint au campement. Plusieurs fagot de petit bois, ainsi qu’une moitié de tronc d’arbre harnaché sur le dos de Death, qui semblait mécontent du boulot imposé.

Le grand reptile se redressa dans un mélange de grognement et d’aigu, soulevant le gobelin orangé qui tenait ses rennes. Il sembla agacé, voulant se débarrassé de son fardeau. Un peu paniqué Skrizz tenta vainement de la calmer.

« -Hey ! Toi te calmer ! Skrizz pas sac de frappe ! »

Mais la créature ne sembla pas vouloir l’écouter, secouant la tête et ballottant le gobelin accroché à ses rennes. Dans un soupire désespéré, Overlord se leva et s’approcha du grand reptile. Il attrapa son harnais et lui tapota le cou.

" -Allons, Death…ne fait pas ta mauvaise tête. Tu sera récompensé de ce travail et tu le sais. »

le reptile se calma et se baissa pour laisser le gobelin toucher le sol. Ce dernier se retrouva assis sur le sol. Il se tourna vers Death.

« -Espèce de vieille carne ! toi payer cher cela ! »

Vexé, le reptile tenta de mordre Skrizz, mais il fut arrêter par son maître qui tira sur son harnais. Puis Endhoril poussa violemment Skrizz du pied. Le gobelin s’étala en avant dans un bruit sourd. L’ancien Elfe passa sa main sur son visage, agacé par les pitrerie du gobelin.

« -crétin ! »

il défit le bois du dos de sa monture, le laissant tomber sur le sol, puis il conduisit le reptile, jusqu’à un arbre où il l’attacha. Le gobelin se mit au travail. Il raviva le feu et prépara le repas sans dire un mot. Endhoril rejoignit Kanoë.

« -excusez cette interruption, mon serviteur est encore jeune, il a du mal à gérer certaines pulsion qu’on les gobelins…heureusement que tous mes gobelins ne sont pas comme lui…Remarque…je n’ai pas trop à me plaindre…Skrizz est le chef de ses gobelins et donc le plus intelligents de tous…parfois je regrette ce cher Courton… "

Skrizz jeta un regard un peu triste à son maître, mais ne stoppa pas son travail. Courton était son père, bien avant lui, il avait était chef des gobelins et avait servit les Overlord avec fierté. Il se reprit rapidement et pris un air fier. Il était fier de pouvoir servir aujourd’hui l’un des Overlord et il ne s’en plaignait pas, bien au contraire.

Le repas servit, Endhoril se débarrassa de ses gantelets et les laissa tomber sur le sol, découvrant l’étrange tatouage circulaire sur son bras gauche, là où ce trouvait la pierre sur son gantelet gauche. Il se frotta les poignets avec un sourire satisfait.

« -après un combat, j’aime me mettre à l’aise…surtout après avoir vécus une longue journée. »

Il se dressa et défit son armure qui recouvrait son torse, laissant paraître une tunique marron/ rouge, à manche courte et aux subtils dessins elfique. Skrizz ramassa les armures de son maître sans aucun ordre de ce dernier et les rangea. Puis, ils entamèrent le repas.

Tout en mangeant, Overlord observa son invité. Il se doutait que ce dernier devait avoir des questions à lui posait, mais il attendait patiemment que celui-ci se décide à parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Ven 28 Aoû - 2:04

Endhoril m’invita à prendre place autour du feu. Peu de temps après, le gobelin Skrizz nous rejoignit, sur le dos de Death chargée de bois. Il y eut quelques accrochages entre le serviteur et la monture, mais, l’ancien elfe mit rapidement fin à cette querelle. Il ôta le bois du dos de la créature puis alla l’attacher un peu plus loin à un arbre. Le gobelin se mit alors au travail, raviva le feu et prépara le repas. Endhoril vint alors me rejoindre et s’excusa pour les pitreries de son serviteur.

Le repas étant servi, Endhoril enleva ses gantelets les laissant tomber au sol.


« Après un combat, j’aime me mettre à l’aise…surtout après avoir vécu une longue journée. »

Sur ces mots, il se défit de son armure, laissant paraitre sa tunique marron rouge couverte de subtils dessins elfiques.

« Porter cette armure ne doit pas être très confortable en effet. »

Skrizz ramassa l’armure au sol ; puis, nous entamâmes le repas.

L’ancien elfe m’observait tout en mangeant. Ce repas était particulièrement bon pour avoir été préparé par un gobelin. Ce Skrizz était un très bon cuisinier. Je me décidai alors à parler, rompant ainsi le silence qui commençait à devenir pesant.


« Endhoril, une question me hante depuis que je vous ai aperçu, plus tôt dans les plaines. Quelle est donc cette curieuse créature qui te serre de monture et que tu appelles Death? Quel nom étrange d’ailleurs… Je n’ai encore jamais croisé semblable être à Fantastiqua. »





Hrp : Désolé c'est court, mais je n'étais pas très inspirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: retour au château [libre]   Mar 1 Sep - 2:06

Un lourd silence s’installa sur le camp tandis que les deux êtres mangeaient dans un silence presque totale. Au bout d’un court instant l’ange se décida enfin à parler. Il questionna Endhoril sur Death. Il lui demanda sa race et trouva son nom étrange.

Endhoril eut un petit rire et ne s’étonna pas de la question de l’ange. A vrai dire, peut de gens connaissaient l’existence de cette race de monture. Seuls les Anciens Elfes avaient appris à les dresser.

Overlord calma un peut puis, pencha la tête sur le côté.

«- Death appartient à la fière race des Hurleurs. Ce sont de petits dragons, très intelligents qui vivaient dans ces plaines par le passé. Personne n’a jamais réussit à les dresser…personne sauf, les anciens elfes. La famille royal des Anciens Elfes furent les premiers à dresser les Hurleurs. Ma mère les dressa pour la guerre. »

Il se stoppa et se dressa pour rejoindre Death et lui caressa la tête.

« -Il existe plusieurs catégorie de monture de guerre : Les montures d’attaques, de défense, de monte simple et les polyvalentes, mais seuls les plus intelligents parviennent à devenir polyvalents. Death est un polyvalent, il est aussi bien capable d’attaquer de lui-même, que de servir de simple monture. »

Il observa sa monture qui avait fermé les yeux, sous ses caresses.

« -Il a été dressé par ma mère…son nom lui vient de sa capacité à tuer lors de bataille…c’est une créature très intelligente et il comprend tous. Il est capable de comprendre aussi bien que vous et moi une situation, puis y réagire. »

Il tapota la tête de Death et revint s’asseoir au côté de Kanoë.

« - il est le seul souvenir qu’il me reste de ma mère… elle a disparut à la mort de mon père, je n’ai plus eu de nouvelle depuis ce jour. Cependant. Je suis certains qu’elle est encore en vie. Une guerrière tel qu’elle ne peut pas mourir si facilement, de plus elle est partie avec trois Hurleurs, les parents de Death et sa sœur. Je doute que ces trois Hurleurs est laissés leur maîtresse mourir. »

Il soupira et se plongea dans le silence, fixant un point invisible devant lui. Il était persuadé que ce qu’il disait été vrai. Il sortie de ses pensées et posa son regard rouge sur le visage de l’ange.

« -j’espère vous avoir correctement répondu…mais, je vais vous donner un conseil…ne tenter pas de dompter un Hurleur sans les connaître…vous risquerez d’y laisser la peau…même une créature ailée tel que vous ne leur échapperais pas…il existe trois race de Hurleurs. Deux seulement sont connus des Anciens Elfes : Les Hurleurs Coursoleil et les Hurleurs Nocturne. Il est dit de la troisième race, qu’elle serait ailé et que ce serait l’héritière direct de nos dragon…mais je n’en n’ai jamais vu de mes propres yeux. »

(HRP : pas de soucis^^ cela me suffit =] )
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retour au château [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

retour au château [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soigner son cheval c'est pas du gâteau !!! /libre/
» Retour aux origines [Arawen, libre]
» Le retour de Colin Crivey [LIBRE]
» Le retour du Grand Saut ! [Libre]
» Le retour d'une disparue [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Archives :: Archives :: Archives rp :: rp Nürnen-