Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Sam 19 Mar - 4:34

J’étais plongé dans mes pensées toujours à l’abri des regards, mais une jeune demoiselle me regardait je n’y prêtai aucune attention puis j’essayai de la retrouvé, mais impossible de la revoir. Lorsqu’une voix féminine, derrière moi, me fit sursauter:
-C'est un mariage que l'on fête. Là, ils sont censés s'échanger leurs vœux... Ensuite ce sera une fête comme on en a jamais vu à Fantastiqua !
-Hein…euh…Oui merci pour cette information Mlle? Lui demandais-je avec politesse.
Suite à sa réponse je la saluai avec respect et me présentai aussitôt :
-Je me prénomme Tilian. Je viens d’arriver dans ce château, car on m’y a convié. Et je ne connais personne, même les mariés je n’ai aucune idée comment ils se nomment.
Je sentis une sensation bizarre qui montait en discutant avec elle. Je voyais que cette jeune femme n’était pas forcément bien habillai pour la cérémonie cela m’étais égal car moi-même je n’avais pas d’habits adéquates.
Les gens devant l’estrade firent le silence pour laisser la parole au prince et aux mariés qui échangèrent leurs vœux. Puis toute la foule acclama les nouveaux époux. Je demandai à Mellindra, malgré mon ventre qui se serrait de plus en plus; c'est dur de vivre avec une grande timidité:
-Voudriez-vous prendre un verre le temps que commencent les festivités?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1879

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Dim 20 Mar - 3:59

la fête battais son plein et pour ma part je décidais de m'en écarter un peu car j'avais toujours cette profonde aversion pour les foules et le bruit. je me rendais donc dans un endroit plus isolé mais fut triste de constater que le seul endroit de toute la cour ou les gens ne se rendaient pas par millier était déjà occupé de plus comme fely, tarod et kanoë semblaient discuter je préférrais ne pas m'en mêler. je m'approchais du muret en essayant de passer assez loin pour pouvoir filer si leur conversation était d'ordre privé et ne pas l'entendre mais ma tentative de m'isoler se soldaient par un lamentable échec qui m'arracha un soupir de découragement. je détestais les foules et encore plus les foules bruyantes et toutes les excuses étaient bonnes pour que je les évite comme la peste. elles avaient sur moi un effet assez...spectaculaire si j'y restait mêlé trop longtemps et la c'était le cas

en désespoir de cause je fermais les yeux, pour échapper un momment au monde extérieur mais m'arrêtais quand j'entendis de loin une phrase qui m'arracha un sursaut


-Je désire devenir membre de votre armée votre altesse et combattre pour vous aux côtés de mon mari.

apres une dizaine de secondes je put enfin reprendre mon calme et me remettre a réfléchir...fely qui allait prendre part au combat ? voila une nouvelle qui m'allarmais vû son statut de mère mariée. n'en aiais-elle pas sa claque des combats ? mais la conaissans ni moi ni son mari, ni kanoë, ni personne d'autre ne la ferait changer d'avis a ce sujet. je fermais de nouveau les yeux et plaquais mes mains contre mes oreilles car toute cette foule bien qu'elle soit loin me semblait produire un boucan a réveiller les morts mais ce n'étais pas le seul problème. des images pénibles revirent a la surface et je hochais frénétiquement la tête pour tenter de les chasser de mon esprit. l'agitation, les foules et le bruit assourdissant qu'elles produisaient m'empêchaient de réflécir et ramenait a ma mémoire des souvenirs que j'aurais voulu garder enterré. je m'appuyais lamentablement contre le muret les yeux fermés en essayant de chasser tout ça de mon esprit...un endroit isolé...un endroit isolé...je devais au plus vite me trouver un endroit isolé...le mieux serait une bibliotheque. personne ne jouait de la musique a vous en arracher les tympans dans une bibliotheque et les gens qui y allaient ne se comptaient pas par milliards...j'ouvrais les yeux et cherchais du regard une porte d'entrée pour pouvoir m'éloigner de cette damnée foule. j'avais fait un effort immense jusqu'a maintenant mais la j'avais besoin de deux minutes de tranquilité...argh...et en plus fely m'avait déja vû dans cet état. ce jour-la j'avais eu la honte de ma vie et je n'avais pas envie de recommencer.

-aaarh...qu'on me sorte d'ici...je n'en peut plus

un personnage publique qui ne pouvait pas rester aupres d'une foule plus de deux heures sans ressentir un malaise frôlant la maladie...vraiment...la vie pouvait être drôlement faite

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   


Dernière édition par rosiel le Mar 22 Mar - 5:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Dim 20 Mar - 7:08

Le jeune homme semblait un brin timide en compagnie de Mellindra. La jeune femme se mit à douter sur son apparence. Était-elle imposante ? Faisait-elle peur ? Pourtant, elle était habillée normalement, ses cheveux étaient pour une fois détachés (seule et unique petite touche de "bonne et due forme" qui convenait à des invités), et sans ses multiples poignards.
Bon, elle ne faisait pas très féminine (enfin si on oubliait le corset et le pantalon qui moulait plutôt bien son corps) mais elle n'avait pas l'apparence d'un démon !!!

Oubliant son questionnement sans fond, elle reporta son attention sur le discours du prince. Il savait tourner les phrases comme il le fallait, bon parleur qu'il est.
Ici, l'expression "une fois n'est pas coutume" n'allait pas de pair avec les propos de Kanoë. Il est vrai, ayant déjà croisé la route du prince (sans savoir qui il était réellement au début), Eli avait été particulièrement stupéfaite par sa capacité à s'exprimer aussi aisément et avec des mots qui s'alliaient parfaitement ensemble...

- Je vais vous rassurer, mais je viens aussi d'arriver et je ne connais que Kanoë (oui, Mellindra ne dit pas "Prince Kanoë" quand elle parle de lui), Tarod qui est le marié et Zarathos, l'homme là-bas. Dit-elle d'une voix basse, tout en désignant les personnes citées.

Ensuite, il y eut l'échange des vœux et enfin les acclamations des convives.

- Voudriez-vous prendre un verre le temps que commencent les festivités?

Un sourire étira les lèvres de la jeune femme illuminant ses yeux. Sans hésiter une seule seconde, elle répondit à Tilian en le regardant droit dans les yeux :

- Avec plaisir ! Je vous suis...

Cela faisait un petit moment qu'elle n'était pas allé boire un petit verre en compagnie de gens. Une éternité même !
Ensuite, elle venait juste d'entrer dans l'armée de Kanoë et elle ignorait encore les lieux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Dim 20 Mar - 9:42


- Alyanah Ni'hal, Ravie de rencontrer celui qui glorifie tant l'armée de Fuma.
Que nous vaut le plaisir d'accueillir un haut gradé de l'armée de Fuma ?



Zarathos sourit a Kaïri puis la jeune elfe " vous pouvez garder vos main en dehors de vos armes mesdemoiselles sans vouloir me vanter elle serait futile fasse a moi si je voulais vous toucher et de plus a moins d'être accompagner de ma légion sa serait suicidaire vu le lieux et la population"

Le démon rigola "merci pour le compliment c’est trop je suis juste un humble capitaine qui est fidèle a son roi et a son prince et si je viens ici c’est pour voir le mariage d'un "
Zarathos regarda Tarod et tout en soupirant lança
"d’un adversaire d'honneur qui se trouve être un ami quand a la marié disons que j'aime beaucoup la faire souffrir mais maintenant je vais devoir arrêter je ne voudrais pas blesser le petit cœur du jeune fils du capitaine Tarod "


Zarathos regarda les filles "alors miss Kaïri vous êtes toujours aussi doué avec votre arme ou faut 'il encore que je vous donne des cour sur les combats "

Zarathos se rappela de la jeune vampire lors de cette guerre forte rapide mais sans expérience de ce genre de situation ce qui donna lieux dans les rang de Zarathos a beaucoup de moquerie mais un respect pour la jeune que Zarathos aimait bien
Enfin Alyanah le sorti de ses penser son aura et son visage tout rendait Zarathos complètement désarmé


"Excuser moi très chère mais vous devez être la première personne qui me rend complètement désarmé vous êtes très jolie et semblez être une personne intéressante en conversation"

Kienzan regarda la jeune femme et sourit son apparence de bague la rendait complètement invisible a tous qui pouvait pensait qu'une simple bague était une chaine démoniaque
*Zarathos ? dit moi tu ne va quand même pas faire le con *
*non je ne pense pas enfin je sais pas *
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 21 Mar - 5:20

Notre sombre interlocuteur nous incita à ranger nos armes, ce que je fis avec un peu d'amertume. Il remercia l'elfe pour son compliment et commença à bavarder, un beau parleur, génial!

"merci pour le compliment c’est trop je suis juste un humble capitaine qui est fidèle a son roi et a son prince et si je viens ici c’est pour voir le mariage d'un
d’un adversaire d'honneur qui se trouve être un ami quand a la marié disons que j'aime beaucoup la faire souffrir mais maintenant je vais devoir arrêter je ne voudrais pas blesser le petit cœur du jeune fils du capitaine Tarod "


Mais c'est qu'il serais presque sensible le bonhomme! J'évitais tout de fois de dire ça à voix haute, pas par peur de le vexer-j'avais l'habitude-, mais je voyais que Lya s'amusait bien alors je voulais pas tout gâcher...
La capitaine s'exclama soudain en nous regardant:

"alors miss Kaïri vous êtes toujours aussi doué avec votre arme ou faut 'il encore que je vous donne des cour sur les combats "

"Désolé Zara, j'aiplus besoins de tes cours! Je ne suis plus aussi douée qu'avant, je me suis améliorée! Mais s'il faut que je te le prouve, c'est où tu veux quand tu veux!"

Un petit sourire narquois sur le coin des lèvres et je plongeais mon regard dans le sien mais me détournais aussitôt: Il suffisait que je le regarde pour voir son aura ténébreuse m'envahir et franchement, c'était pas vraiment génial...
Ensuite, Il s'adressa à Oreille pointue:

"Excuser moi très chère mais vous devez être la première personne qui me rend complètement désarmé vous êtes très jolie et semblez être une personne intéressante en conversation"

Je ne pu m'empêcher de répliquer avec un rire intérieur:

"Heu t'es sûr qu'on parle de la même elfe là? ELLE? intéressante en conversation? Pour ce qui est d'être chiante peut-être mais pour le reste..."


J'en pouvais plus, sous ses air de gros dur, il était super drôle le cap'taine de Fûma! Je crois que je vais rester un peu, la journée pourrait être amusante!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alyanah
Guerrier (1.1)


Messages : 491

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
81/50000  (81/50000)
Inventaire: Epée double et longue dague, poignard, arc et flèches.


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 21 Mar - 7:53

Le capitaine dut voir que je caressais mon poignard car il dit :

- Vous pouvez garder vos mains en dehors de vos armes mesdemoiselles sans vouloir me vanter elles seraient futiles fasse a moi, si je voulais vous toucher et de plus a moins d'être accompagné de ma légion ça serait suicidaire vu le lieux et la population.

Pas faux mais le manche me rassurait. Je sentis peau blanche replacer sa faux mais sans aucune joie.
Zarathos sourit lui sourit puis à moi et repris la parole :

- Merci pour le compliment c’est trop je suis juste un humble capitaine qui est fidèle a son roi et a son prince et si je viens ici c’est pour voir le mariage d'un ...

Il sembla hésiter un instant puis repris avec un soupir :

- D’un adversaire d'honneur qui se trouve être un ami quand a la mariée disons que j'aime beaucoup la faire souffrir mais maintenant je vais devoir arrêter je ne voudrais pas blesser le petit cœur du jeune fils du capitaine Tarod.


La dernière phrase m'amusa assez. Un démon sensible, on aura tout vu !!
Je n'eus pas le temps de répondre qu'il reprit la parole :

- Alors miss Kaïri, vous êtes toujours aussi douée avec votre arme ou faut il encore que je vous donne des cours sur les combats ?

J'eus un petit sourire. Ca au moins c'est clair. Peau blanche lui répondit avec son tact habituel et sa bonne humeur coutumière :

- Désolé Zara, j'ai plus besoins de tes cour ! Je ne suis plus aussi douée qu'avant, je me suis améliorée ! Mais s'il faut que je te le prouve, c'est où tu veux quand tu veux !


Ma peau blanche comme je l'aime. Je lâcha un petit rire à peine audible. Mais en à ce moment je reçus une image de Saphir devant le château. Génial, après la description que m'avait faite Fely j'allais surement pouvoir enfin voir à quoi ressemblait la cour. Zarathos me regarda puis me dis :

- Excuser moi très chère mais vous devez être la première personne qui me rend complètement désarmé vous êtes très jolie et semblez être une personne intéressante en conversation.

Je mis du temps avant de percuter, je dus lui jeter un regard assez étrange, ah intéressante en conversation ? ... On me l'avais jamais faite. Peau blanche répondit à ma place :

- Heu t'es sûr qu'on parle de la même elfe là ? ELLE ? intéressante en conversation ? Pour ce qui est d'être chiante peut-être mais pour le reste ...


Je lâcha un petit rire :

- Vous devriez l'écouter : elle n'a pas tord.

Kaïri me regarda, je ne décela pas ses émotions mais je m'en moquais bien. Je regardais le capitaine, quelque chose clochait dans son aura ... Comme si il en avait 2 ... Nan c'est absurde. Kaïri semblait le trouvé très amusant. Moi pas. Derrière ses airs je voyais toujours l'ennemi et je doute que cela puisse changer. C'est à ce moment la qu'un loup arriva en courant dans la cour. Ce faufila entre les invités et vint se frotter contre moi. Je lui caressa la tête et en profita pour voir a quoi ressemblait l'homme. J'en eu le souffle couper ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Mar 22 Mar - 7:28

- Désolé Zara, j'ai plus besoins de tes cours ! Je ne suis plus aussi douée qu'avant, je me suis améliorée ! Mais s'il faut que je te le prouve, c'est où tu veux quand tu veux !

Zarathos éclata de rire *elle te provoque non sans blague elle a oublié a qui elle avait à faire la suceuse de sang ou elle veut que je lui rappelle *

Les yeux de la bague Kienzan brillait de mille feux et semblait être du sang et soudain redevinrent brillant comme de simple joyaux
*calme ma belle elle ne vaut pas que tu t'énerve *
"Quand vous voulez très chère après tout sa me fera plaisir de montrer pourquoi on m'a surnommé le capitaine de la légion démoniaque "

Le démon sourit en caressant la saya de son arme

- Heu t'es sûr qu'on parle de la même elfe là ? ELLE ? intéressante en conversation ? Pour ce qui est d'être chiante peut-être mais pour le reste ...- Vous devriez l'écouter : elle n'a pas tord.


le démons se senti vexer et prit un verre qui passait a coter de lui "désoler mais pour ton information gamine la conversation est aussi celle de l'esprit et vu que j'ai rien a apprendre de toi que je ne peut découvrir par moi même ta conversation et pauvre tandis que la jeune femme a t'es coter est fort intéressante car elle est au même niveau que nos prince pour moi étant donner le fait que je ne sait rien et ne pourrait le découvrir par moi même sur elle "

Zarathos remit sa mèche en arrière ses long cheveux noir brillait au soleil et lui donnait un air fier que sa tenue de cuir avec sa veste tombante ne fessait qu'augmentait mais ses yeux d'un rouge sang eux montrait que ce qui semblait être une fierté était en faite l'aura de Zarathos celui d'un grand guerrier qui était calme et serein digne des océans et qui pouvait être plus dangereux et fort que les tsunamis et ouragan

Zarathos regarda le loup et Kienzan soudain réagit en lançant à haute voie
"Woua c'est le pays des loup ici"
*Kienzan ??!!*[color=red] *oups trop tard heu tu n'a qu'a dire que tu es ventriloque tu imite les voie douce et charmeuse des femmes *[/color]*heu selon comment elles réagissent va falloir que tu montre ta tête elles sont peut être jeune mais elles comprendront vite que ma bague n’est pas une bague si tu fais encore l’idiote *
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1434

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Mer 23 Mar - 2:42

*Felyndiira désirait nous annoncer à Tarod et à moi une décision importante. Je l’avais sentie préoccupée tout au long de la cérémonie. J’avais d’abord pensé que cela était lié à son prochain mariage mais…il y avait autre chose. Je la connaissais bien assez maintenant et lisais en elle comme dans un livre ouvert. Je craignais la réaction de son mari face à sa décision pourtant murement réfléchie. Tarod en protecteur ne souhaiterait pas l’exposer directement au danger. Felyndiira était pourtant à même d’assurer sa protection et était quelqu’un de censé qui n’agirait pas sans prendre le temps d’analyser la situation. Tout du moins à l’heure d’aujourd’hui. Qu’elle devait être ma position face à cela. Devais-je agir en tant qu’ami ou en tant que prince de ces terres. Devais-je soutenir Tarod en désapprouvant la décision de la jeune mariée ? Ou bien, devais-je au contraire encourager Felyndiira dans ses choix personnels ? Depuis ma rencontre avec la jeune féline, j’ai tout fait pour qu’elle s’assume, se valorise, se fasse maîtresse de ses propres choix, qu’elle prenne en main sa vie. Si maintenant je lui dictais sa conduite, n’irais-je pas à l’encontre de mes propres valeurs…?*

"Je désire devenir membre de votre armée votre altesse et combattre pour vous aux côtés de mon mari…Je veux servir la même cause que toi et ne jamais avoir à te quitter. Je veux aider à protéger ce royaume pour que notre famille vive en sécurité sous la gouvernance d'un prince digne de ce nom".

*Tout comme je l’avais prédis, Tarod s’opposa à sa demande. Mais était-ce vraiment une demande après tout. En regardant Felyndiira, elle semblait très déterminée. Elle ne demandait pas une permission ou une autorisation. Nan. Ce qu’elle faisait c’était nous faire part de ce choix. Cette décision, elle l’avait prise et nul ne pourrait lui faire changer d’avis. Tarod désemparé cherche mon soutien cependant…Je ne peux pas le lui offrir. Cela ne serait pas juste pour Felyndiira et je sais qu’il en est conscient. *

Le prince se leva et se plaça devant les deux mariés. Il posa un genou au sol et chacune de ses mains alla sur celle de ses amis. Il regarda Tarod et Felyndiira puis parla de façon claire et posé sans qu’aucune émotion ne soit perceptible. Il éprouva un peu de difficulté mais il se devait de rester neutre et objectif.

« Felyndiira…Depuis notre première rencontre dans la salle du trône, tu as énormément changée. Tu es devenue une femme posé et réfléchie. Je sais que tu n’as pas pris cette décision à la légère mais que tu y a murement réfléchie. Je t’ai toujours encouragée à faire tes propres choix, à prendre en main ton avenir. J’ai toujours estimé que nous étions maître de notre destin. C’est pourquoi je n’ai jamais poussé quiconque à rejoindre mes rangs contre son bon-vouloir…Tarod…Tu aimes profondément Felyndiira. Cet amour altère sans doute ton jugement. Je ne peux te le reprocher car c’est compréhensible. En tant que père et époux, la sécurité de ta famille est ce qui compte le plus à tes yeux. Mais…Je sais que tu sais Felyndiira capable de te suivre sur le champs de bataille. Je sais que tu sais qu’elle n’agira pas sans réfléchir. Je sais que tu sais qu’elle est consciente des dangers. Je sais également qu’au fond de toi tu comprends qu’elle veuille aussi apporter sa contribution pour que votre enfant grandisse et s’épanouisse en sécurité dans ce monde… »

Le Prince se releva et regarda à nouveau ses deux amis.

« Ce n’est ni le prince ni l’ami, c’est simplement Kanoë qui parle…Je n’ai aucunement le droit de m’opposer à tes choix Felyndiira. A présent c’est l’ami qui parle. Te savoir au combat emplira mon cœur d’inquiétude mais je sais que tu seras prudente. Et enfin c’est le prince qui parle. En tant que chef de guerre, je ferai tout pour protéger l’ensemble de mes troupes et ne risquerai pas la vie de ses membres inutilement… »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Alyanah
Guerrier (1.1)


Messages : 491

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
81/50000  (81/50000)
Inventaire: Epée double et longue dague, poignard, arc et flèches.


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Sam 26 Mar - 23:11

Le capitaine pris un verre avant de répondre à Kaïri d'une voix lasse. Je l'avais sentis vexer :

- Désolé, mais pour ton information gamine la conversation est aussi celle de l'esprit et vu que j'ai rien a apprendre de toi que je ne peut découvrir par moi même ta conversation et pauvre tandis que la jeune femme a t'es coter est fort intéressante car elle est au même niveau que nos prince pour moi étant donner le fait que je ne sait rien et ne pourrait le découvrir par moi même sur elle.

Je mis quelques minutes avant de comprendre de quoi il parlait. Non pas que je sois lente à la détente mais plus parce que je ne voyais pas ce que je possédais de plus que Kaïri qui pouvais mettre au "même niveau que les prince". Puis l'évidence me frappa, c'est pas ce que je possédais de plus qui me rendais "intéressante en conversation" à ses yeux, mais juste ce que je ne possédais pas.

- Vous pouvez lire dans les âmes des personnes ?


c'était plus une affirmation qu'une question mais je voulais quand même être sûr. Après qu'il m'eut répondu je continua :

- Pourquoi pas la mienne alors ? En quoi le fait que je sois aveugle change quelque chose ?


J'étais curieuse. Je l'ai toujours étais. Je n'eus pas le loisir de m'étendre plus dans mes pensées que j'entendis :

- Woua c'est le pays des loup ici !


Zarathos semblait ... Gêné ? Ennuyé ? Les deux surement. Je le regarda à travers Saphir. Pris un verre et souris, je ne pus retenir une réplique qui me brulais les lèvres, et si c'était pas ça t'en pis !

- Magnifique bague dite moi. Et oui, dans les rangs de Kanoë il faut croire qu'on adore les loups.

Je porta le verre a mes lèvres et en bus une gorgée attendant une réponse, voir si le démon se défilerais ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 28 Mar - 4:24

"désoler mais pour ton information gamine la conversation est aussi celle de l'esprit et vu que j'ai rien a apprendre de toi que je ne peut découvrir par moi même ta conversation et pauvre tandis que la jeune femme a t'es coter est fort intéressante car elle est au même niveau que nos prince pour moi étant donner le fait que je ne sait rien et ne pourrait le découvrir par moi même sur elle "

"Désolé mais pour ton information démon, la gamine n'en a que faire de ce que tu dis, et trouve que tu parles trop. Quand à ma conversation, qu'elle te plaise ou non, je m'en balance à un point que tu ne peux imaginer! Alors monsieur "l'aristocrate", quand on prétend avoir de la conversation, on ne l'étale pas en provoquant les autres. Mais tu as du voir ça dans ton éducation."

J'avais mimé une profonde révérence avec un large sourire qui laissait mes crocs saillants à l'air libre. Décidément, je crois que je ne l'aimerais pas beaucoup celui-là!

" Vous pouvez lire dans les âmes des personnes ? Pourquoi pas la mienne alors ? En quoi le fait que je sois aveugle change quelque chose ?"

Cette question qui n'en semblait pas une me frappa. En y réfléchissant à deux fois, j'avais compris comment elle avait pu en venir à cette conclusion. Si c'était vrai, il devrait voir que je n'éprouve de sympathie que pour un nombre limité de personne. Le fait qu'elle soit aveugle.... possible.

- Woua c'est le pays des loup ici !

Le pays des loups! hihihi il était vraiment drôle! agaçant mais amusant... mais cette voix..., elle était étrange. S'il voulait nous montrer ses talents, c'est réussit: "je sais parler avec une voix de femme!" j'esquissais un sourire. C'est vrai qu'on en voyait pas mal ici et chez lui, il ne devait pas en croiser souvent, enfin j'imaginais par rapport à sa réaction mais quand me cette voix... elle ne semblait pas provenir de lui...

- Magnifique bague dite moi. Et oui, dans les rangs de Kanoë il faut croire qu'on adore les loups.

J'observais Lya du coin de l'oeil, qu'avait-elle encore en tête celle-là? Mais mon attention était presque entièrement tournée sur la dite bague...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 28 Mar - 6:28

"Désolé mais pour ton information démon, la gamine n'en a que faire de ce que tu dis, et trouve que tu parles trop. Quand à ma conversation, qu'elle te plaise ou non, je m'en balance à un point que tu ne peux imaginer! Alors monsieur "l'aristocrate", quand on prétend avoir de la conversation, on ne l'étale pas en provoquant les autres. Mais tu as du voir ça dans ton éducation."

Zarathos la regarda "belle dent mais dit moi es que tu connais la douleur qu'elle on fait "
les yeux de Zarathos devinrent des flammes et il se calma "moi j'ai eu une éducation heureuse malgré la guerre qui etait toujour a nos portes et j'ai eux des pères qui m'on aimé et jamais trahi ou tenter de me tuer comme un certain kaname " Zarathos sourit et re lança par derrière "si tu veut jouer mon enfant oublie contre moi a ce jeux je gagne souvent et j'ai assez d'expérience pour savoir que tu ne vaut pas le coup que je te rappelle la douleur que sa ta fait d'être trahi ainsi "
L’elfe arrêta la discutions alors en lançant

- Vous pouvez lire dans les âmes des personnes ? Pourquoi pas la mienne alors ? En quoi le fait que je sois aveugle change quelque chose ?

"Je lis les âmes de toute personne impure et ce que nos regard voie du monde nous corrompt a jamais donc a part les anges et les aveugles je peux me donner a cœur joie pour montrer la souffrance au gens ou lire leur vie"

Zarathos regarda le loup en levant la main et fit apparaitre un feu dedans ou on voyait le visage d'âme qui hurlait puis il le fit disparaitre en regardant l'elfe il comprit alors ce que représentait ce loups

"Ton animal et magnifique et ses yeux aussi je sens en lui une histoire passionnante lié a toi et son regard m'en dit long sur vous deux "
Le démon caressa le loup gentiment et dit dans la langue des elfes "je suis honorer de faire ta connaissance saphir que ta vie soit longue comme celle de ta maitresse fils de Lucian père des loups "
Le démons aimait les loups et avait toujours respecté les êtres de la foret maudit comme béni ce n'est pas pour rien que les yuan ti était ses allié ainsi que les trolls de foret et les traqueur astral


- Magnifique bague dite moi. Et oui, dans les rangs de Kanoë il faut croire qu'on adore les loups.

Zarathos la regarda gêné et lança " oui une bague qui est aussi vielle que le monde elle représente le dragon tiamat mère des 5 grande race de dragon chromatique "

Il caressa la bague et rigola "vous êtes plutôt intelligente tu ne trouve pas Kienzan"

La bague sorti un ronronnement et une voie feminine lança "il y a fort longtemps une démonette fut enfermé dans une prison pour sa force son savoir et pour protéger son peuple elle se nommait Kienzan la mère des démons "
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Mar 29 Mar - 9:46

Je m’attendais à une réponse négative, car nous ne nous connaissions que depuis quelques minutes. Je fus surpris par la lueur de joie dans ses yeux et de son sourire radieux, mais aussi de sa réponse :

-Avec plaisir ! Je vous suis…

-Bien allons-y! Dis-ai-je avec un grand plaisir de pouvoir surmonter ma timidité. Je sentais une joie réchauffer mon corps. Je la conviai avec respect vers la buvette.

Nous commencions à peine de nous faire servir que tous les convives se rassemblèrent près de nous pour la suite de la fête. J’entendais les discutions de tout le monde. Je sentais mes yeux me brûler. Je mettais mes mains à mon visage et j’étouffai un cri de douleur car cela me faisait souffrir le martyr.

-Non pas ça, pas maintenant ! Me disais-je au fond de moi.

Le mal en moi semblais se déchainait de nouveau, comme une maladie donnant des crises intenses. Cette crise activait mon œil démoniaque sans raison. Il fallait que je m’éclipse un moment pour blesser personne si mon aile s'ouvrait. Je m’excusai au près de Mellindra d'une voie tremblante et m’absenta pendants un bout des festivités, histoire que cela cesse avant de pouvoir retourner près de cette demoiselle que je trouvais fort sympathique. Je prenais place pas trop loin pour essayer de m’habituer à la foule et au bruit incessant. Mon mal me rongeait depuis des années et je ne savais le contrôler.
Lorsque ma crise fût enfin terminée, je retournais dans la superbe fête auprès de Mellindra.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 4 Avr - 8:22

"belle dent mais dit moi es que tu connais la douleur qu'elle on fait "
moi j'ai eu une éducation heureuse malgré la guerre qui était toujours a nos portes et j'ai eux des pères qui m'on aimé et jamais trahi ou tenter de me tuer comme un certain Kaname si tu veut jouer mon enfant oublie contre moi a ce jeux je gagne souvent et j'ai assez d'expérience pour savoir que tu ne vaut pas le coup que je te rappelle la douleur que sa ta fait d'être trahi ainsi.

Je ne disais rien, pour éviter de m'emporter et gâcher la si belle fête de Fély. C'était son mariage tout de même et en temps "qu'amie" si je peux m'exprimer ainsi, je ne devais pas mettre le bazar dans cette journée. pourtant, le dialogue entre l'elfe et le démon me mit soudain hors de moi.


- Vous pouvez lire dans les âmes des personnes ? Pourquoi pas la mienne alors ? En quoi le fait que je sois aveugle change quelque chose ?

"Je lis les âmes de toute personne impure et ce que nos regard voie du monde nous corrompt a jamais donc a part les anges et les aveugles je peux me donner a cœur joie pour montrer la souffrance au gens ou lire leur vie"


-Mais pour qui te prends-tu "capitaine" pour lire ainsi en moi? Je te promet que si tu recommence je t'arrache les yeux!

Le dialogue entre les deux repris après:
[....]
" oui une bague qui est aussi vielle que le monde elle représente le dragon tiamat mère des 5 grande race de dragon chromatique "

Je n'avais entendu son histoire que d'une oreille, a vrai idre, juste la fin...
Pendant cet instant, j'étais comme ailleurs, je ne voulais plus entendre parler de ce Zarathos et n'avais qu'une envie, quitter cette fête. Je zieutais à droite à gauche dans l'espoir d'apercevoir Félyndiira pour l'a prévenir de mon départ mais ne l'a trouvant pas, j'allais me résigner à partir comme d'habitude, sans rien dire...
Après tout, ces deux-là s'entendaient bien alors je pouvais les laisser à leur imbécillité. Je lançais par ailleurs un regard si sombre et froid glacial le démon que j'aurais pu geler la cours du château entièrement!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 4 Avr - 9:23

Mon pauvre Tarod semblait perdu face à ma décision. Il tenta, essaya de donner son avis et finis par sortir ce qui suit :

Je risque ma vie pour cette cause, c'est peut être
suffisant tu ne crois pas ? Je ne supporterai pas de te savoir en
danger, encore moins de te perdre ! Tu pourrais très bien rester au
chateau et t'y trouver une place ! Il y a tant à faire ! Tu peux
embrasser les idéaux de Kanoë, mais de là à te battre ! Pense à Leef !
Qui veillera sur lui lorsque la guerre éclatera si nous sommes deux au
front ?


Je ne voulu pas répondre. Mon choix était ferme et définitif. Même en m'unissant à cet homme je m'étais promis de ne plus laisser personne me dicter ma vie, tant que ce que j'entreprenais était dans la limite du raisonnable et du faisable. Là, je ne voyais nul mal à devenir membre de l'armée du prince. Quand à Leef, je savais qu'il ne serrait jamais seul même si ses parents devaient disparaître. De plus, je ne comptais pas prendre de risque inutile et servirait le prince avec stratégie et réflexion de manière à prendre le moins de risque possible tout en laissant ma vaillance à porté de mon souverain. C'est vers lui que je levais les yeux ; j'attendais son avis à lui :

« Felyndiira…Depuis notre première rencontre dans
la salle du trône, tu as énormément changée. Tu es devenue une femme
posé et réfléchie. Je sais que tu n’as pas pris cette décision à la
légère mais que tu y a murement réfléchie. Je t’ai toujours encouragée
à faire tes propres choix, à prendre en main ton avenir. J’ai toujours
estimé que nous étions maître de notre destin. C’est pourquoi je n’ai
jamais poussé quiconque à rejoindre mes rangs contre son
bon-vouloir…Tarod…Tu aimes profondément Felyndiira. Cet amour altère
sans doute ton jugement. Je ne peux te le reprocher car c’est
compréhensible. En tant que père et époux, la sécurité de ta famille
est ce qui compte le plus à tes yeux. Mais…Je sais que tu sais
Felyndiira capable de te suivre sur le champs de bataille. Je sais que
tu sais qu’elle n’agira pas sans réfléchir. Je sais que tu sais qu’elle
est consciente des dangers. Je sais également qu’au fond de toi tu
comprends qu’elle veuille aussi apporter sa contribution pour que votre
enfant grandisse et s’épanouisse en sécurité dans ce monde… »


Je lui souris sentant qu'il m'appuyait. J'étais vraiment heureuse, même en sentant Tarod contre ma volonté. Je ne lui en voulais pas non, mais je souhaitais plus que tout qu'il accepte mon choix. L'ange reprit :

« Ce n’est ni le prince ni l’ami, c’est simplement
Kanoë qui parle…Je n’ai aucunement le droit de m’opposer à tes choix
Felyndiira. A présent c’est l’ami qui parle. Te savoir au combat
emplira mon cœur d’inquiétude mais je sais que tu seras prudente. Et
enfin c’est le prince qui parle. En tant que chef de guerre, je ferai
tout pour protéger l’ensemble de mes troupes et ne risquerai pas la vie
de ses membres inutilement… »


Je répondis avec respect en posant ma main sur le dos de la sienne :

"Je ne doute pas une seule seconde de votre capacité à minimiser les risques pour vos troupe et c'est en toute confiance que je suis décidée à vous servir. Je vous remercie d'accepter mon aide et ma loyauté".

Je me tournais vers mon mari et rajoutai à son attention :

"Je te promets que tu ne verras pas partir au combat la Felyndiira que tu as rencontré, mais bien celle que je suis devenue en grande parti grâce à mon amour pour toi et à l'amitié de notre prince. Je ne prendrais aucun risque pour ne pas te perdre et ne pas laisser notre fils orphelin de mère. Je n'aurais su rester en place au château te sachant dehors à combattre, je n'aurais tout simplement pas pu. J'ai besoin d'aventure et de liberté. J'espère que tu comprendras tout ceci".

Je saluais mon prince puis mon mari avec une brève révérence et finis :

"Je vais rejoindre mon fils. Je pense votre altesse que je dois vous laissez un moment avec lui. Vos sages paroles seront sans doute plus efficaces que mes frêles arguments".

Je leur tournais le dos avec un sourire très prononcé. J'étais si fière de la façon dont j'étais à présent capable de parler. Avec tant d'éloquence et de respect. Je devais beaucoup à ROsiel pour ça. D'ailleurs, mais où était-il ? Je scrutais la salle à sa recherche. Je croisais mon fils qui me sauta dans les bras en riant. Il me fis un énorme câlin puis rappelé par ses camarades, il repartti courir avec eux. Infatigable cet enfant. Je vis enfin on ami, qui quittait la salle avec un air fatigué. Je vins à sa rencontre et le sentis très mal. J'enlaçais ses épaules et lui murmurai à l'oreille. Je savais ce qui le mettais dans cet état :

"Viens Rosiel, allons un peu à l'écart de tous ses gens. Tu as besoin de te poser un instant".

Je l'entraînais dehors et l'amena à s'asseoir sur un banc. Inquiète, je lui demandais :

"Ça va aller ?"

Après avoir entendu sa réponse, je regardais sans vraiment voir, autour de moi, cherchant je ne sais quoi. Saudain, je distinguais une forme sombre qui quittait la cours. La petite chauve-souris qui voletait à ses côtés confirma mes doutes sur l'identité de ma personne. Je murmurais à Rosiel :

"Restes-là je reviens"

Je me levais et aller vers la jeune vampire :

"Eh Kairi, tu t'en vas sans dire au revoir ?"

A sa hauteur, je rajoutais :

"Qu'as-tu ? Tu as l'air contrariée. Tu as fais de mauvaise rencontre ? Dis-moi".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1879

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Sam 9 Avr - 7:34

(HRP:je croyais qu'on étais déja a l'extérieur O__o)

allors que je m'efforçais de garder le peu de calme qu'il me restais je cherchais des yeux un endroit au calme ou je serais a l'abris des regards, de toute cette foule et de la tension que provoquais chez-moi le fait d'être entouré de centaines de personne en ayant que ma rapière a mon côté. malgré mon immense malaise j'essayais aussi de me concentrer sur ce que je venais d'entendre quand quelque chose me tira de mes songeries:une paire de bras m'entoura les épaules.

pendant quelques secondes la panique monta en moi a un degré extrème me faisant presque hurler et je me retournais un air épouvanté gravé sur le visage allors que je dégainais a moitié mon arme. voila pourquoi je détestais les foules: n'importe quel assassin un minimum disctrêt ne pouvait y trouver meilleur endroit ou se dissimuler...pire il m'étais déja arrivé qu'une foule en entier soit composée d'assassins de ce genre. depuis j'avais les foules en horreur.

heureusement pour moi ''l'assassin'' n'en étais pas un: il sagissait de fely qui semblait être venue voir coment j'allais. normal puisqu'elle était au courant de mon problème. elle me chuchota dans l'oreille


"Viens Rosiel, allons un peu à l'écart de tous ses gens. Tu as besoin de te poser un instant".

je répondis en me détendant un peu. le fait de savoir une amie tout près me calmait beaucoup

-avec joie ! mon esprit commence a me jouer des tours. mieux vaut ne pas rester ici plus longtemps que nécéssaire...mais s'il-te plaît essaye de ne plus me surprendre comme ça, j'ai failli mourrir de peur !

fely m'entraina sur un baanc a l'écart. il n'y avait personne en vue ce qui acheva de me calmer. je stressais encore un peu mais ça ne durrerait pas

"Ça va aller ?"

-oui je crois...dans quelques minutes du moins. merci de m'avoir tiré de la

mon amie sembla distraite un momment car elle regarda autour d'elle et me dit

"Restes-là je reviens"

je répondis en soulignant une évidence allors qu'un pettit sourire mi amusé mi gêné se dessinais sur mes lèvres

-fely, tout fantastiqua est la dehors. même si je le voulais je ne pourrais pas bouger de ce banc avant que la voie soit libre

mon amie la tigresse partit a la recherche de je ne savais qui allors que je restais assis a tenter de me calmer. le simple fait de venir a cette fête pleine de monde m'avait demandé un effort que j'avais jugé surhumain et si ça avait été autre chose je ne me serais pas déplacé mais même maintenant je ne regrettais pas d'être venu...il fallait juste que je fasse une pettite pause

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Sam 9 Avr - 9:17

Je ne faufilais entre les convives jusqu'à la sortie. Enfin un peu d'air... Yuki volait autour de moi et dessinait de petits cercles, je savais ce qu'ils voulaient dire et lui murmurais:

-Je vois ma belle, je l'avais sentie...

Une voix m'interpella et je ne fut pas étonné, je l'attendais.

"Eh Kairi, tu t'en vas sans dire au revoir ?"

Je restais muette, ce qu'avait dit cette andouille de démon m'avais profondement blessé mais je ne voulais pas lui montrer. Il était hors de question de faiblir à cause d'un détailaussi insignifiant. Yuki voulu se poser comme si de rien n'était sur elle. Un bref regard en sa direction lui fit changer d'avis et elle vint camper sur mes épaules. La tigresse continua:

"Qu'as-tu ? Tu as l'air contrariée. Tu as fais de mauvaise rencontre ? Dis-moi".

-On ne peut pas dire que tout tes invités soient des anges...

Ce jeu de mot sortit comme ça, me fit sourire vaguement avant de reprendre:

-Disons que je me suis querellée avec l'un deux qui selons moi n'a rien a faire là... et...

J'hésitais à lui dire, mais je me décidais à le garder pour moi, je ne voulais pas l'a déranger alors qu'on était à son marriage. Elle semblait si heureuse que je ne voulais pas tout foutre en l'air.

-Je n'ai pas envie que ma mauvaise humeur perturbe ta fête, je n'aurais peut-être pas du venir, je savais que moi et les fêtes, ça faisaient deux mais... je voulais voir comment tu allais depuis, j'ai quand même failli t'attirer des ennuis la dernière fois qu'on s'est vue. Tu t'en souviens?


Changer de sujet me faisait du bien, je pouvais penser à autre chose mais... Une boule dans la gorge et un pincement au coeur, voilà tout ce que je ressentais. Je ne laissais pourtant rien paraître et m'obstinais à sourire. Un sourire forcé certes, mais un sourire quand même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Dim 10 Avr - 8:28

Ils s'étaient dirigés vers la buvette, se faisant servir. Tout allait à merveilles jusqu'au moment où la plupart des convives - pour ne pas dire tous - se regroupèrent auprès des deux jeunes gens, afin de boire à la santé des mariés (mais aussi se désaltérer).
En effet, le jeune homme s'excusa avant de quitter subitement l'endroit, plantant Mellindra. La jeune femme, loin d'être idiote, avait bien vu qu'il y avait eu un truc. Tilian avait grimacé et Melli avait entr'aperçu le visage crispé du jeune homme. Il souffrait d'un quelconque mal que la jeune femme ne comprenait pas.

Elle le laissa partir, un peu soucieuse pour lui. Elle ne le connaissait pas suffisamment pour le rejoindre... Cela aurait été étrange de la part d'une étrangère de s'inquiéter pour lui.
Et puis, Tilian l'avait laissé perplexe, ce qui avait fait que Mellindra n'avait même pas eu le temps d'esquisser le moindre geste pour le suivre qu'il avait déjà disparu. Étrange...

Au bout d'une attente, qui sembla interminable pour la jeune femme, il revint. Il semblait mieux, du moins en apparence... Tilian souriait de l'extérieur mais ses yeux exprimaient le contraire. Il y avait de la peur ainsi que de la souffrance.
Habituellement, disons-le, Mellindra aurait laissé en plan une personne qui l'avait planté ! Mais là, pour le moins inhabituel, elle lui sourit chaleureusement lorsqu'il la rejoignit. Elle lui proposa un verre tout en en prenant un pour elle (oui, pendant l'absence très longue de Tilian, elle a quand même bu deux ou trois verres. Peut-être quatre...), puis l'invita au calme, loin de ce brouhaha.

Une fois éloignés de ce bruit qui accompagné la buvette, Mellindra se tourna vers le jeune homme.

- Quel mal te ronge ?

Elle n'avait pas contourné le sujet qu'elle voulait aborder, allant droit au but. Et puis, étant à moitié démone, elle percevait mieux que personne certains détails...

- Bien sûr, tu n'es pas obligé de me répondre.

Rajouta-t-elle d'une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Jeu 14 Avr - 0:24

"On ne peut pas dire que tout tes invités soient des anges [...] Disons que je me suis querellée avec l'un deux qui selons moi n'a rien a faire là... et..."

Oh je comprenais. Je l'avais aperçus discutant avec Lya et Zarathos. Décidément, il n'était pas beaucoup apprécié. Perso, je le respectais et je me montrais le plus agréable possible sachant le rôle qu'il jouait dans la vie de mon fils. En passant, j'eus un instant un doute sur la raison de sa venue. Et s'il était de nouveau absorber le Mal en Leefaen. Il lui suffisait de le prendre dans ses bras, même juste de le toucher et sa force maléfique augmenterait au fur et à mesure qu'il la puiserait dans mon fils. Ne pouvait-il pas tout absorber d'un coup et débarrasser définitivement Lee de ce fardeau ? J'aurais au moins le plaisir de le voir moins souvent. Je n'avais rien directement contre lui mais il m'avait quand même torturé lors de notre première rencontre et suite à ça, il n'avait cessé de me faire surveiller et de se mettre dans mes pattes pour faire foirer mes plans. Mais bon. Je songeais qu'après avoir laissé partir Kairi et vérifier l'état de Rosiel, je partirais à la recherche du démon renégat.

"Je n'ai pas envie que ma mauvaise humeur perturbe ta fête, je n'aurais peut-être pas du venir, je savais que moi et les fêtes, ça faisaient deux mais... je voulais voir comment tu allais depuis, j'ai quand même failli t'attirer des ennuis la dernière fois qu'on s'est vue. Tu t'en souviens?"

Je lui souris :

"Comment oublier ? Non je n'oublierais pas que ce jour là tu m'as débarrassé de trois fardeau et que tu as tout pris sur toi. Je dirais que celle qui aurait eu le plus d'ennuis, ça aurait été toi alors ne t'en fais pas"

Yuki voletait gaiement mais visiblement impatiente de partir elle aussi. Passant près de moi, je lui grattais le ventre au vole ; elle avait l'air d'apprécier. En ne lâchant pas son animal de compagnie des yeux, je m'adressais à Kairi :

"Je sais que tu ne veux te lier à personne mais sache que le fait que tu sois venu pour mon mariage me touche énormément et que tu le veuille ou non, tu l'a fait pour moi. Je peux en déduire que tu m'apprécie. En tout cas, qu'importe ton passé ou tes actes actuels, moi je t'apprécies et j'espère qu'on aura d'autre occasion de se voir et peut-être d'aller en mission ensemble".

Ah oui peut-être que je lui dise que je m'étais enrôlée dans cette armée :

''J'ai décidé de devenir membre de cette armée. J'en est assez d'être une sauvage dans la forêt sans but. Enfin si j'en ai un mais j'ai besoin d'une protection pour rechercher les réponses qu'il me manquent...''

J'en disais beaucoup trop là. J'esquivais rapidemment en décidant de la laisser rentrer :

''Hum...bref, c'est important pour moi et puis comme ça mon fils sera en sécurité ici et je pourrais rester avec Tarod. Bon je vais vous laisser toutes les deux, je dois aller voir ... quelqu'un''.

Je pensais bien sûr à Zarathos. Mais d'abord m'assurer que Rosiel allait bien. En pensant à lui, il me vint une petite idée :

« Dis-moi miss Rima, tu pourrais jeter un coup d'oeil sur Rosiel si ça t'ennuis pas. C'est lui chez qui je t'ai ammené lors de notre première rencontre à Valhaine. Il va pas très fort, c'est la foule qui le rend comme ça. Un peu comme toi sur ce point là. Juste peut-être l'accompagné à sa chmbre à l'auberge plus bas dans le village. Bon, je file. Bonne fin de soirée''.

Je n'avais même pas attendu sa réponse, je savais qu'elle le ferait. AU fond, elle était gentille notre petite vampire, mais pas avec tout le monde...
Machinalement je déposais un bisou sur sa joue pour lui dire au revoir. J'aurais aimé voir sa tête mais je ne m'attardais pas plus longtemps. En passant près de Rosiel, je m'agenouillais près de lui et lui murmurais :

''Aller souris ça va aller. J'ai une amie qui garde l'oeil sur toi pour moi. Quand tu voudra aller dormir, elle pourra t'accompagner jusqu'à l'auberge à l'entrée du village. Je t'ai fais réserver la meilleur chambre, tu n'auras rien à payer. Ne t'en fais pas, Tarod et moi l'avons fait pour pas mal d'invité de passage donc interdiction de dire quoi que ce soit''.

Je déposais un bisou sur son front. Il était humide. La foule lui faisait vraiment un drôle d'effet. Je sortis un mouchoir de ma poche et lui tendis. Quelque chose tomba de ma poche en même temps, je ramassais cette chose sans la voir et rajoutais :

''Pars pas trop vite, je voudrais qu'on se voit demain pour discuter un peu tous les deux. Fais attention à toi''.

Je le laissais là et repartis vers la fête. Ignorant tous les gens qui cherchaient à avoir mon attention, je cherchais le capitaine Zarathos. Repensant à ce qui était tombé de ma poche, j'ouvris ma main et vis une fleur de lotus noire. Bizarre, je ne me rappelais pas en avoir pris. Je la gardais à la main tout en marchant et enfin je vis le démon près de Alyanah, là où je l'avait laissé avec Kairi. Je m'approchais sans attirer l'attention et attendis patiemment qu'il ai finis de causer avec elle. Si ça venait à trop durer, j'irais poliment les interrompre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alyanah
Guerrier (1.1)


Messages : 491

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
81/50000  (81/50000)
Inventaire: Epée double et longue dague, poignard, arc et flèches.


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Sam 16 Avr - 0:56

A ma grande surprise le démon ne se défila pas. Au contraire il me donna une réponse clair :

- Oui une bague qui est aussi vielle que le monde elle représente le dragon tiamat mère des 5 grande race de dragon chromatique.
Il lâcha un petit rire et continua. Vous êtes plutôt intelligente tu ne trouve pas Kienzan.

Avant même que je ne puisse répondre la même voix que l'on avait entendu avant pris la parole :

- Il y a fort longtemps une démonette fut enfermé dans une prison pour sa force son savoir et pour protéger son peuple elle se nommait Kienzan la mère des démons.

Si j'en fut surprise je ne le laissa pas du tout remarquer. mais cette sois disant bague éveilla grandement ma curiosité.

- La mère des démons ? Ça doit être une histoire intéressante.


Je lui lança mon plus beau sourire. Saphir, toujours aussi méfiant, c'était couché à mes pieds. Tout ses muscles étaient tendus près a bondir au premier mouvement trop agressif du démon. Mais lui aussi était curieux. J'essayai de le calmer sans trop de succès mais il fini par se détendre ... Un peu. Mais je n'y fis pas attention. Finalement, armée de Fuma ou pas, je le trouvais plutôt cool ce démon. Va savoir si ça allait durer ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1879

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Dim 17 Avr - 5:02

je passais un momment assis a l'écart histoire de me calmer un peu. fermant les yeux je me mit a relaxer. le fait de ne rien voir me poussait a utiliser mes autres sens pour analyser mon environnement. j'avais déja passé un momment dans mes ténèbres mentales quand le pas familier de fely qu'a la longue j'avais appris a reconnaitre se fit entendre. j'étais encore assez stressé et je transpirais pas mal mais j'allais beaucoup mieux qu'il y a quelques minutes quand fely m'avait ammenée a l'écart. elle s'agenouilla pour être a mon niveau et m'épngea le front avec une serviette.

''Aller souris ça va aller. J'ai une amie qui garde l'oeil sur toi pour moi. Quand tu voudra aller dormir, elle pourra t'accompagner jusqu'à l'auberge à l'entrée du village. Je t'ai fais réserver la meilleur chambre, tu n'auras rien à payer. Ne t'en fais pas, Tarod et moi l'avons fait pour pas mal d'invité de passage donc interdiction de dire quoi que ce soit''.

argh ! elle avait devinée que j'allais refuser allors elle me tordais le bras...un pettit sourire se dessina sur mes lèvres allors que je soupirais.

-je suppose que je n'ai pas mon mot a dire ? bon...puisque c'est une occasion unique je m'incline cette fois-ci

a ce momment la mon regard se fixa sur un pettit objet qui tomba de sa poche. entre le temps ou il tomba par terre et le temps ou il tomba par terre et celui ou fely le ramassa je pus voir qu'il s'agissais d'une fleur de lotus noire. a cet instant je me tendis comme si j'avais reçu une décharge électrique: ce lotus noir-ci n'avait rien a voir avec celui auquel je pensais mais a ce momment-la je ne puvait pas le savoir. sur le coup je reprenais mon calme en me disant que je comprenais peut-être quelque chose de travers...il faudrait voir

''Pars pas trop vite, je voudrais qu'on se voit demain pour discuter un peu tous les deux. Fais attention à toi''.

je fermais quelques secondes les yeux relaxais un bon coup

-fais de même...a demain fely ! je reste un momment le temps que tout se calme et ensuite je file a l'auberge. je n'en bougerais pas par la suite. et merci pour la surveillance ça va beaucoup m'aider !

dis-je en la regardant partir. j'étais déjà curieux de savoir de quoi elle comptais me parler demain

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Dim 17 Avr - 21:57



-Mais pour qui te prends-tu "capitaine" pour lire ainsi en moi? Je te promets que si tu recommence je t'arrache les yeux!
Zarathos lui lança juste un sourire" quand tu veux futur capitaine je tiens bien montrer a mes fils ce que veut dire le mot guerrier sanguinaire "

Puis comme si il l’avait oublié il reprit le dialogue avec la jolie elfe


- Il y a fort longtemps une démonette fut enfermé dans une prison pour sa force son savoir et pour protéger son peuple elle se nommait Kienzan la mère des démons.
Zarathos remarqua l’elfe qui fut surpris par Kienzan qui parlait

- La mère des démons ? Ça doit être une histoire intéressante.

Zarathos regarda un magnifique sourire sur le visage de l’elfe et regarda saphir, toujours aussi méfiant couché aux pieds d’Alyanah. Tous ses muscles tendus près à bondir au premier mouvement trop agressif du démon firent sourire Zarathos, qui regarda sa chère partenaire et dit
« Les démons de l’ancien temps une race quasiment éteinte seul une 100 au grand maximum de leur membre son encore vivant alors que cette race fut a une époque plus nombreuse et grande que les humains »
Zarathos se sentit mal a y repenser et d’une voie remplis de chagrin lança « il y a des millier d’année alors que l’humanité n’était qu’une ombre la race des démons de l’ancien temps se fit massacrer par des ange déchu et des traitre dans leur rang les survivant s’exilèrent sur Fantastiqua les autre ….. » Zarathos avait son regard qui devint vide et en regardant le ciel lança « moururent tous trahi et sans pouvoir reposer en paix »

Kienzan sentant la tristesse de son maitre prit la discutions « cette race était diriger par des dieux démoniaque les opposer des dieux des anges le plus connu était Satan et ses 5 enfant : Khorne, Slaanesh, Nurgle, Tzeentch et la reine des démons fille et femme de Satan Lilith on dit qu’elle avait un deuxième nom que seul ses frères lui donnait mais plus personne ne s’en souvient »Kienzan se sentait honteuse d’être la seul survivante mais maintenant que Zarathos savait qui elle était réellement elle se sentait plus calme.
« Lors de la guerre sainte ses frères décidèrent de protéger leur race et héritage en elle en la transformant et en la cachant sur Fantastiqua seul un héritier directe des dieux démoniaque pouvait la libérer et c’est ce qui ce passa car Zarathos me libera »
« Enfin on va arrêter de vous embêter avec de vielle histoire qui ne concerne plus personne ou presque »
Zarathos regarda Mellindra au loin et sourit « et vous que pouvez vous me dire chère demoiselle comment un loup de ce type peut il se retrouver avec une drown comme vous »


La marié alors arriva et zarathos regarda Kienzan qui pour la salué prit sa forme de chaine
Une chaine alors d'un noir brillant d'e plusieurs mètre qui ressemblait a un serpent noir avec sa tète de dragon noir au yeux rouge chaque maillon semblait vivre et être libre la chaine des enfer se montrait sous sa forme naturel
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Lun 18 Avr - 8:51

« cette race était diriger par des dieux démoniaque les opposer des dieux des anges le plus connu était Satan et ses 5 enfant : Khorne, Slaanesh, Nurgle, Tzeentch et la reine des démons fille et femme de Satan Lilith on dit qu’elle avait un deuxième nom que seul ses frères lui donnait mais plus personne ne s’en souvient. Lors de la guerre sainte ses frères décidèrent de protéger leur race et héritage en elle en la transformant et en la cachant sur Fantastiqua seul un héritier directe des dieux démoniaque pouvait la libérer et c’est ce qui ce passa car Zarathos me libera »

J'avais écouté le récit discrètement ; avec mon ouïe très fine, je pouvais sélectionner les sons et les conversations que je décidais de suivre et celle là m'intéressais davantage que les banalités qui m'entouraient. Kienzan tenait un récit très intéresant. Elle était donc, si j'avais bien suivis, un démone puissante camouflée sous l'apparence d'une simple chaîne. Enfin simple était un adjectif très peu approprié. JE m'en rendis davantage compte lorsque la concerné capta ma présence et l'attention que je lui portais. Quand je compris qu'ils m'avaient tout deux repérés, je commmençais à m'avancer mais Kienzan vint démentir le fait qu'elle ne soit qu'une chaîne banale en arborant sa plus belle et sa plus puissante forme. Un apparence impressionnant avec tous ses anneaux attaché les uns aux autres et qui semblaient n'en plus finir. Mais le plus terrifiant était sa tête de dragon, noir démoniaque qui allait de droite à gauche en me fixant. Toujours aussi respectueuse envers elle, bien plus que je ne l'était avec Zarathos et encore bien davantage maintenant que j'en savais un peu plus sur ses origines, je la saluais :

"Bienvenu à Ârnör noble Kienzan et bonsoir à ton maître, si occupé soit-il. Laissons-le donc. Comment te portes-tu depuis notre dernière rencontre à Nürnen ? Je viens d'en apprendre de nouvelles sur toi mais j'avoue que je serais curieuse d'en savoir plus prochainement".

Je lui souriais, ignorant pour l'instant le vieux de chez Füma, très occupé avec la jeune Alyanah. Autour de nous, des regard nous épiaient et il y en eut davantage devant la transformation de la démone à tête de dragon. Calmement et toujours souriante, je lui proposais gentiment d'être moins...visible :

"Je me doutais bien de la présence de ton maître mais il attire beaucoup l'attention. Toi aussi d'ailleurs. Il serait peut-être plus sage de prendre une apparence plus discrète si ça ne t'ennuis pas. Vous avez été accepté à cette cérémonie mais j'aimerais que vous puissiez la terminer sans encombre. Il y en a qui ne sont pas pour cette invitation même si elle provient de leur capitaine".

JE courbais un peu la tête avec respect alors qu'elle me dominait d'un bon mètre. Je ne tenais pas à l'offenser mais j'osais lui demander d'obéir parce que je sentais qu'elle le ferait. Peut-être que je me trompais mais elle et moi n'étions pas rivale malgré le manque de confiance que je portais à son maître et futur libérateur. Que devait-elle être quand elle ne serais plus chaîne à tête de dragon des enfers...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Mar 19 Avr - 23:27

Je revenais auprès de Méllindra avec un sourire mais je percevais en elle une inquiétude et un regard plein de questions. Elle m'emmena loin de ce brouhaha incessant puis elle me demanda.

- Quel mal te ronge ?

je me demandais ce que j'allais pouvoir inventé pour ne pas l'alarmé. lorsqu'elle me demanda.

-Bien sûr, tu n'es pas obligé de me répondre.

Je voyais bien qu'elle voulait savoir ce qui m'arrivais et je répondis.

-Comme tu ne le sais peut être pas je ne connais pas mes origines. Ce pouvoir est, d'après les moines qui mon élevé, un pouvoir démoniaque. Et lorsque je me sens comme oppressé la partie du mal et la partie du bien s'affrontent en moi. Ce qui me donne un pouvoir destructeur, que je veux a tout pris évité de le laisser sortir. Voilà tu sais mon plus grand secret et tu est la seule qui le connais autre que moi.

Maintenant je craignais qu'elle me repousse comme les gens qui mon mit au monde.
-Et depuis que je connais ce pouvoir. Je veux retrouver mes parents que je n'ai jamais connu et je veux surtout comprendre pourquoi ils mon laisser devants ce monastère.

Tout en parlant de tout ça je sentis mon œil rougir, mais seul moi pouvais envoyé les illusions. Puis sur ma joues coulait une larme de sang.

-Ce n'est rien c'est lorsque je parle de mes parents.

Je n'aimais pas que Méllindra me voyais dans cet état là mais elle serait la seule à pouvoir m'aider quand j'en aurais besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Ven 22 Avr - 4:01

Contre toutes attentes, Tilian répondit avec honnêteté à Mellindra. Il lui résuma son passé tout en lui avouant un secret dont il n'avait parlé à personne avant aujourd'hui. La jeune femme se sentit privilégiée...
Ainsi il avait un pouvoir démoniaque... Et ses parents l'auraient abandonné ?
Triste histoire.

- Ton but est honorable. Retrouver tes parents afin de comprendre enfin la raison qu'ils les a poussé à s'éloigner de toi... Je pense que tu les aura...

Melli mit en suspens sa phrase et lui sourit chaleureusement. Elle essuya de son doigt la larme de sang sur la joue du jeune homme, en un geste doux.

- ...Tes réponses à toutes tes questions. J'en suis certaine.

La jeune démone se sentit rougir, en réalisant ce qu'elle faisait. Elle s'était rapprochée de Tilian sans s'en apercevoir, son index fin sur sa joue. Elle ferma un instant ses yeux comme pour revenir à la réalité, puis elle recula d'un pas, retirant son doigt de la joue douce de Tilian.
Elle prit grand soin de ne pas faire ce geste brutalement, sentant le jeune homme douter.

Comme à chaque fois qu'elle se sentait confuse, elle entortilla une mèche de cheveux autour de ses doigts. Que lui arrivait-il ? Elle était plus humaine ces derniers temps que tout le reste de sa vie ! C'était incompréhensible...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   Sam 23 Avr - 9:53

"Je sais que tu ne veux te lier à personne mais sache que le fait que tu sois venu pour mon mariage me touche énormément et que tu le veuille ou non, tu l'a fait pour moi. Je peux en déduire que tu m'apprécie. En tout cas, qu'importe ton passé ou tes actes actuels, moi je t'apprécies et j'espère qu'on aura d'autre occasion de se voir et peut-être d'aller en mission ensemble".

"De même la tigrée, je te remercie pour ces paroles...

Elle ajoutait ensuite:

''J'ai décidé de devenir membre de cette armée. J'en est assez d'être une sauvage dans la forêt sans but. Enfin si j'en ai un mais j'ai besoin d'une protection pour rechercher les réponses qu'il me manquent..."


Fély était indulgente avec moi et comprenait que les fêtes n'étaient pas mon fort. Je l'en remerciais d'ailleurs. Le fait qu'elle intègre l'armée ne faisait un peu plaisir, elle était amusante mais je l'a voyait mal combattre! Gardant mes reflexions pour moi, je m'apprétais à tourner les talons quand elle me demanda un service:

« Dis-moi miss Rima, tu pourrais jeter un coup d'oeil sur Rosiel si ça t'ennuis pas. C'est lui chez qui je t'ai ammené lors de notre première rencontre à Valhaine. Il va pas très fort, c'est la foule qui le rend comme ça. Un peu comme toi sur ce point là. Juste peut-être l'accompagné à sa chmbre à l'auberge plus bas dans le village. Bon, je file. Bonne fin de soirée''.


En effet, je le reconnaissais bien j'acquiecsais d'un signe de tête et regardais
dans le diorection indiquée. Il était bien là, assit sur un banc. Je m'approchais en silence et meposta sur un mur en face de lui. Je n'osais pas vraiment l'aborder et ma mission était de le surveiller, pas de lui parler... Je le regardais du coin de l'oeil, il semblait aller mal. Je pouvais comprendre, il souffrait sans doute du mal de la foule! Je me mit à rire seule, heureusement qu'il n'y avait pas grand monde où je me trouvais, ceux qui m'ont vu ont dût me prendre pour une folle!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une cérémonie bien spéciale [PV (Tarod, Fel, Kanoë)=prio et tous ceux qui le veulent]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» Cérémonie Funéraire du Maître d'Alexandre [ouvert à tous]
» Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. [Pv pour tous ceux qui aiment les posts larmoyants et bien pathos :twisted:]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ârnör :: Château :: Cour du château-