Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Sam 14 Sep - 6:48

J'étais allé dans le village d'un des deux princes pour rencontrer du monde. Mais on semblait m'éviter et pour cause: J'avais un air sombre et fatiguer, je portais mon épée à la main ce qui effrayait certaines personnes et j'étais dans un état pitoyable. Depuis deux jours mes provisions étaient épuisées et je m'étais réveillée à 3h du matin. C'était sûr qu'avant quand j'étais Princesse ça ne serait jamais arriver. En pensant à mon ancienne vie les larmes me montèrent aux yeux.
Terrasser par la fatigue je décidai de m'arrêter et de m'assoir dos à une maison. J'étais plongée dans de profondes pensées quand mon esprit partit à la dérive. Mes paupières se firent lourdes et finalement je m'allongeais pour dormir profondément.
Sens même men rendaient compte dans mon sommeil je me mis à parler de ma voix normal (celle d'une fille de 16 ans)et à froncer mes sourcils.

-Non ne t'en va pas. Non. Non!

La personne que j'appelais ainsi était mon frère que je voyais partir tel un rêve envolé. Mes poings se seraient sur mon épée sous l'effet de la douleur sentimental.
Personne dans la rue ne semblait prendre compte de moi, effondrée, seule. Enfin presque personne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Dim 15 Sep - 14:50

Les frères Torn avait passé une soirée assez violente avec un sorcier et troll mal léché qui leur avait mené la vie dure pendant deux jours. Rien de mieux pour ne pas sombrer dans l'ennuie du quotidien n'est-ce pas? Tony pointait le danger du doigt et Jasper sautait en plein dedans.. Et qui devait sauter aussi pour lui venir en aide d'après vous? J'imagine que vous êtes assez intelligent pour deviner! Bref, ils ont dû bien entendu dû s'abreuvoir de deux brigands qui les avait mal jugé et qui ont dû y laisser malencontreusement leur vie. Maintenant qu'ils étaient rassasiés et près à retourner au château quand une voix les interpella dans la ruelle où ils passaient. Cette voix était celle d'une jeune fille, mais où était-elle exactement? Jasper ne voyait que des couples discutant ensemble ou un jeune garçon qui semblait endormi contre un mur non loin d'eux. Pourtant, Antonio s'approchait de se même jeune homme comme intrigué.

Jasper -Qu'est-ce que tu fais?

Antonio -Cette jeune fille semble faire un cauchemar...

Jasper -Tu as besoin de lunette mon vieux! Je suis un expert en femme et ça c'est pas une fille... C'est un mec..

Antonio -Et moi je te dis que la voix proviens de cette jeune fille... Mademoiselle? Mademoiselle? Ce n'est qu'un cauchemar... Réveillez-vous...

Jasper -On ne t'a jamais dit que c'était dangereux de réveiller quelqu'un d'endormi?

Exaspéré, Jasper leva les yeux vers le ciel, laissant son frère tenter de réveiller l'inconnue sanglotant dans son sommeil. Il était vrai que la voix semblait sortir de sa bouche, mais pourquoi cet accoutrement? Pourquoi chercher à avoir l'air du sexe opposé lorsqu'on a une voix aussi délicate et féminine? Pendant que Tonio se posait toutes ces questions existentielles, Jasper s'amusait à la remodeler dans sa tête en l'imaginant avec des vêtements plus saillants et une chevelure plus longue. Elle n'aurait pas été aussi masculine puisqu'un sourire apparaissait maintenant sur le visage du vampire dont l'image plaisait bien. Antonio fini par la réveiller et aida la jeune fille à se relever convenablement.

Antonio -Je veux vous aider de quelconque façon mademoiselle?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Dim 15 Sep - 19:52

Dans mon sommeil deux voix me parurent comme un écho.

-Qu'est-ce que tu fais?

-Cette jeune fille semble faire un cauchemar...

-Tu as besoin de lunette mon vieux! Je suis un expert en femme et ça c'est pas une fille... C'est un mec..

-Et moi je te dis que la voix proviens de cette jeune fille... Mademoiselle? Mademoiselle? Ce n'est qu'un cauchemar... Réveillez-vous...

-On ne t'a jamais dit que c'était dangereux de réveiller quelqu'un d'endormi

je continuais à voir mon frère s'en aller sens que je ne puisse rien faire. Il s'éloigna à l'horizon jusqu'à qu'il disparaisse. Mon rêve était fini et la froideur de la rue me revint ainsi que le jacassement des passants. Un jeune homme fort bon m'aida à me relever

-Je veux vous aider de quelconque façon mademoiselle?

j'étais surprise, pourquoi m'appelait-il mademoiselle et non monsieur? Je me rappelèrent donc de mon rêve et leur répondirent d'une voix bien plus masculine.

- Ne me dites pas que j'ai parler dans mon sommeil!

Je plongeai ma tête entre mes mains tout en me demandant comment j'avais pu faire une telle gaffe. Parler dans mon sommeil en pleins milieux de la route. La honte. Comment ça a bien pu m'arriver? Ce n'est pas possible je ne suis en sécurité nul part.
Je n'avais presque pas pris le temps de regarder les deux personnes qui m'avait réveillée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Lun 16 Sep - 13:34

Superbia -Ne me dites pas que j'ai parler dans mon sommeil!

Antonio et Jasper semblèrent surpris pendant un instant, la voix s'était fait un peu plus masculine, mais ils avaient bien entendu la vrai voix de l'individu. Il lui était maintenant impossible de tromper les deux vampires à présent.

Antonio -D'accord je ne le vous dirai pas...

Jasper -Pourquoi vous vous habillez comme un homme et tenter de passer pour tel!? C'est n'importe quoi...

La jeune fille se cachait à présent la tête dans les mains, donnant quelques soupçons à un Tony bien curieux. Jasper eu un sourire tout aussi curieux en voyant l'air de son frère...

Antonio -Quelqu'un qui tente de cacher son identité est ou soi recherché ou encore quelqu'un de très convoité tentant de dissimuler son identité...

Jasper -Tu as raison Tonio... Cela intéresse toujours Fuma ce genre de personne non? Moi je décide qu'on la prend avec nous.. Elle pourrait être convoitée par notre Prince ou encore une otage qui rapporterait cher n'est-ce pas frérot?

Antonio -Je suppose que tu as raison Jasper.. Nous n'allons pas laisser passer une telle chance..

Jasper la prit par les épaules pour la surélevé à la hauteur de Tony qui, d'un regard intense, l'hypnotisa en lui dit qu'elle n'avait pas envie de crier ou se débattre. L'écho de sa voix raisonnant dans la tête de l'inconnue fini par avoir un regard neutre et plus tranquille. Elle semblait ne pas vouloir se battre contre Jasper qui la transportait maintenant avec lui pour suivre son frère. Tony n'était pas dupe, il allait louer une chambre dans une petite auberge non loin d'eux pour interrogé leur nouvelle captive. Cela ne plaisait pas trop à Antonio qui n'avait pas choisit réellement son camp. Contrairement à lui, Jasper en était fier. Tony ne faisait pas beaucoup de mauvais acte pour mériter sa place et son chef n'appréciait pas trop. Cela était presque considérer comme une mauvaise conduite au yeux du dirigeant. Le fait de remmener quelqu'un de convoité ou qui fuit sa loi lui assurerait son pardon.

Rendu dans la dite chambre, Antonio donna une petite bourse à son frère et lui chuchota d'aller chercher une robe convenable à la jeune femme, un repas ainsi que leur chère amie Abby qui excellait dans la coiffure. Voyez-vous, le Prince détestait se faire présenter quelqu'un en mauvais état au cas où cela se révèle un ami. Une règle stupide aux yeux de Jasper qui aurait préféré remmener ces victimes à moitié mort, mais il avait appris à être patient. Il attendrais tout simplement l'ordre de son chef de l'achever ou l'enfermer dans un cachot. Jasper partit donc chercher la nourriture, la Démone ainsi que la robe pour lui pendant qu'il veillerait au calme de leur prisonnière.

Antonio -Je te donne la permission de parler calmement pour répondre tout simplement à mes question... Rien ne te seras fait sauf si tu coopères avec nous.. Quel est ton nom ainsi que la raison de ton accoutrement!?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Lun 16 Sep - 19:27

-D'accord je ne le vous dirai pas...

-Pourquoi vous vous habillez comme un homme et tenter de passer pour tel!? C'est n'importe quoi...

J'avais toujours ma tête entre mes mains ce qui sembla donner des interrogations aux deux jeunes hommes.

-Quelqu'un qui tente de cacher son identité est ou soi recherché ou encore quelqu'un de très convoité tentant de dissimuler son identité...

-Tu as raison Tonio... Cela intéresse toujours Fuma ce genre de personne non? Moi je décide qu'on la prend avec nous.. Elle pourrait être convoitée par notre Prince ou encore une otage qui rapporterait cher n'est-ce pas frérot?

-Je suppose que tu as raison Jasper.. Nous n'allons pas laisser passer une telle chance..

Je m'étais mis à regarder les deux personnes l'air surpris. Le plus pale me pris par les épaules pour me surélever au début j'essayais de me débattre mais quand l'autre me regarda dans les yeux, bizarrement, je n'avais plus envié de me débattre. Une voix retentissait dans ma tête cela était bizarre mais je ne savais comment réagir, je ne fis donc rien.
Ils m'emmenèrent dans un vieil hôtel où ils prirent une chambre, que voulaient-ils faire de moi? L'un des garçons donna une bourse à l'autre je ne sais trop pourquoi.
Je venais juste de me rendre compte que j'avais laissé tomber mon épée, ou plutôt l'ancienne épée de mon frère, sur le petit chemin a cause de l'empressement des deux hommes. L'un se décida à me parler.

-Je te donne la permission de parler calmement pour répondre tout simplement à mes question... Rien ne te seras fait sauf si tu coopères avec nous.. Quel est ton nom ainsi que la raison de ton accoutrement!?

Mes yeux se couvraient de larmes sous l'emprise du stress. Mais je du co même lu répondre d'une voix cassée.

-Je me nomme Superbia Orgullo. Et la raison de mon accoutrement est que... que...Je n'arrivais pas à sortir cette phrase me rallient au passer mes yeux se couvrirent encore plus de larmes.Que je suis l'ancienne princesse du royaume jaune soi-disant décapitée

Je fondis en larmes et je priais pour qu'ils ne me fassent rien et qu'il ne connaisse pas la passée du royaume jaune. Tout cela me rappelait trop de mauvais souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Mar 17 Sep - 2:47

Superbia -Je me nomme Superbia Orgullo. Et la raison de mon accoutrement est que... que...Que je suis l'ancienne princesse du royaume jaune, soi-disant décapitée..

Antonio sembla surpris la fixa pleurer pendant un instant. Ou elle était complètement folle, ou elle disait la vérité et il y avait un livre qu'il avait omis de lire sur l'histoire des royaumes voisins. Si c'était vrai, pourquoi aurait-elle été censée avoir été décapitée? Elle avait dû faire quelque chose de terrible pour mérité un tel châtiment! N'empêche, une princesse serait un présent intéressant pour son maître non? Malgré tout, les larmes de la jeune femme le mettait mal à l'aise. Non pas parce qu'elle pleurait de peur, mais parce qu'elle pleurait de bon coeur. Cet épisode de sa vie était surement un moment difficile et douloureux. Quoi qu'il en soit pour une raison qu'il ignorait, il ne pouvait pas supporter ses larmes alors il lui prêta l'un de ses mouchoirs propres.

Antonio -Je vous l'offre, je ne l'ai jamais utiliser celui-la... Superbia, voilà un nom bien étrange mademoiselle.. Je me nomme Antonio Torn, ne vous en faites pas, nous ne vous ferons aucun mal comme je vous ai dit plus tôt. Pour l'instant vous êtes libre, mais si vous tenter de fuir, nous devrons vous attacher et je n'ai pas vraiment envie de faire cela..

Le regard bleu et profond du vampire semblait sincère et il l'était bel et bien. Antonio n'était pas un homme aimant nécessairement le mal, il y était forcé. Cependant, il faisait les choses à sa manières. Si Jasper aurait commander le duo, elle aurait déjà été torturé et n'aurait pas eu droit à autant de traitement de faveur. Quelqu'un cogna à la porte et il fit signe de ne pas dire un mot à Superbia. Un homme apportait un copieux repas avec les ordres de Jasper; Poulets à la vapeur, légumes tout aussi vapeur accompagné de pain et de fromage. Le plateau avait apporter un pichet d'eau fraîche agrémenter d'un citron. Un repas à la hauteur de ceux auquel avait droit les frères au temps où ils avaient le grand manoir à leur disposition.

Il en profita pour donner une pièce supplémentaire à l'homme en lui demandant de lui rapporter le plus rapidement possible le livre de la bibliothèque sur l'histoire du Royaume Jaune. Il devait y avoir un exemplaire sur cette jeune fille qui pourrait l'éclairer. Heureusement, il avait chuchoter assez bas pour ne pas que son otage puisse entendre. Si Tony avait honte de quelque chose, c'était de ne pas savoir tout sur tout, mais il remédierait à la situation dans quelques minutes. Il lui déposa sa nourriture sur une petite table qu'il disposa devant elle pour la laisser manger un peu. Elle n'était pas très grosse pour son âge, montrant que son alimentation était médiocre depuis surement longtemps. Après son repas, il se dépêcha de lui dire une vérité qu'il ne pourrait plus lui dire une fois son frère revenu.

Antonio -Je vous avertit tout de suite avant que mon frère ne revienne.. Je ne suis pas méchant.. On ne choisit pas toujours son camp voyez-vous... J'ai réussi à changer la politique des otages pour qu'ils soient bien traiter au lieu de torturer alors profiter de chaque bienfait que je peux vous apporter. Vous êtes en sécurité avec moi je vous le promet...

Jasper entra au même moment et tendit une robe à la jeune fille en lui ordonnant d'aller prendre un bain avant de l'enfiler. Une jolie démone entra derrière lui et regarda Superbia incrédule. Elle semblait découragé, mais elle avait tout se qui lui fallait dans son sac heureusement. Elle veillerait à se que l'otage se lave sans se sauver ainsi que de la remettre en apparence convenable. Dès que la démone la fit entrer dans la salle de bain, la porte s'ouvrit et l'homme lui tendit son livre qu'il dévora tout au long moment où Superbia était en train de se faire arranger...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Mar 17 Sep - 7:03

Le jeune me regarda un moment puis me tendit un mouchoir propre.

-Je vous l'offre, je ne l'ai jamais utiliser celui-la... Superbia, voilà un nom bien étrange mademoiselle.. Je me nomme Antonio Torn, ne vous en faites pas, nous ne vous ferons aucun mal comme je vous ai dit plus tôt. Pour l'instant vous êtes libre, mais si vous tenter de fuir, nous devrons vous attacher et je n'ai pas vraiment envie de faire cela..

Antonio (si c'était bien là sont vrais noms) avait l'air de dire la vérité. Mon instinct me soufflait que c'était un homme bon malgré le fait qu'il m'ait pris comme si je n'étais qu'un simple objet. Je m'essuyais les yeux avec le mouchoir qu'il m'avait donné.
Quelqu'un cogna à la porte je ne sais trop pour quelle raison. Soudain je me rendis compte que je n'avais même pas vu le visage Antonio. Je levai les yeux pour le regarder et je découvris qu'il ressemblait vaguement au prince d'outremer pour le quelle j'avais tué tend de personne auparavant. Maintenant elle se sentait idiote d'avoir tué pour un simple garçon qui en plus ne l'aimait pas.
Un homme apporta divers aliments avec un pichet d'eau. Cela ressemblait au repas du mercredi dans mon château. Antonio alla voir l'homme, lui glissa une pièce dans la main puis lui chuchota quelque chose à l'oreille. Il disposa la nourriture sur une petite table devant moi. J'étais bien contente de pouvoir manger après ces deux jours de diète. Après mon repas Antonio ce Mis à me parler.

-Je vous avertit tout de suite avant que mon frère ne revienne.. Je ne suis pas méchant.. On ne choisit pas toujours son camp voyez-vous... J'ai réussi à changer la politique des otages pour qu'ils soient bien traiter au lieu de torturer alors profiter de chaque bienfait que je peux vous apporter. Vous êtes en sécurité avec moi je vous le promet...

Je le croyais sur parole. Non pas à cause de sa promesse; la promesse n'est qu'une parole. Mais cela se voyait que ce n'était pas un menteur. À ce moment le jeune homme pâle entra et me tendit une robe et m'ordonna d'aller me changer. Je détestais que l'on me donne des ordres mais je n'étais pas de taille face aux deux hommes. Une démone a l'air découragé entra derrière lui. Elle avait un grand sac contenant divers choses.
Elle m'emmena dans une salle de bain. Je fus donc forcer de me doucher et de m'habiller: la douche était froide et j'i resta juste le temps de me laver, la robe était un peu trop petite et dure à enfiler.
Finalement je réussis à mettre mes habits. La démone me raccompagna dans la chambre où Antonio finissait de lire un livre. Ce livre me semblait familier mais je n'arrivais pas à me rappeler de quand je l'avais vue. Je le regardais d'un air interrogateur.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Mer 18 Sep - 3:49

Antonio fini de lire tout le chapitre sur la princesse Superbia, il ne s'attendait pas à une telle histoire. Dans le livre, il était écrit qu'elle avait été décapitée, mais il était assez intelligent pour savoir que si elle était devant lui aujourd'hui, c'est parce que son frère jumeau avait prit sa place. Tony se mettait dans la peau de la jeune fille qui avait fait négligence auprès de son peuple et attaquer un royaume pour l'amour d'un jeune prince qui en aimait une autre et se disait tout simplement qu'elle était beaucoup trop jeune à cet âge pour régner sur un royaume et que ces erreurs, elle devait les regretter amèrement aujourd'hui. Il n'était pas difficile de la comprendre vue la situation, n'avait-il pas déjà aimé lui aussi? N'avait-il pas perdu la femme qu'il aimait pour une erreur tout aussi stupide de jugement de sa part? N'avait-il pas été chassé de son manoir et presque assassiné par le peuple par négligence et manque de contrôle aussi? Il n'était pas en position de la juger et éprouvait même une grande peine à l'imaginer voir son jumeau prendre sa place à son châtiment de mort. S'il avait perdu son frère, il aurait été terriblement seul toutes ces années.

À voir l'année où tout cela c'était passé, elle avait été plutôt seule ces deux dernières années et s'adapter soudainement à un monde de pauvreté devait être très difficile pour elle. Dans se royaume, elle était bien chanceuse d'y être passée et avoir survécu puisque son royaume y était moins dangereux, mis à part pour elle bien sûre. Ici, elle était en sécurité contre son peuple, mais pas contre les divers danger de la guerre ou des créatures peuplant Fantastiqua. Pourquoi avait-elle garder cette apparence ici alors? Voir son reflet devait la faire atrocement souffrir et penser à toutes cette histoire traumatisante pourtant.. Un petit changement ne lui ferait pas de tort. Il ferma le livre, intrigué sur ce que cette Démone pouvait bien faire pendant tout ce temps! La porte s'ouvrit sur Superbia et l'amie de Jasper. Le changement était frappant, Jasper avait la nette impression que son imagination n'avait pas été assez fort pour imaginer la jeune femme aussi belle changée en fille.

Jasper -Adèle, tu as fait un miracle.. Je savais que tu étais la meilleure!

Adèle -Merci mon beau Jasper! Le paiement en valait la chandelle! Tu me raccompagnes maintenant?

Jasper lui fit un sourire charmeur en coin et lui tendit son bras. Il la raccompagnerait avec plaisir puisqu'il lui avait promit une soirée avec lui dès qu'il aurait un moment de libre et qu'il aimait paraître galant. Ils sortirent sans se retourner, laissant une fois de plus Superbia et Antonio seul dans la chambre. Le vampire n'avait pas dit encore un mot, son air neutre et pensif ne laissait aucunement passer ses émotions, mais il était grandement surpris. Il ne s'attendait pas à un changement aussi radicale, mais cela était exactement ce qu'il voulait non? Elle était tout à fait présentable et ressemblait déjà mieux à une princesse, enfin... Une ancienne princesse.

Antonio -Vous êtes magnifique comme cela miss Superbia...

Il lui montra le livre qu'il lisait à l'instant pour qu'elle puisse mieux voir le livre qui avait su réveiller sa curiosité un peu plus tôt. Elle pouvait à présent lire le titre comme il se doit pour pouvoir comprendre qu'il connaissait à présent toute l'histoire de son règne et pourquoi elle avait l'air d'un homme deux heures plus tôt. Il eu un air soudain compréhensible, il savait que la vérité, surtout aussi mauvaise soit-elle, pourrait la mettre mal à l'aise. Comment défaire se malaise le temps que son frère revienne?

Antonio -Vous savez, j'ai déjà aimé une femme aussi lorsque j'avais déjà perdu mon noble titre. Cette femme était belle, douce, mais elle était aussi mon point faible.. Un jour où j'ai négliger une chose très importante... J'ai.. J'ai... J'ai perdu le contrôle de ma malédiction et j'ai mis fin à ses jours.. Nous faisons parfois de grosses erreurs. Nous perdons les gens que nous aimons pour une raison que nous ne comprenons pas toujours... Avec le temps pourtant, j'ai appris que rien n'arrive pour rien.. Le destin peut être très cruel, mais c'est qu'il nous conduit inévitablement sur le chemin de notre réelle destinée. Il ne faut seulement pas oublier de rester fort en tout temps...

Il n'osait pas lui avouer tout de suite sa condition de vampire, puisqu'elle l'avait vue sortir en plein jour, elle ne pouvait pas s'en douter. Elle avait déjà assez peur des deux frères comme cela, il n'allait pas en rajouter... Se remémorer la scène avec son ancienne fiancé lui fit grandement mal au coeur ou du moins se qui en restait, mais il devait ne pas oublier ses propres conseils et resta neutre pour ne pas montrer sa faiblesse. Peut-être un jour qu'il lui raconterait l'histoire au complet, mais puisque la présente situation ne faisait pas bonne impression pour ce qui est de l'amitié, il se garda une réserve...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 19 Sep - 4:43

-Adèle, tu as fait un miracle.. Je savais que tu étais la meilleure!

-Merci mon beau Jasper! Le paiement en valait la chandelle! Tu me raccompagnes maintenant?

Ces personnes s'aimaient-elles? Je le pense bien. "Jasper" prit le bras d'Adèle" et ils sortirent sens ce retourner. J'étais de nouveaux seuls avec Antonio.
Sa présence ne me déplaisait pas. Il parlait avec intelligente, gentillesse et douceur et il avait un certain charme.

-Vous êtes magnifique comme cela miss Superbia...

Il me montra le livre qu'il tenait. Je me penchai légèrement sur le livre et je vis que c'était le livre de mon pays. D'ailleurs je le connaissais bien je l'avais lu au moins 5 fois. J'en connaissais les moindres détails et je pouvais même dire qu'il y avait quelques illustrations du prince sur les pages d'introductions. Bien sur personne ne lit l'introduction en entier: elle est écrite en Espagnol, est particulièrement longue et mal écrite. Moi-même qui aime beaucoup lire je na l'ai lue qu'a la 3e fois.
Il le savait maintenant. Je ne suis qu'une princesse qui aurait dû être décapitée il y a 2 ans de cela. Qu'allait-il penser de moi maintenant?

-Vous savez, j'ai déjà aimé une femme aussi lorsque j'avais déjà perdu mon noble titre. Cette femme était belle, douce, mais elle était aussi mon point faible.. Un jour où j'ai négliger une chose très importante... J'ai.. J'ai... J'ai perdu le contrôle de ma malédiction et j'ai mis fin à ses jours.. Nous faisons parfois de grosses erreurs. Nous perdons les gens que nous aimons pour une raison que nous ne comprenons pas toujours... Avec le temps pourtant, j'ai appris que rien n'arrive pour rien.. Le destin peut être très cruel, mais c'est qu'il nous conduit inévitablement sur le chemin de notre réelle destinée. Il ne faut seulement pas oublier de rester fort en tout temps..

Cet homme avait une malédiction? Pourquoi? Et il avait tué sa femme ... Et bien di donc il devait lui aussi devait en avoir gros sur le cœur. Pour la première fois je voulus bien m'adresser à l'homme de mon pleins grés.

-Vous avez une malédiction monsieur? Vous n'avez vraiment pas de chance vous aussi... Mais comme vous le dite il faut rester fort.

Malgré moi un petit sourire se dessina sur mon visage, mais un sourire légèrement triste.
Même si j'étais bien habillé je me sentais nue et faible sans mon épée, et j'avais peur qu'on ne la vole. Je n'osais pas demander à la récupérer. Il se serait méfié de moi et je n'aurais réussi qu'a éveiller les soupçons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 19 Sep - 5:56

Superbia -Vous avez une malédiction monsieur? Vous n'avez vraiment pas de chance vous aussi... Mais comme vous le dite il faut rester fort.

Elle lui fit un petit sourire compréhensible malgré la tristesse de ces yeux et il ne su plus où donner de la tête. Il venait de se rappeler que son frère venait de partir avec sa maîtresse et il connaissait le genre de promesses qu'il faisait aux femmes pour leur service. Il en avait pour deux heures au moins et Tony ne voulait pas rester là en silence à fixer Superbia. Antonio déteste ne rien faire, il préfère occuper grandement ces journées sans relâche. Il réfléchit donc un moment et se demanda s'il ne devrait pas hypnotiser la jeune femme une fois de plus pour qu'elle puisse sortir à l'extérieur avec lui sans crier à l'aide à tous. Cependant un idée idiote et dangereuse lui traversa l'idée.. Et s'il lui laissait une chance et lui faisait confiance? Depuis quand il avait des idées aussi peu sécuritaire? Il ne pouvait pas se le permettre, il ne voudrait pas avoir à mettre le village à feu et à sang. C'est décidé, il tenterait de lui faire confiance. De toute façon le village connaissait bien de vue les frères Torn comme étant de loyal soldat du prince qui ne faut pas se mettre à dos.

Antonio -Je vous propose quelque chose mademoiselle.. Mon frère Jasper étant partit pour environ deux heures avec cette chère Adèle qui devrait vouloir le tuer d'ici là.. Je vous propose de vous promener au village avec moi. Je ne vous hypnotiserai pas, mais je vous conseil de ne pas demander d'aide... Je ne pourrai plus vous faire confiance par la suite et nous ne voulons pas cela... Alors, partante pour profiter de ce lugubre village Miss Superbia?

D'une geste galant et droit, Antonio tendit son bras droit vers la jeune fille et lui offrit un léger sourire en coin rassurant. Lorsqu'elle prit son bras, ils sortirent pour déambuler devant toute sorte de gens. Des Démons, des Elfes noirs, des sorciers, des gobelins, des vampires, des loups-garous ainsi que plusieurs autre race. Il n'était pas rare d'y voir beaucoup de choses insolites dans se village puisque le mal y était en permanence. Tous étaient fixé sur la demoiselle l'accompagnant et il comprit alors son erreur. Cette robe blanche faisait trop tape à l'oeil et plusieurs carnivores convoitaient du regard son otage. Heureusement, ils n'osaient pas s'attaquer à Antonio sinon il y aurait un sacré carnage ici. Superbia brillait telle une étoile dans un ciel noir, difficile de ne pas la remarquer après tout! Il devait à tout prix faire quelque chose pour changer cela s'ils voulaient passer inaperçu. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'un villageois ne le connaissant pas ose s'attaquer à elle.

Antonio -Pardonnez-moi monsieur! Combien pour la cape noir?

Marchand -Je vous la laisse pour 5 monsieur Torn! Je n'oubli jamais de bons clients...

L'homme tendit la cape presque effrayé à Antonio qui la mit sur les épaules de la jeune femme en prenant soin d'ajuster le capuchon sur sa tête élégamment. Satisfait, il continuèrent leur marche jusqu'à ce qu'ils arrivent par hasard sur la ruelle où Superbia avait été retrouvée endormie. Un Démon y était et ramassait une belle épée avec un sourire satisfait de sa trouvaille....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 19 Sep - 7:17

-Je vous propose quelque chose mademoiselle.. Mon frère Jasper étant partit pour environ deux heures avec cette chère Adèle qui devrait vouloir le tuer d'ici là.. Je vous propose de vous promener au village avec moi. Je ne vous hypnotiserai pas, mais je vous conseil de ne pas demander d'aide... Je ne pourrai plus vous faire confiance par la suite et nous ne voulons pas cela... Alors, partante pour profiter de ce lugubre village Miss Superbia?

D'un petit geste galant il me tendit son bras et sourit. Je pris son bras puis nous sortîmes dans la rue. Beaucoup de choses s'y passaient et je voyais souvent quelques torturent et tuerie en tous genres. Tout le monde me fixait telles une proie facile. Cela n'était pas très rassuré. Surtout que Sen mon épée j'étais la créature la plus faible du monde. Je me rapprochais un peu d'Antonio.
On entra dans une petite  boutique.

-Pardonnez-moi monsieur! Combien pour la cape noir?

-Je vous la laisse pour 5 monsieur Torn! Je n'oubli jamais de bons clients...

L'homme avait l'air presque effrayé de voir Antonio. C'était-il forgé une réputation de tueur acharné? Antonio posa délicatement la cape sur mes épaules sans oublier de rabattre les capuchons. Il est sur que j'étais moins voyante comme ça.
Quand on sortit, nous retournons dans la ruelle où je m'étais assoupi. Là-bas je vis un démon entrain de ramasser un objet. Mais c'était mon épée cet objet! Sur le coup je ne pus permettre cela !

-Hé mais c'est mon épée !

J'avançais de quelques pas devant Antonio. Le démon semblait amuser de me voir lui demander une épée. En même temps il était sûr qu'avec ce tenu je ne devais pas paraître très impressionnante. Le démon s'approcha de moi d'un pas lent et voulu maitre ça main sous mon menton, comme le font la plupart des malfaiteurs pour impressionner leurs ennemis.
Mais je ne lui laissai pas le temps de finir son geste: de ma main je claquai la sienne. Cela sembla légèrement l'impressionner de voir une femme telle que moi ce défendre. Je profitai du léger effet de surprise pour lui arracher des mains mon épée et d'un geste précis mais rapide je la pointai sous sa pomme d'adans.
Sans quitter le démon des yeux je dis.

-Un ami à vous monsieur Thorn, ou puis-je mètre fin à ses jours avec l'épée qu'il voulait voler?

Je lui lançais un regard noir.

-Personne ne touche à cette épée à part moi!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 19 Sep - 9:44

Superbia -Hé mais c'est mon épée!

Antonio regarda le Démon plus intensément pour voir qui il était. La jeune princesse déchu pensait que ce pouvait être son épée, il était donc certain qu'elle disait la vérité. Elle s'avança de quelques pas vers lui au moment où il se rappela l'avoir vu. Sans attendre, Superbia lui réclama son épée avec autorité, si elle savait ce qu'elle était en train de faire!! Antonio avança doucement pour la ramener vers lui, mais elle eut le temps de reprendre son épée au Démon et lui planter sa lame sous la gorge d'un air triomphant. Tony serra des dents et lui mit enfin une main sur l'épaule pour ensuite lui faire baisser son arme.

Superbia -Un ami à vous monsieur Torn, ou puis-je mettre fin à ses jours avec l'épée qu'il voulait voler? Personne ne touche à cette épée à part moi!

Antonio -Calmez-vous Superbia... Vous n'avez pas conscience de l'erreur que vous venez de commettre...

Démon -Cette petite prétentieuse est avec toi Torn!?

Antonio -C'est mon otage...

Démon -Une otage c'est fait pour rester attacher et bâillonner! Fuma n'appréciera pas que tu l'aie laisser me faire des menaces comme ca! Je ne laisse jamais passer une menace et tu le sais!

L'air du Démon se faisait de plus en plus menaçant au fur et à mesure qu'il discutait avec lui, enfin... Si l'on peut appeler cela parler. On aurait plus dit qu'il hurlait après Tony puisque c'était à peine s'il ne lui crachait pas au visage. Le vampire se mit devant la jeune fille quand il sentit l'autre guerrier devenir rouge de colère et serrer les poings. Son dos et sa tête s'enflammèrent et il su qu'il serait difficile de parlementer gentiment entre frères d'armes désormais. Antonio ne voulait pas vraiment montrer sa vrai nature, mais s'il restait faible face à l'adversité, il perdrait sa réputation et il ne pouvait pas se le permettre. Il prit sa forme de vampire et montra un air menaçant que la jeune fille n'avait pas vu jusqu'à présent rappelant au Démon qu'il pouvait être plus fort que lui. D'ailleurs, le Démon regardait toujours Superbia et il voulait le forcer à le regarder dans les yeux. Lorsque le contact visuel fut établit, il l'hypnotisa et lui ordonna d'oublier tout ce qui venait de se passer et de repartir vaquer à ses occupations. Antonio reprit sa forme humaine et se retourna vers la dites jeune fille qui avait faillit être forcé à la torture et aux pires traitement qui soit. Dans cette ville, il était très dangereux de s'en prendre aux guerriers de Fuma, mais elle ne pouvait pas le savoir...

Antonio -Il vaudrait mieux que vous rangiez votre épée mademoiselle, j'aurais pu la récupérer pour vous.. Cela aurait été moins dangereux... Cela vous dit de faire un tour hors du village? Nous y serions plus à l'aise je crois..    

Antonio lui retendit son bras après lui avoir parler sur un ton doux pour lui montrer qu'il ne lui en voulait pas. Par contre maintenant qu'elle savait qu'il était un vampire, il se demandait ce qu'elle penserait de lui. Elle savait maintenant qu'il était un monstre et que c'était cela sa malédiction..
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 19 Sep - 19:43

-Calmez-vous Superbia... Vous n'avez pas conscience de l'erreur que vous venez de commettre...

-Cette petite prétentieuse est avec toi Torn!?

-C'est mon otage...

-Une otage c'est fait pour rester attacher et bâillonner! Fuma n'appréciera pas que tu l'aie laisser me faire des menaces comme ca! Je ne laisse jamais passer une menace et tu le sais!

À la fin de la discussion le démon avait un air si menaçant qu'il aurait pu faire fuir un enfant rien qu'a son regard. C'est alors que je me rendis compte de ma grande faute: dans mon empressement à prendre l'objet le plus précieux qu'il m'ait été j'en avais oublié toute forme de prudence. Et je ne m'étais pas doutée que cette personne avait de grandes capacités.
Qu'est-ce que j'avais été bête de foncer dans la gueule du loup ou plutôt du démon dans le cas présent. Il devenait rouge de colère et serrer les poings dans sa fury tout en se mettant devant moi. Il s'enflamma tout d'un coup. À ce moment je commençais à avoir peur.
Mais quelque chose que je n'avais pas imaginé même dans mes imaginations les plus folles se produisit: Antonio tout d'un coup devint un vampire et prit un air menaçant devant le démon. Il le força à le regarder droit dans les yeux et lui ordonna de tout oublier tout ce qu'il venait de voir et de repartir à ses occupations. Alors il reprit forme humaine. C'était donc ça la malédiction dont il avait parler...

-Il vaudrait mieux que vous rangiez votre épée mademoiselle, j'aurais pu la récupérer pour vous.. Cela aurait été moins dangereux... Cela vous dit de faire un tour hors du village? Nous y serions plus à l'aise je crois..  

Il parlait d'une voix douce qui ne me reprochait rien... pourtant j'avais été tellement stupide. Il me tendit de nouveau son bras. Après un petit temps je l'acceptai. Je m'en fichais qu'il soit vampire, il était gentil et sa transformation pour me protéger le démontrait encore.  

-Vous avez surement raison... Désoler j'ai vraiment été stupide mais pour moi cet objet vos plus que toutes les richesses que j'avais auparavant... Elle a déjà causé plus d'une mort dont une que je regrette de ne pas en avoir su plus à ce moment. Vous savez tous les détails ne sont pas racontés dans les livres...

Cette épée avait servi à tuer la femme aux cheveux verts promis au prince d'outremers. À cette époque elle n'était pas amoureuse de lui mais de mon frère qui, sous mon ordre il avait dû la tuer de sa propre main. Honte à moi.
Le fait que Antonio soit un vampire m'intriguait plus que tout mais bizarrement la peur ne me gagnait pas. Comment faisait-il pour rester au soleil? Le soleil n'était-il pas censé faire du mal au vampire? Peut-être avait-il trouvé un remède miracle? J'en suis contente pour lui.
Je ne savais trop ou ranger mon épée donc je la gardai avec la main qui ne me servait pas à être avec Antonio.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Sam 21 Sep - 15:45

Superbia -Vous avez surement raison... Désoler j'ai vraiment été stupide mais pour moi cet objet vaut plus que toutes les richesses que j'avais auparavant... Elle a déjà causé plus d'une mort dont une que je regrette de ne pas en avoir su plus à ce moment. Vous savez tous les détails ne sont pas racontés dans les livres...

Antonio -Mademoiselle, ce que vous appelez stupidité s'appelle aussi erreur humaine et puisque j'ai réussi à redresser la situation, cela n'est plus un problème alors ne soyez pas aussi dure avec vous-même.. Quels détails croustillants manquent au livre alors? Si vous me permettez ma curiosité!

En disant ces mots, ils débouchèrent enfin à l'extérieur du village où une petite prairie les séparaient de la grotte aux milles couleurs. Cette fameuse grotte où il avait élu domicile plusieurs années avant de rencontrer Fuma. C'était un lieu très dangereux qui n'avait plus aucun secret pour lui et son frère donc, il était facile pour eux d'y survivre aisément. Pour y arriver pourtant, il fallait bien profiter de cette fameuse prairie où l'air y serait agréable pour Superbia et l'endroit relaxant. Pour Jasper et Tony, la seule air qu'il aimait sentir était bien celle qui menait au sang, vive leur malédiction! Il s'y promenèrent donc doucement, les rayons du soleil dorant leur visage, le parfum des fleur emplissant leur narines du doux arôme sucré de son nectar et le vent léger caressant leur cheveux de temps à autre. Lorsqu'il était humain, Tony adorait venir y lire puisqu'on y était si bien. Maintenant il ne sentait ni la chaleur ni le froid et ne percevait qu'une seule odeur...

Antonio -Je vous envie vous savez, cette humanité.. Ces sensations... Ces arômes ainsi que ses sentiments plus poussés... Parfois je me demande s'il me reste encore autre chose que ma neutralité...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Dim 22 Sep - 5:34

-Mademoiselle, ce que vous appelez stupidité s'appelle aussi erreur humaine et puisque j'ai réussi à redresser la situation, cela n'est plus un problème alors ne soyez pas aussi dure avec vous-même.. Quels détails croustillants manquent au livre alors? Si vous me permettez ma curiosité!

Pendant qu'il disait cela nous arrivions à l'extérieur du village. Il y avait une petite grotte un peu plus loin. Et entre les deux une grande prairie. Que c'était beau à voir.
Pourtant cet endroit ne semblait pas avoir un si bon effet sur Antonio. Le soleil brillait, le doux parfum des fleurs venait chatouiller mes narines et une douce brise soufflait. Pourquoi Antonio avait t'il un air triste?

-Je vous envie vous savez, cette humanité.. Ces sensations... Ces arômes ainsi que ses sentiments plus poussés... Parfois je me demande s'il me reste encore autre chose que ma neutralité...

-Comment monsieur? Votre condition de vampire vous donnerait t'elle un certain handicap?

Pauvre Monsieur Torn. Pourrai-je faire quelque chose pour lui?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Dim 22 Sep - 10:51

Superbia -Comment monsieur? Votre condition de vampire vous donnerait t'elle un certain handicap?

Antonio -Tout un tas en fait... Les humains regardent la force, la rapidité ou la jeunesse éternelle, mais ils ne regardent pas le monstre que l'on devient. Je n'ai jamais chaud, je n'ai jamais froid, je n'ai jamais sommeil.. Je vois tout le monde vieillir autour de moi et mourir alors j'apprends à fermer mon coeur... Il ne me reste plus grand chose en fait mis à part mon frère... Je ne suis qu'une arme pour le prince Fuma... Pour résumé le tout je suis déjà mort et la vie me manque..

Il aurait aimé se tromper, mais il avait raison puisque son coeur ne battait plus depuis plus de cent ans. Superbia avait bel et bien un coeur qui battait à tout rompre et il était bien facile pour lui de l'entendre. Heureusement après toutes ces années, il avait appris à se contrôler et ne pas laisser ses instincts de vampire prendre le dessus sur sa volonté, mais en cas de soif, ce mot n'existait plus. Aucun vampire ne pouvait combattre une soif trop intense après tout. Fixant la grotte au loin, cela lui rappelait qu'il y avait bien une chose qu'il ne connaissait pas de la grotte malgré le temps qu'il y avait passé. Bon, ce n'était qu'une légende sinon il l'aurait surement trouver en cent ans non? Il se décida alors à raconter la fameuse légende à Superbia pendant qu'ils marchaient paisiblement.

Antonio -Vous savez, cette grotte est un peu spéciale... Elle est belle par endroit et dangereuse en d'autre lieu, mais elle abrite aussi une légende. Pourtant j'y ai habité très longtemps avec mon frère et je n'y jamais découvert ce que je cherchais. On raconte qu'il y a une chambre secrète où se cache un puit aux propriétés magiques. Lorsque quelqu'un réussi à la trouver et y lancer une pièce, il peut faire un souhait qui durera 24 heures en tout. Lorsque la personne quitte la salle, elle change d'endroit instantanément pour ne pas que cette personne puisse y revenir à volonté. Le problème étant qu'en cent années de recherche, je n'ai pas trouver cette fameuse chambre... D'ailleurs j'ai toujours hésiter entre deux souhaits si je la trouverais un jour.. Mais bref, tout cela n'a plus d'importance...

Il était agréable de discuter avec la jeune femme. Antonio pouvait lire dans ses yeux à quel point elle était compréhensible et malgré le fait qu'elle sache la vérité sur sa malédiction, elle ne semblait pas le juger. D'ailleurs, il était plus agréable de discuter avec cette jeune personne lorsqu'elle avait l'air de ce qu'elle était vraiment, une jeune fille et non un jeune homme! C'était bien moins déroutant après tout. Antonio freina leur marche pour se pencher et cueillir une très belle fleur rose pour la lui glisser dans les cheveux et lui faire un petit sourire amical.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Dim 22 Sep - 20:05

-Tout un tas en fait... Les humains regardent la force, la rapidité ou la jeunesse éternelle, mais ils ne regardent pas le monstre que l'on devient. Je n'ai jamais chaud, je n'ai jamais froid, je n'ai jamais sommeil.. Je vois tout le monde vieillir autour de moi et mourir alors j'apprends à fermer mon cœur... Il ne me reste plus grand chose en fait mis à part mon frère... Je ne suis qu'une arme pour le prince Fuma... Pour résumé le tout je suis déjà mort et la vie me manque..

Je ne savais pas qu'être vampire ça impliquait tout ça. J'avais un peu honte. Dans mes temps de princesse j'avais appris plus de 12 langues dont 2 non humaines, j'avais appris presque par cœur et dans ces moindres détails la géographie du monde et l'histoire de mon pays mais je n'avais rien appris sur les personnes qui vivaient de nos jours. C'est quand on connait tout qu'on ne connaît rien.
Antonio fixait une grotte lointaine.

-Vous savez, cette grotte est un peu spéciale... Elle est belle par endroit et dangereuse en d'autre lieu, mais elle abrite aussi une légende. Pourtant j'y ai habité très longtemps avec mon frère et je n'y jamais découvert ce que je cherchais. On raconte qu'il y a une chambre secrète où se cache un puits aux propriétés magiques. Lorsque quelqu'un réussi à la trouver et y lancer une pièce, il peut faire un souhait qui durera 24 heures en tout. Lorsque la personne quitte la salle, elle change d'endroit instantanément pour ne pas que cette personne puisse y revenir à volonté. Le problème étant qu'en cent années de recherche, je n'ai pas trouver cette fameuse chambre... D'ailleurs j'ai toujours hésiter entre deux souhaits si je la trouverais un jour.. Mais bref, tout cela n'a plus d'importance...

C'était une bien belle histoire mais comme il l'avait dit si en 100 ans il n'avait réussi à trouver ce puits ce n'était surement pas vrai. Antonio prit une belle fleur rose pour le mètre dans mes cheveux. Il m'avait raconté une légende de son pays à moi dans dire une du mien.

-Moi aussi j'avais une légende de ce genre dans mon pays : Il y avait une belle mer aux reflets rouges qui était près de ma maison paysanne et il paraît que si un vœux et écrit sur un parchemin et ce parchemin embouteiller puis lancer au loin le vœux se réalise. Mais bien sûr j'ai déjà essayé plusieurs fois de faire le veut qui était une des dernières volontés de mon frère. Jamais rien ne se produisit de spécial. Et je ne peux savoir si sa volonté est exaucée ou non.

Je regardais la grotte comme si tout d'un coup le mystère allait se dévoiler sous mes yeux. Quelles choses cachait-elle réellement?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Lun 23 Sep - 4:27

Superbia -Moi aussi j'avais une légende de ce genre dans mon pays : Il y avait une belle mer aux reflets rouges qui était près de ma maison paysanne et il paraît que si un vœux et écrit sur un parchemin et ce parchemin embouteiller puis lancer au loin le vœux se réalise. Mais bien sûr j'ai déjà essayé plusieurs fois de faire le veut qui était une des dernières volontés de mon frère. Jamais rien ne se produisit de spécial. Et je ne peux savoir si sa volonté est exaucée ou non.

Antonio -J'ai lu quelque chose sur le sujet, mais cela me semblait peu probable à moins que la bouteille arrive jusqu'à un très puissant sorcier...

Superbia sembla pendant un instant regarder la grotte avec curiosité, pourquoi ne pas lui faire visiter après tout? Ils avaient encore du temps et si Jasper arriverait à la chambre, il n'aurait qu'à suivre l'odeur du sang de la jeune fille. C'était comme cela qu'ils traquaient une victime et ce serait facile pour lui, il était entraîné. Antonio lui prit la main et l'entraîna dans la grotte avec un petit sourire amusé, lui qui connaissait le moindre recoin de la grotte, elle serait servit. Ils pourraient même rêver un peu de trouver ce fameux puit à voeux juste pour le plaisir.

Antonio -Je vous fait visiter miss Superbia, vous allez adorer! Je connais chaque recoin de cette grotte!

Ils marchèrent donc pendant plus de 20 minutes pour arriver à petit tunnel où ils devaient ramper pour accéder à l'autre bout. Bien entendu il passa d'abord pour ne pas qu'elle s'inquiète de ce qu'il y avait à l'autre extrémité. Il l'aida donc à se relever et lui montra l'une des plus belles pièces en cet endroit. La paroi rocheuse brillait de tout un tas de petite pierre blanche, sans valeur, mais d'une très grande beauté. Tout en haut, il y avait un trou laissant les rayons du soleil pénétrer la pièce en un seul rayon se reflétant sur la mince couche d'eau recouvrant le sol. Un vrai spectacle pour les yeux...

Antonio -Voici la chambre des couleurs, si vous regardez bien vous y verrez de faible arc-en-ciel un peu partout dans la pièce...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Sam 28 Sep - 4:12

-J'ai lu quelque chose sur le sujet, mais cela me semblait peu probable à moins que la bouteille arrive jusqu'à un très puissant sorcier...

C'est vrai que ce n'était surement comme ça que je réaliserais mes rêves. J'allais fermer les yeux pour profiter de la brise quand Antonio me pris par la main pour m'entrainer vers la grotte. Il souriait. Je lui rendais son sourire.

-Je vous fait visiter miss Superbia, vous allez adorer! Je connais chaque recoin de cette grotte!

On marcha plutôt longtemps mais finalement on arriva vers un petit tunnel. Il entra le premier et moi en deuxième. on devait ramper pour se déplacer, ce n'était pas vraiment agréable. À la fin Antonio m'aida à me relever et me montra l'endroit. C'était d'une beauté incomparable. Il y avait des petites pierres blanches était incrusté dans les murs où se reflétait un rayon de soleil entrant par une petite ouverture en haut. Il y avait quelque petites traces d'eau par terre.

-Voici la chambre des couleurs, si vous regardez bien vous y verrez de faible arc-en-ciel un peu partout dans la pièce...

Il est vrai qu'il y avait un petit arc-en-ciel au milieu de tout ça. Depuis combien de temps je n'en'avais pas vu? 3, 4 ans? Bon je ne vais pas chercher à compter les années.

- Tout à l'heure vous aviez dit hésiter entre deux vœux si vous trouviez le puits. Lesquelles?

l'écho des paroles retentissait dans la grotte. Tous les sons étaient amplifiés du son de notre voix jusqu'au son de nos pas. Dans tout ca je pouvais presque entendre le battement de mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Mar 8 Oct - 4:36

Superbia -Tout à l'heure vous aviez dit hésiter entre deux vœux si vous trouviez le puits. Lesquelles?

Antonio hésitait un peu, cela touchait sa vie privé après tout et ne s'ouvrait pas facilement. Il détestait surtout parler de son douloureux passé, mais il venait de condamné la jeune femme si elle refusait de faire ce que son maître Fuma lui demanderait et ne pouvait pas vraiment refuser d'y répondre. Il lui devait au moins cela. Il s'assit sur un rocher et regarda l'entrée de lumière illuminant la pièce. Le regard vide d'émotions pour ne pas se torturer à cette seule pensée.

Antonio -Aux premières années de ma vie vampirique, je suis tombé amoureux d'une magnifique jeune femme, le fait est que j'ai causé sa mort à cause d'une erreur stupide.. Je ne me suis pas nourrit et je suis devenu fou. Je ne savais pas me contrôler à cette époque et cela ma valu l'amour de ma vie. Si je ferais un voeux, j'hésiterais entre la revoir et redevenir humain, mais puisque ce n'est que 24 heures... Je ne voudrais pas me torturer de la perdre une deuxième fois d'un autre côté.

Un air légèrement triste se dessina tout de même dans le visage sans défaut du vampire, il se voyait comme un monstre à cause de cela.. Comment pouvait-on ne pas se contrôler et tuer la personne que l'on aime? Il s'en voudrait toute sa vie. Du moins ce qu'il peut appeler sa vie! Il releva un regard mystérieux vers la jeune femme et se força à lui faire un sourire pour cacher sa douleur. Il n'y avait rien qu'il détestait plus que la pitié à son encontre et il ne voulait pas lui donner l'occasion de le ressentir pour lui. De toute manière il n'était plus humain et il ne trouverait jamais se puit à voeux. Il ne l'avait jamais trouver en plus de cent ans, pourquoi aujourd'hui serait différent? Il préféra donc changer de sujet.

Antonio -Et vous Milady? Quel souhait feriez vous?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 10 Oct - 7:43

-Aux premières années de ma vie vampirique, je suis tombé amoureux d'une magnifique jeune femme, le fait est que j'ai causé sa mort à cause d'une erreur stupide.. Je ne me suis pas nourrit et je suis devenu fou. Je ne savais pas me contrôler à cette époque et cela ma valu l'amour de ma vie. Si je ferais un voeux, j'hésiterais entre la revoir et redevenir humain, mais puisque ce n'est que 24 heures... Je ne voudrais pas me torturer de la perdre une deuxième fois d'un autre côté.

Il avait un air si triste. Bien que je ne sois que quelqu'un de kidnapper j'avais l'impression d'être en train de parler avec un ami. Il s'en voulait c'est sur. Pauvre Antonio Torn. Pourquoi est-ce que je lui avais posé une telle question? J'aurais dû comprendre que cela le rendrait triste de ressasser ces souvenirs. En plus il me l'avait dit qu'il avait tué sa femme après une négligence de ça part. Parfois j'ai envie de me donner des baffes tellement je suis idiote. Voilà ce que je pense de moi : je ne suis qu'une petite idiote ayant été touché par la maladie de l'orgueil. Mais pourquoi me confiait-il ces secrets lui faisant tellement de mal? Pourquoi me laissait-il agir? Comme l'avait dit le démon "Une otage , c'est fait pour rester attacher et bâillonner". Antonio me sourit pour cacher sa tristesse. Il est vrai que si je lui montrais de la pitié pour lui cela pourrait le vexer alors je n'en fis rien

-Et vous Milady? Quel souhait feriez vous?

Très bonne question, aujourd'hui à ce moment précis si l'on m'offrait un voeux le qu'elle serait-il?

-Autrefois j'aurais répondu sans hésiter "revoir mon frère" mais aujourd'hui je me rend compte que cela ne servirait qu'à raviver la tristesse que j'éprouve de sa perte. Alors voilà aujourd'hui si à ce moment même on me demandait de faire un vœux je marquai une petite pose Eh bien ce voeux je vous l'offrirais, je demanderais que vous puissiez redevenir humain, pour que vous puissiez redécouvrir ses choses que vous regrettez tant et que pour 24h vous puissiez de nouveau savoir ce que c'est de ne pas avoir la soif qui vous à causer tellement de tort. Et crois moi, ne cachez pas vos sentiments. Il vaut mieux pleurer une fois devant un allier plutôt qu'une ennemie joue sur vos cordes sensibles et que vous montriez vos faiblesses.

J'avais pris un air très sévère pendant ce discoure mais bientôt un petit sourire naquit sur mes lèvres et j'offrais à Antonio le sourire rempli d'innocence et de pureté pour le quel mon frère c'était donner la mort. Ce sourire je ne l'avais donné qu'a mon frère jusqu'à ce jour. Je ne pensai plus jamais le donner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Jeu 12 Déc - 13:11

Superbia --Autrefois j'aurais répondu sans hésiter "revoir mon frère" mais aujourd'hui je me rend compte que cela ne servirait qu'à raviver la tristesse que j'éprouve de sa perte. Alors voilà aujourd'hui si à ce moment même on me demandait de faire un vœux je marquai une petite pose Eh bien ce voeux je vous l'offrirais, je demanderais que vous puissiez redevenir humain, pour que vous puissiez redécouvrir ses choses que vous regrettez tant et que pour 24h vous puissiez de nouveau savoir ce que c'est de ne pas avoir la soif qui vous à causer tellement de tort. Et crois moi, ne cachez pas vos sentiments. Il vaut mieux pleurer une fois devant un allier plutôt qu'une ennemie joue sur vos cordes sensibles et que vous montriez vos faiblesses.

Antonio fut d'abord étonné que quelqu'un puisse renoncer à son rêve pour réaliser celui d'un autre. Malgré toutes les choses qu'elle avait pu faire, elle était au même point que lui, elle en avait tout autant un grand coeur. Ce qui était bien avec cette fameuse légende, c'est que quiconque y pénétrait avait droit à son voeux, donc elle y aurait droit aussi tout autant que lui. Elle pourrait faire la paix avec son passé et vivre mieux la perte de son frère. Tandis que lui ne pourrait laisser cette femme lui disparaître deux fois entre les mains sans en reperdre la tête. Il était mieux pour lui de pouvoir goûter à l'humanité une dernière fois que de sacrifier encore plusieurs innocent pour une peine aussi immense que de celle de perdre la femme que vous avez aimé.

Antonio -Vous avez un grand coeur Superbia, mais vous devez garder votre rêve pour le miracle de pouvoir le réaliser si nous y auront tout deux droit si nous trouvons tout deux cet endroit.. Je pourrai devenir humain et vous pourrez revoir votre frère...

La jeune humaine lui servit un sourire unique qu'il ne lui avait pas vu depuis leur rencontre. Un sourire à la fois innocent et plein de tendresse, mais aussi cachant tout un tas d'émotion qu'il ne pouvait encore discerner. Ce sourire lui allait à ravir et elle le savait selon lui. Un lien c'était créer entre le vampire et l'étrangère et pourtant ils étaient tous deux différent. Ils avançaient dans la grotte sans trop regarder où il allait, une habitude surement. Malgré tout son sourire lui fit perdre un peu le nord pour une raison qu'il ignorait encore et il se cogna la tête contre la paroi rocheuse d'un des nombreux murs. Où étaient-ils? Il n'avait jamais vu ce coin de grotte auparavant et il lui était impossible de se rappeler cet endroit. Cette partie de la grotte lui glaça les os soudainement, une présence se sentait tout autour d'eux, étaient-ils en danger?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Mar 17 Déc - 6:40

-Vous avez un grand cœur Superbia, mais vous devez garder votre rêve pour le miracle de pouvoir le réaliser si nous y aurons tous deux droits si nous trouvons tous deux cet endroit.. Je pourrai devenir humain et vous pourrez revoir votre frère...

Je ne sais pas pourquoi mais à ce moment mon cœur rata un battement. Je continuais cependant à sourire à Antonio. Je n'arrivais pas à détourner mes yeux de son visage. Est-ce que c'était normal? Je n'allais pas retomber amoureuse tout de même! Je ne savais plus très bien quoi penser en fait...
Antonio se cogna contre un mur, surement par étourderie. C'est à ce moment que je décidai de détourner un peu mes yeux de son visage, cela devait surement le mètre mal à l'aise que je le fixe comme ça. Il avait l'air troublé. En regardent autour de moi je redisent conte que nous n'étions pas du tout au même endroit que tout à l'heure et que tous les petits points de repères que j'avais pris n'étaient pas là. L'ambiance de cet endroit me faisait froid dans le dos. Ou pouvions-nous bien être?
 
-Est-ce que vous reconnaissez l'endroit où nous sommes?  

Je posais cette question mais je connaissais bien la réponse : non il ne connaissait pas cet endroit même après tous ces ans passer dans cette grotte. Je commençais à avoir un peu peur. Mais c'était peut être la salle avec le puits de la légende cela dis... J'i réfléchissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Antonio et Jasper Torn
Guerrier (1.1)


Messages : 165

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
76/50000  (76/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Mer 18 Déc - 3:37

Superbia -Est-ce que vous reconnaissez l'endroit où nous sommes?

Antonio -J'ai deux mauvaises nouvelles et un bonne.... La première mauvaise nouvelle c'est que non je ne reconnais pas l'endroit. La bonne nouvelle c'est que je crois qu'on a un risque de trouver ce fameux puit des voeux, mais qui dit trésor, dit aussi piège...

Le plus souvent, c'était un sortilège puissant pour tenter de vous faire peur ou vous poignarder le coeur de différents façon. C'était surtout là ses inquiétudes.. Un faible crit retentit soudain faiblement au loin, annonçant du même coup qu'ils étaient arriver exactement là où il le craignait, dans un piège qui paralysait à mesure qu'ils avançait. Les cris étaient ceux d'une femme qu'il avait connu. La femme qui avait pu être l'amour de sa vie.. Il l'entendait elle était là. Il savait que ce n'était pas réel, mais il avançait tout de même dans un sortilège. Tout n'était qu'illusion, mais cette espoir puisse être réalité. Se rappelant aussi qu'un sortilège de se genre coupait sa victime de la réalité, il se devait d'avertir la jeune fille l'accompagnant..

Antonio -Superbia, nous sommes sur le point d'entrer en zone sortilège, vous ne devez pas oublier que c'est un piège servant à nous torturer et nous pousser à bout pour nous tuer de quelconque façon... À entendre les cris, le sortilège m'attaquera d'abord, je ne pourrai pas vous entendre et lorsque ce sera vous, je ne pourrai pas communiquer avec vous non plus.. N'oubliez surtout pas que tout cela n'est qu'illusion...

Petite musique d'ambiance triste Wink:
 

Les yeux tristes et brillants de Tony démontrait la gravité de la situation et montrait par la même occasion que ce ne serait pas une partie de plaisir de gagner son voeu. Les cris de Lana retentissait de l'autre côté de l'entrée d'une grotte, elle l'appelait de sa voix douce et paniqué. Il s'arrêta devant l'entrée et prit une respiration nerveuse, tentant de se calmer... Puis il franchit le pas décisif en jetant un dernier regard à Superbia qui démontrait un homme qui commençait déjà à être torturé par les sons de sa voix. Lorsqu'il entra de deux pas, il vu tout de suite celle qui l'appelait. L'endroit venteux ébourrifait doucement les cheveux de Tony qui tentait de lutter de son mieux contre la peur.. Une belle jeune femme aux yeux vert émeraude et des cheveux très long et bleu azure. Elle était si belle, si douce, si intelligente... Comme il l'aimait... Sa seule vue lui donnait des papillons chaque fois et aujourd'hui les papillons avaient céder à des lames douloureuses... Tony leva une main vers elle pour qu'elle la prenne comme autre fois, il ne contrôlait plus ses gestes ou ces paroles pour l'instant, il revivait la scène...


Elle la prit délicatement et vit déposer sa tête doucement sur son épaule avec tendresse, elle avait peur... Peur de ce que les villageois qui avait appris la nature de son tendre pourrait leur faire à présent.. Bien sûre, tony la rassura.. Tout allait bien se passer tant qu'ils étaient ensemble. Pourtant il savait que ce n'allait pas être aussi simple alors qu'il se ferait pourchasser par un village entier et qu'il ne s'était pas nourrit depuis trop longtemps.. la regarder dans les yeux le faisait terriblement souffrir, il savait qu'il la perdrait une autre fois et il était impuissant.. Comment il survivrait une deuxième fois à sa perte alors qu'il venait de lui promettre pour la seconde fois qu'il allait la protéger? Il avait l'impression d'avoir donné des conseils à Superbia qu'il ne pourrait pas suivre lui-même. Elle était contre lui et il pouvait se plonger dans son regard comme autre fois, mais il savait que cela ne durerais pas et il se torturais un peu plus à chaque seconde.


Voilà que le beau moment était terminé, les villageois approchais et l'on pouvait entendre leur cris se rapprocher. Ils devaient partir, lui, son frère et elle désirait absolument les suivre. Elle ne voulait plus avoir à quitter Antonio et s'était pareille pour lui. Il lui donna la main et ils quittèrent le manoir familiale par derrière tandis que le peuple en colère défonçait la porte de devant, torche à la main. Antonio devait ralentir le pas pour ne pas faire tomber Lana qui ne pouvait pas être aussi rapide qu.un vampire. Il se retournait à tout bout de champs pour voir le peuple en colère se rapprocher. Lana avait peur, habituellement Tony n'avait pas peur, mais cette fois il avait peur qu'il puisse arriver quelque chose à la femme qu'il aimait et il pouvait le voir dans les yeux de sa doublure en restant immobile à voir leur course sans pouvoir ne rien faire.

Lana tomba par terre et la main de Tony lâcha malencontreusement la sienne et dû freiner sa course pour se retourner et aller l'aider à se relever avec délicatesse. Les villageois se rapprochèrent et ils purent voir leur torches se montrer au loin. Ils reprirent donc cette course folle, ne voyant plus Jasper à l'horizon. Jasper était censé les attendre de l'autre côté de la rivière pour qu'ils embarquent sur son dos de dragon pour prendre leur envole loin de tout cela. Il n'y avait aucun autre endroit depuis le début de leur course où un dragon aurait pu s'envoler avant. Ils arrivèrent à la rivière où ils sautèrent sans attendre un instant. Ils avaient de l'eau jusqu'au genou et tentait de braver le courant pendant que Jasper les attendait de l'autre côté de la rivière en hurlant d'aller plus vite. Ce n'était pas par méchanceté, mais il était inquiet. Antonio prit Lana dans ses bras parce qu'elle avait trop de mal à avancer désormais, le courant était trop fort.

Ils y étaient presque et les villageois n'osaient pas traverser la rivière de peur d'être emporter. Ils se croyaient en sécurité, la belle dans les bras, Antonio avait tout l'espoir du monde. Il la serrait contre lui en espérant pouvoir traverser à temps cette fois jusqu'à ce que le passé le rattrape. Le seul villageois à avoir une lance, la lança de toute ces forces dans leur direction pour tuer Tony. Il rata heureusement le coeur de Tony qui ne se cacha pas de laisser un gros gémissement de douleur s'entendre tout de même. Quand il ouvra les yeux, il découvrit avec horreur Lana qui agonisait rapidement. La lance lui avait traverser un poumon et il s'emplissait de sang. Les larmes commencèrent à couler sur les joues de Tony qui retira la lance pour coucher Lana dans ses bras. Il ne pouvait pas croire qu'il la perdait une seconde fois.


Lana -Tu n'as pas à pleurer Antonio, nous nous rencontrerons encore..

Sur ces derniers mots, la femme de sa vie rendit son dernier soupir une deuxième fois lui arrachant un cri de désespoir déchirant. Les villageois regardaient, mais cette fois en silence. Ils ne savaient pas que Lana était encore humaine et certain se sentait mal à l'aise d'avoir été la cause d'une innocente victime ce soir. Certain partirent, ne voulant pas voir la suite et d'autre projetaient leur laisser un moment avant de tenter de continuer à s'en prendre aux vampires. La main de Lana étant posé sur sa joue glissa doucement et dans un début de rage, Tony versa encore quelques larmes avant que Jasper ne s'écrie de la laisser et le rejoindre avant qu'il y reste aussi.

Antonio -Pourquoi je voudrais continuer à vivre si ce n'est sans la femme de ma vie? Je préfère encore mourir avec elle!!!!

Jasper -Ne fait pas l'idiot! Lana serait morte pour rien! Elle voulait que tu vives!



Laissant sa haine prendre le dessus, les larmes cessèrent de couler et il décida de ne pas regarder le corps de sa bien-aimée partir. Il la laissa doucement s'engouffrer dans l'eau et son corps se consuma doucement. Sa beauté parfaite mise en valeur par l'eau disparu dans des étincelles de magie et contre toute attente, Antonio ne se dirigea pas vers son frère, mais se retourna vers le peuple derrière lui qui s'apprêtaient à reprendre maintenant leur attaque. Ils reculèrent d'un pas en voyant les yeux de Tony devenir rouge sang et ignorer son frère qui l'appelait désespérément. Il se doutait bien de ce qu'il allait faire et il savait qu'il s'en voudrait toute sa vie. C'est ainsi qu'Antonio massacra un village entier, femmes, hommes et même enfants... Il avait perdu la tête et voilà qu'il revenait à lui, tout aussi agressif, mais près de Superbia...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Superbia
Fantastiquien


Messages : 41

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   Ven 31 Jan - 7:44

-J'ai deux mauvaises nouvelles et un bonne.... La première mauvaise nouvelle c'est que non je ne reconnais pas l'endroit. La bonne nouvelle c'est que je crois qu'on a un risque de trouver ce fameux puits des vœux, mais qui dit trésor, dit aussi piège...

Un piège? Quel genre de piège? Antonio semblait un peu troubler. J'avais peur que ce sortilège agisse sur notre mental. Cela pourrait nous pousser à nous entretuer, je n'osais même pas imaginer la chose. Non en fait j'imaginais mieux les pièges comme ceux des pyramides comme des flèches qui sortent des murs, des pics, ou des murs qui se referment sur nous. Cela dit je n'étais pas trop habituée aux sorts et aux enchantements et j'avais donc du mal à imaginer un piège fait avec de la magie

-Superbia, nous sommes sur le point d'entrer en zone sortilège, vous ne devez pas oublier que c'est un piège servant à nous torturer et nous pousser à bout pour nous tuer de quelconque façon... À entendre les cris, le sortilège m'attaquera d'abord, je ne pourrai pas vous entendre et lorsque ce sera vous, je ne pourrai pas communiquer avec vous non plus.. N'oubliez surtout pas que tout cela n'est qu'illusion...

Un sort qui nous torture avec des illusions? Pourquoi un sort? C'est justement ce que je ne voulais pas! Je ne comprenais pas... Antonio entendait des cris? Je n'avais pas entendu de cris moi. À voir Antonio on pouvait croire qu'il allait se mètre à pleurer. Il s'avança vers une grotte en se retournant une dernière fois vers moi devant l'entrée avant de si aventurer. Je m'avançais moi aussi vers cette grotte pour voir ce qui-ci passait. Au début la scène amoureuse entre Antonio et la jeune personne, par la suite leurs fuites et la poursuite des villageois, quand ils arrivèrent au lac avec de l'autre coter du lac Jasper, la lance lancer vers Antonio le ratant et allant se planter dans les poumons de celle qu'il aimait. Je vis les larmes couler sur la joue d'Antonio avec la main de la femme les essuyant.

-Tu n'as pas à pleurer Antonio, nous nous rencontrerons encore...

Je vis Antonio pousser un cri de désespoir au dernier souffle de celle qu'il aimait. Plusieurs villageois partirent surement dégouter de l'acte qu'ils venaient de commettre.

-Pourquoi je voudrais continuer à vivre si ce n'est sans la femme de ma vie? Je préfère encore mourir avec elle!!!!

-Ne fait pas l'idiot! Lana serait morte pour rien! Elle voulait que tu vives!

Cela me faisait bizarre de voir Jasper aider Antonio ainsi. Moi qui jusque-là imaginais Jasper comme un ennemi et Antonio plus comme un allier. Les larmes d'Antonio cessèrent de couler. Je crus d'abord qu'il c'était rendu compte que cela ne servait à rien de pleurer et qu'il allait rejoindre son frère, mais la haine que je vis dans ses yeux me montra qu'il s'apprêtait plutôt à massacrer le village. Et en effet je le vis massacrer les personnes du village qu'il soit femme, homme ou enfant. C'était vraiment un désastre et cela me faisait peur de voir Antonio comme ça. Surtout que quand l'illusion s'arrêta il avait l'air tout aussi en colère mais tout proche de moi. Je savais bien qu'il ne fallait pas que je reste ici. Mais Antonio Me retrouverait de toute façon. Et puis ou aller? Je ne savais vraiment pas quoi faire jusqu'à ce que j'entendis une voix légèrement affoler et lointaine m'appeler.

-Princesse Superbia ou êtes-vous?!

Je me rappelle qu'Antonio m'avait dit d'entendre une voix avant que l'illusion arrive. Est-ce que c'était mon tour? En tout cas je n'allais pas rester là. Je commençais à courir en direction de la voix qui peu à peu devenait plus forte. La voix semblait conduire à une autre partie de la grotte. J'i courut laissant mon épée par terre dans mon empressement. Quand je fis arriver devant l'entrer de cette partie je sentis mes jambes s'arrêter de courir pour prendre une démarche lente comme je n'en n'avais pas pris depuis longtemps. Mes mains étaient croisées sur le haut de ma robe qui avait maintenant changé pour devenir mon ancienne robe de princesse. je fermais les yeux et une légère brise caressa mon visage apportant avec elle des crie de colère. J'entendais de nouveau la voix affolée avant que me frère, Allen, ne débarque dans la chambre.

-Princesse Superbia. Pourquoi n'avez-vous pas répondu à mon appelle?

-Tu ne m'aurais servie à rien. Tu n'es pas un garde mais un majordome, tu n'as aucune notion en combat tu ne peux me défendre.

Bizarrement il se mit à sourire sans prendre compte de ce que je venais de dire.

-Hé! Tu m'écoutes où tu rêvasses!?

-Même si le monde entier t'en voulait et même faisait de toi son ennemi, quoi qu'il en soit je te protégerais à jamais. Alors maintenant fait vite! Echangeons nos vêtements, ne craint rien après tout nous sommes jumeaux, personne n'arrivera à nous différencier.

Il voulait se sacrifier à ma place. À ce moment je gardais toujours ce regard froid mais quand je commençai à enlever ma broche j'éclatai d'un coup en larmes. Allen vint directement me consoler avec un sourire triste.
 

 
 
 
Allen alla fermer les rideaux tout nous échangions nos vêtements ainsi l'un prenait la place de l'autre. J'étais le serviteur et lui la princesse. Il m'offrit son épée, son ruban pour mes cheveux, ça rose jaune et une bouteille de verre avec un message dedans. Dans le futur je ne réussit à conserver que son épée. Nous nous ressemblions tellement que même notre mère, si elle était encore vivante, n'aurait pu nous différencier. Ensuite je m'enfuis emportant avec moi une cape pour ce soir où il ferait surement froid.
L'exécution d'Allen fut prévu à 15 heures tapantes. Il était déjà 14 heures. Je me couvrais déjà de la cape serrant un de ces coins comme un doudou. Quand l'heure fut enfin arrivé et que sonnèrent les cloches de ma rédemption que sans même posez les yeux sur les paysans criant à la victoire il prononça ma phrase préférer.

-Tient! C'est l'heure du gouter.

C'était certes une phrase idiote qui donnait plus à rire qu'à pleurer mais dans le contexte on ne pouvait pas en rigoler.
 

 
La guillotine s'abaissa sur la tête d'Allen en provoquant diverses éclaboussures de sang. La tête de mon frère roula par terre à la joie des différents paysans qui commencèrent à fêter la mort de "l'affreuse princesse". Les enfants jouaient en rond en récitant des chansons en cœur.


-Enjôleuse fleur, épanouie du mal. Criante de ses couleurs vives. Les peuples suivants raconteraient son histoire. Elle fut vraisemblablement "l'infante du mal".


Et les adultes les encourageaient même à chanter. Au bout d'un moment j'en eus marre d'entendre cette chanson idiote et j'allai voir les enfants.


-Écoutez, même si une personne a été méchante dans sa vie il ne faut pas fêter ça mort. C'est mal.

Tout le monde me regarda avec des grands yeux jusqu'à ce qu'une mère vienne chercher les enfants.

-Laissez le les enfants. Il est un peu fou. C'est le serviteur du mal.
 
Là je ne put plus me contenir. Parler ainsi de mon frère juste par e qu'il m'avait servi, s'en était trop pour moi. je pris l'épée de mon frère et dans un élan de rage je transperçai le bras de la jeune femme. les enfants me regardèrent horrifier de ce que je venais de faire. Moi on ne pouvait voir dans mes yeux qu'une haine sans fin contre ceux qui blâmaient mon frère et moi. Et dire que ce cœur d'or s'était sacrifié pour moi. Tout ce que je trouvais à faire c'était de salir encore plus son nom. Finalement j'enlevais l'épée du bras de la mère muette de peur. Rien ne se passa pendant quelques instants mais bientôt tout le monde ce mis à jeter des pierres sur moi. Je me recroquevillais par terre en pleurant sous l'averse de pierre et de coups qu'avait commencé à me donner les enfants. Après tout je l'avais bien mérité. L'illusion se dissipa et j'avais encore l'impression de sentir les coups. Je regardais Antonio avec les yeux remplis de larmes. je ne savais s'il était énervé ou non car mes larmes ne me permettaient pas de voir les détails du visage. Mon visage déformé par les larmes et la haine que j'éprouvais en vers moi n'était pas très beau à voir. Ma robe était tachée de larmes, elle était redevenu blanche comme au départ. Je parlais d'une voix étouffée par les sanglots.


-Pourquoi s'est-il sacrifié? Je n'en vaux vraiment pas la peine. Je ne mérite que de mourir pour tout ce que j'ai fait... Et encore la mort serait trop douce.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» une recontre aux dents pointues (pv Antonio et Jasper Torn)
» Un étrange rêve...
» Ca a des dents pointues, mais c'est pas forcément mauvais. [PV Elena]
» Dents pointues oui, mais différentes
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ângmâr :: Villes et Villages :: Aldalos-