Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 RENCONTRE (pv kairi flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Mar 19 Avr - 6:19

- 656 avant la naissance des princes la guerre de l’unité avaient commencé depuis 44 ans et les démons ne cessent de gagner des batailles face à l’alliance de Fantastiqua. à cette époque Zarathos vivez dans une ville du nom de Krignam. Cette ville fondé par Zarathos et ses frères était un havre de paix neutre et loin de toute les guerres. Zarathos ne forçait personne mais avait décidait de ne jamais rentrer dans cette guerre contre ceux qu’il avait juré de détruire…. Enfin sa c’était avant, car lors des premiers jours de printemps, des démons de guerre et peste attaquèrent Krignam et massacrèrent en masse la population les survivant réussirent a riposté et a sauver la majeur partie des villageois mais la ville était détruite et Zarathos se senti remplie d’une rage qu’il n’avait pas senti depuis son exil
Entourer de Phamtom, Ghostar, Toka'krick Vicious et Greed Zarathos regarda les flammes qui consumait sa demeure
« Il nous on prit notre peuple puis notre liberté et nos famille et maintenant que nous revenons et que l’on demande rien a personne il nous attaque cette fois ci c’en est trop les dieux pardonne moi pas »Zarathos serra les poings et Kienzan le regarda ses yeux était devenu noir
« Que les survivant s’organise et parte pour Mernash la ville des yuan-ti les prêtresses de Merrshaulk les recueillerons et soignerons volontiers ceux qui sont apte et on l’envie de se battre suivez moi les dragons noir rentre en guerre »


Zarathos siffla et nécros arriva en l’espace de 20 minute deux groupe se séparèrent l’un petit charger de blesser et d’affaire l’autre composer d’une centaine de guerrier armé et près
Zarathos prit le devant et regarda Phamtom « préviens tout nos allier frère et sœur dans deux jour nous partons rendez vous sur les grottes au mille couleur » Phamtom regarda ses frère d’arme et parti accompagne de Toka’krick et Vicious


Une fois arrivez a la grotte au mille couleur les camps se formèrent et petit a petit du monde arrivez l’organisation était régler comme un coucou suisse et les guerrier et combattant s’entrainer vérifier leur armes et se reposer tandis que les aide de camps préparez nourriture monture et équipement
Le jour J Zarathos se leva monta sur nécros et plusieurs corps sonnèrent et bientôt c’est a la tète du cavalerie de 150 guerrier humain drown et chevaucheur de chien de l’enfer, d’une armé volante de 100 démonette et humain et de 200 yuan-ti humain démons peau verte et traqueur astral a pied que le démons de l’ancien temps partit il savait que la bataille se passerai sur les plaine d’Angmâr et il espérer arriver a temps car il n’y serai que lors de la nuit

…….
Le combat fessait rage et les troupes de l’alliance se fessait démolir le roi avait réussi à sauver beaucoup de vie mais face a la marrer de démons même le meilleur stratège ne pouvait gagner la bataille allez être perdu surtout que la nuit tomber et que ses hommes était fatiguer a la différence des démons qui se relayait
Sentant leur adversaires faiblir les démons se montrèrent moins prudent et dans des cris de guerre se mirent à préparer une dernière vague d’assaut avec leur infanterie
Soudain le son de plusieurs corps inconnu résonnèrent sur tout la plaine leur bruit ressemblait a un cri de tristesse d’une louve
Les démons stoppèrent leur attaque en cherchant d’où provenait ce bruit et soudain en haut d’une colline apparurent plusieurs torches et une vague sombre de cavalier
Zarathos regarda ses hommes et lança « fils du chaos survivant de la purge frère de sang de religion et d’arme se soir nous entrons en guerre !!!!!!!!!!!! »Les cris se soulevèrent et Zarathos regarda le champ de bataille « ce soir nous allons venger nos frère sœur femme et enfants mort qu’importe nos races nos descendance ou religions nous sommes tous unis par une chose le chaos et nos envie d’être libre alors pour Fantastiqua massacrer leur tète !!!!!!!!!! »

Les cris des cavalier retentirent les montures hurlèrent et la peur changea de camps
« Vicious Greed en défense autour des survivant avec votre infanterie Ghostar avec tes montures tu me pilonne c’est traitre Phamtom attaquera leur camps lorsque nous serons dans le tas Tokak avec moi et la cavalerie on les perce »

Les ordres étaient donnés et quand le katana de Zarathos se baissa une masse de guerrier fonça en hurlant
« Des crane pour le trône du crane »
« Du sang pour le dieu du sang »
« Loktar Ogar »


En moins d’une minute la vague de renfort pénétra les démons des enfers et leur infligea des blessures sévère le combat ne fessait que commencer mais déjà Zarathos le savait la victoire pour Fantastiqua était acquise maintenant qu’il avait réuni les créatures des ténèbres sous sa bannière qui était allié au roi de Fantastiqua

Zarathos coupait trancher et massacrais avec une Kienzan en furie ses ennemis il était sous sa forme démoniaque complète les flammes noir l’entourer seul ses yeux était visible et il fessait une taille de 2 m de haut
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Lun 25 Avr - 23:07

Depuis mon départ un peu précipité de ma terre natale, j'errais sans but précis, trouvant des villages pour me rassasier sur ma route. Mais je n'étais pas satisfaite, je ne progressais pas... Les villaegeois ont bon goût mais, ils ne se défendent pas. Je suis bien trop rapide pour leurs yeux d'humains stupides et même en allant le plus lentement possible, ils ne réagissent pas.
Depuis quelques mois, j'étais arrivée dans une région qui m'étais inconnue. J'avais donc décidé de questionner avant de frapper -chose que je faisais rarement- pour en savoir d'avantage sur ce pays. Un paysan et sa famille passait à ce moment sur la route terreuse où je me trouvais. Je leur fit signe de s'arreter et ils tinrent leur monture, un peu surpris de voir une si jeune fille toute seule dans les environs.

-Hum vous pourriez me dire où je suis là? je ne connais pas bien cette région et ça m'embète un peu d'y pénetrer sans rien savoir dessus.

L'homme pris la parole de sa grosse voix:

-Tu n'es pas d'ici hein? ça se voit! Je le voudroyais du regard...

-Voyons mon ami, soyez un peu plus aimable avec cette damoiselle! C'est difficile d'ètre en terre inconnue!

La paysanne avait un beau langage pour son rang et sa voix douce et mélodieuse était entrecoupée de respirations sourdes. Sans doute était elle malade?

-Bon, ici, tu es a Fantastiqua et plus particulièrement, sur les terres d'Ângmâr.

-Il fait bon vivre ici?

-Pourquoi cette question jeune fille?

-Eh bien, vous n'ètes pas les premiers à partir, alors j'en déduit qu'il y a un problème...

L'homme me raconta que plus à l'est, dans la plaine d'Ângmâr, un effroyable combat avait lieu. Il ne savait pas grand chose à ce sujet mais il m'expliqua que lui, comme beaucoup de villageois, avait décidé de quitter le pays pour un temps. Il continuait à blablater et ça m'agaçais! Je le fit donc teire avec mon tacte légendaire:

-Oui bon c'est bon là! Pas la peine de me raconter ta vie! Tu dis qu'il y a un combat dans la plaine? c'est parfait!

Je partis donc vers ce combat, dans l'espoir de me défouler un peu.
Il me fallut quelques jours pour le trouver, si bien que je finnissais par croire que ce paysan m'avait menti. Je n'avais pas manger depuis trois jours, faute de personnes à croiser et je m'énervais désormais pour un rien. Géniale, je me promettais de bouffer entièrement, la première personne que je croiserais dans ce fichu bled!
Un soir, j'entendis des hurlements, des cris et des armes qui se fracassent pas très loin de l'endroit où j'étais. Je me leva d'un bond et siffla pour appeler Yuki. Hors de question de partir sans elle!
Je courais, aussi vite que possible, si bien qu'en même pas 5 min, je me trouvais devant un spectacle sanglant qui me plu totu de suite: la fameuse bataille de la plaine!
De drôle de soladat y combattaient. Ils avaient une aura sombre, tous autant qu'ils étaient. Je détectais quand même une personne avec une noirçeur d'âme immense emplie de haine et de rancoeur. Bon, si je m'y mettais?

-Toi, tu restes là ma belle, dis-je à l'intention de ma petite chauve-souris, je vais me défouler, manger et je reviens!

Je me faufilais donc, agile comme une panthère, à travers les arbres et les rochers. Arrivé au therme de la forêt, une immense plaine, rougeoyante de sang et de métal s'offrait à moi. Je sortis ma faux et passa instinctivement un doigt dessus pour vérifier son tranchant. Un filet de sang coula et la plaie se referma aussitôt. J'étais prête et m'élançais dans le combat, empli d'une ivresse incontrôlable. Mes yeux étaient noir comme les ailes des corbeaux et je sortais mes crocs, parais à mordre.
Je me trouvais bien rapidement nez à nez avec un soldat qui se mit à rire

-hahaha mais qu'est-ce que tu viens faire là gamine? t'es suicidaire ou quoi?

Pour toute réponse, je lui lança un sourire moqueur et lui trancha la tête qui tomba lourdement au sol et vint rouler sous mes pieds. Son rictus montrait sa stupéfaction mais je n'eu pas le temps de lui prélever du sang, un autre de ses compère vint s eruer sur moi. Le combat commençait et je m'amusais comme une folle! Je déchiquerais et transperçais des guerriers sans me soucier de leur camp et prenais de temps en temps une goutte de sang pour me redonner des forces et surtout pour revitaliser mon pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Mar 28 Juin - 3:22

Les combats s’intensifier alors que Zarathos de toute sa force continuer de donner des coups a ses ennemis les montures volante ravageait camps et a infanterie ennemie tandis que les cavalier défoncé tout ce qui pouvait ressembler a un archer ou un ennemi au sol

L’alliance de Fantastiqua commencé à retrouver la fois et ce préparer à refaire surface même si l’armé des dragons noir fessait assez de dégât

Mais dans la mêler soudain le démon aperçu ses hommes se faire mètre en pièce ainsi que les nouveaux démons sentant un danger il allât voir et se trouva nez a nez avec une
« Gamine ? » le démon du haut de ses deux mètre entouré par les flammes noir des enfer souri même si son sourire ne se voyait pas il lança avec ironie « que fait tu là gamine et qui est tu ? »

Le démon soudain senti des carreaux d’arbalétrier démoniaque foncé droit sur lui et la fille sans réfléchir il se mit devant elle et se prit deux carreau tandis que les autre tombèrent attrapé au vol par une chaine noir avec une tète de serpent aux yeux rouge sa taille était immense et son regard donner des frissons au plus valeureux des soldats

Zarathos enleva les flèche « poumon droit et épaule douleur faible mais dégât sévère va falloir soigner sa »

Le démon se releva et regarda la jeune fille « Kaïri rima je serais vous je me métrais à l’ abri ou choisissez un camp car si vous rester ici vous allez mourir et si vous continuer à massacrer tout le monde je vous tuerez »


Le démon regarda alors 4 créatures rouge armé de hache noir haut de 10 mètre de haut

Kienzan se rapprochât de son maitre et le démon soudain d’une voie calme lança
« Préparez vous miss eux ne seront pas aussi facile a tuez que les autre ils sont avec une armure de catégorie noir et leur magie les protège contre des pouvoir basique bref a part en combat directe on ne pourra pas les vaincre »Zarathos se concentra et d’un coup lâcha un immense brasier de feu noir qui brula tout les nouveaux démons autour de lui les géant survécurent tandis que Zarathos avait ses blessures qui s’était refermer
« Près ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Mar 28 Juin - 7:32

La première fois de ma vie que je voyais un démon si lugubre, voila donc le possesseur de cette affreuse aura! Et tout ce qu'il trouvais à me dire c'est:


« que fait tu là gamine et qui est tu ? »


GAMINE???? moi! mais quel..... enfin bref, je le connaissait à peine que je le détestait déjà celui-là. Seulement, je n'eus pas le temps de rétorquer quoi que ce soit car des flèches furent tirées dans notre direction. Instinctivement, sentant le danger arriver, je me préparais à le parer quand cet étrange individu démoniaque se posta juste devant moi. Il se pris les flèches de plein fouet, bien joué mon gars! Enfin, les ennemis étaient quand même tombés grâce à une chaîne qui me glaçait le sang. Elle n’était pas moche, d'un point de vue esthétique mais, elle dégageait quelque chose, et il vrai que sa couleur et sa forme avait de quoi faire frémir... mais le rouge et le noir son mes couleurs favorites donc, ce n'est pas ça qui me posait problème!
Le démon ne semblait pas trop souffrir, je n'en attendait pas moins de lui, un démon qui a mal,ça ne s'est jamais vue!


« Kaïri rima je serais vous je me mettrais à l’ abri ou choisissez un camp car si vous restez ici vous allez mourir et si vous continuez à massacrer tout le monde je vous tuerais »


Mourir? mais tu me prend pour qui toi? Quand à tes hommes, excuses-moi môssieur mais que se soit les tiens ou ceux de ta grand-mère, ça m'est bien égal!

Peut-être ne m'avait-il pas entendu? Enfin, il avait d'autre chat à fouetter sur un champs de bataille pareil... J’aperçus soudainement une petit quatuor d'une joli couleur, rouge, la couleur du sang... miam heu... par contre, leur haches énormes et sombres ne m'inspirais rien de bon et les propos de mon cher ami démoniaque *rire sarcastique* vinrent approuver mes dires.

« Préparez vous miss eux ne seront pas aussi facile a tuer que les autres, ils sont avec une armure de catégorie noir et leur magie les protège contre des pouvoirs basiques, bref a part en combat direct on ne pourra pas les vaincre »

Hum, une armure de catégorie noir? Mais j'y comprends rien à son charabia moi!!! Ya pas marqué" soldat" sur mon front, juste "gamine, qui n'aime pas qu'on lui fasse remarquer, cherchant juste à se nourrir et à se perfectionner"! Enfin, ce combat constituerais un bon entrainement de toute façons...

« Prèt ? »

Hum? toujours qu'elle question, qu'est ce que tu crois que je suis venu faire là?
Pfff, tes gugus rouge là, ils savent pas à qui ils ont affaire! Et si tu crois que je vais les attaquer de manière basique... C'est partit! Je prend ceux de droite!!


Bien, j'attrapais donc ma faux et me dirigeais avec une vitesse fulgurante sur eux. Je devais les tuer un par un, les deux en même temps serais trop risqué... Je passais donc au beau milieu et décocha au passage un mémorable coup de faux en direction de celui de gauche. Projeté en l'air, semblait ne pas comprendre ce qu'il lui arrivé! Pendant ce laps de temps très cours, mais suffisant pour ma vitesse, je me mordis le doigt pour en faire jaillir un flot de sang rougeoyant, le projeta vers mon adversaire et lui donna une vitesse de rotation telle, qu'il encercla mon adversaire qui fut pris au piège dans un lasso sanglant. L'autre bien entendu ne resta pas en retrait et se ramena vers moi en trombe, hache brandit sur sa tête et poussant des cris de guerre pathétiques. Sans attendre, je lui balançais son compère en plein poire et ils s'écrasèrent tout deux contres des rochers.

Seulement, à ma grande surprise, ils se relevèrent tout les deux et me virent faces. Oups, coriaces ceux-là, fallait la jouer un peu plus rapide là! Aucun souci pour ça, je ne leur laissais pas le temps de souffler et me posta sur l'un des rocher derrière eux. Aussi vite que possible, je façonnais ds clones à leur effigie, entièrement constitué de sang, que je rendais le plus solide possible.
C'était amusant de voir leur mine perplexe devant un tel phénomène, mais ils ne furent pas déroutés pour autant...
Je combattis donc avec mes clones sans relâche, me prenant quand même quelques coups bien placés jusqu'à ce que l'un d'entre tombe. Ouf, plus qu'un! Mais, je faiblissais, ma réserve de sang n'était pas infinie, il fallait que je l'a recharge... Hum, le combat s’avérait plus dur que prévu. Mes clones commençaient à perdre leur forme originel alors je les détruisis complètement et fit rentrer le sang en moi.
Il me venais une idée, je n'avais encore jamais essayé, mais ça pouvait marcher... Je couru tout autour de mon adversaire, le plus vite possible, pour qu'il ne sache pas où j'étais exactement. et finalement, je me cachais derrière des rocher teinté de sang noirâtre. Je soufflais un peu, il devait me chercher, ça me laissait donc un peu de temps.
Je me mordis de nouveaux mais cette fois, ce fut le poignet que j'ouvris. Je concentrais tout mon esprit sur mon sang et le fit serpenter autour des cadavres plus que présent autour de moi. A chaque passage, je récupérais le sang des victimes qui venaient ainsi grossir mon filet. J'estimais enfin que la quantité était suffisante, et ramenais le tout à moi. Cette "transaction" ne m'avait pris qu'une demi minute mais m'avait paru une éternité.
Je ressentais une douleur étrange partout dans le corps, les nouvelles expériences peuvent être difficiles à gérer mais je n'avais pas le choix. Enfin prête, je sautais sur la créature lui lacérant le visage de coup de faux. Elle en esquivait pas mal, mais elle ne valait rien en vitesse, par contre, sa hache immense m’empêchait de m'approcher trop près et soudain, le coup partit de travers et je me retrouvais, 5 mètres plus loin, avec une énormes balafre sur l'épaule. Génial, sa lame avait sévèrement entamé ma chaire, mais bon, pour ça pas d'inquiétude, j'allais me régénérer, bon pas tout de suite mais bon, la créature était aussi amochée que moi.

Je me sentais exténué, bien plus que d'habitude, et ça me dérangeais. L'autre venait vers moi avec la lenteur d'un escargot, si bien que j'aurais pu m'en aller mais, rien à faire, je ne bougeais pas. Mes muscles étaient comme paralysés, on aurait dit que quelque chose les bloquait... Je compris rapidement la cause, le sang qui n'était pas le mien et que j'avais pris n'avait pas était purifié. En temps normal, c'est le sang des autres qui me fait des réserves, mais je m'approvisionne en l'avalant donc, mon organisme le nettoie et le digère mais là, je l'ai imposé trop rapidement et sa passe pas! Grrrr, maudite moi et mes expériences débiles! Il fallait que je le retire et vite, pour ne pas obstruer mes artères et mes veines.
J'entrepris donc de me lacérer les bras pour bien qu'il parte. Le sang qui s'écoulais n'avait as la même odeur que le mien et pas la même couleur non plus. Je n'eu que le temps de complètement l'enlevé que l'autre arriva, dans un dernier sursaut d'énergie, je bondissais en arrière et para le coup avec ma faux. Il me lança un mémorable coup avec le bois de son arme qui me fit plier et lâcher prise. Je reculais et me fit piéger par un ama de rochers fumants; Je n'en pouvais plus et me laissais tomber contre, ma faux dans ma main droit et son tranchant dans l'autre.

Allez, viens... je t'attends!

Il se ramena arma sa hache et l’abattit lourdement et de tout son poids sur ma pauvre petite faux qui heureusement tint le choc.
Je me demandais si le démon avait réussit avec ses gaillards, j'avais attiré les miens un peu plus loin et n'avais pas vu son combat; j'avais trop forcé... Enfin, il pouvait bien m’abattre sa hache sur la tronche, je ne mourrais pas, tant qu'il ne m'arrachait pas le coeur...
Ce qui me faisais rager, c'est qu'il ne manquait pas grand chose, une once d'énergie et un peu de sang en plus et j'en serais venu à bout, la bestiole était très affaibli mais moins que moi, merde tient!







Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Mar 12 Juil - 6:39





Zarathos regarda la petite vampire attaquait avec une force très grande rage et force et sourit avec Kienzan puis il regarda les deux démons qui s’approchait de lui et éclata de rire « Kienzan veut tu bien montrer pourquoi on nous appelle les dévoreur d’âmes »

La chaine éclata de rire et sans plus attendre fonça sur les deux géant s’enveloppant autour du premier petit a petit puis Zarathos regarda les démons en souriant les flammes qui l’entourait d’un noir sans nom ne cessait de croitre quand il lanças avec un petit sourire « dévore ma belle »

Alors sans plus attendre la chaine devin rouge et se rempli de flamme sans s’arrêter le démon alors commença à hurler son cris fendait le champs de bataille et tout le monde pu voir le géant bruler de l’intérieur et finir vide de toute âme en lui
La chaine alors redevint toute petite et alla ver son maitre en lançant juste un petit « beurp »

Le démons rigola mais soudain aperçu le deuxième lui lançait sa hache avec force et précision, zarathos alors esquiva de justesse et regarda son adversaire un filer de sang dégoulina du front du démon malgré ses flammes on pouvait le voir « une hache a fragmentation mes préférerai »
Zarathos dégainât alors son épée de guerre et ce lança sur le géant passant entre ses jambe et lui taillant les tendons puis il sauta et d’un coup d’aile démoniaque arriva sur la main du démon et commença à le taillader petit a petit avant de se prendre un coup de main en plein face qui l’envoya contre un rocher
Zarathos alors retrouva sa forme démoniaque de squelette en flamme et cracha ce qui pouvais être du sang et regarda le géant s'approcher pour l’écrabouiller
La fin était proche il allait mourir enfin après tant de souffrance après tant de guerre ce géant allez mourir
Zarathos alors ouvrit les yeux et tout en regardant le démons en face de lui il cria « brule âmes corrompu et repose en paix mon frère »
Alors des flammes apparurent et commencèrent à bruler le démon qui lâchât zarathos et tomba mort au sol les blessure du démon renégat avait disparu et c’est avec regard triste qu’il lança « je sais que tu ne voulais pas désoler mon frère je te suis volé cette victoire pour te libérer »
Allez, viens... je t'attends!

Zarathos fonça sur le jeune vampire et regarda Kienzan « attire le un peut plus loin je m’occupe d’elle »

La chaine alors fonça sur le géant et commença à le mordre frapper et en bref l’emer…
Zarathos alors regarda la vampire exténuer et avec un sourire malicieux lui lança deux corps frais d’humain
« Bois leur sang il est pure et non démoniaque tu seras régénère remis sur pied et près a le terminer »

Zarathos se posa contre un rocher près à voir la fin du combat

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kaïri Rima
Chef de troupe (1)


Messages : 529

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire: Faux


MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Ven 15 Juil - 2:07

Alors que je croyais ma fin proche, le démon rencontré il y a même pas 5 minute me lança deux corps et s'écria:

« Bois leur sang il est pur et non démoniaque tu seras régénère, remise sur pied et prête à le terminer »


Hum sympa celui là... bon, j'empoignais donc mes deux victimes fraîchement décédées et leur suça le sang à tour de rôle le plus rapidement possible; J'avais dût en même temps esquiver quelques coup mais tout allait bien, je me sentais mieux et mes blessures se refermaient toutes. Je criais à l'intention de mon cher adversaire laid à faire peur:

ça va barder mon gros!

Je lui lançais un regard sombre, mes crocs rougit par le sang saillants obscènement de ma bouche. Je m'élançais alors sur lui, lui envoyant une volée de coup de faux qui lui lacérèrent le corps. L'un de ses bras tomba et son armes fut réduit en pièce. Il réussissait pourtant à frapper en ma direction, mes ses enchaînement bien trop lents ne me frôlaient même pas.

Je finis par l'achever avec une lame de sang qui vint le transpercé de toutes parts par derrière. Je retombais au sol légèrement tandis que lui s’effondra dans un fracas pas possible.

Penses donc à faire un régime la prochaine fois!

Je me sentais beaucoup mieux et aurais pu continuer à me battre... Ah le sublime pouvoir du sang! Je vis alors l'autre démon, perché sur des rochers qui me regardais en souriant.
Je m'approchais de lui et le dévisageais:

Je ne te dirais pas merci... A qui ais-je donc l'honneur? Tu es aussi démoniaque que tes adversaires, es-tu donc en pleine guerre de clan?

Ok, je n'y connaissais rien et pour dire la vérité, je m'en fichais un peu. J'espérais qu'il me dise un truc du genre: j'ai pas le temps de tout t'expliquer alors dégage avant que je ne change d'avis... mais bon, il ne semblait pas se soucier des autres qui s’entre-tuer pour le moment. Je ne distinguais aucune blessure apparentes sur lui, il devait lui aussi posséder une faculté de guérison rapide...
Enfin, j'étais maintenant partagée entre l'envie de revoir ma petite Yuki et celle de continuer mon petit massacre... dur dur la vie de vampire!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Zarathos
Capitaine (1)


Messages : 1036

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
75/50000  (75/50000)
Inventaire: les katana des princes (katana qui uni forme une épée) Kienzan (chaîne des âmes)


MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   Ven 15 Juil - 6:36

Zarathos regarda le combat qui suivit entre Kaïri et son cousin démoniaque qui tomba bien vite "tu l'as aidé en lui dévorant une partie de son âmes Kien? Tu est trop gentil"
"Pourquoi sauver un vampire si c'est pour qu'elle meure aussitôt dit moi?"
Zarathos sorti sa pipe et se mit à fumer sa forme de squelette enflammé lui donné un air de mort "pour le plaisir du spectacle quoi d'autre regarde la regarde les tous se battre les combat son fini et le sang de nos frère coule tandis que ceux qui furent nos ennemis et maintenant allié saute de joie face a cette victoire pff je maudis le jour ou il a pris le pouvoir et anéantis nos origine je regrette les démons ancestral dans un sens "
Kienzan fut comme effrayer par les propos du démon de flamme "il était sanguinaire et ne voyait que la mort la destruction et le chaos "
"Oui il était de vrais démon fort et puissant pas comme nous "

Kaïri venait de finir la bataille elle avait cessé depuis plusieurs minute et déjà les force de Zarathos se mettait en position certain préparer le camp d'autre les morts et cérémonie pour les honorer l'alliance fit de même sans oser approcher leur nouveau allié

Je ne te dirais pas merci... A qui ais-je donc l'honneur? Tu es aussi démoniaque que tes adversaires, es-tu donc en pleine guerre de clan?


Zarathos ne regarda pas la fille et semblât triste ses flamme devinrent bleu et d'une voie calme il dit "Zarathos Hellfire et ce que tu as tué était des proche a moi qui hélas on suivit la voie des nouveaux démons et on trahi notre race "

Des démonette apparurent a coter de Kaïri avec un large sourire tout en la dévisageant
"Les filles arrêter de fantasmer cette vampire est la par erreur elle va repartir maintenant qu'elle c'est nourri et amuser à tuer pour le plaisir des innocent"

Zarathos sauta et regarda le jeune vampire "écoute moi bien choisi ton camps démons ou celui du roi de Fantastiqua sinon reste neutre mais ne t'approche pas de mes hommes allié et innocent ou je te promets que tout ce que ta famille ta fait subir sera une vraie douceur comparer à la souffrance que tu verras "
Soudain alors que Zarathos allait la laisser le père des deux princes apparu celui qui allait devenir la première personne de Fantastiqua que Zarathos respecterai a jamais celui qui allait le faire devenir un de ses garde du corps celui qui allait lui améliorer l'épée de Khorne pour en faire les katana des âmes

Zarathos le regarda dans les yeux sans pouvoir rien faire et senti une puissance qui failli le mettre a genou les deux démonette tombèrent a terre et bien vite un silence s'installa


(posteur suivant le roi puis kairi est moi merci )
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RENCONTRE (pv kairi flashback)   

Revenir en haut Aller en bas
 

RENCONTRE (pv kairi flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FlashBack] Le Face à Face (avec Lionhearth Kairi)
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Ballade, Neko, Kairi, Léa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ângmâr :: Plaine-