Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 rencontre féline (pv felyndiira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: rencontre féline (pv felyndiira)   Ven 13 Mai - 5:15

(HRP: ce post a pour but de rencontrer la personne qui est concernée par le sujet, je ferais un post par personne)

Alors que la réunion était enfin finie, je me dirigeais vers le volcan ou la stèle qui renfermait mes pouvoirs se situait. Sur le chemin, je traversais la plaine et un visage que j'avais deja vu dans la cour du chateau de Kanoé

Une femme, a moitié félin, dont j'avais completement oublié le nom était au loin et au fur et a mesure que j'avançais, je me rapprochais d'elle en essayant de me rappeler son nom mais au bout d'environ dix seconde, je cessais de le chercher car cela avait perdu tout interet a mes yeux...

lorsque je passais a coté d'elle, je lacha un petit mot car, après tout, on était du meme coté

salut toi....

je continua d'avancer jusqu'a ce que je remarque qu'elle avait une queue. Je me retournais et commençait a faire partager mes intérogations

Dis moi, toi la femme chat, ta queue, elle est là pour décorer ou c'est une vraie?

En la voyant bouger, j'eue la reponse a la question précédemment posée

Ah nan, j'ai compris, c'est comme pour les centaures, elle sert a chasser les mouches. Pfff tu parles d'une utilité....
Et je me demandais, les chats n'aiment pas l'eau alors comment tu fais pour te laver? Tu demande a ton "gentil prince" (dit d'un ton mielleux) de te lustrer le poil? Comme une gentille bête domestique... Je suis même sure que tu ronronne si on te gratte sous le menton ^^
Bon allez assez perdu de temps, je te laisse courrir après les papillons, après tout, c'est ce que font les chat, ça et manger de l'herbe...


je continuais mon chemin en ricannant
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Sam 21 Mai - 9:28

Aller, suite à la cérémonie où tous nous avions prêter serment au prince, je m'accordais de nouveau une petite fuite hors du palais. J'adorais vivre ici mais j'avais hâte de partir en mission. Je savais que j'allais devoir me montrer très patiente car le prince aller certainement attendre de ne pas avoir le choix où d'avoir réellement besoin de moi pour me laisser partir en quête. Il me savait épouse et mère, mais maintenant j'étais aussi une guerrière, sous ses ordres. S'il m'ordonnait de rester m'occuper de mon fils pour l'instant, je lui devais obéissance. Je me défilais alors que d'autre restais boire un verre et sympathiser. j'aurais tout le loisir de faire connaissance plus tard. Là j'avais besoin de paix et de m’aérer un peu l'esprit. Suite à cette lourde décision, je me sentais maintenant faisant vraiment partie de l'armée et je sentais déjà le poids que cela allait entraîner. Je quittais carrément l'enceinte du château et partie à pied vers les plaines. Je passais plus d'une heure à courir dans tous les sens avec certaines connaisance du monde animal, à grimper aux arbres et à manger des fruits bien mûrs. Un vrai petit moment de plaisir et de liberté. Malgré mes obligation, je m'étais aussi promis de garder des instants comme celui là pour me vider la tête et ne pas me sentir trop enchaîner à mon devoir. Quand Leefaen serra plus grand, je lui ferrais partager ce bonheur.
Sur l'un des chemin de la plaine, je croisais une silhouette sombre dont la présence m'avait déjà interpellée y a quelques minutes. Je sentais monter mon angoisse alors que je me rapprochais de la personne en question. Elle avait un truc si puissant qui se dégageait d'elle, une démone comme je n'en avait pas croisé depuis très longtemps. J'en frissonnais. Je la croisais enfin, cette Niru que je détestais déjà. on m'avait appris à ne jamais juger les gens sans les connaître mais elle je n'avais pas besoin. Je le savais déjà ; elle je pourrais pas la blairer.

Elle arrive à ma hauteur. Nan mais qu'elle dégaine, et ce regard si sur d'elle...agaçant.

salut toi....

Et elle ose s'adresser à moi en plus cette furie. Polie, je ne pus m'empêcher de répondre sans lui accorder un seul regard

Salut....

Pour moi ça s'arrêtais là. C'est alors, que sa voix retentis de nouveau, une voix trop désagréable à mon goût.

Dis moi, toi la femme chat, ta queue, elle est là pour décorer ou c'est une vraie?


Je l'agitais frénétiquement comme à mon habitude quand j'étais contrariée mais restais dos tourné sans m'arrêter. L'autre ajouta de suite, avec un sourire très moqueur mais du mauvais côté du terme :

Ah nan, j'ai compris, c'est comme pour les centaures, elle sert a chasser les mouches. Pfff tu parles d'une utilité....
Et je me demandais, les chats n'aiment pas l'eau alors comment tu fais pour te laver? Tu demande a ton "gentil prince" (dit d'un ton mielleux) de te lustrer le poil? Comme une gentille bête domestique... Je suis même sure que tu ronronne si on te gratte sous le menton ^^
Bon allez assez perdu de temps, je te laisse courrir après les papillons, après tout, c'est ce que font les chat, ça et manger de l'herbe...


Je me retournais alors brusquement et lui lança avec mépris alors qu'elle partait déjà :

Hey sache pauvre idiote que ma queue ma sauvé la vie plus d'une fois contre les gens de ton espèce ! Contrairement à ce que tu pense, je ne suis pas une bête sauvage et ce que je vois moi c'est que tu cherche toute les moquerie de ton répertoire pour te montrer plus puissante en parole mais sache que j'en ai rien à foutre de tes railleries j'ai -et sans jeu de mot - d'autre chats à fouetter !

Moi aussi je voulu lui tourner le dos et partir mais je ne tourne jamais le dos à un adversaire que je ne connais pas et dieu seul sait de quoi elle serait capable. D'un air de défit je lui lançais :

Si tu as du temps à perdre, je pourrais te montrer en quoi ma queue est un atout et non un accessoire comme tu semble le penser, démone !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Dim 10 Juil - 2:57

Tu as de tres jolis yeux ma puce, j'aime ton regard mais tu n'es pas assez agée pour me tenir tete. Tu parle des gens de mon espece mais tu ne sais rien de moi, de mes actes ni de mon passé.
Tu ne sais meme pas quel but a ton existance mais ne t'en fait pas, mon maitre sera bientot la et tu mourra ce jour. Mais avant e mourrir, je veillerais a ce que ton chéri se fasse torturer sous tes yeux, et tu supplieras en pleurant que sa vie s'arrete pour qu'il ne souffre plus


je lui lançai un rire funeste et fit apparaitre ma faux

Si tu n'a pas qu'une grande gueule, viens, je t'attends
Je suis Niru, fille de Strong le forgeron et de Narui aux cheveux de feu, grande descendante de la lignée des faucheuses, exterminatrice du royaume de Varet, criminelle de rang superieur, recherchée dans tout le monde avant meme que tu ne naisse, enfermée lachement par des curetons mais toujours disciple du grand maitre Ragniel le Tenebreux

Je la regardais d'un air determiné avant de lui dire

Maintenant, amene toi, que je te fasse ta fete


Dernière édition par Niru le Jeu 11 Aoû - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Lun 11 Juil - 8:49

La démone me balança tant de méchanceté à la suite que j'en perdis mon calme. Bon sang, j'y arrivait pourtant très bien d'habitude. Je m'étais fort entraînée pour apprendre à canaliser ma colère et contenir mon agressivité féline. Mais là, cette Niru aller trop loin. Pourtant je savais que j'étais incapable de la vaincre. Elle débordait de puissance et le simple fait de lire ses émotions dans es yeux me donnait des vertiges. Comment un être d'apparence plutôt frêle à mon avis, pouvait regorger d'autant de pouvoirs ?

Si tu n'a pas qu'une grande gueule, viens, je t'attends
Je suis Niru, fille de Strong le forgeron et de Narui aux cheveux de feu, grande descendante de la lignée des faucheuses, exterminatrice du royaume de Varet, criminelle de rang superieur, recherchée dans tout le monde avant meme que tu ne naisse, enfermée lachement par des curetons mais toujours disciple du grand maitre Phobos le Ténébreux.


Et maintenant elle me provoquait ouvertement. Pfff mais pourquoi diable le prince l'avait fait entrer dans notre armée. Jamais elle n'écoutera Kaïri et en plus de l'angoisse d'une mission, notre groupe devra redouter les humeurs imprévisible de cette faucheuse. Pourquoi allais-je me jeter dans cet affrontement. Elle n'oserait quand même pas me tuer car elle perdrait sa place au sein de notre armée et serait banni par Kanoë voir pire. Cela faisait un bail que je ne m'étais pas réellement battue contre un adversaire de taille mais je ne plierais pas devant elle. J'étais désormais membre de l'armée de Kanoë et chacun de nous devait respect aux autres, un minimum en tout cas. En dressant la queue, je lui lançais désagréablement :

"Je doute que tu fasses long feu chez nous, créature des ténèbres. Le prince n'est pas dupe, il te mettra en cage avant que tu te déchaîne sur le territoire que nous défendons. Ta place n'est pas ici, tu devrait partir ennuyer d'autre gens avec tes contes de fée. Je déteste les gens de ton espèce car ils ont gâché une part de ma vie et s'il me faut, tu paieras de mes pattes le crime de tous les autres !"

Bien sur qu'elle ne pouvait savoir de quoi je parlais mais je m'en foutais. Je n'allais pas m'amuser à lui faire un récit alors qu'elle me menaçait de sa faux. J'avais déjà livrait bataille contre Kairi maniant elle-aussi une faux mais j'avais eu du mal. Je me mis en position défensive, ne voulant pas débuter le combat. Je ne voulais pas être celle qui avait déclenchée la baston. Je gardais le peu de calme qui me restait contenu dans une petite parcelle de cerveau en ébullition ; je ne cèderais pas quoi qu'il arrive, je ne ferais que défendre ma dignité et ma vie.

"Tu veux avoir des problèmes ? Très bien attaque moi alors et montres-moi cette si grande puissance que tu garde pour l'instant pour tes histoire à dormir debout !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Lun 11 Juil - 10:21

J'adorais la provoquer, elle n'allais pas tenir longtemps, je le sentais, ce n'est qu'un esprit faible. Je m'echauffais a peine en provocation et elle demarrait au quart de tour, alors soit, je continuerais a la provoquer

Regarde toi, tu joue les fiers mais tes yeux ne montrent qu'une chose: la peur. Je suis meme persuadée que les puce qui vivent sur ton hirsutisme crasseux, que tu appele pelage, ont moins peur que toi. Tu n'es rien a part un parasite qui empoisonne le monde que je nettoyais pour mon maitre et s'il faut que je recommence a zero ce nettoyage, alors soit, tu sera ma deuxieme victime depuis ma liberation.

Je disparut en forme de fumée et m'engoufrais dans un trou qu'un petit lapin avait creuser et dont une sortie donnait dans la souche d'un arbre situé juste derriere elle. Une fois a porté de cette créature répugnante, je ressortis dans un grondement sourd qui, je l'esperais resonnerait dans toute la foret et qui avait pour but de la destabiliser. La fumée, avec la forme de ma faux, tendu au bout de ce qui semblait etre mon bras q'arreta a moins d'un centimetre de la croupe de cette creature et, je me mis a rire

Tu n'a aucune chance ma pauvre, vois tu, dans cette foret, les tenebres sont partout, dans chaque buissons, dans chaque trous creusés par le plus petit animal et sous cette forme, tu ne m'atteindra jamais
Sote sous créature, ton ame est une vilénie que je m'en vais te retirer prestemment


L'excitation du combat m'animait et je me remis a parler les bases du language de l'espece humaine, comme si je n'avais jamais ete enfermée dans cette tour durant tous ces siecles

En fumée, ce qui pouvait ressembler a mon visage s'approcha d'elle et lui dit

Si tu n'as rien a perdre, combat jusqu'a ta mort, sinon enfuis toi tant que tu le peux encore
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mar 12 Juil - 5:22

Regarde toi, tu joue les fiers mais tes yeux ne montrent qu'une chose: la peur. Je suis meme persuadée que les puce qui vivent sur ton hirsutisme crasseux, que tu appele pelage, ont moins peur que toi. Tu n'es rien a part un parasite qui empoisonne le monde que je nettoyais pour mon maitre et s'il faut que je recommence a zero ce nettoyage, alors soit, tu sera ma deuxieme victime depuis ma liberation.

Deuxième victimes ? je n'arrivais pas à croire qu'elle n'est pas tuer qu'un seul être vu à quel point elle cherchait l'affrontement. Ouh qu'elle m’énervait la drôlesse. Brusquement, elle disparu en fumée. Je frémis. J'avais zappé ce détail, cette faculté à se changer en nuage de fumée allait être très difficile à contrer. Pfff mais qu'est-ce-que je raconte, c'était impossible à affronter... On affronte pas une chose insaisissable et moi, je n'ai pas de pouvoir malheureusement. Mon arc et ma dague ne me serait d'aucune utilité sauf si j'arrivais à un corps a corps avec sa forme...réelle. Tant qu'elle était intouchable, je ne pouvait rien mais elle pouvait t-elle m'atteindre sous cette forme ? Une faux s'avança vers moi tenu par ce qui semblait être son bras. Songeant qu'elle reprenait une contenance, je tirais ma dague et me retournant violemment, je frappais dans la faux...ou plutôt dans le vide. Je manquait de perdre l'équilibre dans mon élan et ma queue prouva son utilité et me redressant illico. Elle pouvait aussi façonner sa propre fumée, c'était...impressionnant, je devait l'avouer mais je n'allait pas non plus l'admirer, il ne manquerais plus que ça. Je haïssais les démons !

Tu n'a aucune chance ma pauvre, vois tu, dans cette foret, les tenebres sont partout, dans chaque buissons, dans chaque trous creusés par le plus petit animal et sous cette forme, tu ne m'atteindra jamais
Sote sous créature, ton ame est une vilénie que je m'en vais te retirer prestemment


Je respirais très vite pour oxygéner rapidement mon cerveau et trouver une parade. Mais à quoi bon se voiler la face, elle avait raison, je n'avais aucune chance pour la battre, ni même lui porter le moindre coup. Analyser ses faiblesse, c'est ça que je devais faire, mais comment les distinguer dans les ténèbres.

Si tu n'as rien a perdre, combat jusqu'a ta mort, sinon enfuis toi tant que tu le peux encore

"Mais tu vas la boucler sérieux ? Sache, que je ne fuirais plus jamais même devant l'impossible ! Au lieu de la ramener, vas-y lance ton petit nuage noir sur moi et raye moi de ce monde !"

Il y avait une chose que mon cerveau avait terminer d'analyser. Pas déduction logique, si je ne pouvait toucher ce nuage, le nuage ne pouvait pas non plus m'atteindre. Ma main était passé à travers cette fumée sans ressentir le moindre contact. Je doutais que ce soit réellement sous cette forme que je devait la craindre. Mais elle avait certainement des pouvoirs dont j'ignorais l'existence mais pour l'instant, à part fanfaronner, la drôlesse n'agissait pas beaucoup. Je rajoutais beaucoup plus calme :

"Qui y a t-il ? Tu as l'esprit enfumée aussi ? Je t'attends aller attaques-moi, montre moi la puissance de Niru la faucheuse sous la forme d'un ridicule petit nuage noir. Saches que les ténèbres ne m’effraient plus autant qu'avant et que le démoniaque, je le côtoie à contre cœur chaque jour de ma vie à présent".

Bien sur, toujours en laissant planer le doute sur ça, je cherchais à en savoir plus sur elle. J'étais maintenant curieuse de voir sa puissance. Peut-être que sa captivité l'avais épuisée niveau pouvoirs. Je n'étais sur de rien mais je restais sur mes gardes. Si elle reprenait sa forme matérielle et qu'elle me chargait, je pourrais au moins la contrer par la force.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mar 12 Juil - 7:47

Je repris ma forme humaine a une vingtaine de metre d'elle et la regardais afin de scruter son esprit.

Oh je vois, alors c'est cela qu'elle a vecu, que c'est pitoyable me dis-je mentalement

Je pouvais tout voire, sa naissance, la mort de sa mere, son enfance et ce qu'elle avait enduré, mais tout cela ne m'inspirait qu'une chose: la joie
Elle n'avait pas souffert a mon gout, je decida donc de lui montrer des images réelles mélanger a des images de ma creations

Une main se posa sur l'epaule de la femme chat
- Ne l'attaque pas ma chérie, ecoute moi, ecoute ta mere.
J'avais bien pris soin de recréer l'image de sa mere a la perfection, une voix chaleureuse a son oreille, une main douce et apaisante, comme celle d'une vraie mere. Ma création avança jusque devant elle, se plaça a environ deux metre du felin et tendit les bras, montrant ses plaies, le sang coulant de ses veines et se versant sur le sol.
- Regarde ce que tu m'a fait! A moi ta propre mere! Tu m'a puni de t'avoir enfanté, toi, une telle abomination, une meurtriere. C'est toi qui merite de mourrir et tu le sais. C'est pour cela qu'ils te lapidaient a coups de caillasse, qu'ils faisaient comme si tu n'existait pas. Pour eux tu étais deja morte.

Je continuais dans mon amusement en ajoutant a ce moment de grande retrouvaille les image de ceux qui la maltraitaient, qui la rabaissaient.
C'est ainsi qu'une petite fille chat apparut couchée par terre, alors qu'une dizaine d'enfants se massaient autour d'elle et la caillassaient.

-Regarde les, lui dit sa mere, tu sais que tu meritais cela
-BAHHH, le monstre, crierent les enfants, il faut le terrasser au nom de notre seigneur et on deviendra des chevaliers ^^
-Ouais, trop fort! s'ecrierent les autres enfants en ramassant des cailloux juste avant de les lancers sur la petite fille-chat.


Suite a cela, je lui montrais ce qu'il etait advenu de son pere, le noble tigre, qui avait finit en presentoir, en vulgaire trophée devant une cheminée ou des bourgeois coquinaient sur sa peau posée a meme le sol.

Pendant toute cette illusion, j'en avait profiter pour poser ma main brumeuse au travers de son corps, de sorte que si elle brisait ces tendres moments de retrouvaille par n'importe quel moyen que ce soit, je reprenne ma forme solide et lui enleve une bonne partie du cote droit du ventre, laissant de ce fait ses boyaux se rependre sur le sol.

Torture psychologique et torture physique, l'art de Niru commençait enfin...

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mar 12 Juil - 9:33

La créature semblait de pas prendre garde à mes paroles comme si elle s'en foutait...comme si elle ne pensait qu'à la suite des évènement et que quoi que je dise ou je face, elle irait jusqu'à son but. Me sentant de moins en moins rassurée, je tentais de ne pas le montrer mais malheureusement, j'ignorais que la drôlesse lisait dans mes pensées. Je reculais un peu mais ressentant une présence derrière moi je stoppais net et avant d'avoir pu me retourner totalement, je vis une main se poser sur mon épaule, une main à la peau mordorée, et entendis une voix qu'il me semblait presque reconnaître.

Ne l'attaque pas ma chérie, ecoute moi, ecoute ta mere.

Ma...mère...? Je voulu me retourner mais la silhouette féminine me contourna et avança en ne me lâchant pas du regard jusqu'à se trouver bien face à moi. Elle écarta ses bras. C'est avec horreur que je constatais que la femmedisant être ma mère était couverte de sang, les poignets complètement ouvert dégoulinait de ce fluide rouge et ne cessait pas de se répandre sur son corps jusqu'à souiller le sol.

"Ma...maman? Non tu...es morte... Je, ce ne peux être t..."

Ma vision se brouillait, mon corps tressaillait et mon esprit se troublait. Je n'avait aucun vrai souvenir de ma mère et la voir si belle mais si affreusement mutilée me fit geindre d'horreur. Sa peau était halée et ses yeux d'un brun doré scintillant. Comment une si belle jeune femme avait-elle pu mettre au monde un monstre comme moi ?

- Regarde ce que tu m'a fait! A moi ta propre mere! Tu m'a puni de t'avoir enfanté, toi, une telle abomination, une meurtrière. C'est toi qui merite de mourrir et tu le sais. C'est pour cela qu'ils te lapidaient a coups de caillasse, qu'ils faisaient comme si tu n'existait pas. Pour eux tu étais deja morte.

L'illusion était parfaite et sous le choc, je ne m'en était même pas aperçu. Cette démone me manipulait avec les éléments de mon passé qui souillaient mon bonheur présent et me hantaient. Celà semblait tellement vrai que je me laissai avoir... A ses mots, je lâchais ma dague en tremblant.

"Non, ne...dis pas ça... Maman pardonnes-moi, pardon, pardon..."

-Regarde les, tu sais que tu meritais cela

Un petite fille tigrée avec une longue queue enroulée autour du corps et des petites oreilles pointu baisséesau maximum pour se protéger des railleries d'enfants médisant, venait d'apparaître devant moi. Elle pleurait alors qu'on l'insultait et lui jetais des pierres. Avec colère, je me ruais vers eux et frappait les enfants invisibles.

"Non, non, laissez-la ! Laissez-moi !"

Mes coups dans le vides ne cessèrent que lorsque je me heurté à la vision d'une cheminée où trônait une tête de tigre. La peau rependu par terre servait de tapis à des hommes au visage profondément méchant. Pourquoi la vision d'un tigre. Dans mes flash j'en voyait un qui partait après le suicide de ma mère mais quel rapport avec moi ? Qui était-il ? Des questions qui frappèrent mon esprits au point de me faire perdre la tête. Je ne voyais pas que de la fumée traversé ma peau, ma chair et mes os au niveau du ventre. Je criais pour que ça s'arrête. C'était ignoble, horrible, insoutenable. JE me tenais la tête en fermant les yeux. Je pensais à Tarod, à Leefaen, à mes amis, je hurlais comme jamais et envoyais valser toutes ces images affreuse qui se querellaient devant mes yeux. Les illusions disparurent et alors que le monde de l'irréel s'effaçait, la réalité, pesante et douloureuse se fit sentir au ventre. Un nouveau cris sortis de moialors qu'une souffrance fulgurante me poignardais le ventre. Baissant mes yeux embué de larmes, je voyais du sang, beaucoup de sang et une main qui en sortait. Je sentais de nouveau la présence matérielle de Niru, derrière moi. Sa respiration m'inspirait une frayeur impressionnante et mes cris ne furent plus suffisant pour exprimer ma douleur. Devenu trop forte, seule la force moral pouvait me tenir debout mais suite à la torture psycologique précédente, j'étais ébranlée. Je suppliais en haletant :

"Pitié, c'est bon tu...as gagné...je...je ne peux riencontre toi alors...laisses-moi retrouver mon fils...pitié"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mar 12 Juil - 9:50

tu me supplie?
il est un peu tard tu ne pense pas?
il falait y penser avant de se croire plus forte que moi
Mais c'est mon jour de clémence, je vais te laisser mourrir ici, mais avant...

J'essuyai les larmes qui coulaient le long de ses jouescar ses yeux étaient trop beaux pour que de l'eau vienne les souiller
Une fois cette tache faite, je rangeai ma faux, essuyai mon bras plein de sang et posa mes levres sur les siennes afin de l'embrasser

merci pour ce petit combat lui dis-je en souriant
Je sais que tu cherche ton passé, et je suis la seule personne vivante a tout savoir sur ce mystere, donc on peut dire que tu as interet a etre tres gentille avec moi ^^


Je partais en direction du volcan, comme si rien ne s'etait passer, laissant la feline agonisante derriere moi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mer 13 Juil - 8:20

tu me supplie?
il est un peu tard tu ne pense pas?
il falait y penser avant de se croire plus forte que moi
Mais c'est mon jour de clémence, je vais te laisser mourrir ici, mais avant...


Sa main que je sentais à peine vint essuyer les larmes qui glissaient le long de mes joues. Je ne m'en étais même pas rendu compte tant j'avais mal. Je perdais mon souffle. Sa main enlevée de mon corps, elle l'essuya. Puis elle m'embrassa. J'eus un mouvement de recule mais qui fut bien inutile. La démone dégageais tellement d'onde obscur que j'en était maintenant trop affaiblis pour réagir davantage.

merci pour ce petit combat. Je sais que tu cherche ton passé, et je suis la seule personne vivante a tout savoir sur ce mystere, donc on peut dire que tu as interet a etre tres gentille avec moi

"Nan, ne...me laisses pas là... aaahh"*

Elle m'abandonna là.

"Je...je te hais Niru !", parvins-je à hurler avant de m'étaler sur le sol, le ventre troué, mon sang une fois de plus souillant la terre de sa couleur éclatante. Je n'avais aucune force, aucune. Impossible de me lever, comme si la main de la démone me clouais encore au sol. Mes larmes coulaient de nouveau mais non pas parce que je souffrais. Je pensais aux dernière paroles de Niru "je suis la seule personne vivante a tout savoir sur ce mystere". Elle avait les clé de mon passé et il falait que je sache mais mourir ici , comme ça, sans avoir pu en savoir plus, mourir dans l'ignorance, j'étais au désespoir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mer 13 Juil - 9:00

Je courrai aussi vite que la forêt dense et l'obscurité grandissante me le permettaient. Evitant les racines noueuses et les branches basses par un instinct que je ne me connaissais pas, je filai à toute allure, risquant à chaque foulée de me rompre le cou. Le sol défilait au delà du raisonnable sous mes pattes qui ne sentaient aucune fatigue, tandis que l'odeur du sang venait peu à peu couvrir celles des connifères. Elle était là, toute proche.

L'angoisse me tordait le ventre à mesure que mes sens prenaient conscience de la présence de Fel à proximité. Les relents rences d'abord, ceux du sang et des tripes versés sur les champs de bataille, me laissaient présager le pire. Puis le silence, ce silence pesant, troublé seulement par un vent traitre qui m'empêchait de distinguer toute respiration éventuelle. Elle était vivante, elle devait l'être. Sous ce suspens insoutenable, je sentis mon esprit flancher. En pensant au pire, je me rendis compte à quel point ma vie n'avait aucun sens sans elle à mes côtés.

Vivante. Elle était vivante. Il fallait que je m'accroche à cette vague image, cette pâle imitation de vie que Niru m'avait laissé.

J'accélérais d'avantage, et débouchai finalement entre deux pins noueux et tordus, aux pieds desquelles mes cauchemars firent leur entrée dans le monde réel.

- Fel !

Je ne m'étais pas rendu compte que j'avais crié, pas plus que je m'étais de nouveau transformé pour m'approcher d'elle sous ma forme humaine. Inconscient de la marre de sang dans laquelle elle baignait, je m'agenouillai près d'elle et la prit dans mes bras.

- Fel, appelai-je désespérément, Fel, je t'en supplie, réponds moi !

Je pleurais. Je ne savais pas trop comment, mais je sentai les larmes couler le long de mes joues et venir se noyer dans le sol couvert du sang de ma femme. Je continuai de l'appeler, à peine connecté à la réalité.

Passant ma main sur sa gorge, je priai tous les dieux que je connaissais qu'elle vive encore. J'attendis, mes doigts en quête d'un signe de vie.

Rien.

Rien.

Une palpitation, douce, légère, presque imperceptible.

Rien.

Rien.

L'avais-je imaginée ?

Rien.

Si, là, son poul.

Aussi délicatement que possible, je tournai le corps de Fel pour examiner les dégâts. Je n'étais pas capable de la guérir moi même, j'aurais besoin d'aide, et vite. Cherchant autour de moi, je ne trouvais évidemment ni trousse de secours, ni linge bien propre à portée de main. Tant pis, il allait falloir faire avec les moyens du bord.

- Accroche toi ma puce, ça va aller, je vais te sortir de là.

Je parlais à Fel certainement autant qu'à moi même tandis que j'ôtai chemise et tout ce que je portai sur moi susceptible de faire un pansement de fortune. La plaie était béante, très laide, mais aussi parfaitement droite, et tenait plus de la coupure nette que de la déchirure. Avec une certaine ironie, je me pris à penser que la cicatrisation serait sans complication. Néanmoins, il fallait que je trouve de quoi suturer la plaie en attendant...

Plusieurs opportunitées toutes plus horribles les unes que les autres me vinrent à l'esprit. Je pouvais cautériser, c'était plus rapide, mais j'avais peur qu'elle ne supporte pas de nouvelles blessures... Je pouvais aussi recoudre, avec le fil à disposition... et sans aiguille... C'était plus long, mais plus sur.

Avec une nouvelle determination, je m'emparai de mon couteau et de mon fil de pêche apporté par miracle, et entamais un véritable travail de boucher. Fel ne bronchait pas, ce qui m'inquiétait de plus en plus. Quand enfin j'eus terminé, je vérifiai de nouveau son poul, et constatai avec soulagement que son coeur battait toujours.

- Je vais te soulever Fel, on va y aller doucement. Je vais t'accrocher sur mon dos et on va trouver un endroit où te soigner.

J'essayai de me montrer rassurant, mais j'avoue que j'étais loin d'être confiant. Par un système de harnais, je réussis à la plaquer sur mon dos, et sentis dans l'instant le sang qui continuai de se répendre à travers le bandage de fortune. Il fallait faire vite.

Mutant de nouveau, je m'élançai à travers les bois, guettant une odeur de feu de bois annonçant une chaumière.
***


La course fut assez courte, et c'est sans doute la chance qui sauva Felyndiira d'une mort pourtant déjà sur elle. Quelle était en effet la probabilité que nous tombions sur la seule cabane abritant un mage à des kilomètres à la ronde ? Sur le coup, peu m'importait.
***

Je sentis remuer près de moi. Sortant aussitôt du pseudo sommeil dans lequel j'étais plongé, je reportai mon regard sur le lit à côté duquel je me trouvais.

- Fel, murmurai-je, ma main serrant la sienne. Tout va bien, je suis là...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mer 13 Juil - 10:41

Ce qui suivit, je ne le compris pas. Du brouillard devant mon regard, du rouge, du noir, une petite lumière de temps à autre que venait me taquiner un peu. Je ne sentais ni le vent sur ma peau, ni le parfum de mon mari qui m'avait rejoins. Ses mots, je les écoutais mais ne les entendais pas. Son visage, je le fixais derrière mes paupières closes mais je ne pouvait le voir, ses mains sur moi, je ne les sentais pas. Juste une douleur, souffrance aigu, paralysante, destructrice qui me clouait sans réaction au sol. Il avait beau travailler sur ma blessure, je ne sentais pas davantage de mal tant c'était déjà insupportable. Comme si je planait entre la réalité et l'enfer qui m'attendait, je ne sentais plus rien. J'avais mal oui mais la douleur était devenu comme...normale. Alors qu'on me transportais, je perdis conscience. Les songes revinrent me hanter. Mes cauchemars s'invitèrent de nouveau dans mon esprit. L'image que Niru m'avait transmise de ma mère réapparu dans ma tête. Les bras ouvert vers moi, les veines déversant du sang à flot, le visage marqué par la tristesse et le reproche. Pourquoi était-ce de ma faute pourquoi ? Qu'avais-je fais à ma naissance pour tuer ma mère, pour la pousser à se mutilé les poignets. Qu'avais-je fais ?...

Je ne sais au bout de combien de temps je repris conscience. Je tentais de bougeais mes doigts, de remuer un peu, alors que mes cauchemar s'estompaient. Je commençais a ressentir de nouveau les choses. D'ailleurs, la première chose que je sentis, fut le parfum sauvage de mon Tarod. Où était-il ? Je n'arrivais pas à ouvrir les yeux. Je sentis ensuite sa main serrant la mienne puis j'entendis enfin sa voix et compris les mots qu'il prononçait.C'était presque trop beau de pouvoir se sentir à nouveau dans la réalité quand on quitte un monde de songes qui nous étouffe.

Tout va bien, je suis là...

Je tremblais un peu et pour lui montrais que je l'avais entendu, je serrais un peu sa main moi aussi, assez longtemps pour qu'il ne prenne pas cette pression pour une simple réaction de mes nerfs qui partaient un peu en vrille. Je cherchais à caler ma respiration sur les battement de mon coeur. Je devait revenir à moi, revenir à mon mari qui s’inquiétait. J'ouvris enfin les yeux, une larme coincée entre ma paupière droite s'écoula alors comme dernier réceptacle de ma douleur passée. Mes de nouveau se préparaient, je le sentais. J'avais bien trop mal. J'avais envie d'exploser, de criais, de pleurer mais je restais statique, couchée sur un lit et avec cette maudite larme qui s’accrochait encore à ma joue...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Jeu 14 Juil - 0:03

Je sentis d'abord avec bonheur une pression légère sur mes doigts, puis mes yeux apperçurent enfin le regard d'or pur qu'ils semblaient chercher depuis une éternité.

Mais ce n'est pas Fel que je vis alors dans ces deux pupilles dorées. Ce n'était que l'ombre de la femme que j'avais épousée. Une douleur, plus violente encore que toutes celles que je lui connaissais, avait assombri ses yeux pourtant si joyeux ces temps ci. Ce qu'elle avait vu, ce que Niru lui avait infligé en réalité, était à mille lieux de ce à quoi je m'étais préparé.

Une larme solitaire roula sur sa joue et glissa lentement, comme trop longtemps retenue et s'accrochant à l'être lui ayant donné la vie. Du dos de la main, je l'essuyai tout en confortant Felyndiira.

- Ton corps a subi de sacrés dommages, mais tu as eu de la chance, lui expliquai-je. D'ici quelques jours, tu seras de nouveau sur pieds, grâce aux bons soin de Llorian.

Tout en lui expliquant rapidement qui était Llorian et comment nous étions tombé sur lui, je la couvais des yeux, moitié heureux, moitié inquiet de voir encore tant de souffrance dans son regard. Si le mage avait fait des miracles sur son corps, il ne pouvait en revanche rien sur les maux de l'esprit.

- Je t'aime Fel... lui murmurai-je enfin, serrant sa main dans les miennes avant d'y déposer un baiser.

Je ne pouvais lui dire à quel point j'avais eu peur. A quel point la mort l'avait frôlée. A quel point je ne supporterai pas de la voir de nouveau en tel danger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Jeu 14 Juil - 0:43

[desole je poste là car j'ai quelque chose a dire a Fel, ça fait parti de la suite de mes post]


Je venais de quitter le volcan et de voir mon maitre. Je devais maintenant retrouver les deux derniers gardiens des perles enfermant mon pouvoir, mais pour ce faire, je devais trouver une personne qui connaissait ce monde, bien trop inconnu a mes yeux.

Je pensais immediatement a la femme chat, apres tout, j'avais des informations qu'elle voulait et en echange elle pourrait m'aider. Si jamais elle ne voulais pas, je saurais me montrer persuasif.

Je changeais donc mon itineraire et me dirigeais vers l'endroit ou j'avais laisser la femme chat.

Une fois arrivée sur place, je remarquais qu'il n'y avait absolument personne. Comment faire? Je le savais, il me suffisait juste de chercher dans l'esprit de l'homme loup si il l'avait trouver et si oui, je saurais ou il l'avait emmener.

Une barriere d'une puissante force me parasitait mes ondes psychiques, mais pas suffisament pour me bloquer completement. Je mis du temps mais je reussis a obtenir les informations que je voulais. Une cabane dans la foret, un mage ... Interessant...

J'envoyais un message aux trois personnes dans la cabane

Bonjour, c'est votre chère amie Niru (ton ironique)... Je voulais vous prevenir que je venais vous rendre une petite visite, mais cette fois ci, je ne compte provoquer personne, au contraire, je vais aider Felyndiira.

Je savais que mon annonce ne serait pas des meilleures vues mais j'avais besoin d'aide et elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Jeu 14 Juil - 2:30

[HRP : ah nan mais c'est cool comme ça ^^]

Ton corps a subi de sacrés dommages, mais tu as eu de la chance. D'ici quelques jours, tu seras de nouveau sur pieds, grâce aux bons soin de Llorian

Je ne réagis pas. Je ne me sentais plus vraiment normale, plus très vivante. Mon esprit tourmenté m'empêchait de réfléchir. Plus aucune larme ne perlaient à mes yeux. Le regard dans le vide, j'attendais quelque chose qui n'arrivait pas. Mon passé seul m'obsédait ainsi que la seule personne qui détenait les info que je cherchais. Tarod tentait désespérément de me faire réagir.

Je t'aime Fel...

Mais je n'osais dire un mot. La douleur physique s'était estompée mais la torture que m'avait infligée Niru était toujours présente et même très cuisante. Je ne regardais même pas Tarod. Je fixais le vide, comme si j'étais sans vie mais je sentais mon cœur battre et je respirais à peu près normalement. Le silence abattu sur nous, je me raidis brusquement en entendant un voix dans ma tête.

Bonjour, c'est votre chère amie Niru... Je voulais vous prévenir que je venais vous rendre une petite visite, mais cette fois ci, je ne compte provoquer personne, au contraire, je vais aider Felyndiira.

Là, comme prise d'une rage incontrôlable, je me redressais et criais de toute mes forces :

"Dégage Niru sale monstre, disparaît !"

Je m'agitais alors prise de convulsion et Tarod qui tentais de me maintenir tranquille. J'avais envi de la voir détruite cette démone maudite ! Je pleurais de rage, totalement incontrôlable.

"Vas-t'en, vas-t'en, je te maudis... Laisses-moi tranquille !"

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Jeu 14 Juil - 4:00

Le deplacement en fumée, c'est vraiment super, on n'a pas besoin d'eviter les arbres, on passe au travers, un ravin, pas de soucis, en plus on plane, donc la chute est douce.

Lorsque j'arrivais a la cabane du mage, je toqua a la porte (preuve que je peux faire de douceur, en temps normal, je l'aurait défoncer) et attendit qu'on me reponde pour entrer.

Lorsque le mage m'ouvrit la porte, il recula, terrorisé par mon aura d'une noirceur peu commune, mais pour le rassurer, je lui promis sur les enfers que je ne declencherais aucune dispute ni aucune bagarre dans sa demeurre car je n'etais pas la pour cela.

Il me laissa donc entrer, sachant que les promesses sur des lieux comme le paradis ou l'enfer entrainent toujours de lourdes sanctions lorsqu'elles ne sont pas tenues. Je lui demandais donc ou se trouvait la femme chat blessée et il me conduit a son chevet ou je me presenta sans faire le moindre exces.

Bonjour, desole de vous deranger dans ce moment, je sais que je ne suis pas la bienvenue surtout en ce moment, mais je venais proposer mon aide a Felyndiira afin de retrouver son passé et ainsi qu'elle ai un avenir avec des bases solides. Cela ne prendrait qu'une semaine a tout casser, et je vous promet que je la defendrais au risque de ma vie.

En echange, je ne demanderais qu'une chose, qu'elle m'aide a retrouver deux personnes car ce monde m'est completement inconnu et j'avoue que ça me fait mal de l'avouer mais j'ai besoin d'aide tout comme Felyndiira.


J'attendais une reponse murement réfléchis car je ne proposerais pas deux fois un tel accord et je savais qu'ils en auraient conscience et sauteraient sur l'occasion qui se presente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tarod
Capitaine (1)


Messages : 469

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
21/50000  (21/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Jeu 14 Juil - 4:14

L'appel retentit comme un sonar dans mon esprit, et au vu de sa réaction, je dirais que Fel aussi avait capté le message. Mes dents crissèrent tandis que je tentai de garder le contrôle de moi même, mais la rage qui s'accumulait depuis quelques jours n'allait pas tarder à sortir, d'une manière, ou d'une autre.

Me faisant sursauter, Fel se redressa vivement et fut prise de fortes convulsions. Elle hurlait, comme possédée, dans un état dans lequel je ne pensais jamais la voir. C'était vraiment effrayant.

"Dégage Niru sale monstre, disparaît !"

Tandis qu'elle pleurait de rage, je tentai en vain de la maintenir sur le lit de camp dressé pour elle, mais j'avais peur de lui faire plus de mal encore en voulant l'immobiliser de force.


"Vas-t'en, vas-t'en, je te maudis... Laisses-moi tranquille !"

Elle retomba aussi vite qu'elle s'était redressée, complètement abattue. Elle sanglotait, vidée de toute envie de vivre, et plus le temps passait, moins je savais quoi faire. J'étais complètement impuissant. Des minutes passèrent sans que nous échangions le moindre mot. Puis un lourd changement d'atmosphère me fit tourner la tête :

Bonjour, desole de vous deranger dans ce moment, je sais que je ne suis pas la bienvenue surtout en ce moment, mais je venais proposer mon aide a Felyndiira afin de retrouver son passé et ainsi qu'elle ai un avenir avec des bases solides. Cela ne prendrait qu'une semaine a tout casser, et je vous promet que je la defendrais au risque de ma vie.

En echange, je ne demanderais qu'une chose, qu'elle m'aide a retrouver deux personnes car ce monde m'est completement inconnu et j'avoue que ça me fait mal de l'avouer mais j'ai besoin d'aide tout comme Felyndiira.


Je m'étais levé à la seconde même où Niru avait ouvert la bouche, me dressant entre elle et Fel.

- Tu es désolée ? crachai-je avec plus de haine encore que je ne saurais le dire. Ben voyons.

Je fis un pas vers elle, inconscient de tout ce qu'il pouvait se passer autour de moi. Je bouillonnais de rage, et j'étais vraiment à deux doigts de me jeter sur elle pour l'étriper.

- Sors d'ici, et ne t'avise plus jamais de t'approcher d'elle. Ne t'avise plus jamais, de serait-ce que de penser à lui faire du mal, car je te jure Niru, que je te renverrai illico des ténèbres d'où tu sors tout juste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Jeu 14 Juil - 9:43

Soit, qu'il en soit ainsi.

Avant de partir, je lançais une illusion sur Felyndiira

Je lui fit voire la chose la plus merveilleuse qu'elle verrait de toute sa vie, je lui fit voir sa mere, d'une beauté magnifique, en compagnie de son pere, un puissant tigre, vraiment impressionant. Sa mere, dont le ventre rond annonçait une grossesse, et son pere, lechant le ventre qui contenait sa progeniture. Je lui montrait sa mere qui riait aux eclats, son pere qui roronnait sous les caresse de sa compagne. Que de magnifique choses qui lui appaiserait l'esprit.

je terminait mon illusion par une image de sa mere, parlant a son ventre et disant:

Mon enfant, tu seras un etre exceptionnel et nous seront ton pere et moi pour toujours dans ton coeur, quoi qu'il arrive. Si un jour tu t'egars, pense a nous et suis ton coeur, nous veillerons toujours sur toi. Nous t'aimons.

Je plaçais cette illusion a un moment ou elle etait a semi consciente, ce qui passerait a ses yeux comme un souvenir plutot qu'un reve ou une illusion.

Je regardait Tarod avec ce qui pourrait etre des larmes si les demons pleuraient et lui dit

Voila, maintenant elle aura l'esprit en paix, ne t'en fait pas, je ne lui ferais rien, j'ai besoin d'elle. Elle me rappele quand j'etais humaine et je t'envie de l'aimer comme tu l'aime et que ce soit reciproque. J'aurais aimer qu'il en soit ainsi lorsque j'etais humaine...

Je lui sourrit pour faire comme si je m'en moquais

Mais bon, on y peut rien, je suis comme je suis...
Je vais vous laisser tranquille, nous nous reverrons bien un jour.
Bon retablissement a elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   Mar 26 Juil - 8:10

Bonjour, désolé de vous déranger dans ce moment, je sais que je ne suis pas la bienvenue surtout en ce moment, mais je venais proposer mon aide a Felyndiira afin de retrouver son passé et ainsi qu'elle ai un avenir avec des bases solides. Cela ne prendrait qu'une semaine a tout casser, et je vous promet que je la défendrais au risque de ma vie. En échange, je ne demanderais qu'une chose, qu'elle m'aide a retrouver deux personnes car ce monde m'est complétement inconnu et j'avoue que ça me fait mal de l'avouer mais j'ai besoin d'aide tout comme Felyndiira.

Que Niru revienne fut une chose mais qu'elle veuille en plus marchander avec moi, ça c'était pire. Comment osait-elle même se présenter à moi après m'avoir torturée et blessée à mort ? Je ne pus sortir le moindre mot à son égard ; Tarod se chargea de la menacer.

- Sors d'ici, et ne t'avise plus jamais de t'approcher d'elle. Ne t'avise plus jamais, de serait-ce que de penser à lui faire du mal, car je te jure Niru, que je te renverrai illico des ténèbres d'où tu sors tout juste.

Je soufflais alors, à bout de force :

"Oui vas-t'en..."

Je me recroquevillais sur moi-même en lu tournant le dos, espérant que mon mari ferrait dégager cette furie.

"Soit, qu'il en soit ainsi".

Soudain, une autre image apparu devant mes yeux, comme un flash ou encore une illusion, peut importe, l'image était belle, celle qui semblait être ma mère, rayonnante et enceinte, était accompagné d'un tigre magnifique. Qui était ce tigre...Pourquoi revenait-il sans cesse dans les visions de mon passé ?

Mon enfant, tu seras un etre exceptionnel et nous seront ton pere et moi pour toujours dans ton coeur, quoi qu'il arrive. Si un jour tu t'egars, pense a nous et suis ton coeur, nous veillerons toujours sur toi. Nous t'aimons.

"Cette voix, je...connais cette voix...maman..."

Je m'étais remise à pleurer, la tête dans les genoux, tant cette image était belle. Je n'y avait toujours pas vu mon père vu que le fait que ce soit le tigre lui-même ne me traversait même pas l'esprit.

Voila, maintenant elle aura l'esprit en paix, ne t'en fait pas, je ne lui ferais rien, j'ai besoin d'elle. Elle me rappelle quand j’étais humaine et je t'envie de l'aimer comme tu l'aime et que ce soit réciproque. J'aurais aimer qu'il en soit ainsi lorsque j’étais humaine... Mais bon, on y peut rien, je suis comme je suis... Je vais vous laisser tranquille, nous nous reverrons bien un jour. Bon rétablissement a elle.

Sortant de mon apparition, je me tournais vers Niru qui s'apprêtait à partir et lui lançais en murmurant :

"Nous nous reverrons Niru..."

Puis je me blottis contre Tarod qui fulminait et sanglotais doucement :

"S'il-te-plaît mon cœur, ramènes-moi chez nous..."

...avant de sombrer de nouveau dans l’inconscience,l'esprit plus perturbé que jamais. Ces deux visions, semblant si réelles, ne m'apportaient que des réponses partielles mais néanmoins des réponses. Étaient-elles vraies, qu'elle versions était la véritable. Ma mère m'avait t-elle désirée et aimée ou s'est-elle tuée par ma faute ? J'avais encore du chemin à faire vers les portes de la vérité...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rencontre féline (pv felyndiira)   

Revenir en haut Aller en bas
 

rencontre féline (pv felyndiira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la fiche de Méline Laura
» Aëline
» Education féline
» Virginie vient raconter ce qu'elle a vu au bar (pv Céline)
» Virginie passe Chez Céline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ârnör :: Plaines-