Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Dim 9 Déc - 5:18

Aujourd'hui était un jour particulier pour notre Prince. Après avoir passé tant de jours enfermé dans son bureau à potasser différents ouvrages afin d'essayer de comprendre d'où pouvait bien provenir cette source de mal qui bouleversait l'équilibre de Fantastiqua, il avait décidé de s'accorder une pause. Cela était très rare pour Kanoë d'abandonner une tâche en cours, mais cela faisait plusieurs semaines qu'il travaillait la dessus et il arrivait à saturation...

Au levé du soleil, Kanoë était déjà assis au bord de sa fenêtre. Le beau temps était au rendez-vous même si quelques nuages sombres flottaient à l'horizon. Le prince s'était levé relativement tôt car aujourd'hui il attendait une visite. Son amie Felyndiira, la femme de son capitaine porté disparu, devait lui rendre visite dans la matinée avec ses deux fils. Les deux petits bambins grandissaient bien vite et apportaient une touche de gaieté dans le château lorsque leurs rires retentissaient dans les couloirs de pierre. Cette visite permettrait à Kanoë de se changer les idées et d'abandonner le costume du Prince d'Ârnör pour celui de l'ami proche.

Kanoë termina sa pomme et laissa son trognon sur le bord de fenêtre pour les oiseaux. Ceux-ci ne se firent pas attendre et s'empressèrent de le picorer. Lorsque l'on frappa à la porte du prince, il n'en restait déjà plus rien.

« Entres Felyn', je t'attendais. Ta venue égaye mes pensées si sombres ces derniers jours... »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Dim 9 Déc - 10:43

La caresse timide du soleil vint me tirer de mes rêveries. Ma servante venait de passer tirer mes rideaux comme tous les matins. J'avais demandé à ce que ce soit fait lors du levé de soleil afin de me réveiller en même temps que cet astre flamboyant, me rappelant ainsi l'époque où je vivais au rythme des cycles du soleil et de la lune. Ma servante me salua en s'inclinant respectueusement puis repartit à son travail dans d'autres chambres. Je flattais l’oreiller qui voisinait le mien comme à chaque matin. Et comme jour qui commençait, il était vide. Tarod n'était toujours pas rentré. Je commençais à me faire à son absence mais la douleur restait présente au fond de mon coeur.
Après m'être levée, avoir lustré rapidement mon pelage et m'être habillée, je me rendis à la chambre voisine pour aller réveiller es garçons. Le soleil était radieux, il fallait qu'ils en profite. Leefaen était roulé en boule dans son lit alors que Liam s'était étendu de toute sa petite longueur sur le sien. En tirant les rideaux, j'eus le droit à quelques plaintes.

Mais maman encore un peu s'il te plaît.

Je regardais mon jeune Liam, âgé à présent de 9 ans. Ses yeux était était d'un joli brun doré ceux de son père et des cheveux châtains en bataille. Ils l'étaient encore davantage au réveil. Il grandissait à vitesse normal, commune à n'importe quel petit garçon. C'était plaisant d'avoir un individu normal dans la famille car si Liam avait un pouvoir quelconque, il ne s'était encore pas manifesté.
Quand à son grand frère Leefaen, du haut de ses douze ans, son oeil rouge était aussi vif que son oeil doré. Ses cheveux noir avait bien poussé et sa taille également. Il était très avancé pour son âge. Il parlait peu ais lorsqu'il parlait, c'était pour prononcer des paroles simples et directe. Parfois, ses dires étaient inquiétant et lançaient avec beaucoup trop de sérieux pour son âge. Il n'y avait qu'avec son frère qu'il se montrait plus éloquent et quelque fois avec moi. Que ce soit moi ou le prince Kanoë, nous le gardions à l'oeil au cas où...

Après avoir réussi à lever mes fils, je leur rappelait que nous devions aller rendre visite au prince ce matin. Liam râla un peu de ne pas pouvoir commencer sa journée par jouer mais il nous suivit. Je les fit passer en cuisine afin que l'on mange tous un morceau avant l'entretien puis nous gagnâmes le bureau de Kanoë. Je toquais avant d'entrer.

« Entres Felyn', je t'attendais. Ta venue égaye mes pensées si sombres ces derniers jours... »

Me comportant davantage en amie qu'en sujet de sa majesté, je n'omit néanmoins pas la révérence alors que Liam sautait déjà dans les bras du prince. Leefaen resta en retrait derrière moi mais salua également le prince d'une révérence plus masculine. Un salu digne d'un homme non d'un enfant... Je m'adressais à l'ange avec tout le respect qu'il méritait.

Bonjour Kanoë, avez-vous passer une bonne nuit ? La mienne fut encore agitée mais vous vous doutez certainement pourquoi.

L'ange qui lisait dans mes pensées avait du déjà avoir fait le tour des songes de ma nuit passée, pour la plupart tourné vers Tarod.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Lun 10 Déc - 2:01

Un trou noir, très profond, l'obscurité incessante autour de moi... Et moi, qui trône au milieu de toute cette noirceur, vêtu de noir, l'iris rouge en fusion près à brûler quiconque oserait s'approcher de tout prêt... Manoir et Mélaïna sont près de moi mais ne dise rien, ils ne bougent même pas... Leurs yeux sont vides, sans émotion, sans vie... Mais ils sont debout, comme des statuts... D'un balancement de bras, je balais leur présence... Leur corps se brise en mille éclats de pierre... Ils m'ont abandonné... Il n'ont pas le droit... Il doivent me protéger... Mais non, je les ai chassé, détruit, semé aux quatre vents... Je suis un monstre ...!

Je me réveille ! La clarté du jour vint se poser sur moi alors que j'étais recroquevillé sur moi-même. Je tenais fermement la patte de ma louve entre mes mains, comme si j'avais vraiment cru qu'elle allait disparaître. Manoir sauta sur le lit et me fit ouvrir les yeux en me léchant le visage. Il pouvait être très affectueux lorsqu'il n'était pas de mauvais poil. Je lâchais Mélaïna qui me fixait avec inquiétude. Je tentais de la rassurer en lui caressant la tête. Je poussais gentiment le chat au poils sombres afin de m'étirer et de me lever pour dire bonjour à ma mère et à mon frère.

Mais maman encore un peu s'il te plaît.

Liam semblait avoir fait un assez bon rêve pour vouloir rester encore un peu au lit. Pour ma part, j'étais heureux de pouvoir en sortir. J'embrassais maman avec tendresse en la laissant me prendre dans ses bras puis ébouriffa un peu la tête de mon petit frère sans dire un mot. J'avais pris l'habitude de ne parler que quand c'était vraiment nécessaire. Ainsi, lorsque j'ouvrais la bouche pour émettre une parole, j'avais certain de recevoir toute l'attention que méritait l'info que j'avais à transmettre. Je déposais un bisou sur le front de Liam, m'habilla avec mon survêt bleu marine comme souvent, puis je suivis ma mère en cuisine, mangeais un morceau avec ma famille pas au complet malheureusement. Mon père absent, j'avais de plus de plus de mal à accepter sa disparition et cela faisait grandir quelque chose en moi que je taisais mais qui me faisait mal et qui risquait de faire mal à mon entourage si cela venait à sortir de moi. J'avais peur mais ne le montrais pas. A 12 ans j'étais conscient de ma double personnalité, j'en avait discuté avec mes parents et le prince que nous allions visiter. Dans mes proches, seul Liam ignorait la vérité sur moi, sur le Mal qui me rongeait...

Nous pénétrâmes dans le bureau de Kanoë qui semblait lui aussi apprécier le joli temps qu'on avait à l'extérieur.

« Entres Felyn', je t'attendais. Ta venue égaye mes pensées si sombres ces derniers jours... »

Bonjour Kanoë, avez-vous passer une bonne nuit ? La mienne fut encore agitée mais vous vous doutez certainement pourquoi.

C'est vrai, le prince lisait dans les pensées. Ce n'était pas vraiment un don qui me ravissait chez lui. Je préférerais lui cachais mes cauchemars démoniaques. Ne voulant pas que la conversation aille sur moi, je pris la peine de parler avec des paroles digne d'un jeune homme de 17ans.

Mes respects prince. Vous pensées sombres ne serait-elle pas dirigé vers mon père par hasard ?

Écoutant la réponse de l'ange, je dirigeais ma paume de main vers les oiseaux qui picoraient un trognon de pomme laissé sur le rebord de la fenêtre. Sans qu'il se passe quoi que ce soit de visible, une plume tombée aux pattes d'un des moineaux se souleva de la pierre et alla tournoyer autour de la tête de Liam qui commença à essayer de l'attraper. Je m’efforçais de l'occuper un peu alors que nous entamions une conversation sérieuse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Mar 11 Déc - 1:08

A peine entré, le jeune Liam, le second fils de Felyndiira et Tarod, courut se jeter dans les bras du Prince Kanoë. Ceci était très loin d'être protocolaire, mais l'ange entretenait une relation toute particulière avec cette famille. En privé, ils se tutoyaient et auprès des enfants, il avait un peu une valeur d'oncle en plus d'être le Prince de ces terres. En repensant aux aventures passées, il devenait évident qu'une telle proximité voire même intimité se soit installée entre eux. Après tout, Kanoë avait eu son rôle à jouer au sein de ce couple. L'un et l'autre lui avaient souvent demandé conseil...

Le Prince serra donc Liam dans ses bras tout en lui caressant les cheveux et lui souriant. Il s'inclina ensuite suite à la révérence de Felyn' et celle de Leefaen. Son premier fils était encore jeune mais il se comportait déjà comme un adulte. Contrairement à son frère, il préférait saluer Kanoë de la même manière que sa mère ou tel que l'aurait fait son père. Ce père, qui était le capitaine de l'armée d'Ârnör, était porté disparu depuis de nombreuses semaines suite à une missions confiée par la prince. Malgré sa faculté à communiquer par l'esprit avec ses hommes, Kanoë ne parvenait pas à contacter Tarod, ce qui l'ennuyait énormément. Cependant, il ne désespérait pas d'avoir de nouveau de ses nouvelles un jour... Cette absence le pesait certes, mais pas autant qu'à sa femme ou qu'à ses fils. Le Prince pouvait lire les tourments dans l'esprit de Felyndiira. Un couple si fusionnel et ayant déjà eu de nombreuses épreuves à surmonter, étaient de nouveau en proie à un autre souci...

Bonjour Kanoë, avez-vous passé une bonne nuit ? La mienne fut encore agitée mais vous vous doutez certainement pourquoi.

Je sais combien l'absence de Tarod doit vous peser mon amie. Je scrute sans cesse ces terres avec mon esprit dans l'espoir de réussir à le contacter mais mes messages demeurent encore sans réponses jusqu'à maintenant... Mais, je ne désespère pas, Tarod est fort et il sait être prudent lorsqu'il le faut. Je suis persuadé qu'il nous reviendra...

Le Prince s'efforça de sourire à la famille tout en posant une main sur l'épaule de Leefaen et l'autre sur celle de sa mère. Son regard s'attarda ensuite sur le jeune garçon qui semblait épuisé... Lui aussi devait avoir des nuit plus qu'agitées.

Vos pensées sombres ne seraient-elles pas dirigées vers mon père par hasard ?

Tarod occupe en effet mes pensées mais d'autres événements m'empêche de profiter pleinement de mes nuits. Il y a bien longtemps que je n'ai pu me laisser aller à un sommeil réparateur... Ma position de Prince exigent quelques obligations de ma part.

Le Prince posa sa main sur la tête de Leefaen et le fixa dans les yeux. Voyant qu'il occupait son frère encore plein d'innocence avec une plume, il n'hésita pas à lui poser la question.

Et toi Leefaen, est-ce que tu vas bien ?

La question du Prince n'était pas anodine. Il n'ignorait pas les cauchemars de plus en plus fréquents du jeune garçon. Était-ce dû à l'absence de son père ? Ou bien, tout simplement, l'avancée vers l'âge adulte ?

_________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Kanoë le Jeu 13 Déc - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Mer 12 Déc - 1:58

Je sais combien l'absence de Tarod doit vous peser mon amie. Je scrute sans cesse ces terres avec mon esprit dans l'espoir de réussir à le contacter mais mes messages demeurent encore sans réponses jusqu'à maintenant... Mais, je ne désespère pas, Tarod est fort et il sait être prudent lorsqu'il le faut. Je suis persuadé qu'il nous reviendra...

Il me manque beaucoup en effet. J'espère que vous aurez du nouveau très vite.

J'aurais aimé une meilleure nouvelle. Ce qui m'inquiétait c'est que le prince lui-même ne parvenait pas à le capter sur ses terres. Il devait forcément être en territoire ennemis car s'il était en territoire neutre, Rosiel en aurait eu vent et m'aurait fait parvenir un message. C'était assez stressant. Devoir m'occuper seule de nos deux fils était assez éprouvant, surtout avec un pré-ado doté d'un côté maléfique et un petit garnement plein de vivacité que je n'arrivais à calmer que le soir pour le mettre au lit... Un vrai boulot qui de plus m'empêchait de partir à la recherche de Tarod ou pour une quelconque mission. J'étais une guerrière en plus d'être mère et épouse et ce rôle me manquait. L'aventure me manquait.
Le prince vint poser sa main affectueusement sur mon épaule et sur celle de Leefaen qui semblait tourmenté.. Comment diable avais-je pu ne pas voir plus tôt qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas.

Vos pensées sombres ne seraient-elles pas dirigées vers mon père par hasard ?

Tarod occupe en effet mes pensées mais d'autres événements m'empêche de profiter pleinement de mes nuits. Il y a bien longtemps que je n'ai pu me laisser aller à un sommeil réparateur... Ma position de Prince exigent quelques obligations de ma part.

Vous en faites déjà beaucoup Kanoë, il faut vous reposer. Liam attend un peu mon chéri, vous jouerez tout a l'heure avrec la plume.

Liam qui venait d'attraper la plume que Leefaen avait fait tournoyer près de lui, vint vers son frère afin qu'il recommence à faire léviter l'objet. Il sautillait près de lui avec impatience alors que je voyais le regard de Lee fixait sur le prince. Il était d'un sérieux inquiétant mais je ne cherchai pas à intervenir. Si Lee était contrarié, je devais attendre un peu que sa tension redescende. JE ne voulais pas le provoquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Jeu 13 Déc - 9:40

Tarod occupe en effet mes pensées mais d'autres événements m'empêche de profiter pleinement de mes nuits. Il y a bien longtemps que je n'ai pu me laisser aller à un sommeil réparateur... Ma position de Prince exigent quelques obligations de ma part.


Vous en faites déjà beaucoup Kanoë, il faut vous reposer. Liam attend un peu mon chéri, vous jouerez tout a l'heure avrec la plume.


Déjà beaucoup ? Je n'avais pas l'impression que le prince faisait réellement tout son possible pour retrouver mon père. Je serrais le points discrètement pour contenir un sentiments soudains que je n'arrivais à décrire. Il n'était guère positif. Cela me troublait et m'inquiétais en même temps. Kanoë pouvait-il capter cette émotion qui se déversait en moi ? Je n'osais jamais lui parlais de mes... ressentis étranges qui chaque jour me rapprochait du déclic. La peur de me voir encore changer de bord et de blesser mes proches me hantait jour et nuit. L'ange posa sa main sur mon front comme pour essayer de me rassurer. Ce geste affectueux ailé à une parole douce me fit pourtant avoir un mouvement de recul, un mouvement spontané qui m'étonna moi-même.

Et toi Leefaen, est-ce que tu vas bien ?


Je ne sais ce qui m'anima à ce moment là mais je répondis après un silence d'une petite minute durant laquelle j'avais toisé le prince d'un regard froid.

J'irais certainement mieux si vous faisiez ce qu'il faut pour retrouver mon père au lieu de tourner en rond dans votre bureau.

Le regard réprobateur de ma mère se fit sentir. Elle n'avait pas du apprécier mon manque de respect, ce qui était compréhensible. Ce qui l'était moins, c'est ma façon d'être envers le prince. Je n'avais pourtant aucune haine contre lui au contraire, je l'appréciais beaucoup pour tout ce qu'il faisait pour notre famille en plus d'être notre dirigeant. J'avais même partagé une partie d'échecs la veille avec lui et nous avions tous deux le sourire. Je l'avais un peu moins eu lorsque j'avais clairement compris que j'étais en train de perdre mais le challenge de jouer contre un ange qui lisait mes futurs coups à l'avance, ne me faisait pas peur. Bref, toujours est-il que la j'avais envie de me jeter sur lui et de l'envoyer chercher mon père à coup de pied au derrière... Si avait vu l'image dans ma tête, j'aurais compris qu'il ne l'apprécie pas...

Liam pas maintenant!

Mon petit frère. Un adorable bout de chou qui faisait parfaitement son âge contrairement à moi. Nous n'avions que deux ans et demi d'écart et pourtant, nous nous trouvions très loin de l'autre. Autant à 9 ans, il était joueur, innocent, inconscient et naïf, autant moi à 12 ans, je posédais une maturité qui m'imposer le sérieux, la prise de position, d'opinion et des sentiments de haine et d'injustice. J'étais plus évolué que les enfant de mon âge, c'est ce qui expliquais que je ne jouais plus avec eux. Je préférais ma solitude même s'il elle me poussait à avoir des pensées que je préférerais garder invisibles.

S'il te plait, encore Lee, encore !

J'ai dis NON !

Joignant un mouvement sec du bras à mes mots furibonds, je fit exploser la plume des mains de mon frère qui sursauta. Il n'avait simplement rien compris à ce qui s'était passé. Il me regardait avec surprise et inquiétude mais semblait ne pas comprendre l'importance de la force malveillante qui venait de s'éjecter de moi. A force d'avoir des "crise", j'avais appris à les capter à l'avance. Le prince et mes parents également et c'était d'ailleurs leurs interventions qui calmaient mes élan de fureur. De plus en plus, je sentais cette force m'envahir sans réussir à contrôler mes impulsions. J'aurais tant aimé que Liam laisse tomber pour aller jouer avec autre chose...

T'es pas gentil, elle était belle cette plume. J'en veut une autre, aller Leeeee!

Je supportais d'habitude assez facilement ses petits caprices d'enfant et j'y cédais gentiment mais là, entre ce qui se développait en moi et le fait de ne pas avoir de nouvelle de mon père, ce fut l'explosion.

DEGAGE !!!!

Personne n'aurait pus prédire ou même lire dans ma tête ce que j'allais faire car je ne pensais même plus. En hurlant sur Liam, j'avais balancé mon bras avec une telle violence que je heurtais le petit garçon de plein fouet au visage. Il s'effondra d'un coup au sol, assommé alors que ma pauvre mère qui n'avait rien vu venir, se jeter sur son fils pour le secourir. J'étais dans une rage folle et je criais.

Cesse de toujours protéger ce gosse. Il veut toujours me défier, laisse le faire !!!!!

Je frappais ma mère au visage, ce qui la fit reculer et me précipita vers Liam pour je ne sais quoi lui faire. Je n'en eu pas le temps...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Jeu 13 Déc - 21:38

Le comportement du jeune Leefaen changea brutalement. Son regard devint très froid et comme un sentiment de haine profonde naissait en lui. Il s'écarta lorsque le Prince posa sa main sur sa tête et la toisa de la tête aux pieds. Son comportement avait changé du tout au tout. Kanoë avait vu juste. Il avait senti dès son entrée sans son bureau que le jeune garçon n'allait pas bien. Ses nuits étaient de plus en plus agitée et la peine de ce père parti en mission et sans nouvelle depuis ne faisait qu'accentuer la difficulté qu'il éprouvait à maintenir sa conscience.

J'irais certainement mieux si vous faisiez ce qu'il faut pour retrouver mon père au lieu de tourner en rond dans votre bureau.

Le regard désapprobateur de Felyndiira se posa sur son fils. La haine de Leef envers le Prince était de plus en plus importante. Ses pensées étaient de plus en plus sombre, Kanoë l'avait perçu. Le fils de son amie était plein de confusion et contradiction. Il appréciait le prince mais ne pouvait s'empêcher d'avoir des pensées sombres pour lui. Il était en phase ascendante vers une nouvelle crise. Il fallait absolument que l'ange arrive à le calmer avant que la situation ne dégénère...

C'est cet instant que Liam choisit pour faire un caprice à son frère ainé. Le petit ignorait tout de la personnalité changeante de son frère ou même de ses crises. Seuls ses parents et le prince était au courant. Cette décision avait été prise afin de protéger Leefaen et préserver l'innocence de son jeune frère. A la première demande de Liam, Leef fit exploser la plume d'un revers de main faisant sursauter son frère. Le jeune garçon ne comprit pas cet avertissement de son ainé qui s'il ne s'était pas retenu aurait très bien pu le blesser directement. Liam s'énerva et s'entêta, ne cessant de revenir à la charge malgré le regard dissuadant de son frère. N'en pouvant plus, Leefaen frappa son frère au visage avec une rage énorme. Le petit se retrouva au sol complètement sonné, du sang s'échappait de sa narine... En mère protectrice, Felyndiira se précipita Liam afin de le protéger de son frère. Mais ce dernier était rapide et la devança. Il la frappa afin qu'elle recule et se jeta ensuite sur Liam prêt à décharger toute sa rage contre lui...

Cette fois-ci c'est le Prince Kanoë qui s'interposa. Il saisit Leef' en le serrant contre lui en prenant garde de maintenir ses bras le long de son corps. Il matérialisa ensuite une sphère de foudre autour d'eux de sorte que plus rien en puisse entrer ou sortir de ce dôme chargé en énergie. Il entra ensuite en contact télépathique avec le jeune garçon qu'il considérait comme son filleul.

Leefaen ! Leefaen reprends-toi ! Tu ne peux laisser les ténèbres envahir tes pensées et obscurcir ton cœur ! Tu dois lutter ! Aller ! Je sais que tu en es capable ! Je connais ta force et ta volonté ! Tu as la même ténacité que tes parents alors lutte !

Le Prince regarda Leeafaen dans les yeux avec un air grave mais également déterminé comme si par ce simple regard il pouvait lui transmettre la force de reprendre le dessus. Il regarda vers Liam et sa mère qui l'avait rejoint, incitant Leef' à faire de même.

Vois ! Vois ce que tu as fait ! Les personnes que tu aimes le plus au monde ! Ta famille qui t'aime ! Tu ne peux laisser ce mal te contrôler à sa guise et te faire faire du mal à ceux qui t'aiment et que tu aimes ! Aller ! Lutte ! Reprends le contrôle Leef !!

Spoiler:
 

Le Prince laissa Leefaen réfléchir un instant et quitta son esprit afin de ne pas le surcharger davantage. Il regarda à nouveau Felyn' et lui parla également par télépathie afin de ne pas perturber la concentration du garçon.

Felyn', est-ce que Liam va bien ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Ven 14 Déc - 10:36

J'irais certainement mieux si vous faisiez ce qu'il faut pour retrouver mon père au lieu de tourner en rond dans votre bureau.


Alors que mon fils répondait au prince avec un manque de respect inacceptable, je ne pus retenir un regard réprobateur. Je saisis Leefaen par le poignet pour le prier de s'excuser mais il se dégagea. Liam, que j'avais pourtant avertis de laisser son frère tranquille, continuait de tournoyer autaut de son frère, devenant de plus en plus insistant. Je sentais qu'il allait se passer quelque chose mais j'avais tant envie que ce ne soit pas le cas, que je ne brochais pas. J'aurais du agir, faire un geste mais j'assistais à la scène en spectatrice muette sans vraiment le faire exprès.

C'est lorsque que j'entendis Leef hurler sur son frère que je réagis mais trop tard. Voulant prier gentiment Liam de venir jouer dans la cours avec moi, je ne fus pas assez rapide pour empêcher l'aîné de frapper le petit garçon. Voyant mon enfant au sol, je paniquais. Mon fils évanouit, du sang perlait sous ses narines. Je m'affolais. Je me précipitais sur lui pour le protéger avant de penser à calmer Leefaen. Ce dernier me gifla avec une telle violence que j'en tombais également. Alors le prince intervint. Trop tard à mon gout mais il fut beaucoup plus efficace que moi. Il envellopa mon fils dans une boule d'énergie et ils restèrent quelques seconde ainsi dans un silence quasi total. Kanoë ayant le contrôle de mon fils, je me penchais sur mon second pour me rendre compte de son état. Je prie son petit corps dans mes bras et caressait son visage doucement. Je le serrais contre moi alors que j'entendais la voix du prince dans mon esprit.

Felyn', est-ce que Liam va bien ?

Il respire. Mon coeur, parle à maman.

Je veux Lee, il est pas bien.

Liam était sonné mais il respirait normalement. Le geste de le prendre contre moi lui avait fait reprendre ses esprits et il réclamer son frère. Malgré son geste violent envers lui, Liam avait l'air de penser que ce n'était pas de la faute de son grand frère s'il l'avait frappé. Il voulait le voir, le prendre dans ses bras. Je ne voulais pas qu'il voit Lee dans son état démoniaque. Je pensais très distinctement "Je l'emmène à l'infirmerie. Calmez Lee je vous en prie". Puis je murmurais à mon petit garçon.

Lee va aller mieux ne t'en fais pas, viens on va mettre un peu de crème sur ta tête et on reviendra voir ton frère ensuite.

L'enfant balbutia un truc incompréhensible mais accepta de me suivre. Je gardais sa tête calé dans mon cou et sortis en prenant garde à ce qu'il ne pose ses yeux sur son frère. Je craignais un peu de laisser Leefaen avec le prince mais il le fallait. Je devais pensais à la sécurité de Liam avant tout, il était le plus faible... Je lançais à Leefaen avant de refermer la porte.

N'oublis pas que je t'aime Lee et ton frère t'aime énormément aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Ven 14 Déc - 23:17

Je n'en eus pas le temps car le prince s'interposa entre moi et ma famille et me pris brusquement contre lui. Il nous enferma dans une sphère hermétique et s'adressa à moi par télépathie. Il avait été rapide et efficace. J'étais bloqué et ne pouvais rien y faire. Que pouvais-je contre la puissance d'un ange...

Leefaen ! Leefaen reprends-toi ! Tu ne peux laisser les ténèbres envahir tes pensées et obscurcir ton cœur ! Tu dois lutter ! Aller ! Je sais que tu en es capable ! Je connais ta force et ta volonté ! Tu as la même ténacité que tes parents alors lutte !


Lutter, facile à dire. Pourtant il devait comprendre ce qui se passait en moi à cet instant. Ma colère était tel que me contrôler en devenait presque impossible. J'étais néanmoins encore assez lucide pour l'écouter et tenter de me ressaisir. La rage qui me transperçait me faisait presque ressentir de la douleur, ou alors était-ce l'emprise de Kanoë qui me maintenait avec une force non dissimulé. Incapable de parler, je me débattais mais m'adressa au prince en pensant.

Je ne peux pas prince je n'y arrive pas.

Vois ! Vois ce que tu as fait ! Les personnes que tu aimes le plus au monde ! Ta famille qui t'aime ! Tu ne peux laisser ce mal te contrôler à sa guise et te faire faire du mal à ceux qui t'aiment et que tu aimes ! Aller ! Lutte ! Reprends le contrôle Leef !!


Je fatiguais. La pression de l'esprit du prince dans ma têteen plus des émotions qui me rongeaient, je commençais à faiblir. Je me débattais moins et je fixais d'un air triste et désolé ma mère et mon frère qui avait l'air d'avoir repris connaissance. J'entendis sa petite voix s'adressait à notre mère.

Je veux Lee, il est pas bien.


C'est affreux, il ne m'en voulait même pas. J'en avait encore plus de peine. Je relâchais un peu la pression alors que maman rassurait mon frère comme elle le pouvait. Elle portait sur la joue une marque rouge qui s'estompait peu à peu. J'avais vraiment frappé fort.

Lee va aller mieux ne t'en fais pas, viens on va mettre un peu de crème sur ta tête et on reviendra voir ton frère ensuite.


Je voulu tendre le bras vers elle mais l'ange me maintenait toujours. IL valait mieux que je calme ma fureur avant de pouvoir les revoir. Mais quand est-ce-que cette haine permanente allait-elle prendre fin. A la porte, ma mère me lança avec un regard affligé.

N'oublis pas que je t'aime Lee et ton frère t'aime énormément aussi.


Je pensais alors que moi aussi je les aimais et d'une force indescriptible même. Je ne supportais pas de leur faire du mal. Ça m'était de plus en plus insupportable. Les seules fois où je me sentais rassurés étaient lorsque je n'étais pas en leur compagnie. Lorsqu'il ne risquait pas de subir une de mes crises. Une solution naquit en moi mais je l'éjectais avec violence. Je ne voulais en arriver là. Mes totems qui s'étaient montré discrets et inacifs jusqu'ici, tournaient autour de la sphère en attendant qu'elle ne disparaissent. Ils n'avaient su être plus rapide que l'ange pour lui éviter d'être maîtriser et comme ils n'avaient pas le droit d’intervenir pour empêcher Lee d'agir, ils étaient énervés. Le rôle de la louve était de le protéger contre tout. Quand au chat, il se contentait d'accompagnait Lee dans ses délires et d'empêcher les autres de le faire revenir à sa bonne personnalité. Les deux animaux était donc donc un état de stress visible. Alors que ma mère était parti avec Liam, je pus enfin m'adressais à mes compagnons à fourrure.

Mély, Manoir, calmez-vous. Ça va aller. Prince relâchez-moi ! Ça va passer.

Je commençais à reprendre mes esprits. Grâce à Kanoë, je n'étais pas passé totalement à mon autre personnalité. Je me focalisais sur les paroles de mon prince et sur celles prononcées par ma mère et mon frère peu avant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Mar 18 Déc - 2:43

Liam semblait aller plus bien que mal. Il réussit même à articuler quelques mots. Malgré la violence de l'instant, il était très étonnant que le jeune garçon n'en veuille pas à son aîné. Il avait quelques ecchymoses faciales sûrement douloureuses mais malgré tout, il voulait retrouver son frère. C'était comme s'il ressentait le mal-être de Leefaen. Comme s'il avait compris que son frère ne cherchait nullement à le blesser et qu'il souffrait de la situation... Les liens fraternels étaient vraiment parfois surprenants.

Felyndiira prit son jeune fils dans ses bras et se dirigea vers la porte de sortie afin de se rendre à l'infirmerie. Il pria Kanoë de réussir à calmer son aîné et eut quelques paroles réconfortante pour Leefaen, lui rappelant qu'elle tenait à lui et l'aimait énormément. Elle quitta ensuite la pièce laissant le Prince seul avec son fils.

Toujours dans la sphère, le Prince faisait tout son possible pour que Leef reprenne pieds. Il n'y arrivait pas au départ mais les paroles du Prince, de sa mère et de son jeune frère semblèrent avoir de l'effet sur lui. L'amour pour sa famille devenait petit à petit plus fort que le mal coulant dans ses veines. Le jeune garçon gagnait lentement en force et le combat dans son esprit semblait arriver à son terme.

- Mély, Manoir, calmez-vous.

Ces deux noms n'étaient pas inconnu à Kanoë. Même s'il était incapable de les apercevoir, il avait déjà pressentit l'importance de ses deux êtres pour Leef. Ils étaient un peu comme ses gardiens, ou plutôt, comme ses consciences. Si Leefaen les percevait à nouveau c'était qu'il était en phase descendante. Le pire devait être passé. Les paroles du jeune garçon finirent de confirmer les pensées du Prince.

- Ça va aller. Prince relâchez-moi ! Ça va passer.

Ces quelques mots rassurèrent Kanoë. Il relâcha lentement son emprise et s'éloigna d'un pas. Il ne désactiva cependant pas immédiatement la sphère, préférant attendre qu'il reprenne complètement pieds. Il fixa Leef dans les yeux en restant silencieux. Même s'il ne parlait pas, son regard en disait long. Il y avait dans ses yeux du soulagement mais également beaucoup de fierté. Oui, de la fierté. Kanoë était fier que son filleul réussisse à se surmonter. Il était conscient de la difficulté et de la force de caractère nécessaire à cela... Il désactiva la sphère lumineuse. Et un léger silence s'installa. Il préférait attendre que Leefaen parle le premier...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Mar 18 Déc - 8:56

Tranquillement, je me dirigeais vers l'infirmerie. Les couloirs me semblaient vides et le silence qui y régnait était pesant. Pourtant, il y avait du mouvement. Les serviteurs et servantes s'activaient à leurs tâches quotidienne. Je me rendis compte à présent à quel point la différence entre les serviteurs travaillant après avoir postulé et ceux qui y avait été contraints, était flagrante. Ceux ou celles qui avait été forcé à travailler au palais n'était autre que ceux qui avaient braver un interdit édicté par le prince. Le travail d'intérêt général, que ce soit au village ou au château, était la punitions la plus commune. Pour des délits où il n'y avait pas eu mort d'homme bien entendu. Là c'était les geôles. En apercevant une servante au regard fuyant, je me pris à me souvenir de ma période à errer dans ces couloirs, comme elle, à effectuer diverses tâches ménagères. Une époque de ma vie qui se trouvait bien loin de moi. J'en avait fais du chemin depuis...

A présent, j'étais mariée, j'avais deux fils merveilleux sauf qu'un des deux avait un sombre tendance à changer de bord. Je vivais au château, dans les appartements privés de Tarod et j'étais l'amie du prince Kanoë entre autre. Beau parcours. C'était l'avenir qui me faisait vraiment peur. Je craignais de voir le jour où mon fils disparaîtrait d ma vie, arriver plus vite que prévu. J'étais censé m'être préparée à ça mais... je n'avais encore pas accepté l'idée de perdre mon premier fils. Ni mon second d’ailleurs. Je savais que si Leefaen partait un jour, Liam ne mettrait pas longtemps à partir lui aussi.

Je laissais mon fils entre les mains d'une guérisseuse, Thierry étant momentanément absent. En attendant qu'elle le soigne, je ne cessais de penser à Leefaen, à Kanoë et à ce qui pouvait être en train de ce passer en ce moment dans le bureau du prince...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Mer 19 Déc - 9:37

Lorsque la sphère fut enfin dissipée, je pus souffler un peu. Tombant sur les genoux, je cherchais à redevenir moi-même au plus vite. Je n'avais aucune raison de repartir en crise car il n'y avait que le prince pour briser le silence qui nous entourait. Mély et Manoir s'était un peu calmé. La louve vint me lécher affectueusement le visage. Elle glissa sa tête sous mon cou, le relevant et attendit de moi une caresse rassurante. Je la lui offrit en tremblant un peu mais je me sentais beaucoup mieux. C'était toujours éprouvant de dire non à la facilité...

Pardon prince Kanoë.

Je me relevais et allait m'asseoir sur l'un de ses canapés. Reposé, je pus enfin aborder les choses sérieuses. Ma décision venait tout juste d'être prise et c'était exactement celle que je refusais de transmettre au prince. Il avait très certainement du lire dans ma tête ce que je souhaitais. Je parvins enfin à m'expliquer. Je crois que jusqu'ici, je n'avais jamais tenu un discours si long. L'émotion dans ma voix se faisait sentir.

Je dois partir prince. Je dois m'en aller loin, très loin de ma mère, de mon frère, de vous et de votre peuple. Je ne supporte plus de mettre en péril votre sécurité à tous. Je ne pourrais jamais...jamais lutter contre ma personnalité maléfique. Elle prendra peu à peu le contrôle de tout mon être et je ne serais même plus capable de redevenir...moi.

Une larme glissa sur ma joue d'enfant. La maturité d'un homme mais le coeur d'un garçon qui se voyais déjà dire adieu à sa famille. Comment retenir ses larmes après une décision pareille. Je repris aussitôt afin que Kanoë entende de ma bouche ce que j'attendais de lui.

Je ne peux dire à ma mère que je pars de mon plein grès. Je la connais, elle voudra m'en empêcher, elle sera malheureuse. Il faut qu'elle continue à être la mère idéale qu'elle à toujours était avec moi, mais avec Liam. Je ne veux pas qu'elle l'abandonne à cause de moi. Je vous demande de m'exiler... officiellement. Je veux que ce soit une décision princière qui ne peut être changée. Je sais que ma mère se lierai à votre volonté. Elle vous admire et a beaucoup de respect pour vous. Jamais elle n'ira contre vos ordres.

Je terminais avec plus de conviction, séchant mes larmes d'un geste vif montrant ma contrariété.

Bannissez-moi, que vos sujets et ma famille puisse vivre en paix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Dim 20 Jan - 1:18

Le jeune Leefaen s’excusa tout d’abord en reprenant ses esprits. Il alla s’installer sur l’un des canapés du bureau afin de se reposer et réfléchir. Beaucoup de choses semblaient se bousculer dans sa tête. Le Prince ressentait en lui de la colère, de la résolution et énormément de peine. Son chagrin profond et sincère furent perceptibles dans le fond de sa voix lorsqu’il annonça à Kanoë l’énorme décision qu’il avait décidé de prendre. L’ange n’ignorait pas ce qu’il allait lui dire et c’est avec un énorme pincement au cœur qu’il écouta ce jeune néko-loup qu’il considérait comme son filleul…

Afin de protéger sa famille et l’ensemble du royaume, Leefaen n’avait trouvé d’autre solution que de s’exiler. Il refusait que l’incident d’il y a quelques minutes ne se reproduise. Il ne voulait pas à nouveau se retrouver incapable de se contrôler. Il ne voulait pas blesser à nouveau les siens. Il ne voulait plus jamais voir le regard que son frère ou sa mère avait eu à ce moment-là. Il craignait plus que tout de perdre à nouveau le contrôle de lui-même et de leur nuire. Tout en parlant, le jeune garçon laissait échapper des larmes, des larmes qui témoignaient de son cœur meurtri. Puis, d’un coup, il les essuya et avec plein de détermination et de contrariété, il demanda à Kanoë de le bannir.

Le Prince ne sut que répondre. Leefaen était conscient de son état et savait que cela pouvait mettre en péril la vie de ceux qui l’entouraient. Cela lui fendait le cœur mais il ne voyait d’autre solution que l’exil… Eloigner la source du danger pour la sécurité de tout un royaume… La solution pouvait sembler simple à prendre cependant, le Prince avait énormément d’affinité avec le jeune garçon et sa famille. Il était si proche qu’eux qu’il faisait presque partie de cette famille. Une grande et profonde amitié les liait tous. Il ne pouvait se résoudre à séparer Felyndiira de son fils aîné, elle qui avait déjà failli le perdre une fois, elle qui désormais était également privée de son amour… Il regarda le jeune Leefaen et se rendit compte que même s’il n’obtenait pas son accord, il serait capable de partir de lui-même. S’il faisait cela, il deviendrait probablement un déserteur. Le sort des déserteurs n’était guère enviable… Que faire…

Le prince s’approcha de l’enfant qui par sa décision passait dans le monde des hommes. Il l’enlaça très fort laissant même échapper une unique larme. Lui qui était si peu expressif. Cela montrait combien cette décision le peinait.

« Leefaen… Tu as déjà en toi la sagesse que même certains hommes n’atteignent jamais… Je te considère comme mon filleul, prendre une telle décision me peine énormément mais malheureusement il n’y a pas d’autre solution pour garantir la sécurité du royaume et celle de tes proches… J’annoncerai donc ton bannissement d’Ârnör… »

Le prince lui caressa les cheveux.

« Tu ne pourras plus revenir sur ces terres mais saches qu’en terre neutre, tu as aussi une attache qui pourra te donner des nouvelles de ta famille. Je pense bien sûr à Rosiel, le seigneur de Valhaine… Je ne te laisserai pas partir sans rien. Tu auras des vivres et également un cheval ainsi qu’une arme car les terres ne sont pas sûre… »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Dim 20 Jan - 7:02

J'attendis un long moment. Une heure au moins mais qui m'en parut des dizaines. Liam allait bien enfin, il semblait en tout cas, pourtant la guérisseuse semblait inquiète. Elle me confia que le coup porté à la tête du petit garçon semblait anodin comme ça mais que la violence avec laquelle il avait été porté n'était pas moindre. Elle essaya de m'expliquer simplement pour éviter que je ne comprenne rien à son jargon médical :

"Liam souffre d'un traumatisme important. Il vient de perdre conscience et je suis assez inquiète à son sujet. Sur le coup votre fils a-t-il perdu connaissance ?

- Oui mais il est revenu à lui pour parler à son frère.

- Il a une forte volonté en lui, une volonté de vivre qui le sauvera je pense mais son état n'est pas négligeable.

- Le prince l'aurait sentit si c'était si grave non ?

- Hélas le prince n'est pas médecin. D'apparence et même dans l'esprit, Liam semblait hors de danger mais le cerveau est assez complexe. C'est comme s'il avait cherché à repousser les effets du coup jusqu'à maintenant mais ne peut plus l'ignorer.

- Qu'est-ce-que ça veut dire au juste ?, demandais avec angoisse.

- Liam risque de rester inconscient pendant quelques temps, le temps que son cerveau permettre à son corps de s'en remettre. Les blessures apparente sont facilement guérissable par nos soin mais dès qu'il s'agit du cerveau, nous sommes impuissants. Thierry pourrait améliorer son état. Je vais lui faire porter un message immédiatement."

C'est ainsi que je compris la gravité de son état. Liam venait de perdre connaissance sous mes yeux alors que je pensais juste qu'il se reposait. Je ne pouvais rien faire et les guérisseurs non plus. Je restais un peu seule avec mon fils, pleurant sur son lit comme s'il venait de me quitter. Puis, ne pouvant rien y faire de plus et après le retour de la guérisseuse, je décidais d'aller avertir le prince de l'état de santé de Liam. Leefaen aussi devait-être au courant.

Je regagnais le bureau du prince, il n'y était pas. J'eus peur. Que s'était-il passé pour que Kanoë emmène Leefaen hors de son bureau. Je descendais dans la salle du trône et ne vit personne. Lorsque j'entendis la grande porte s'ouvrir, j'aperçus l'ange qui rentrait, seul... Je me ruait sur lui et demandais :

"Prince où est mon fils ?"

La réponse me bouleversa davantage. Mon premier fils venait d'être banni du royaume et était déjà parti. Mon second garçon était dans le coma pour un temps indéterminé. Et mon mari était toujours je ne sais où. Tout s'écroulait moi y compris et c'est dans le bras de l'ange que je tombais de chagrin.

(HRP : j'ai choisis de mettre Liam dans le coma car c'est important pour la suite. Vu que rien ne retiendra Fel au château, elle pourra laisser Liam sous la protection du prince et partir en mission. Ça me permet d'engager d'autres rp en suite logique).
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   Dim 20 Jan - 8:04

parfait, cela me convient tout à fait ^^

on stop là du coup

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Sujet Clos   Mar 22 Jan - 5:51

Oui on peut =)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le soleil laisse place à l'orage [pv Felyn' & Leef']
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» (F) BARBARA PALVIN ► quand un flirt laisse place à une amitié sans failles.
» « Soleil, feu et pensées n’ont point de fin. » [Livre 1 - Terminé]
» L'orage en plein soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ârnör :: Château :: Salle du trône :: Bureau de Kanoë-