Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Petite surprise venez voir ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Petite surprise venez voir ;)   Lun 22 Déc - 13:10

Coucou à tous, puisque me voilà de retour sur le forum pour une durée indéterminée (dépendra de ma vie "réelle") je tiens donc à vous communiquer ma précédente identité dans ce forum. A mon avis, je pense que certain ont deviné compte tenu de la ressemblance entre mon ancien et mon nouveau perso. Je suis la même drôlesse qui jouait Felyndiira et Leefaen =) Voila, la je m'amuse avec mon nouveau perso et ne pense pas revenir aux anciens car ce que je leur ai fait vivre suffit pour mon projet...

Si je dévoile mon identité, c'est pour revenir sur un autre sujet, mon roman. Certains le savent, j'écris un roman sur Fantastiqua après avoir eu l'accord des admin pour ce projet. Comme promis, je viens vous tenir au courant. Lorsque j'ai du arrêter de venir sur le forum, j'ai aussi mis mon roman en suspens mais récemment je l'ai repris et j'ai bien avancé. Pour l'instant je suis basée sur la naissance des personnages principaux (les Anges Kanoë et Füma, le démon Zarathos, la vampire Kaïri, Fely, bien sûr, les fées Faeryl (et Aelys inspirée par l'une des joueuse) le "relevé" Enairod, Rosendral (équivalent à Rosiel), Leefaen et l'équivalent de Tarod (pas de nom encore^^). Je piocherais peut-être dans les personnages des nouveaux joueurs si toutefois j'y trouve inspiration (avec demande d'autorisation pour les utiliser bien sûr).

Je vous avez déjà posté des extraits si je me souviens bien mais sachez qu'ils ont été modifié. Je vous poste donc un petit extrait d'un chapitre (sachant qu'il fait 17 pages je ne vous en met qu'une partie). Je vous offre au prochain poste le commencement, l'histoire de la création de Fantastiqua à ma sauce ^^ Si vous êtes curieux d'avoir la suite, sait-on jamais, je me ferais un plaisir de vous la mettre une autre fois !

Bonne lecture !


Dernière édition par Félyne le Lun 22 Déc - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Lun 22 Déc - 13:15

L’univers est bien vaste lorsqu’on à la taille d’une Humaine et nous sommes si primitif que nous en ignorons quasiment tout. J’étais si petite comparée à ce qui nous surplombait et ça ne s’arrêtait pas à la seule limite de notre monde, mais bien au-delà de ça. Pour moi comme la plupart des êtres de notre planète, tout nous était inconnu. Quand on sait qu’il y a même des lieux dans notre propre monde dont nous ignorons l’existence, qu’est-ce-qui nous prouve qu’il n’y a pas autre chose au-delà des nuages, des choses que l’on ne voit pas. Ce raisonnement je ne l’ai pas eu toute seule, je suis trop peu cultivée pour avoir de telles réflexions. En revanche, j’ai de très bonnes oreilles, une ouïe fabuleuse et une curiosité sans limite. Certes, nous en étions au moment de ma naissance mais ma venue au monde n’aurait pu avoir lieu sans que mes parents ne soient eux-mêmes nés de parents qui également ont vu le jour suite à l’union d’un couple et ainsi de suite, nous pouvons remonter jusqu’au tout début des temps. La grande question que tout être doté de conscience s’est un jour posé « d’où venons-nous », je me la suis également posée. Je pensais que nul ne pouvait trouver de réponse à ce mystère et pourtant certains sont parvenus à le dénouer. Assez partiellement je dois dire mais ça m’avait l’air censé. Au cours de mes voyages solitaires en quête de mon identité, j’ai fait la rencontre assez troublante des Dénicheurs de Secret. Ces être d’apparence humanoïde était doté d’une faculté de mémoire impressionnante et leur seul but dans la vie, était de dénicher, fouiner, chercher des informations pour expliquer tout sur tout et transmettre leurs connaissances à qui le méritait. Pour le coup, je n’étais pas l’auditrice rêvée pour apprendre l’histoire du monde mais il se trouve que je me retrouvais près d’eux au bon moment et que mes oreilles félines captant tous les sons qui m’entourait, avait suivi la mélodie d’une chanson. J’étais tombé sur ces Dénicheurs qui semblaient pour la plupart d’un âge très avancé. Ils me faisaient un peu penser à des bardes ou des ménestrels, contant des histoires à qui veut les entendre. J’étais encore très petite. Je venais de fuir Kiltigreer, mon village natal où les habitants ne cessaient de me persécuter. Je reviendrais sur mon enfance plus tard mais pour l’heure, il fallait savoir que je me retrouvais seule, âgée d’une demi-dizaine d’année à chercher depuis plusieurs jours refuge et réconfort. Tomber sur ces êtres énigmatiques, dont les voix et les chansons étaient si douces, ce fut pour moi une allégresse. Je me souviens m’être caché non loin d’eux, dans les fourrés et avaient commencé à écouter l’histoire du monde qu’il enseignait à l’un d’entre eux, un novice à mon avis. Alors que le plus vieux racontait, les autres jouaient d’étrange instruments que je ne connaissais pas. Attirée par cette douce musique et la voix suave du conteur, comme un murmure destiné uniquement à son entourage, je m’étais alors glissée près d’eux, sans me faire remarquer. Lorsqu’ils se rendirent compte qu’une petite Féline de 5 ans s’était assise proche de leur cercle, un peu à l’écart pour ne pas les gêner, ils ne stoppèrent pas leur art. D’un jeu de regard, ils communiquèrent brièvement et finalement, le conteur, sans cesser son chant, se tourna vers moi et me tendis sa main. Toute timide, je m’étais alors approchée et avait déposé ma petite patte de félin tremblant dans celle de vieil homme ? Je me rappelle de son regard, d’un bleu pâle et fatigué qui respirait la douceur et la sérénité. Je m’étais donc assise contre lui pour me régaler de la suite de l’histoire. Ces êtres étaient d’une gentillesse rare. Ils m’expliquèrent plus tard qu’ils respectaient toutes les créatures de ce monde et des autres s’ils venaient à les rencontrer. Ils me disaient que nul être ne devait être traité comme quelqu’un ou quelque chose de nuisible et que chacun et chaque chose avait son rôle et son utilité dans le grand cycle de la vie. Que même les plus vils et les plus cruelles créatures avaient une raison d’être présente sur Terre et qu’elles ne devaient pas être punissables pour autant. C’était la première fois que j’étais entouré de tant de respect, de douceur, de compréhension et d’amour. Le vieil homme m’avait tendu une pomme, un bout de fromage et un morceau de pain pour que je me nourrisse. Un autre avait fait glissé sa gourde jusqu’à moi où je puis me délecter d’un lait d’ânesse très goûteux. J’avais bu et mangé en silence pour ne pas les déranger et mon respect toucha le groupe qui me gardèrent près d’eux pour la nuit. Je posais ma tête sur le genou du vieil homme en tailleur sur sa longue cape blanche et m’enroulant peu à peu dedans pour me tenir chaud, je me laissais portée par la chanson.

Elle parlait d’une époque très ancienne où la Terre que nous connaissons aujourd’hui était une planète vierge, sans nom, sans humanité, recouverte de verdure et d’eau à perte de vue. De petits animaux s’y développaient, puis de plus gros jusqu’à occuper tout l’espace. Pourquoi et comment, peu importe mais lors de la première colonisation extra-terrestre, ils étaient là et se comptaient par centaine de milliers. Un tas de bestioles n’obéissant qu’aux lois de la nature et à leur instinct, vivant en parfait harmonie avec leur environnement et dans un équilibre ininterrompu. C’était une population agréable et sans histoire qui ne demandait rien d’autre que de continuer à vivre en paix. Mais un jour, deux espèces très différentes arrivèrent en vue de la Terre, l’une en volant, entourée d’une gigantesque auréole de lumière et l’autre en planant sur une sorte de nuage noir poussiéreux comme des jets d’encre géants en plein espace. Ceci est une autre histoire que les Dénicheurs ignoraient, mais les deux espèces avaient été contraintes, pour diverses raisons, à quitter leur planète d’origine. Il se trouve que la Terre fut en vue pour chacun des deux clans en même temps et qu’ils la trouvèrent idéal pour s’implanter. Le destin avait donc décidé qu’il était temps de secouer un peu cette planète trop tranquille, trop… parfaite.

L’une des deux espèces était constituée de créatures angéliques : les Anges. Ils possédaient tous une paire de grandes ailes, allant du blanc quasi translucide au noir. La palette de blanc et de gris colorant ces ailes était donc très vaste, ce qui permettait de différencier les Anges entre eux. La couleur des ailes déterminaient la place de chaque individu dans la hiérarchie. Ainsi, les ailes blanches ornaient le dos des plus hauts placés et plus on tirait sur le gris, plus les Anges approchaient du bas de l’échelle. Ceux qui se trouvaient tout en bas arborait des ailes à la limite du noir absolu mais sans jamais l’atteindre. Ce noir-là n’était pas fait pour les Anges mais pour les démons. Les seuls Anges atteignant ce noir si sombre étaient les Anges déchu, c’est-à-dire ceux qui avaient commis un crime contre l’espèce. Ils avaient le droit de rester parmi les leurs à condition de bien se tenir. La couleur des ailes variait ainsi en fonction du statut de l’Ange et pouvait changer s’il grimpait ou descendait les échelons mais il était rare que la place d’un individu au sein de la hiérarchie change. Seul les Anges déchu, une fois que leurs ailes aient atteint le noir parfait, ne pouvaient plus espérer les voir s’éclaircir. La punition devait les marquer à jamais. La raison pour laquelle les Anges changeaient rarement de statut était qu’aucun n’était dévalorisé selon sa place. Même ceux qui se trouvaient tout en bas, des familles ayant fait veux de précarité pour la plupart, était aussi respectés que les autres classes. C’était un choix de vie, loin de la luxure et du superficiel mais ils étaient heureux ainsi et personne ne le leur reprochait. C’était d’ailleurs une des classes les plus admirée car les Anges avaient pour habitude de vivre entourés d’or, d’argent, et de lumière. Moins les habitats étaient illuminé et spacieux, plus on s’approchait du bas de l’échelle. Chacun se contentait de ce qu’il avait. Ceux qui souhaitaient changer de vie en avaient la possibilité après l’accord du Roi. Après plusieurs mois à évoluer dans leur nouvelle classe, les ailes de ces Anges s’éclaircissaient ou s’assombrissait progressivement. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y avait pas énormément d’Ange en haut de l’échelle. La majorité des Anges se trouvaient bien mieux dans un cadre plus « humain » que « divin ». C’est d’ailleurs ce qui les amènera à mépriser les hommes qui avait une morale toute autre. Physiquement, les Anges avaient aussi la particularité d’avoir une auréole au-dessus de la tête mais comme pour les ailes, plus ils se trouvaient en classe aisée, plus l’auréole était brillante et plus ils se rapprochaient de la précarité, plus sa lueur était faible mais toujours persistante. Quant à leurs tenues vestimentaires, elles étaient aussi variées chez les uns que chez les autres mais sans grande originalité. Des habits basiques sans grand effort de conception comme des pantalons près du corps, des robes et des tuniques de toutes les longueurs portées par les deux sexes, des corsets également quoi que conçu assez grossièrement et pour finir de simples bandes de tissus enroulées autour du buste et de la poitrine, très près du corps mais très peu couteuse. En fait, on pouvait juger la valeur d’un vêtement non pas par sa couleur, sa texture ou sa forme mais par la quantité d’ornement qui le couvrait. Beaucoup de bijoux et de pierres précieuses ornaient les plus riches tenues, de banals rubans ou rien du tout pour les plus simples. Enfin, ils ne portaient pas de chaussures ; pourquoi faire sachant que leurs pieds ne touchaient terre que trop peu souvent.

Pour ce qui est de l’autre espèce, c’est une toute autre affaire. Les Anges devaient faire face aux Démons. Des créatures sans formes véritablement prédéfinies, très sombres, avec un cœur dur et glacial. Une hiérarchie avait été élaborée également mais ceux au plus bas de l’échelle avaient plutôt intérêt à ne pas se faire remarquer à moins d’être un tantinet suicidaire. Les Démons étaient dirigés par un seul être. Un Démon cruel, au cœur plus dur que le granit, plus noir qu’une nuit sans lune, plus froid qu’une banquise au pôle nord et à l’apparence si sombre qu’il était impossible de le décrire. Vêtu d’une simple toge rouge sang, il n’était visible que part son vêtement et par ses yeux de braises à en être consumé d’horreur. Il n’était aussi terrifiant pour les siens que pour toutes autres créatures… lorsqu’il daignait se montrer. La plupart du temps, il restait calfeutré dans son antre, sur son trône enflammé, laissant les flammes lécher son corps insensible. Les Démons qui se trouvaient juste en-dessous de lui dans la hiérarchie étaient ses fils, puis ses filles. En fait, le sommet de la hiérarchie était constitué par ses derniers, le Démon dirigeant ne se considérant pas comme appartenant à une échelle, même s’il occupait le sommet. Il se considérait comme le maître indétrônable et ne se rabaissait pas à faire partie d’un groupe. Il avait pour nom Lucifer. Tout Démons qu’il était, il avait imaginé un titre différent pour sa personne. Afin de montrer sa supériorité indétrônable, il prit le titre de Diable. Un titre qui devait faire frémir quiconque l’entendrait, du moins chez les siens. Il était loin d’imaginer qu’il existait dans l’espace une autre espèce dont le souverain était en mesure de l’affronter.

Tout ça pour dire que les Anges et les Démons se retrouvèrent confronté à un choix difficile. Qui des deux espèces pourrait occuper cette planète vierge de vie intelligente ? C’est alors que débuta la plus grande des guerres connu jusqu’alors : l’affrontement Anges et Démons qui sera appelée par des futurs conteurs, la Guerre des Envahisseurs......

Pour info, ça fait 3 pages sur 17 ça ^^ ça vous plaît ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fûma
Prince Fûma & Co-fondateur


Messages : 722

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
161/50000  (161/50000)
Inventaire: Epée des dieux (est capable de tout trancher, est invoquée et après un certain temps -qui varie sans arrêt- disparaît sans prévenir)


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mar 23 Déc - 3:25

Youpi, j'espérais que ce soit toi mais je n'en étais pas persuadé pour autant.

Bon retour ^^

Super l'extrait j'adore Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mar 23 Déc - 10:10

Merci Füma =) promis, je vous mettrais d'autres extraits de temps en temps, après tout vous faites partie de mon oeuvre futur Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

quamarie
Guerrier (1.1)


Messages : 673

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mer 24 Déc - 2:58

Tu me faisait penser à Felyndiira, mais j'avais pas deviner que c'était toi.

En tout cas c'est cool que tu ai pu revenir

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Ven 26 Déc - 9:32

Je suis bien contente moi aussi, j'ai du temps donc j'en profite =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mar 30 Déc - 13:10

Super !!

Tout comme Quam tu me faisais beaucoup penser à Felyn' alors c'est cool de voir que c'est vraiment toi =)

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Jeu 1 Jan - 2:45

Oui décidément je n'arrive pas à m'éloigner de ma passion des félins ^^ je reste fidèle à moi-même que veux-tu hihi
Mes futurs extraits, je les déposerais à la suite de ces post histoire que vous suiviez et que je ne fasse pas 50 sujets ^^
Je vous met une petite suite juste après =)
Bisou à tous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Jeu 1 Jan - 2:52


C’est ainsi que débuta la plus grande des guerres connu jusqu’alors : l’affrontement Anges et Démons qui sera appelée par de futurs conteurs, la Guerre des Envahisseurs. Comprenant qu’aucun des deux partis ne pourraient s’installer sur la Terre dans son intégralité, ils se partagèrent provisoirement le territoire. Cette planète fut séparée en trois parties. La première fut occupée par les Anges, arrivé un petit peu plus tôt. Il s’agissait du Ciel. En bref, tout ce qui se trouvait entre l’espace sombre et étoilé et les nuages surplombant le sol terrestre, sur toute la circonférence du globe, était à eux. Les Démons s’y frayèrent un passage pour gagner la Terre mais les Anges réussir à les pousser plus bas encore et ils finirent par infiltrer le cœur même de la planète, dans les profondeurs terrestre, là où tout est feu, roches, cendres et poussières. Compte tenu des conditions de vie de cette partie-là, elle fut appelée l’Enfer. Entre les deux bien-sûr, se trouvait la Terre, la zone neutre où se déroulaient les affrontements des 2 espèces. La Terre perdit alors son équilibre et bon nombre d’espèces animales et végétales furent détruites. La planète fut ravagée en surface jusqu’à ce qu’il ne reste que quelques zones épargnées. Les Anges se rendirent vite compte que la Terre se détériorait à cause de leur guerre et que si les choses continuaient ainsi, il n’y aurait bientôt plus de planète digne de ce nom à occuper. Au bout d’un siècle de féroces batailles, les Anges demandèrent une trêve et les dirigeants des deux partis se retrouvèrent en territoire neutre pour procéder à une entente. Le Diable Lucifer accepta alors de rencontrer le Roi des Ange, Galandräs. Lucifer vint avec son fils unique Satan et ses deux petits-fils, Kranmoor et Faargle alors que Galandräs se rendit au point de rendez-vous avec son épouse Alarïelle et ses deux frères, Galadrïel et Galidräl. Ils se réunirent sur une plaine dégagée, bien à découvert, rendant les deux partis aussi vulnérables à une attaque surprise ennemis l’une que l’autre. Le dialogue put alors s’engager sans encombre :

« Bienvenu à toi ennemis venus des profondeurs, commença Galandräs avec son parler noble.
- De même l’emplumé, répondis Lucifer avec froideur. Qu’as-tu à me dire de si important.
- Tu vois bien que nos puissances se valent et…
- Et tu n’as pas encore tout vu. Cette Terre nous appartiendras tu verras.
- Si tu le dis. Ce que je veux t’expliquer c’est que notre petite guerre est en train de ruiner ce pour quoi on se bat. Regardes autour de toi, tout est saccagé, les espèces qui y vivaient sont décimées, éparpillées de tous côtés. Bientôt, il n’y aura plus rien à revendiquer. Qu’en penses-tu ?
- Tu dis vrai l’emplumé mais je ne compte pas lâcher l’affaire pour autant. Ou je gagne, ou nos deux clans s'entretueront jusqu’au dernier.
- Je ne compte pas abandonner non plus. Mon peuple ne supportera pas une autre migration. Pourquoi ne pas cohabiter ?
- Pardon ?
- Nous ne vous aimons pas, vous ne nous aimez pas non plus, c’est incontournable. Mais si nous voulons, autant l’un comme l’autre obtenir cette Terre, il nous faut nous entendre pour la préserver.
- Pas question. Nous ne voulons pas de vous comme voisin, trancha Lucifer avec colère.
- Alors entendons-nous sur la mise en place de trêves en vue de réparer nos dégâts, s’empressa de répondre le Roi avec calme.
- Hum…
- Je m’explique. Cela fait maintenant un siècle que nous nous affrontons. En cent ans nous avons transformé un havre de paix en enfer.
- Je n’ai pas à m’en plaindre, lança le Diable avec un air narquois.
- Peut-être mais à ce rythme il ne restera plus rien au siècle prochain.
- C’est vrai et puis j’ai besoin qu’il y ait de la vie ici pour nourrir mes Démons.
- Accordons nous alors une décennie tous les cent ans pour rebâtir la Terre. Durant ces dix années de labeur, nous travailleront côte à côte avec la promesse de ne pas nous agresser. Croyez-vous être capable de tenir une telle promesse ou faites-vous parti de ces êtres qui ont si peur de perdre un combat, qu’il n’hésite pas à trahir leurs engagements ? »
Apparemment Galandräs avait visé juste. Le Diable ne pourrait subir l’humiliation d’être considéré comme un perdant. La provocation de l’Ange lui hérissa les quelques poils qui couvraient son torse. Après quelques secondes d’hésitation, il donna sa réponse :
« Tu es mon ennemi l’emplumé mais tes paroles sont sages et digne d’un souverain. Tu n’es pas à la hauteur de ma puissance mais je refuse de te vaincre par la facilité. Je suis un Démon de parole et tu auras ta trêve. Prenons une décennie pour réparer nos dégâts puis nous reprendrons là où nous nous sommes arrêtés. Mais je te préviens que si l’un des tiens fait un pas de travers envers les des miens, je serais sans pitié.
- Tu as ma paroles que mon peuple ne s’attaquera pas au tiens durant la trêve.
- Et tu as la mienne.
- A la fin de cette décennie, nous nous laisseront de nouveau un siècle avant la prochaine trêve mais…
- Ne crois pas vivre assez longtemps pour voir cette trêve arriver.
- C’est ce que je voulais dire ».

Ils se fusillèrent du regard mais l’accord avait été prononcé devant témoins. Lucifer fit venir un de ses larbins sans importance. Le Démon hideux à la peau froissée accouru pour servir son maître sans se douter de ce qui allait lui arriver. Le Diable, sans montrer une once de pitié, attrapa le petit monstre et écorcha la peau de son dos de quatre longues griffures profondes. Il arracha ensuite, sans faire attention aux cris de souffrance de son serviteur, le rectangle ainsi formé sur son dos ensanglanté. Il l’étira pour la défroisser puis la lança au Roi Ange qui avait assisté avec une horreur non dissimulée, à la scène avec ses frères et sa compagne alors que la petite créature immondes baignait presque morte dans son sang. Lucifer lui ordonna :
« Rédige les termes du contrat et nous le scelleront par le sang ».
Galandräs s’exécuta. Il s’arracha une plume de son aile droite et grava sur la peau de Démon, non sans dégoût, le texte suivant :


Lucifer relut l’écrit du Roi et hocha la tête. Il se griffa la paume de main l’apposa sur le traité afin de le marquer de son sang. Galandräs fit de même avec sa main avant de laisser son épouse refermer la plaie avec son don de guérison. Cela fait, les pouvoirs magiques du Roi mêlés à la puissance démoniaque du Diable roulèrent le contrat sur lui-même et l’enfermèrent dans une sphère inviolable ; le contrat ne pourrait être déroulé et lu que par le sang de ceux qui l’avait créé et signé ou celui de leurs descendants. La sphère fut alors cachée en territoire neutre, sur Terre, au fin fond d’une grotte dont l’entrée était camouflée par des chutes d’eau violentes. Ils appelèrent cette cascade géante par deux noms choisis par chacun des dirigeants : Gueera-Niagära. Ainsi satisfait, les deux partis purent se mettre au travail et la première Reconstruction débuta dans la méfiance et l’amertume. Inutile de préciser que l’ambiance sur Terre était déprimante. Chacun des peuples œuvraient côte à côte sans rechigner mais cela ne les empêcher pas de se détester. Des regards, des petites phrases insultantes glissée par-ci, par-là mais jamais d’agression physique ne fut à maitriser. Lucifer et Galandräs  jouèrent le jeu jusqu’au bout et parvinrent à canaliser la haine de leur peuple pour le camp adverse. Durant cette décennie, ils s’activèrent à replanter la végétation, à refaçonner des collines et des montagnes, à creuser des gouffres et des lacs, à déboucher les sources, recréer les ruisseaux et les fleuves et regrouper tous les débris dans une zone qu’ils couvrirent de sable et qu’ils appelèrent le désert Oublieera-Sahära. La planète redevint peu à peu le havre de paix et d’abondance qui avait tant plut aux visiteurs à leur arrivée. A force de travailler ensemble durant des années, les deux partis ne se cherchaient plus vraiment. Ils étaient davantage préoccupés par leurs ouvrages que par leur rivalité. Avec leurs touches personnelles, la Terre devint encore plus vivable qu’avant. Les Démons la réchauffèrent et les Anges l’embellir considérablement. Les animaux purent se reproduire dans de meilleures conditions et repeupler les territoires plus rapidement. Le climat devenait paisible et dans une atmosphère pareille, même les cœurs les plus durs s’adoucissaient un peu. Il se passa alors un phénomène que les deux puissants souverains n’avaient pas prévu. Certains des Anges et des Démons se mirent à parler entre eux, à sympathiser et à se rapprocher. Des attirances naquirent, peut-être dû à la curiosité de découvrir ce que serait une relation physique avec un être du camp ennemi alors que tout les opposait. Mais il arriva quelques choses de pire encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosiel
Dirigeant de Nürnen


Messages : 1904

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire: armes: rapière et faux (occasionellement) familiers: ink le book eater, boxy la chatbox du forum !


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mar 6 Jan - 7:04

bon, j'ai enfin trouvé un peu de temps pour lire, ravi de voir que même entre les anges et les démons ya des moments ou ça ne se casse pas la gueule ^^ je suis curieux de lire la suite (si tu décide de la poster bien sûr) mais en même temps avec ta fin on sent que ça va se mettre a chauffer: je suis curieux et en même temps je redoute la catastrophe prévue par ta dernière phrase Shocked Razz

_________________


even the touch of the reaper's scythe can never lay to rest the curse called love that I repel with all my might

theme de rosiel: la mort au creux des mains (silent hill 2 -truth)

(merci pour le kit quam !)

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mer 7 Jan - 0:40

Ahah mais c'est le but mon cher, un peu de suspens ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Elric Edwards
Guerrier (1.1)


Messages : 201

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Mar 13 Jan - 7:55

en effet, je mentionnais juste que c'est réussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Jeu 5 Fév - 8:29

La suite les amis ? Smile

Mais il arriva quelques choses de pire encore. Des Anges et des Démons se mirent à éprouver des sentiments les uns pour les autres. Des couples voulurent se former et cela créa la colère de leurs souverains. Lucifer, qui acceptait encore moins la situation que son  adversaire, alla trouver Galandräs pour chercher une solution à cet horrible problème. Ils se mirent d’accord pour interdire aux leurs de fraterniser avec le camp adverse sous peine de sanctions sévères. Malgré ces mises en gardes, quelques couples se formèrent dans le secret. Un groupe de force armée fut créée par Galandräs : les Anges Protecteurs. Les soldats enrôlés dans ce groupe devaient surveiller, traquer et arrêter les Anges qui désobéissaient à la règle. De son côté, Lucifer fit sortir de geôle ses Démons Assassins qui se mirent à jouer le même rôle que les Anges Protecteurs mais du côté Démons. Durant les dernières années de la Reconstruction, de nombreux Anges furent arrêtés et emprisonnés et chez les Démons, les fautifs furent littéralement démembrés et brûlés par le feu de Lucifer. Voyant que l’emprisonnement ne suffisait pas à dissuader les Anges de fraterniser avec les Démons, Galandräs fit également exécuter les récalcitrants par ingestion d’un poison mortel. L’atmosphère devint pesante et tous espéraient voir la fin de la Reconstruction arriver pour reprendre leur place dans leur domaine respectif et se remettre à combattre. Tous préféraient repartir en guerre contre l’ennemi plutôt que continuer les traques et les mises à mort au sein de leur propre race. Dix ans après la signature du contrat, les deux camps quittèrent enfin la Terre. Lucifer ramena ses Démons en Enfer et Galandräs guida ses Anges vers le Ciel. Et la guerre reprit de plus belle.
Tant en Enfer qu’au Ciel, on pensait que nul n’oserait braver les interdits punit de mort ou d’emprisonnement à vie et que chacun resterait bien sagement dans son camp, excepté pour les batailles. Durant six ans, les Anges et les Démons restèrent bien à leur place, fidèles à leur race et avec une rage sans merci contre l’ennemi. Mais un jour, ou plutôt une nuit, une jeune femme du peuple des Anges quitta le Ciel avec discrétion et gagna la Terre avec l’idée de ne pas s’y rendre pour combattre. Elle vola silencieusement vers les chutes de Gueera-Niagära. C’est ici que l’attendait un être sombre mais dépourvu d’animosité envers elle. Il s’était rencontré lors de la Reconstruction et à force de regard et de sourire, ils étaient tombés amoureux l’un de l’autre. Leur retrouvaille furent fusionnelle et ils firent ce qu’aucun autre n’aurait osé faire, que ce soit chez les Anges ou chez les Démons : ils s’unirent. Une belle et tendre union corporelle, dictée par l’amour et non un désir fugace. Une effusion de sensation et de bonheur combla les deux êtres alors qu’ils parvenaient au summum de leur ébat pour retomber ensuite, dans les bras l’un de l’autre, un sourire apaisé aux lèvres. Une faute très grave venait d’être commise mais peu leur importait. Ils s’aimaient et c’était tout ce qui comptait pour eux. Ils décidèrent par la suite de rester caché sur Terre afin de vivre pleinement leur amour. Ils furent recherchés et durent fuir plus d’une fois pour ne pas être capturé. L’endroit où ils purent enfin s’installer, se révéla être une grotte à demi immergé dans l’eau d’un lac argenté. Ils se retrouvèrent à vivre en milieu semi-aquatique, ce qui était très loin de leur mode de vie respectif. Au moins, ils étaient en sécurité ainsi. Plusieurs mois après, la jeune femme vint à enfanter. L’enfant n’était ni Ange, ni Démon. L’accouplement entre inter-espèce et le changement de milieu de vie avait sans doute influencé l’apparence de l’enfant car il ne ressemblait à aucun de ses deux parents. C’était un être à physionomie humaine mais il ne portait ni ailes, ni auréole, ni queue pointue, ni épines, rien de tout ça. Sa peau était couverte d’un fin duvet aussi doux que la soie et son corps se terminait par une sorte de longue queue pourvu d’écaille et de volant ondulant au contact de l’eau. L’étrange petite fille fut appelé Syrène par ses parents qui débordaient d’amour pour elle. La petite vivait constamment dans l’eau et se nourrissait de poissons. Plus tard, les parents donnèrent naissance à une autre petite fille, puis deux jumelles, puis une autre. Ils finirent par se voir entourés de cinq petite Sirène. Syrène et ses sœurs devinrent les cinq premières créatures intelligentes à avoir élu domicile sur la Terre. Un jour funeste, le couple fut enfin débusqué par un groupe de démons et furent mis à mort sans autre forme de procès. Leurs filles se cachèrent au plus profond des eaux et échappèrent aux autorités démoniaques et angevines. Elles devinrent des créatures des profondeurs, méfiantes et agressives. En Enfer tout comme au Ciel, les dirigeants formèrent leurs propres armées spéciales afin de surveiller tout comportement suspect dans leur rang pour que ce drame ne se reproduise plus. Lucifer créa les « Cavaliers Noirs » qui débusquèrent les démons et démones déserteurs et les assassinaient devant le peuple en guise d’exemple. Chez les Anges, les « Gardiens de la Paix » retrouvèrent les traîtres de leur rang qui étaient d’abord jugés puis condamnés. Les sentences les plus clémentes les faisaient se faire enfermer pour une durée indéterminée mais lorsque l’Ange avait par malheur trahis les leur en s’accouplant avec l’ennemi, la punition était bien plus sévère. On leur coupait les ailes et on les abandonnait sur un nuage isolé jusqu’à ce qu’ils meurent de faim. L’histoire de ce couple ayant enfanté des Sirènes fit le tour des Enfers et du Ciel et malgré sa fin tragique et la surveillance des Cavaliers Noirs et des Gardiens de la Paix, l’histoire se répéta. D’autres couples se formèrent sur Terre, dans des milieux différents et à chaque fois, une progéniture étrange naissait. Les couples dans les milieux aquatiques donnèrent naissance à d’autres Sirènes mais aussi à des Aquariens, version masculine des Sirènes mais en beaucoup moins agressifs, des Chrisandrines, au buste humain d’une couleur bleuâtre se terminant par une dizaine de tentacules argentées ou encore des Grequins, des sortes de grenouilles géantes à tête humaine avec une bouche pleine de dents de requins. D’autres couples s’installèrent en milieux rocheux, dans les montagnes, creusant des galeries pour se cacher eux et leurs enfants. Ici naquirent les premiers nains, petits êtres barbu, à forte corpulence généralement qui passaient leur temps à agrandirent leurs territoires à l’intérieur même des montagnes. Il y eu aussi des Rocailloux, d’immenses  mangeurs de pierre au corps recouvert de caillasses grisâtres, puis des Trolls de montagnes, des Gobelins et autres petits êtres grouillant dans les territoires rocheux et escarpés. Dans les forêts, des Nymphes virent le jour, de jolies créatures d’apparence très féminine qui se changeaient en arbres à volonté, ainsi que des Lutin des bois, petits et joviaux, habitant les racines des gros arbres et enfin des Fées pas plus grandes que des colibris pouvant prendre taille humaine mais préférant leur apparence miniature pour peupler les arbres, les fleurs et les champignons. Selon l’apparence du Démon et de l’Ange, on obtenait une palette de progénitures très vaste dans chaque milieu. Le croisement de ces enfants entre eux créèrent de nouvelles espèces qui se croisèrent également avec des animaux ce qui élargit le nombre de races sur Terre. Apparurent aussi les premiers Thérianthropes, hybrides moitié humanoïde, moitié animaux, et les Garous avec des corps humanoïdes, pouvant se changer en animaux voraces et agressifs.  Face à cette nouvelle population, les Anges et les Démons se mirent en chassent et traquèrent sans cesse ces nouveaux êtres. Mais, les enfants ayant hérité de l’intelligence de leurs parents parvenaient à se cacher et à proliférer encore et encore jusqu’à ce que toute la Terre soit repeuplée. Avec toute cette population, la vie sur Terre était tout simplement impossible pour les Anges comme pour les Démons qui n’avaient plus de place. La bonne nouvelle c’était qu’ils avaient cessé de s’entretuer pour faire la chasse à ce qu’ils appelèrent des Hybrides. Non seulement la Terre se peuplait mais avec l’interruption des affrontements, la nature devenait de plus en plus riches et florissante. Ce qui engendra un évènement encore plus incongru : l’arrivée d’une nouvelle espèce sur Terre.....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Félyne
Espion (R.T)


Messages : 38

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   Lun 2 Nov - 10:05

Coucou ! Bon désolé, je ne suis vraiment plus active par ce que mon nouveau perso ne m'inspire en fait pas du tout. Je ne sais même pas ou je suis allé la pêcher cette Félyne mdr. Bref, je reste pour vous tenir au courant de l'avancée de mon roman, j'en suis à 22 chapitres, bloqué au 23e mais ça devrait vite revenir Wink Beaucoup de choses ont changé j'ai modifié tous les noms de royaume et prénoms des personnages sauf "Fantastiqua" eh oui les Anges, vous avez de nouveaux noms dans mon histoire finalement Wink Vous voulez savoir lesquels ? ^^ c'est qu'ils sont assez différents de vos Anges a vous donc à nouveau perso nouvelle identité.

Pour ceux qui me découvre, je m'inspire de mes rp sur ce forum et de quelques personnage avec qui j'ai rp et qui m'ont permis de faire évoluer mes personnage de Felyndiira et Leefaen mais je veux calquer le moins possible pour que l'histoire reste mienne avant tout. Mais c'est ce forum qui ma inspiré et je l'ai promis, si cette histoire sort de l'ombre, le forum sera cité <3

bisou à tous
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite surprise venez voir ;)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite surprise venez voir ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Petite surprise
» Créatoin de graffs venez voir !
» Eum eum, animalier venez voir ...
» Besoin d'argent?? venez voir Bidou le banquier!
» Crack gif en série sisiiiiii, c'est très moche venez voir (aaaaaaa) mdrr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Hors RP :: Flood :: Créations des membres-