Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un village magique (SUJET TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Ven 19 Oct - 9:55

alors la...cet homme n'avait vraiment pas la moindre once d'honneur ou de dignité...employer une innocente en otage...non mais vraiment...n'empêche que je devais la tirrer de la, après tout c'étais moi quil'avait indirectement entrainée dans cette affaire. sa sécurité était ma responsabilité !

notre adversaire employait la foudre, la pire faiblaisse de la jeune ondine et je me dit que l'une des meilleures options serait surement de pousser l'un ou l'autre hors de portée, seulement il fallait que je gâgne du temps, je répondit donc au remarques précédentes de l'intru


-eh bien...j'aprécie les interlocuteurs qui ont de la jugeotte...mais vous n'êtes pas du nombre sinnon vous auriez prévu les quelques pettites...garanties que j'ai pris pour éviter ce genre d'incident, primo la cage dans laquelle ink est caché contient un pettit explosif tout a fait commun mais assez puissant pour l'éliminer instantanément et sans douleur. ce bureau est truffé de pièges dont deux ou trois pour lesqueles vous êtres très bien placé, vous pensez aussi avec raison qu'il est possible qu je me contrefiche de la vie de cette fille

je laissais mes pettits commentaires en suspens un momment. ils eurent l'air de faire leur pettit effet

-c'est du-

il s'apprêtais a dire ''c'est du bluff'' mais il fut interrompu: je venais de faire jaillir un énorme pilier d'os créé a partir du tibias que je cachais dans ma manche. l'homme fut projeté contre le plafond et retombant par terre, immobile. maintenant fallait juste s'assurer qu'il était bien inconscient

(si tu as des idées pour la suite, n'hésite pas a m'en faire part ^^)

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Sam 20 Oct - 1:45


    Ondine ouvre gtand sa bouche, choquée par les dires de Rosiel. Il s'en fichait de sa vie alors qu'elle essayait de l'aider, franchement, ça lui apprendra de se faire des illusions sur les gens. Elle pensait que Rosiel était quelqu'un de droit, de respectable et de confiance, mais elle se rend compte à présent qu'elle s'est trompée en beauté. Rosiel fait ensuite apparaître un pilier d'os qui projette l'homme encapuchonné au plafond avant qu'il ne s'écrase au sol. Les clones n'avaient toujours pas disparu mais Ondine eut une idée pour s'en sortir. Sans attendre, elle se transforme en eau, formant ainsi une flaques. Les clônes regardèrent la flaque d'un air surpris. soudain, il jaillit de cette flaque des tentacules d'eau qui les saisirent et les envoie valser dans le décor. Les tentacule d'eau se dissous ensuite dans la flaque qui glisse vers Rosiel, une fois assez près, la flaque pris forme et il y avait en face à la place Ondine qui avait les bras croisés sur sa poitrine et qui regarde le dirigeant d'un regard noir et sévèr. Puis, elle donna un bon coup de poing à la figure de Rosiel avant de mettre ses mains à sa taille en disant : "Ainsi donc, monsieur se contrefiche de ma vie?!"

    Puis, Ondine se retourne vers l'homme inconscient qui avait disparut. La fille aux cheveux bleus montre alors un air surpris et voit l'homme réapparaître devant la porte du bureau, les mains derrière le dos.

    "Vous n'auriez pas dû me défier".

    Ondine vit autour d'elle les formes des mûrs et des meubles du bureau se brouiller et se déformer.

    "Ok, un illusioniste, c'est bien notre veine".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 29 Oct - 10:22

après ma pettite manoeuvre de diversion j'eus le privilège de voir la jeune ondine éxécuter un pettit tour de force bien placé, elle se changea soudainement en une flaque d'eau et créa des tentacules desquels elle frappa viollement les clones avant de glisser vers moi, sûrement pas de bonne humeur, la suite me le confirma: une fois la flaque a mes pieds la magicienne reprit sa forme humaine et me fixa avec colère. avant que je puisse expliquer quoi que ce soit a ondine elle se préparra a me mettre une droite, j'ouvrais la bouche pour m'expliquer...seulement

-mais-

je me prit le poing en pleine mâchoire avant d'avoir le temps de répondre et dut simplement encaisser.

"Ainsi donc, monsieur se contrefiche de ma vie?!"

je me massais un momment la joue avant de répondre

-aïe ne jamais montrer qu'on se soucie d'un ôtage ou qu'on n'as pas de moyen de pression, c'est une des-

mais encore une fois quelqu'un me coupa la parole

"Vous n'auriez pas dû me défier"

l'environnement se mit a sa distordre et ni ondine ni moi-même n'eurent le moindre doute: nous avoins affaire a un illusioniste...seulement il pouvait aussi créer des copies bien réèles et tangibles, celles-ci jaillirent d'aillleur de son corps formant une pettite troupe, alors que je regardais frénétiquement autour de la pièce pour bien la mémoriser. d'ici une vingtaine de secondes j'allais avoir besoin de ces informations:notre adversaire était un illusioniste, il pouvait manipuler nos perceptions et dans un pettit espace sans couverture comme celui-ci c'était une arme terrifiante ! j'aillais devoir ruser solidement mais avant même de songer a un plan il fallait déjà que je sorte ondine d'ici ! il me fallait un espace en extérieur, un endroit comme une forêt ou notre homme n'aurait pas le loisir de nous berner avec ses illusions puisqu'il serait occupé a nous chercher, ce plan était loin d'être achevé mais j'allais devoir me dépècher de le mettre en oeuvre

*il faut qu'on sorte d'ici ! tout de suite ! au moins je dois tirrer ondine du périmètre de combat*

pensais-je en mémorisant chaque détail de mon envirronement sachant que celui-ci allait bientôt me parraitre tout autre !

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 29 Oct - 20:27

    Rosiel tentait d'expliquer qu'il avait dit qu'il ne se souciait pas d'elle car il ne fallait jamais montrer qu'on se souciait d'un otage ou d'un moyen de pression. Ondine ne lâcha pas son air sévère et de mauvaise humeur et dit : "M'en tape! Pas d'excuses!"

    Ondine continuait de voir les forles du bureau se brouiller, elle se dirigeait vers la porte pour sortir mais celle-ci disparut. Ils furent alors dans un grand espace complètement noir, tellement, qu'on ne distinguait pas le plafond, le sol et le mûr. Ondine regardait autour d'elle pour voir si il y avait une faille dans cette illusion mais ne vit rien, à croire que cet illusionniste était un professionnel dans ce domaine en plus du dédoublement, et il semblerait que celui-ci ait disparut. L'air agacée, la fille eux longs cheveux bleus dit : "Bon, qu'est-ce qu'on fait maintenant? On va pas rester là à se tourner les pouce tout de même?"

    Puis, soudain, elle vit une grande boule violette foncée vers eux. De suite, Ondine s'entoure d'une bulle protectrice en ayant une veine d'énervement au coin de son front. La jeune mage dit alors : "Non mais c'est pas vrai! Ce type se dissimule derrière ses illusion et il utilise la magie noire! C'est quoi ce type qui utilise plusieurs types de mmagie à lui tout seul?!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mer 31 Oct - 10:46

(j'utilise un futur truc de mon livre là XD)

ondine resta fâchée par mon attitude lors de la prise d'ôtage mais je décidais de ne pas me vexer: aprèes tout elle devait avoir eue la frousse de sa jeune vie. je ne lui en voulut donc pas

les ténèebres envahirent bientôt mon champ de vision et je me rapellais en vitesse le plan de la pièece que j'avais dessiné dans la pièece. heureusement nous étions dans mon bureau que diable ! j'y passait la majeure partie de mon temps et je le conaissait par coeur

parlant de coeur le mien fit un énorme bond dans ma poitrine lorsqu'une attaque fusa de nulle-part vers ondine qui parvint a la bloquer d'extrèeme justesse. je fermais un momment les yeux, n'entendant pas les commentaires d'ondine et je me mit a marmonner pour moi-même


-réfléchis...réfléchis...réfléchis...réfléchis

je venais juste d'apprendre une chose très utile au sujet de notre ennemi et je devais comprendre ce qu'elle signifiait si je voulais m'en sortir. rares étaient les gens qui combinaient aussi efficacement les sorts d'attaque et d'illusion et le passage de l'un a l'autre, surtout de la part d'un illusioniste pareil me semblait étrange, si il avait été aussi puissant qu'il le semblait alors il aurait sûrement actioné quelques uns de mes radars ou aurait dégagé une forte concentration de nécronergie mais je n'en captais absoluement aucune. pour empirrer les choses il faisait maintenant aussi noir que dans un four et notre ennemi avait disparu, pouvant maaintenant très bien attaquer de n'importe ou. je voyais trois explications possibles a ce mystère

soit il était un véritable prodige de la magie ou se servait de ink depuis longtemps pour acquérir de nouveaux pouvoirs

soit ses illusions étaient simplement si convaincantes et réalistes que nous en ressentions vraiment les effets ou pensions les ressentir

soit, et c'était plus probable nous avions affaire a plusieurs magiciens simultanément

alors qu'ondine se demendait quoi faire je pris deux secondes pour considérer cette troisièeme hypothèse

en effet celui que j'avais attaqué était un illusioniste

les clônes que j'avais affrontés étaient pour leur part bien réèels et ressemblaient trait pour trait a notre illusioniste mais ils pouvaient être des clônes d'une autres personnes entourés d'une illusion les faisant ressembler a notre embrouilleur, c'était encore plus probable puisque ces clônes semblaient ne pas pouvoir utiliser de magie et étaient bien tangibles, l'un d'entre eux m'ayant même blessé: le clônage était probablement l'unique pouvoir de celui qui avait constitué la pettite armée.

et un dernier portait trèes probablement les attaques magiques comme celle qu'ondine venait juste de bloquer

l'illusionniste lui gardait ses compagnons invisibles et faisait croire qu'il jetait tout ces sorts tout seul pour effrayer ses cibles

seulement une vérité me frappa rapidement

et si ils n'étaient pas trois ? si ils étaient plus nombreux encore ? tous cachés quelque part et attendant le bon momment pour frapper ?

aprèes avoir murmuré un vague ''chut'' a l'oreille d'ondine -j'avais aussi mémorisé ou elle et notre ennemi se trouvaient par précaution- je la prit par le bras et l'entrainait vers la porte en chuchottant


- je suis certain qu'ils sont plusieurs, trois au minnimum

et en ouvrant la porte du bureau, me mettant a dévaler en vitesse l'escalier qui menait en bas et n'était pas encore intégré a l'illusion...alors elles avaient un périmèetre hein ? un autre détail utile a savoir

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mer 31 Oct - 11:10

    Les boules d'énergie violettes fusaient de plus en plus vers Ondine qui essayait tant bien que mal de les parer grâce à une bulle protectrice mais bon, elle ne savait si elle allait pouvoir tenir comme ça longtemps car cela lui demandait pas mal d'énergie magique de rester comme ça. La fille aux cheveux bleus fut assez agacée d'entendre Rosiel en train de répéter la même chose tout seul. Elle dit d'ailleurs : "Hé! Jeanne d'Arc! Au lieu de parler tout seul! Si vous m'aidiez un peu à la place car on peut pas dire que vous vous bougez beaucoup!"

    Puis, il murmure un son pour lui demander de se taire avant de lui faire traverser la porte du bureau, dont il devait connaître l'emplacement, et lui chuchotte qu'il pense que leur agresseur doivent être trois minimum. Ondine hausse un sourcil et dit : "Vraiment?! Et qu'est-ce qui vous fait dire ça? C'est le book eater qui vous l'a dit peut-être?"

    Alors qu'ils déscendaient les escaliers, Ondine s'arrête en voyant l'homme de toute à l'heure apparaître en disant : "Où allez-vous comme ça? Je commençais à peine à m'amuser".

    "Non mais c'est pas vrai! Quel pot de colle! Vous pouvez pas nous lâcher un peu?!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Jeu 15 Nov - 14:43

(raaaaah, a pas pouvoir répondre comme ça je vais devenir cinglé pale Crying or Very sad )

apparement la logique de la situation semblait échapper a ondine qui paniquait encore trop pour réfléchir correctement. même si je ne pouvait pas l'en blâmer je ne pouvais pas me permettre de le lui expliquer mon raisonnement pour l'instant de peur qu'il soit erroné ou que l'ennemi l'entende et s'en serve contre nous. mais je me dit qu'en lui expliquant ce qui se passait elle serait plus va même de m'assister. je m'apprêtait a lui faire part de ce qui se passait lorsque notre illusioniste préfféré daigna réaparaitre devant nous

"Où allez-vous comme ça? Je commençais à peine à m'amuser".

"Non mais c'est pas vrai! Quel pot de colle! Vous pouvez pas nous lâcher un peu?!"

je souris a ondine

-je vais maintenant t'expliquer mon blablatage de tout a l'heure dans l'espoir que cela te serve...si vous voulez bien nous excuser !

j'empoignais ondine après avoir vérifié exactement ou je me trouvait dans l'escalier: si je me plantais je pouvais nous tuer

puis j'employais ma nécro gate, nous téléportant dans un vague flash noir dans une pièce tout aussi sombre...qui aurait crû qu'un jour viendrait ou je discuterais tactique dans le placard a balais situé sous l'escalier menant au deuxièmme étage ? pourtant c'était bel et bien en train de se produire ! et notre survie pouvait très bien dépendre de ce pettit entretien


je saisit donc les épaules d'ondine et lui expliquais mon raisonnement

-notre ennemi a manifesté trois pouvoirs jusqu'ici et peut les employer tous en même temps, de plus ils étaient deux quand ils se sont montrés ce qui prouve que ce type n'est pas seul...le problème c'est que nous n'avons pas moyen de savoir combiens ils sont réèllement. ils ont manifestés trois pouvoirs alors nous pouvons partir du principe que nous affrontons au moins trrois personne: un illusioniste qui cache ses deux alliés, un clôniste et un expert dans les attaqus magiques furtives. nous affrontons probablement ça, peut-être plus mais je ne m'attend pas une armée...ils doivent être une dizaine a tout casser et trois minnimum. voila ma théorie, quand a un plan... eh beien j'en ai un et je vais avoir besoin de ton aide pour le mettre en pratique...vois-tu...pour obliger notre illusioniste a laisser tomber ses pettits tours et sonner aussi ses complices je ne vois qu'une seule chose a faire, les attaquer tous en même temps et comme les attaques de largwe zone ne sont vraiment pas mon point fort...eh bien...pour faire court il faudrait que tu génère une pettite vague dans le hall d'entrée histoire d'emporter tout ce qui est dans la pièce...tu pourrais faire ça ?

dis-je en écoutant les bruits alentours pour savoir si oui ou non nos adversaires nous avaient mis la main dessus

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Ven 16 Nov - 0:38

    Sans qu'Ondine n'eut le temps de quoi dire ou faire, Rosiel l'empoigna et l'emmena plus loin pour lui expliquer tout ce qu'il avait dit précédemment puis les téléporte et Ondine et Rosiel se retrouvent dans une sorte placard à balai. Ok, comme si c'était le moment de faire le ménage. Ondine se demandait vraiment si Rosiel n'aurait pas finir par perdre la boule. rosiel explique alors son raisonnement ainsi que son plan pour se débarrasser de ces hommes. Lorsqu'il eut finit en lui demandant si elle pouvait créer une vague pouvant tout emporté, la fille aux cheveux bleus montre un petit sourire au coin et d'un coup de pied, ouvrit la porte du placard en criant : "Sus à l'ennemi!"

    Ondine se mit devant les escaliers devant l'homme qui dit : "Vous pensez pouvoir m'arrêter princesse?"

    "Arrêtes avec ton histoire de princesse l'encapuchonné, je m'appelle Ondine et voyons un peu si t'es fort en apnée! SURF!"

    Ondine tend son bras devant et une immense vague apparaît s'élevant, l'homme se mit à reculer de peur mais ne put s'enfuir car la vague se baissa et s'abbattit droit devant la jeune fille, emportant tout sur son passage. Se fut tellement violent que la porte d'entrée craqua et se brisa, laissant l'eau de la pièce sortir vers l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Dim 25 Nov - 11:30

j'eus un sourire en coin lorsque la vague s'abattit un peu partout dans la pièce, conformément a mes prévisions ce furent bien trois personnes que je vis passer par la porte alors que l'eau était lentement évacuée par la porte défoncée qui me mit un peu les larmes aux yeux, je décidais de ne pas coller la note a la magicienne mais c'était tout de même assez déplaisant...bon, a plus tard mon problème de porte, l'illusioniste et ses deux associés semblaient avoirs étés assomés par la spectaculaire vague surprise d'ondine

-eh bien, voila une bonne chose de faite, bien jouée ondine !

un de mes squelettes m'apporta rapidement trois collones vertébrales prises sur des clones a lui et j'attachais rapidement les mains des trois lascars avec, les immobilisant grâce a ces liens qui les videraient de leur forces magiques

-enmenons-les en cellules, on pourra les interroger lorsqu'ils se réveilleront, ça vous va ?

demandais-je alors que mes associés enmennaient rapidement nos trois adversaires inconscients

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mar 27 Nov - 1:05

    Bien qu'il ne le montrait pas, Ondine devinait bien que le fait que la porte du manoir ait été détruit par sa vague devait embêter assez Rosiel. Mais bon, elle s'en fichait un peu de ça car c'était Rosiel qui lui a demandé de créer une grosse vague, à lui d'en assumer les conséquences. Après tout ça, Rosiel félicite tout de même Ondine pour le travaille qu'elle vient de faire, la jeune fille aux cheveux bleus ne put alors retenir un beau sourire, songeant à ce que dirait son vieux tuteur et instructeur, Merlin. Elle se demandait d'ailleurs si il s'était mise à la chercher depuis sa fugue. Enfin bref, Ondine suivit Rosiel jusqu'au jardin de la demeure où se trouvait les trois fauteurs de troubles. Là, un des zombies travaillant pour le dirigeant du village passa à son maître trois de ses côtes qu'il s'en sert pour lier les mains des trois homme encapuchonné, ce qui dégoûta assez Ondine en voyant cela. Alors que les zombie emmena les trois mages, Rosiel proposa quelque chose à Ondine qui hausse les épaules et dit : "Ouai, ça me va. Mais on les interroge quand? C'est que j'ai des choses à faire moi".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Dim 30 Déc - 4:15

le dégout d'ondine devant le type de magie que je pratiquais était évident mais je choisit de ne pas m'en offenser: après tout même les habitants du village étaient effrayés par mes pratiques et les trouvaient répugnantes, encore là je ne trouvait rien a y redire puisque même moi j'avais été sérieusement dégouté le jour de mes premières expériences avec la nécromancie. je me dirigeait lentement vers le mur est du salon et poussais sur la torche qui garnissait le mur, faisant pivoter celui-ci et révélant une entrée secrète: un couloir menant aux cellules pour être plus précis. honnêtement je n'aurais pas pu vivre dans une maison sans passages secrets, j'aurais fini par mourrir de trouille vû le nombre d'ennemis qui rêvaient de m'assassiner ! ondine me tira de mes sombres pensées avec une question toute simple, je l'en remerciait intérieurement d'ailleur car me laisser repenser a mes autres problèmes du momment pouvait être assez dangereux quand je m'y mettais

"Ouai, ça me va. Mais on les interroge quand? C'est que j'ai des choses à faire moi".

je me mit un momment a faire les cent pas dans la pièce avant de répondre

quand ils se réveilleront je compte passer leur rendre une pettite visite, pardonne-moi si c'est indiscret mais...de quoi as-tu a t'occuper exactement ? tu m'as aidée a apréhender ces trois criminels, le moins que je puisse faire est de te rendre la pareille ! je peux m'occuper des prisoniers plus tardd mais il pourrait s'avérer nécéssaire de m'aider a les interroger

je repensais a leur comportement ou du moins a ce que j'en avais vû

ils semblaient en savoir pas mal a ton sujet en fait, j'admets que vcette affaire m'intrigue

(s'agenouille en criant ''sumimasen !'' dans l'espoir de se faire pardonner cette attente interminable de plus d'un mois pale )

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Dim 30 Déc - 10:51


    Ondine suivit Rosiel qui ouvrit une sorte de passage secret dont un couloir menait à une cellule où furent enfermer les trois types louches. La fille aux cheveux bleus regarda ensuite Rosiel faire les cent pas, semblant réffléchir à la réponse qu'il devait apporter à la question que venait de lui poser la jeune fille. Au bout d'un moment, il arrêta et répond qu'il passera les voir quand ils se réveilleront puis il lui demande de quoi elle doit s'occuper d'important au cas où il pourrait l'aider. Ondine hésita à répondre à cette question, ne voulant pas avouer qu'elle avait fugué de peur qu'il essaye de prévenir Merlin et la renvoie chez lui. Rosiel fait ensuite remarquer le fait que les trois hommes savaient des choses sur elle et que cela l'intrigait. Ondine soupire alors et dit : "C'est pourtant la première fois que je vois ces hommes. Je ne sais rien de mon passé et mon maître et tuteur, Merlin, refuse de m'en dire quoi que ce soit. Je suis donc à la recherche de mon passé, de mes origines. Mas je vais pas vous cacher que mes recherches n'ont pas donné grand chose. Et, durant mon voyage, j'ai vu la guerre et les souffrances qu'avaient les deux princes de notre royaume et ça m'a assez affligé. Ils sont de la même famille mais préfère se disputer le trône plutôt que de parttager en toute fraternité. Ils ont la chance de connaître leur famille mais ne leur accorde aucune importance juste à cause du pouvoir. J'aimerais faire quelque chose pour que ceci cesse. Pourquoi faire la guerre quand on peut s'entendre. On est tous humains, non?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Dim 6 Jan - 3:55

un large sourire se peignit sur mon visage: enfin quelqu'un qui voyait cette guerre pour ce qu'elle était ! ça faisait du bien de temps en temps de voir des gens sensés !

-je partage ton avis, c'est pour ça que l'alliance nürnienne existe après tout. mes troupes et moi-même essayons de limiter les pertes et les dégâts que cette dispute d'héritage va provoquer

dis-je tranquillement en repensant a cette histoire de princesse, le tout me fit tiquer sur un autre détail

-tu as dit que tu ne conaissait pas ton passé je me trompe ? serait-il possible que ces gens en sachent tout simplement plus que toi a ce sujet ? et pendant que j'y pense, depuis combiens de temps mène-tu tes recherches exactement ? plusieures semaines ? quelqques mois ? et as tu trouvée quoi que ce soit a ce sujet jusqu'ici comme des noms, de lieux surtout ? ça pourrait accélérer pas mal les choses...

je fis signe a mon majordomme de préparrer quelque chose a boire et demendait a mon invitée de bien vouloir s'asseoir pour que nous puissions échanger des informations, plus elle avait de renseignements et logiquement plus rapides seraient mes recherches

(gah je fais du ridiculement court ces temps-ci ! pas content Sad )

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 7 Jan - 9:20


    Rosiel semblait également de l'avis de Ondine à propos de cette guerre inutile et explique que c'est pour ça qu'il a créé l'Alliance Nürnienne, pour qu'ils limitent les pertes. Ondine hausse les épaules et dit : "Mouai, mais moi, je veux pas me contenter de ça. J'aimerais bien faire quelque chose pour arrêter cette guerre".

    Rosiel se met ensuite à lui poser des tas de questions dont Ondine ne savait pas comment y répondre vraiment car elle n'avait pas du tout avancer dans son enquête. Lorsqu'il lui propose de s'asseoir et demande à son majordome de chercher à boire, la fille aux cheveux bleus secoue la tête et dit : "Ce n'est pas la peine, j'ai pas soif. Pour tout vous avouer, cela ne fait pas longtemps que j'ai commencé mes recherches. Quelques jours, plus ou moins. Et ça n'a rien donné. Hmmm. Mais, en revanche, tout à l'heure, j'ai entendu un des hommes m'appeler "princesse d'Atlantide", je ne comprends pas pourquoi il a dit ça, et d'après d'autres de ses dires, mon maître Merlin ne m'a pas dit toute la vérité à mon sujet".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 7 Jan - 12:29

je m'asseyais malgré le refus de mon invitée et tournait mon fauteuil vers elle pour poursuivre la conversation confortablement tout en laissant ondine faire comme il lui plaisait. son avis sur la guerre semblait respecter le mot d'ordre de mes troupes et elle possédait sans conteste un esprit vif et des pouvoirs puissants, seulement j'hésitait a lui parler du front et ne comptais pas recruter un soldat de son âge. aussi lorsqu'elle me dit

"Mouai, mais moi, je veux pas me contenter de ça. J'aimerais bien faire quelque chose pour arrêter cette guerre".

je répondis évasivement

-certains le font en tout cas. il existe des secouristes de guerres qui sortent des blessés des champs de bataille et offrent l'asile a ceux qui le demandent tout en menant des missions diplomatiques et en envoyant des messagers et des émissaires. un jours ça portera certainement ses fruits !

*dans le cas inverse cette guerre détruira absoluement tout*


pensais-je sombrement en écoutant les résultats des recherches d'ondine sur sa propre identité

"Ce n'est pas la peine, j'ai pas soif. Pour tout vous avouer, cela ne fait pas longtemps que j'ai commencé mes recherches. Quelques jours, plus ou moins. Et ça n'a rien donné. Hmmm. Mais, en revanche, tout à l'heure, j'ai entendu un des hommes m'appeler "princesse d'Atlantide", je ne comprends pas pourquoi il a dit ça, et d'après d'autres de ses dires, mon maître Merlin ne m'a pas dit toute la vérité à mon sujet".

je la regardais avec de grands yeux ronds mais me calmais immédiatement ensuite. j'avais après tout l'habitude des surprises de taille^. alors que je repassait tout ça dans ma tête plusieurs scénarios catastrophe jouèrent dans ma tête et je me mit alors même que je parlais a paufiner un plan pour assurer sa sécurité pour le momment

-excuse-moi...il t'as qualifiée de ''princesse d'athlantide ?'' et ai-je bien entendu le nom de merlin ? je crois que...hmmm...ce n'est pas que je doute de toi, loin de la ondine mais c'est une histoire un peu difficile a croire, même pour moi...si tu as bien vue ce que tu as dit voir et que ces ruffians n'ont pas mentis alors je commence déjà a comprendre une partie non négligeable de cette histoire...mais quand-même j'admets que je reste sceptique...bon d'accord. pour faire avancer cette conversation nous allons partir du principe que tout ceci, des mots de ces brigands jusqu'a l'identité de ton maitre est vrai. dans ce cas si quiconque connait ton existance alors pas mal de gens vont se mettre a s'intéresser a toi, et pas en bienn qui plus est...bon. tu as de la chance d'être tombée sur moi. quelqu'un de moins intègre ou de plus avide aurait tôt fait de t'assomer et de t'enfermer quelque part d'ou tu risque de ne jamais ressortir

je prit une pause de même qu'une grande inspiration, je n'eut dailleur presque pas assez de courage pour lui annoncer la suite et lui poser une question qui j'en éétait sûr allait m'entrainer dans une marrée sans fin de problèmes tous plus épineux, dangereux et compliqués les uns que les autres...pourquoi tout ça n'arrivait qu'a moi ?

-bon...écoute-moi bien ondine car c'est très important: a partir de maintenant tu ne doit donner cette information a absoluement personne quoi qu'il arrive. je ne sais pas comment eux l'ont appris mais il faut les empêcher de répandre l'information, ça entrainerait une véritable catastrophe et ça ferait de toi une cible parfaite pour...au moins trois-cent organizations criminelles dont tu ne veux sûrement pas entendre parler et des milliers de créatures sanguinaires qui pourraient vouloir remonter jusqu'a lui, trouver ou piller atlantide, t'utiliser comme ôtage contre ton maitre ou t'intérroger voire te torturer pour apprendre ses secrets -- et ce même si tu ne les connait pas ! personne ne doit apprendre ce que tu viens de me dire c'est bien clair ? tout ce qu'il y a de curieux et de mal intentionné en ce monde se mettrait a te traquer presque immédiatement si jamais ça venait a se savoir.

je prit une seconde pause car pour tout dire je commençais un peu a paniquer. après avoir remis de l'ordre dans mes pensées et m'être calmé je posait ensuite la question qui risquait de me donner une crise cardiaque tout en rassemblant tout le calme olympien dont je suis normallement pourvus

-euh...rassure-moi ondine...en dehors de moi, toi et ces gens qui sait que merlin est ton maitre et qui sait pour atlantide ?

si pas mal de monde était déjà au courrant ?....non, mieux vallait ne pas parler de malheur...je devais trouver un moyen de m'assurer qu'ondine ne soit pas trop exposée au danger et pour ça je devrais aussi faire des recherches sur ces mystérieux magiciens encapuchonnés. je devait aussi garder l'oeil ouvert au cas ou on s'en prendrait a la jeune hydromancienne

(oh yeah ! ça c'est un poste XD)

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mar 8 Jan - 7:37


    Malgrès les dires de Rosiel, Ondine doutait que cela fera cesser cette guerre absurbe, mais bon, elle réffléchira à ça plus tard. Pour le moment, elle avait un problème beaucoup plus grave d'après les dires de Rosiel. Bien sûr, le dirigeant du village avait du mal à croire ses dire à propos des mots prononcé par un des types encapuchonnés ou même le nom de son tuteur. Pour l'identité de Merlin, elle n'avait pas de doute puisqu'elle a vécu toute sa vie avec lui, mais pour cette histoire de princesse d'Atlantide, elle avait elle-même eut du mal à y croire. Mais quand il lui parle de mauvaises personnes qui risueraient de s'en prendre à elle pour l'enfermer. La jeune fille montre un air choqué et dit : "Quoi?! Mais pourquoi? Pourquoi on m'enfermerait juste pour cette histoire? Je n'ai rien fait de mal!"

    Rosiel lui expliqua exactement le problème même si il ne donne aucune raison à tout ceci. Ondine secoue doucement la tête, baisse la tête et murmure comme pour elle-même : "C'est pas possible, dites-moi que je fais un cauchemard et que je vais bientôt me réveiller".

    Rosiel posa alors une question à propos de qui d'autres savaient pour elle et son maître, mais la jeune fille secoue la tête d'un air confus.

    "Je ne sais pas. Avant aujourd'hui, je savais rien du tout sur moi. Je sais même pas ce que c'est l'Atlantide".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Dim 20 Jan - 19:27

les réponses d'ondine m'arrachèrent un énorme soupir de décourgement qui donnait probablement l'impression qu'on venait de m'annoncer ma mort prochaine. pour me calmer je vidais d'un trait la tasse de thé que mon majordomme venait de m'ammener et lui fit signe de m'en apporter une autre avec un regard que mon vieil ami et domestique conaissait bien: le regard découragé et abattu que j'avais lorsque je savais que j'étais en train de m'embarquer dans une énorme enmerde. je fit de nouveau signe a ondine de s'asseoir, insistant pour qu'elle le fasse cette fois car j'en avais long a expliquer et comme je sentais que j'allais devoir m'occuper d'une énorme partie de la planification j'avais intérêt a faire tout ça tranquillement et aussi confortablement que possible

mieux valait tout ui expliquer un détail a la fois. je commençait par la menace qui pesait sur elle


-les gens qui vont s'en prendre a toi ne comptent pas faire le bien crois-moi. ce sont de malfrats que nous sommes en train de parler...et je vais être direct...je disais t'enfermer...mais je vais être honnête...ta vie elle-même est menacée ondine. la grande majorité des gens qui se mettraient sur ta piste si ils apprenaient ce que tu viens de me dire se contenteraient de t'interroger pour apprendre tout ce que tu sais -et il ne reculeront pas devant des méthodes comme la torture, l'empoisonnement et d'autres dont je préffère ne pas te parer- et de te tuer ensuite que tu aie pu les aider ou non. si ils te gardent en vie ce sera niquement pour accéder a athlantide ou faire chanter merlin...bref, on doit a tout prix éviter que tu sois capturée

apparement mes propos avaient eus leur pettit effet car j'entendit l'hydromancienne marmoner

"C'est pas possible, dites-moi que je fais un cauchemard et que je vais bientôt me réveiller".

j'eus un sourire compatissant

-je pensais exactemet la même chose il n'y a pas deux minutes...malheureusement c'est bien trop ridiculement compliqué, dangereux et impossibement mal tombé pour être un rêve...j'ai bien peur que ni toi ni moi ne soyons en train de dormir, et nous alons encore devior rester éveillés quelques heures le temps de trouver ce que nous allons faire pour te garder en sûreté

mais au moins je reçut une bonne nouvelle. ondine n'avait rien dit a personne. je recommençais a respirer. je dis recommençais car j'avais arrêté en attendant la réponse d'ondine

-ah ! enfin une bonne nouvelle ! que ça reste ainsi...personne ne doit le savoir...pour ce qui est d'atllantide...est bien il s'agit d'une cité sous-marine ce qui pourrait expliquer tes pouvoirs sur l'eau. pour tout dire je n'ai jamais vraiment fait de recherches sur le sujet mais sa civilization est d'après certains textes dont je me souviens très avancée. je compte me mettre a faire des recherches dès que possible. en attendant la question est: commentallons-nous te planquer loin des indiscrèts pendant que tu cherche tes origines et que ton mentor te cherche toi...oh et je te préviens. dès qu'il te trouvera je ne pourrais probablement rien faire pour l'empêcher de te ramener si il le souhaite et je ne serais...probablement...pas assez stupide pour essayer mais je veux bien me taire pour le momment...ne serait-ce que parce qu'en essayant de l'allerter je risque de mettre la puce a l'oreille a ceux qui te cherchent...de ton côté tu as des idées ?

dis-je en vidant une seconde tasse de thé. la troisième m'attendait déjà...que ferais-je sans meran ? parfois je me le demande ! dailleur il avait peut-être une idée lui. il n'était pas idiot non plus. je comptais lui demander quand il repasserait

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 21 Jan - 7:09


    Quand Rosiel insista encore auprès d'Ondine pour qu'elle s'asseoit, elle secoue encore négativement la tête, voulant rester debout. Elle n'était pas en sucre et n'était pas une de ces chipies qui s'évanouissaient pour un rien quand elles apprenaient ou voyaient un truc qui les choquaient. Pour bien montrer qu'elle ne changerait pas d'avis, elle croisa ses bras, signe qu'elle resterait sur ses positions. Elle écouta alors la suite de ses explications au sujet de ce su'on pourrait lui faire. Ok, il est doué pour essayer de faire flipper les autres, mais cela ne marcha pas sur Ondine, bien qu'elle ne comprenait pas pourquoi on l'intérogerait au sujet de quelque chose dont elle ignorait tout, cela ne lui faisait pas peur, elle savait se défendre, elle venait de le prouver. Elle fut un peu déçue que tout ça soit réel, car elle ne voulait pas d'ennuis, juste connaître ses origines, et trouver un moyen d'arrêter la guerre au passage, mais il est évidemt que si il y a des obstacles sur sa route, elle n'aura nul autre choix que de les affronter. Enfin bref, elle écouta ensuite son récit à propos d'Atlantide qui serait une cité sous-marine dont la population serait avancer, il n'en sait pas plus mais compte essayer de faire des recherches supplémentaires là-dessus. La fille aux cheveux hocha alors la tête, peut-être que le dirigeant du village pourrait l'aider à en savoir plus sur elle. En revanche, quand il lui parla de son maître, elle n'était pas d'accord, elle est partie pour en savoir plus sur elle et parce qu'il refusait de lui dire quoi que se soit, elle refusait de retourner au point de départ, pas si proche du bute. Rosiel lui demande ensuite si elle avait une idée. Ondine met ses mains à sa taille et réplique : "Ben, si on interrogeait les trois types pour commencer afin de vérifier si vraiment personne d'autre est au courant? Qui sait? Ce sont peut-être de simple sous-fifres travaillant pour une organisation".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mer 23 Jan - 11:38

je commençait a me calmer un bon coup maintenant qu'ondine avait connaissance de la menace qui pesait sur elle. après tout maintenant elle était assez informée pour savoir que des gens seraient a sa poursuite et risquaient de s'en prendre a elle si personne ne prenait de précautions pour s'assurer qu'elle n'allait pas avoir d'ennuis. et en plus nous avions déjà trois d'entres eux sous la main qu'il nous suffirait d'interroger pour apprendre exactement d'ou ils venaient, d'ailleur ondine qui avait voulue attendre plus tard semblait maintenant assez motivée par l'idée. sa réponse me le prouva

"Ben, si on interrogeait les trois types pour commencer afin de vérifier si vraiment personne d'autre est au courant? Qui sait? Ce sont peut-être de simple sous-fifres travaillant pour une organisation".

-c'est possible oui, mais si c'est le cas alors il faut tout de suite trouver qui est au courant et depuis combien de temps si nous voulons remonter la piste de ceux qui savent...masis avant de faire quoi que ce soit il faut décider de ce que nous allons faire pour nous assurer que persone ne te trouve. la majorité des gens ne savent pas qui tu est mais si on ne trouve pas très vite des moyens de cacher ton identité ça risque de nous retomber dessus a vitesse grand V. d'ici a ce que tout risque soit écarté de ce côté

je réfléchissait un momment et preensais a un détail. une chose que ma jeune invitée avait dit pendant notre discussion plus tôt...son point de vue sur la guerre me donna une idée. j'eus un large sourire complice et en faisait part a ondine

-ceux qui te cherchent cherchent une princesse il me semble donc il faaut rapidement s'assurer de te faire connaitre sous un autre titre. tout a l'heure tu as dit que tu voulais aider a mettre fin a la guerre je me trompe...dans ce cas j'ai une idée qui nous permettrait de faire d'une pièrre deux coups. pourquoi n'intègrerais-tu pas mes troupes en attendant ? je ne te demanderai pas de partir en guerre ou une autre ineptie du même ordre, simplement d'aider les gens autant que tu le pourras. personne ne cherchera une princesse parmis des soldats, et puis au final non seulement ça pourrait sauver des vies ET t'aider a te cacher mais en plus tu auras aussi de meilleures chances de trouver tes réponses si tu voyage et explore le monde plutôt qu'en restant ici. donc tes missions te serviront aussi de ce côté si tu accepte. sans compter qu'en restant en déplacement tu est plus difficile a localiser...nous alons devoir discuter avec ces messieurs pour savoir exactement quels endroits éviter mais je devrais pouvoir les faire parler très vite. dans l'immédiat est-ce que le principe te convient ?

dis-je en me relevant, j'attendais la réponse de la jeune fille mais j'étais aussi distrait par mes propres réflexions: comment allais-je arracer leurs secrets a ces trois individus

-je file les interroger dans quelques minutes...mieux vaut peut-être que tu ne voie pas ça, tu ne serait pas la première ni la dernière a en faire des cauchemars...disons que je connais bien cette partie de mon travail

dis-je en essayant de dissimuler mon propre malaise

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Jeu 24 Jan - 2:05


    Rosiel répond à Ondine que si elle avait raison qu'il fallait absolument trouver rapidement qui sont au courant et combien ils sont mais qu'avant tout ils doivent trouver un moyen de cacher son identité. Ondine lève les yeux au ciel et répond : "Ben c'est simple, suffit de pas le dire, je m'appelle Ondine et puis c'est tout, pas besoin de détails supplémentaires et inutiles".

    Rosiel sembla avoir une idée derrière la tête et en fit part à Ondine qui semblait pas très sûr de cette idée car il fallait dire que c'était loin de tout les projets qu'elle avait prévu, et puis se cacher, c'était pas vraiment ce qu'elle voulat faire et, les filles aux cheveux bleus ne courent pas les rues, si on parle d'elle, Merlin risque de la retrouver facilement. D'un autre coté, ça lui permettrait d'avancer ses recherches sur ses origines même si elle doutait de parvenir à stopper la guerre avec les méthodes de l'armée de Rosiel. Enfin bref, après toutes ses réflexions dans sa tête, la jeune fille répond : "Et bien il me faudrait un peu réfléchir ça, trop de choses sont en jeu".

    Rosiel se relève de sa chaise ensuite en annonçant qu'il va interroger les trois autres mages bientôt mais conseille à Ondine de ne pas y assister au risque d'être choquée. La fille aux cheveux bleus croise ses bras et dit : "Parce que vous croyez que je vais écouter vos conseils sagement? Si ces types savent des choses à mon sujet, sur mes parents ou autres, je suis en droit de savoir".
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mer 30 Jan - 4:15

je hocahais la tête quand a l'idée de simplement la laisser employer son nom. il était relativement courant et passerait innaperçu

-c'est sans danger, je ne voie pas de problème

ondine ayant tout a fait comprse que de s'impliquer dans la guerre même de façon passive pouvait sérieusement lui nuire et j'acceptais aussi de la laisser y réfléchir. a sa troisième réplique cependant je refusais tout net qu'elle assiste a l'interrogatoire. ces trois tpes risquaient d'en ressortir sans membres, le visage arrachés et les tripes a l'air. pas question qu'elle me voie sortir les tripes d'un homme avec une faucille

-tu n'assissteras pas a l'interogatiore, je te l'interdit en tant que seigneur de valhaine. il y a des choses qu'on ne montre pas. je t'interdit aussi de regarder le peu de morçeaux qui restera d'eux lorsque j'aurais terminé de les interroger. je ne sais pas si tu as déjà vue quelqu'un mourrir mais assisster a de a torture c'est très diférent. tu entendras les cris d'ici, ça devrait te suffire, pas question quetu me voie arracher a jambe d'un homme et en dénuder l'os pour let rnaspercer avec. c'est non et c'est final. en droit de savoir ou pas il y a des limites a ce que le bon sens permets de montrer aux autres...si tu veux bien m'excuser...ne me suis pas...tu serait traumathisée

je passais par l'escalier dissimulé dans le mur et me rendit dans la prison, aggripant deux ou trois instruments dans la foulée: une faucille une forche, une paire de pinces dentelées conçues pour arracher et une paire de ciseaux

bientôt des hurlements commencent a se faire entendre pendant que mon majordome montait la garde pour empêcher ondine de me suivre

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Mer 30 Jan - 4:59


    Quand Rosiel dit que Ondine se présente juste sous son prénom ne présente pas de danger, Ondine hausse les épaules, de toute manière, c'est pas à lui qu'elle demanderait l'autorisation, cela n'en était même pas une et son avis là-dessus lui comptait peu. Elle s'appelait Ondine et puis c'est tout. Par contre, elle n'était pas d'accord du tout qu'il lui interdise d'assister à l'interrogatoire. Torturer des gens n'est pas une bonne méthode pour avoir des infos, ce sont les méthodes des despotes. Et puis il avait beau être le dirigeant de cette ville, elle n'y était pas une habitante et elle n'avait pas encore acceptée de faire partie de son armée, donc, elle n'avait pas d'ordres à recevoir de lui. Elle voulait le suivre mais le majordome se figea devant elle pour l'empêcher de passer. La finne aux cheveux bleus lança alors un regard sévère avant de s'éloigner en lâchant un grognement de mécontentement. Alors qu'elle était hors de la vue du majordome, elle se mit à entendre des hurlement de souffrance, ce qui l'insupportait. Bon, il est vrai que ces types voulaient lui faire du mal mais pas la peine de leur faire subir ça. Elle eut alors une idée pour passer sans être vue. La jeune fille se transforme en eau et glissa sur le sol. Elle passa ainsi entre les jambes du majordome et monta les escaliers dissimulés. Elle finit par arriver dans la cellule où elle reprend son apparence normal, afficha un air sérieux, croise ses bras et dit : "Ça suffit! Vous agissez pas mieux qu'un despote!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 11 Fév - 11:47

(désolé pour la très longue attente mais j'ai eu des ennuis avec ma co a chaque fois que je postais mes réponses et je prennait des pauses pour bosser sur mon livre, désolé d'avoir été aussi long, même pour moi c'est impardonable)

alors que j'éxécutait ma désagréable besogne j'eus la surprise de voir une flaque d'eau descendre les marches vers moi. après avoir poussé un soupir découragé mais impuissant devant la tentative d'ondine je me plaçait rapidement de manière a rendre le résultat de mon travail invisible a ses yeux en me plaçant devant les barreaux et en soufflant la chandelle qui éclairait la cellule. lorsque l'hydromancienne daigna se montrer, croisant les bras et me toissant d'un air enragé. je ne pouvais pas lui reprocher d'être en colère, après tout le plus souvent cette partie de ma tâche me donnait des cauchemars et me rendait malade pour plusieures raisons, ma conscience m'enpêchait la plupart du temps d'employer de telles méthodes et je ne faisait pas que comprendre sa colère: je la partageais. seulement un autre détail venait aussi me troubler lorsque j'interrogeait quelqu'un

"Ça suffit! Vous agissez pas mieux qu'un despote!"

je soupirais, pas d'exaspération, pas de rage ou même de lassitude mais parse que pour la énième fois mon coeur répétait a ma tête exactement les mêmes mots qu'ondine mais ma tête répondait toujours avec une force implaceable qui me terrifiait et sur laquelle je n'avais aucun contrôle ''parce que c'est efficace, parce que c'est logique et parce que les renseignements que je tirerais d'eux doivent être exacts et vérifiables sinon je risque de tomber dans un piège''

-ne va pas croire que j'en ai envie et je n'en suis pas fier mais il nous faut ces renseignements et nous devons aussi nous assurer qu'ils soient trop atteints pour nous mentir, dans le cas contraire ça se retournera contre nous. de toute façon dans l'imédiat aucun d'entres eux n'as dit un mots sinon ''nous ne parlerons pas'' je sais apprécier la loyauté et je n'aime pas la méthode...mais elle fonctionne

...seulement ces dernieres années je m'était mis a agir en faisant fi de mes principes de plus en plus souvent et pour tout dire ça m'inquiétait. c'était comme lorsque je maniais une faux trop longtemps. je cessais d'agir comme moi-même et devenait purement analythique et machinal. pour tout dire ce changement d'état d'esprit me faisait désagréablement penser a l'époque de ma jeunesse ou j'avais souvent achevé de pettites créatures mourrantes simplement car mettre un therme a leur souffrance était la solution logique. ce retour en arrière commençait a m'inquiéter en vérité. après tout les incidents avec la faux ressemblaient beaucoup a des momments comme celui-ci...lorsque je fit le raprochement la panique monta en moi

et cette chose, sombre, froide machinale et corrompue qui avait prise le contrôle de moi et avais assassinée toute une pièce d'innocents en invoquant des créatures bien au dela de mes force

se pouvait-il qu'elle se soit mise a m'influencer ? a modifier mon comportement ? le même phénomène m'affectait déjà dans mon enfance mais j'avais cru simplement être dénué de compassion même si d'ordinaire ce n'était pas le cas, mais plus ça se produisait et plus je commençait a douter

étais-je bel et bien le maitre de mes actes ? préoccupé je posais mon instrument contre un mur en fixant le plafond, perdu dans mes pensées. après tout cette...chose avait déjà tentée de me contrôler même quand j'étais réveillé et ne tenait pas de faux...ça devenait grave si cet être commençait a affecter mon comportement de tout les jours

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Nürnien


Messages : 127

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
95/50000  (95/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 11 Fév - 21:41

HRP-Les problème de co ça arrive à tout le monde et puis j'imagine bien que t'as une vie à l'extérieure alors ne t'en veux pas pour ça-HRP

    Ondine n'était pas convaincue par les réponses de Rosiel et elle n'était pas du tout d'accord avec sa façon de penser surtout. En plus de ça, il est lâche car il dissimule ces méfaits derrière des illusions et n'assume pas. Ondine continua de le regarder d'un air sévère tandis qu'il déposa son appareil de torture. La fille aux cheveux bleus dit alors : "Je m'en fiche du fait que cela soit efficace ou non, il existe des méthodes moins cruels pour leur faire parler que de faire ce truc de barbares! Vous aviez dit que ceux qui pourraient être au courant de mon existence ne reculeront devant rien pour essayer d'obtenir des infos de ma part! Qu'est-ce que vous êtes en train de faire en ce moment?! Vous pensez valoir mieux qu'eux?! Qu'est-ce ça vous ferez si vous étiez à leur place?! A vous torturer?! Hein?! Vous feriez quoi?! Moi en tout cas, je refuse d'apprendre quoique ce soit sur mes origines si ces infos on était obtenus en recourant à ces méthodes! Au revoir!"

    Ondine tourne les talons, traverse les escaliers et la porte sous le nez du majordome et quitte le manière en étant assez sur les nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1894

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   Lun 25 Fév - 12:05

je poussais un vague soupir de découragement...ah, les enfants mes méthodes étaient assez inhumaines, surtout pour moi qui détestait faire du mal aux autres mais c'était aussi la raison pour laquelle je faisais le sale boulôt moi-même:quand je faisais du mal a quelqu'un, je le regardais en face, je ne détournais pas les yeux de mes crimes et j'en acceptais les conséquences. elle ne pouvait pas savoir que j'avais une unité médicale prète a intervenir après l'interrogatoire pour anesthésier et soigner les blessés que j'aie ontenu ce que je voulais ou non donc je décidais de ne pas lui en tenir rigeur, seulement si elle sortait d'ici elle risquait de recroiser d'autres de ces types.

le seul hic c'est qu'elle était sûrement déjà dehors. je remontais et donnais mes instructions a mon majordomme. j'avais le teint blême et les larmes aux yeux comme toujours


-soigne-les au mieux et veille sur le manoir. enfin...tu connais ton travail mieux que moi

-je m'en charge. rattrape cette tête brulée avant que quelqu'un ne la tue...dis...tu dois vraiment t'occuper de ça toi-même ? nous savons tout les deux a quel point tu as ces méthodes en horreur. je peux m'en charger

-peut-être mais si je dois faire souffrir quelqu'un c'est plus juste de le faire moi-même et de payer pour tout seul, ce n'est pas le genre de choses dont on peut se défiler. ce sont-là les justes conséquences de mes actes meran. il est de mon devoir de les assumer et tu le sais aussi...bon, j'y vais. je sens quelque chose d'anormal a l'entrée du village et ça m'inquiètte beaucoup, surtout que c'est sûrement par la qu'elle se dirige, j'espère qu'elle ne fera pas de mauvaise rencontre. mais je me fais sûrement des idées

ah ! comme j'aurais aimé que ce soit le cas...tout ce qui allait arriver ensuite allait me faire regretter ma gentilesse même si je n'en savais encore rien pour le momment...la catastrophe avait déjà commencée, je ne le savais pas encore c'est tout. je suspectais qu'il y avait peut-être une infime chance que quelque chose de grave se produise, je ne m'était pas préparré a ce que ce soit vraiment le cas et j'allais bientôt payer cher ma négligeance

car oui quelqu'un de mauvais...et par là je veux dire de vraiment mauvais se trouvait dans le village pas quelqu'un comme moi qui détestait causer du tort ou des blessures a autrui mais se forçait a faire taire sa conscience parce que la situation l'exigeait: non, je veux parler de quelqu'un qui faisait le mal volontairement et se délectait de la souffrance des autres...surtout de la mienne...

sur le chemin du retour l'hydromancienne allait croiser ce qui ressemblait a un vieillard innofensif vêtu d'un long manteau vert qui avait urgement besoin qu'on l'aide. en y repenssant si a ce momment-là j'avais su a quoi elle allait être confrontée je l'aurais retenue ici

seulement j'allais apprendre trop tard qui elle avait rencontrée. je sautais sur mon destier mort-vivant et fonçait vers l'entrée du village saisi d'un étrange pressentiment et même si je ne le savais pas j'avais toutes les bonnes raisons d'avoir peur

l'homme au bras d'ossement était en ville

comme d'ordinaire ses squelettes pouvaient massacrer mon armée au complèt rien qu'a deux ou trois

comme d'ordinaire il en savait plus que moi sur ce qui se passait vraiment

comme d'ordinaire il était prêt a enterrer la terre entière si il le fallait

et, pettit changement pour le pire: cette fois je n'étais pas sa seule cible: il avait aussi des plans pour ondine


(je nous colle une seconde menace si ça ne te dérange pas, j'ais trois raisons de le faire: d'une pour mettre un peu de piement a tout ça, deux pour éviter que ce RP se termine sans qu'ondine ait apprise quoi que ce soit d'utile et en donnant a mon perso l'air d'un connard -alors que c'est l'un des types les plus gentils du fo- et pour me permettre de faire aussi avancer un peu l'histoire de rosiel laquelle stagne horriblement depuis un bon bout de temps, pas d'objection ? si il y a un problème fais-le moi savoir et j'éditerai mon message en conséquence !)

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un village magique (SUJET TERMINÉ)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un village magique (SUJET TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un village magique (SUJET TERMINÉ)
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Si tu avais un pouvoir magique, lequel serait-ce?
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» Sujet terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Nürnen :: Villes et villages :: Valhaine-