Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Uki
Guerrier (1.1)


Messages : 95

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
140/50000  (140/50000)
Inventaire: - cape de voyage cousue main


MessageSujet: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Dim 8 Juil - 9:16

Uki ne surenchérit pas sur l'annonce de ses parents, s'ils avaient décidé de l'envoyer à l'armée qu'il en soit ainsi. Sa seule déception dans le fond c'est qu'il ne profiterait plus d'une journée de liberté comme celle qu'il vivait le week-end. Après avoir son dessert dans un silence de mort Uki ramassa ses couverts et son assiette et les plongea dans une bassine en bois afin que samère puisse les laver, puis il sortit dans la maison sans adresser un mots à ses parents qui le regardèrent partis sans lui demander où il se rendait respectant ainsi sa dernière soirée en tant qu'enfant à part entière.

Une fois à l'extérieur Uki ne partis pas en courant comme l'aurais fait un enfant profitant de sa dernière nuit, il referma simplement la porte derrière lui s'appuya contre celle-ci et essaya de penser à la journée qui l'attendait le lendemain sans les corvées du magasin et de l'école. Après de longues minutes Uki se redressa et il partit en courant en direction du château afin de visiter l'environnement qui l'attendrait dans les années à venir. En arrivant devant la grande porte le jeune leva les yeux et regarda les multiples tours et les grands vitraux qui faisait de cet immense édifice la plus grande splendeur de la ville.

Sans vraiment comprendre pourquoi les deux gardes de chaque côté de la porte de prêtèrent pas attention au jeune garçon qui pénétra dans l'enceinte du bâtiment sans que l'on ne lui pose aucune question. Une fois à l'intérieur Uki se fit tout petit et monta discrètement au plus haut des étages de la demeure de Kanoë afin de s'asseoir sur les toits et d'admirer le magnifique ciel étoilé. Bien assit à plus de trente mètres de haut sur des tuiles encore chaude de l'après-midi le jeune garçon se mit à penser à ce que sa vie serait s'il n'entrait pas dans l'armée le lendemain et qu'il partait de la ville cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1434

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Dim 8 Juil - 9:56

J'avais eu une journée plutôt bien remplie. Ma matinée avait débuté par une réunion générale avec mes guerriers. Nous parlâmes des événements récents et étranges sur le continent : comportements anormaux des animaux, modifications des habitudes de la nature, attaques multipliées contre les petits villages. Je me renseignais de mon côté sur les possibles causes de tels événements en parcourant les livres de ma bibliothèque. Cependant, je décidai de ne pas leur faire part tout de suite de mes découvertes, celles-ci n'étant pas encore vérifiées et suffisantes pour avoir un réel intérêt pour l'instant. Je dépêchai plusieurs guerriers dans différents coins de mon territoire par groupe de deux ou trois afin qu'ils assurent la protection des villageois. Cette réunion se termina par quelques discours stratégiques dont je ne ferai pas étalage ici.

La fin de matinée consista à ouvrir, lire et répondre aux différentes missives que j'avais pu recevoir. Elles furent particulièrement nombreuses ce jour là. Je ne quittai pas mon bureau avant le milieu d'après-midi. Les servantes prirent soin de me monter mon repas et de me débarrasser lorsque je fus rassasié. Je les gratifiai d'un sourire en remerciement.
- Cela pourrait sembler peu voire banal mais il en était tout autre. Il était rare de voir une quelconque expression sur le visage de ce prince. Aucune de ses émotions n'était perceptible sur son visage, sa voix, son regard ou son comportement. On pourrait presque penser qu'il ne ressent rien mais pourtant c'était loin d'être le cas...-.

Une fois que j'eus fini toute ces tâches administratives, je reçu la visite d'une couple de marchand vivant dans le village non loin du château. Ils s'étaient entretenus et convenaient de laisser leur fils rejoindre mes rangs. Leur marque de confiance me toucha particulièrement. Je leur décris l'organisation générale de la vie d'un guerrier. Ils partirent rassurés mais avec tout de même un énorme poids sur le cœur, je pouvais le ressentir...

Je passai le reste de l'après-midi à la bibliothèque du château puis, une fois la nuit tombée, fermai le livre et me posai sur le rebord de la fenêtre. Je peux observer de mon perchoir l'entrée d'un jeune garçon dans la forteresse. Il semblait perturbé. Il se posa sur le toit et restait là à contempler les étoiles en cette nuit dégagée. Je déployai mes ailes et m'envolai à sa rencontre. Je me posai avec douceur à ses côtés avant de lui parler d'une voix douce et cristalline.

« Que fait donc un jeune homme sur notre toit à une heure si tardive ? »

Je m'assis à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Uki
Guerrier (1.1)


Messages : 95

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
140/50000  (140/50000)
Inventaire: - cape de voyage cousue main


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Dim 8 Juil - 10:32

Uki était totalement perdu dans ses pensées, le regard dans les étoiles, sans même se rendre compte qu'un léger sourire de bien-être était dessiné sur son visage. Le jeune garçon sans rien faire hors mis se mettre au calme de la nuit s'était libéré du poids de cet avenir incertain et toutes les réflexions inutiles concernant une possible évasion du royaume s'était évanouit dans l'oubli. Le temps passait tout du moins c'est ce que pensait le jeune homme, car en réalité cela ne faisait que quelques minutes qu'il était là assis sur le toit du château.

Un vent léger vint souffler dans les cheveux de Uki et avant même de s'apercevoir que prince Kanoë se trouvait à ses côtés ses deux grandes et sublimes ailes noires de jais déployé. Uki compris vite d'où provenais la source du vent et il n'eut pas le temps d'ouvrir là bouche que le prince lui parlait ; à lui un simple fils de marchant tout du moins il l'était jusqu'au lendemain.

« Que fait donc un jeune homme sur notre toit à une heure si tardive ? »

Uki écarquilla les yeux de stupéfactions, s'était très probablement la première fois, non s'était la première fois qu'il se trouvait si proche d'un des deux princes légitime ; fils du grand roi dont tout le monde vouait une adoration et chantait les louange. Uki était tellement proche de celui-ci que simplement en se penchant sur le côté ou en tendant le bras il pouvait le toucher. De plus cette personne sur lequel l'avenir du monde et de tous ceux qui y vivent venait de lui parler. Uki savait dans le font qu'il rencontrerait le prince le lendemain, mais il s'attendait à tout sauf à se faire surprendre dans son château cette nuit. C'est penaud et plutôt intimidé que Uki baissa la tête en signe de respect envers le prince puis relativement hésitant il le salua d'un « bonsoir Sir. »

Rouge comme une pivoine voire même écarlate Uki se releva et bafouilla quelques instants avant de réussir à dire quelque chose de cohérent et d'intelligible :

-Bonbonsoir mon seigneur, je... Je m'excuse d'être rentré dans votre demeure dans y avoir été invité. Les gardes m'ont laissé passer sans me poser aucune question, je suis simplement venus profiter de ma dernière nuit avant de devenir soldat, je vous prit de m'excuser de vous avoir importuné.

Sans même sans rendre compte les mots finirent par plus facilement sortir au fil de sa tirade et le jeune garçon parut beaucoup moins ridicule avec une élocution d'adulte comme il l'a toujours eu. Uki ponctua la fin de sa tirade en une parfaite révérence puis partis comme si rien ne s'était produit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1434

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Dim 8 Juil - 11:26

Le jeune homme écarquilla les yeux complètement subjugué et sans doute surpris que je l'aborde. Cette réaction m'avait toujours semblé étrange malgré le fait que je la rencontrais souvent. Il n'était pas rare que les gens perdent complètement leurs moyens en m'approchant. Seuls mes guerriers faisaient exceptions à la règle car ils savaient que nous formions une famille unie et forte de part le dévouement de chacun de ses membres. Je m'étais souvent demandé ce qui pouvait provoquer une telle réaction de la part des autres. La crainte ? La peur ? L'admiration ? Le fait que je sois un ange ? Le fait que je sois l'un des deux princes ? Les pouvoirs dont je disposais ? Peut-être était-ce un mélange de tout cela à la fois... assis, à côté de lui, j'espérais le mettre plus en confiance.

Cela sembla fonctionner. Le jeune homme me salua en inclinant la tête par respect puis répondit à ma question en rougissant telle une pivoine des prés. Il termina par une révérence, semblant plus sur de lui. Ses paroles m'informèrent immédiatement sur son identité. C'était ses parents qui étaient venus s'entretenir avec moi dans l'après-midi... « Je vois... » Alors qu'il se levai pour s'en aller, je posai une main délicate sur son épaule et poursuivis sur le même ton que précédemment.

« Quelle étrange idée de profiter de tes derniers moments en tant qu'enfant au sein du lieu qui te fera plonger dans le monde des adultes. Seulement, maintenant que tu es ici, tu ne peux pas t'en aller si facilement. Ces lieux ne sont pas un lieu de passage ouvert à tous. La forteresse d'Ârnör est un centre de commandement militaire. Toutes nos actions afin d'assurer la sécurité du royaume sont décidées en ces lieux. Entrer ici sans annonce pourrait être assimilé à une forme d'espionnage. »

Je savais bien que ce jeune homme n'avait pas agit à des fins d'espionnage. Il avait simplement encore l'insouciance de la jeunesse et avait agit impulsivement sans prendre le temps d'analyser son geste et de réfléchir à ses conséquences...Il était important que je lui fasse comprendre qu'il existait un certain code au sein d'une armée, surtout en temps de guerre. Après tout, il allait devenir une future recrue et représenterait ce territoire lors de ses missions.

Je le laissai réfléchir sur mes propos en espérant que cela n'éveillerait pas en lui davantage de peur par crainte de se retrouver au cachot. Il était jeune mais semblait tout de même apte à comprendre où je voulais en venir.

« Rassieds-toi Uki. Je sais que tu n'es pas un espion... Tes parents m'ont dit que tu passais beaucoup de temps à côtoyer mes hommes. Ils souhaitent que tu apportes ta contribution dans cette guerre en rejoignant l'armée...J'aimerais avoir ton avis sur le sujet. Souhaites-tu rejoindre mes rangs ? Et aussi, en quoi penses-tu pouvoir être une aide pour nous ? »

Je lui laissai le temps de la réflexion et fixai mon regard sur la voûte étoilée.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Uki
Guerrier (1.1)


Messages : 95

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
140/50000  (140/50000)
Inventaire: - cape de voyage cousue main


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Dim 8 Juil - 12:29

Uki se vu obligé de se rasseoir sur ce toit qu'il commençait sérieusement à maudire pourquoi cette nuit n'était pas restée des plus calme sans aucun fait notable de la même manière qu'elle avait commencé. Le jeune garçon écouta ce que le prince avait à lui dire et n'en revins pas de ce qu'il entendit ; tout d'abord le prince prétendait qu'il était un espion, mais quelle idée ?! Se dit tout d'abord le jeune garçon puis rapidement il compri que Kanoë essayait de lui faire prendre conscience de toutes ces actions y compris les plus anodines, comme celle de se promener en pleine nuit dans le château. Néanmoins, le jeune homme fut abasourdit de ce qu'il appri ensuite, ses propres parents s'étaient rendus cet après-midi au château pour faire enrôler leur propre fils sans son accord dans une armée en guerre. Uki s'était complètement trompé cette fois-ci, lui qui était persuadé que s'était ses amis soldats qui avaient forcé la main de ses parents. Uki ne savait plus trop où il en était psychologiquement, était-il énervé de la traîtrise et de l'égoïsme de ses propres parents ? Ou bien s'en fichait-il éperdument, car il était à présent résolut à affronter son avenir dignement et sereinement. Il en savait rien et la seule chose dont il était sûr c'est qu'il n'en parlerait sous aucun prétexte à ses parents.

Uki ne répondit pas immédiatement aux questions de Kanoë, il le regarda quelques secondes puis suivi son regard sur le ciel étoilé. Là Uki eut une idée il tendi le bras et pointa de son doigt un petit groupement d'étoile et dit :

-Sir, je ne souhaite pas spécialement devenir un soldat, de la même manière qu'une étoile ne choisit pas le jour où elle s’éteint, mais a-t-on le choix. (Uki ramena son bras sur ses genoux) J'ai conscience que le monde est vaste et que mon avenir n'est pas plus tracé que celui d'un autre.

Le jeune garçon ferma les yeux quelques secondes réfléchissant à ce qu'il allait bien pouvoir dire, enfin plutôt comment le dire en l'exprimant de manière compréhensive. Là un éclair traversa le ciel pourtant si dégagé, ce fut comme l'annonce de l'éveil de Uki, les idées fusaient dans sa tête et il commença à développer une sorte de stratégie militaire dans son esprit ayant pour but de montrer ses capacités intellectuels au prince.

-Je ne me vanterais pas d'être plus fort ou doué qu'un autre, mais d'après tous vos hommes que je côtoie je suis né pour la guerre. J'arrive à analyser les situations critiques et trouver une solution à celle-ci assez rapidement ; Nathan, l'un de vos hommes par exemple lorsqu'il était au champ de bataille de Minarm et bien il est venu me voir pendant une permission et m'a expliqué leurs situations de siège. Je lui ai immédiatement conseillé d'appauvrir en eau le village en créant une sorte de canal ce qui a permit à ton armée de dénombrer le nombre d'homme dans le village. Ainsi par déduction avec le dernier rapport de recensement ils ont pu déterminer le nombre de guerrier dans la ville et faire appel à des renforts. La bataille n'a duré que deux jours après le retour de Nathan il a d'après ses amis appliqué à la lettre mes propos y compris pour la bataille. Je ne sais comme comment je fais ça, mais une chose est sûr, je le fait et Nathan me demande régulièrement conseil et je ne me suis encore jamais trompé sur les marches à suivre. J'ai conscience qu'il est totalement interdit aux civils de s'immiscer dans les affaires de l'armée, mais vos hommes sont jusqu'à présent les seuls personnes avec qui je peu discuter ouvertement et tout et de rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1434

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Dim 8 Juil - 23:50

Le jeune Uki resta silencieux un long moment. De nombreuses questions semblaient se bousculer dans sa tête. Je n'intervins pas, le laissant démêler lui même ses pensées. Il allait bientôt devoir faire des choix dont dépendrait son avenir. C'est seul qu'il devait faire le point...

Après quelques instants, il tendit le bras vers le ciel et entrepris de me répondre. Il ne souhaitait pas particulièrement faire la guerre. Ceci était tout à fait normal d'ailleurs. Depuis sa plus tendre enfance, il vivait avec ses parents, les aidait en boutique et se rendait à l'école du village. Il vivait sa vie, avait ses habitudes, sans se soucier de la guerre et des conflits d'adultes. C'était très noble de sa part de me répondre avec franchise, je n'en attendais pas moins de la part de mes guerriers et de tout ceux qui s'entretenaient avec moi. La suite de sa phrase fut pleine de bon sens et montrait la maturité de réflexion du jeune homme. Au fond de lui il n'ignorait pas qu'il ne pourrait continuer sa petite vie, son train train quotidien, sans se soucier de l'ambiance de guerre qui régnait sur le monde...

« Ce sont des paroles censées et pleines de maturité jeune Uki. »

Il se tut ensuite, ferma les yeux et réfléchit à ce qu'il pourrait bien pouvoir me dire afin de répondre à ma seconde question. Après un petit temps, un éclair fissura le ciel semblant dans le même temps mettre les idées de Uki au clair. Il me fis part de son don semblait-il inné pour les stratégies. Il m'annonça même que certains de mes hommes lui demandaient conseil dans certains cas. Je le regardai alors avant de lui répondre.

« Ton jugement semble donc avoir de l'importance pour certains membres de l'armée... Ne faisant même pas parti de leurs rangs et malgré ton jeune âge tu as su gagner leur confiance. Et moi, j'ai suffisamment confiance en eux pour reconnaître ta valeur. Certes tu ne connais pas les rudiments de la guerre, tu n'as pas reçu d'enseignement au maniement d'armes ou autre, mais pourtant, je sais que tu seras un élément actif et volontaire dans l'armée si tu viens à nous rejoindre... »

Je posai une main amicale sur son épaule.

« Tu trouveras du soutien ici. Nous formons une sorte de grande famille unie. Tu apprendras de tes frères et sœurs d'arme et leur apporteras également tes connaissances à ta façon. Ils sauront dissiper tes doutes et également t'apporter du baume au cœur. Ils donneront leur vie pour toi tout comme toi tu donnerais la tienne pour eux. Tu porteras haut la bannière et ne saliras pas le nom de tes alliés. Tu n'hésiteras pas à défendre les personnes en détresse et tu assureras la sécurité du peuple. C'est ce que nous attendrons de toi si tu décides de rejoindre nos rangs. Ce ne sera pas évident certes, mais tu ne seras pas seul. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Uki
Guerrier (1.1)


Messages : 95

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
140/50000  (140/50000)
Inventaire: - cape de voyage cousue main


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Lun 9 Juil - 0:24

Uki écouta attentivement ce qu'avait Kanoë à lui dire, sur sa tirade rien ne dérangea le jeune homme sauf peut-être un mot celui de famille. Quel que soit la manière dont Uki analysait les propos du prince en aucun cas il ne considérerait ses frèresd'arme comme étant une famille. C'était tout simplement impossible, non pas qu'il en avait pas envie, mais il avait déjà une famille et jamais au grand jamais il ne la remplacerait quel que soit ce qui se passerait et même si ses parents venaient de le vendre à l'armée ses sentimenst ne changeraient pas. Uki replongea son regard dans le ciel et réfléchit sur le comment répondre au prince sans l'offenser ou l'insulté.

Le temps passait et Uki était toujours là assis sur le toit regardant les étoiles aux côtés d'un des hommes le plus puissant du monde. Chacun d'eux respectant le silence imposé naturellement entre les deux hommes. Malgré le calme si bien instauré l'esprit du jeune garçon était comme une bombe à retardement prête à explosé, toujours à réfléchir à ce qu'il devait dire. Uki devait l'admettre il était peut-être un crack en stratégie militaire, mais un piètre locuteur, de plus que faisait-il là à discuter avec Kanoë alors qu'habituellement il évitait toute relation avec les personnes qu'il croisait. Sans même savoir pourquoi les interrogations de Uki changèrent radicalement puis son naturel revint au galop et il se mura dans un mutisme digne d'un mort.

Après quelques minutes et sans dire un mot Uki se releva et parti dans le château en passant par le vitrail qu'il avait ouvert environ une heure plus tôt. Une fois dans le couloir le jeune homme se retourna et vérifia que le prince n'avait pas encore saisit la situation puis le jeune garçon pris ses jambes à son cou et s'enfuit du château sans se retourner. Uki repassa devant les deux gardes qui ne jugèrent toujours pas bon d'interpeller le fuyard. Une fois à une centaine de mètre du château Uki arrêta de courir et marcha tranquillement dans les rues de la ville. Plongé de nouveau dans ses pensées le jeune garçon ne regardait même plus où il se dirigeait se contentant d'avancer droit devant lui.

Ne sachant même pas depuis combien de temps il avait laissé seul le prince sans rien dire, Uki commença à ressentir un certain remord et regretté son attitude puéril. Néanmoins, il savait au fond de lui depuis le départ que cela finirait ainsi, que les quelques rares moments où il arrivait à luter contre sa nature ne durait pas et que jamais rien n'y changerait. Mais cette fois-ci c'était différent il en avait conscient il était parti sans rien dire en présence du Prince en personne et tôt ou tard il devrait en assumer les conséquences, soit ce soir quand Kanoë le retrouverait soit le lendemain matin quand il retournerait au château afin de savoir ce qu'il devait faire pour sa première journée de soldat.

Uki sorti naturellement de sa rêverie lorsqu'il arriva dans l'un des nombreux parc de la ville, par pure coïncidence et à la plus grande satisfaction ce vaste jardin public était complètement désert. Le jeune garçon lâcha un soufflement bruyant de soulagement et s'essaya sur l'un des nombreux banc qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1434

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Lun 9 Juil - 4:39

Le jeune homme écouta en silence. Après quelques instants, il se leva et se dirigea vers la sortie sans se retourner. Il passa les portes et les gardes ne l'arrêtèrent pas comme je le leur avais ordonné par message télépathique. Il était encore trop tôt. Je lui laissais le temps de réfléchir et de prendre sa décision. Demain, nous verrions bien s'il se présenterait dans la cour et s'il choisirait de prendre part activement à cette guerre contre l'armée de mon cher frère Fûma...

Je restais un moment sur le toit de la forteresse à observer les étoiles. Notre précepteur nous avait enseigné à lire les messages du ciel lorsque mon frère et moi étions plus jeunes. Il avait toujours été plus doué que moi en la matière mais je ne m'en sortais pas trop mal non plus...Cette nuit là le ciel était bien dégagé. De nombreuses étoiles et constellations étaient visibles à l’œil nu. Ce paysage semblait calme et serein au premier abord ; cependant, non loin des montagnes rocailleuses, le ciel revêtait des couleurs vertes et violettes. Ces teintes n'étaient pas un bon présage. Le violet annonçait quelque chose de sombre, aussi sombre que pourrait l'être la mort. Cette mort que je percevais, était-elle prévue dans un avenir proche ? A qui s'adressait-elle ? Ce présage du ciel était-il en lien avec les événements récents en Ârnör ? Malheureusement, toutes ces questions qui se succédaient dans mon esprit ne trouveraient pas de réponse. L'avenir des êtres vivants ne leur était jamais clairement dévoilé. D'ailleurs, notre existence même aurait-elle un intérêt si nous en connaissions les moindres détails à l'avance ?

Je me relevai, chassant de mon esprit toutes ces interrogations par le même élan. J'étirai mes ailes plus m'envolai vers une petite crique où j'aimais me rendre parfois. Cette endroit avait l'étrange capacité de me détendre et de me ressourcer. Je m'y baignai un long moment puis sortis et revêtis ma tunique avant de rentrer au château. Je saluai les hommes encore éveillés que je rencontrai sur mon chemin en me rendant à mes quartiers. Une fois dans ma chambre, j'observai et sondai une nouvelle fois Ârnör avant de finalement me coucher pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1434

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   Lun 9 Juil - 4:41

sujet clos, suite dans le bureau de Kanoë
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma dernière nuit d'enfant (PV Kanoë/Uki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EVENEMENT ~ La dernière nuit (suite), [ PV tout le Clan ! ]
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» La nuit du renouveau.
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ârnör :: Château :: Cour du château-