Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Jeu 18 Juin - 3:11

Le voyage avait été sans embûche jusque Valhak, du moins nous n'aviez pas croiser d'ennemi, de voleur ou autres, surement a cause de nos bêtes et la tête d'Azazel, j’espérai quand repassant par Valhak y croiser Kael, mais surtout que je n'étais plus tout à fais sur de pouvoir le conduire au ruines.

Je ne lui en avait pas part durant le trajet mordant sur ma fierté, mais ça commençait a bouger chez moi, et j'ai bien peur de devoir le laisser la, plusieurs crampe m'avais prise pendant le trajet, et continuai a me prendre de manière répétitive, je ne suis pas sur de comprendre, surtout que Kael est introuvable depuis un moment et que franchement je n'avais pas trop envie que le gosse vienne sans qu'il ne soit là...

L'entrée du village, devant nous je me dirigeais directe la ou nous vivions pour l'instant, mais pas de trace de lui. Laissant la monture sur l'écurie du coin, rejoignant Azazel, blanche et plutôt inquiète.

-Si cela ne te dérange pas nous iront vers les ruines demains, j'ai un logement ici, viens chez moi pour la nuit ça ne me dérange pas.

Regardant les rues voisines.

-Il faut que je retrouve quelqu'un d’abord.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Jeu 18 Juin - 3:22

On était arrivé à un village. Je voyais Aeon un peu plus pâle, ce qui était anormal pour quelqu'un de son espèce. Elle me dit:

-Si cela ne te dérange pas nous iront vers les ruines demains, j'ai un logement ici, viens chez moi pour la nuit ça ne me dérange pas.

Puis après une pause:

-Il faut que je retrouve quelqu'un d’abord.

Je lui répondis:

-Soit, pourquoi pas. Mais tu devrait faire attention car tu es toute pâle. Couvres-tu quelque chose ou c'est autre chose ?

Je patienta en l'observant. Elle se tenait le ventre, serais-se à cause de ça ? Je lui dit:

-N'es-tu tous de même pas entre d'accoucher ici ? Je sais que le voyage à été long et rude mais ce n'est pas le moment de faire ça ici. Surtout que la rue n'est pas un endroit pour.

Je continua à l'observer en souriant. Un voix dans ma tête me disait de la protéger. Peut-être un mauvais souvenir dû au fait de mon passé. Qui sait ? Je descends tout de même de l'équined et me mit à côté d'elle en cas où elle s'évanouisse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eressea Aeynos
Guerrier (SSM)


Messages : 93

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Jeu 18 Juin - 10:12

Parti depuis un petit moment a faire des quêtes diverses, et passer un long moment loin de Nurnen, j'étais finalement de retour...sans cheval étant donné que celui-ci c'était barré dans les bois et que je n'y avais plus jamais la main dessus. Se faut avec l'aide dans fermier du coin, que je revenais assis derrière sa carriole tirer par deux bœufs, écoutant d'une oreille sourde, ses blagues aux goûts douteux, dont je fis mine de rire quand il se tourna vers moi avec son sourit d'idiot du village. Mais bon, il m'avait sauvé d'une longue marcher épuisante avec tout mon parquetage sur le dos.
Je n'avais pas demandé le village où il allait comment cela m'était égal, mais en arrivant dans celui-ci je souris, quand je reconnus les bâtisses de Valhak. Tiens comment se porte donc la petite Aeon et sont explosifs de compagnon ? La dernière fois que je l'avais vu elle était en début de grossesse surement a-t-elle déjà accouché aujourd'hui. Le couple vit ici serait possible que je les croise dans un coin.Le fermier se stoppait à la taverne du coin, et quant à moi, je m’équipai de mes affaires et partis de suite à la recherche d'une chambre d’hôte pour y posent mes affaires, j'avais maintenant tous mon temps pour revendre ce qui pouvait l'être. Je m'affalai sur le lit de fortune. Entendant à un moment les gens parler dans la couleur des deux étranges personnes sur des étranges montures. Je soupirai, mais plutôt curieux de voir la t^te de ses étrangers, je sortais à l'extérieur, suivant les bavardages des paysans pour les retrouver au coin de la rue, tous les deux ayant posé pied-à-terre.
Je m'approchai d'eux quand mon regard s'arrêta sur le visage blanc de la rousse. " Aéon?" M’écriai-je surpris de la voir accompagnée de quelqu'un d'autre que Kael, j'avais loupé quelques choses ? Au vu de son ventre elle n'avait pas encore accouché, mais l'autre personne semblant lui apporter son aide, la regardait comme si ça n'allait pas. " Aéon tu ne ferai pas mieux de rentrée chez toi et attendrai Kael ." Lui demandai-je en m'avançant et saluant d'un geste de la tête l'homme aux masques. Quel drôle d'énergumène dit donc, nous avons un Õshi numéro deux .
                           
(HRP: Azazel:/Mode Eressea va s'en prendre une actived/ Tain mec ton avatar on dirait un perso tiré d'un MS o O Il a même la braguette ouverte. (Oui il y avait que moi pour remarquer ça Razz  Eressea est de retour...=>[])
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kael
Chef chercheur (R.D)


Messages : 106

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
71/50000  (71/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Ven 19 Juin - 11:11

La salle était bruyante et mal éclairée, empestait la bière et la sueur. Des hommes ivres beuglaient à tout-va ou chantaient des chansons paillardes de leur voix éraillée tandis que d'autres disputaient des parties de cartes et se disputaient à propos de leurs règles. Derrière le bar, un tavernier large d'épaule astiquait distraitement un gobelet en se concentrant davantage sur la femme à cou de taureau qui humiliait depuis plus d'une heure tous ceux qui se mesuraient à elle dans un bras de fer.

En face de moi, celui qui me tenait compagnie commençait à tellement bégayer que ses rides s'accentuaient terriblement chaque fois que se déformait sa bouche encadrée de barbe pour tenter de prononcer un mot. Même son crâne nu ressemblait à un vallon luisant sous la rosée matinale, remplacée ici par de la sueur odorante. Il me tendit de ses mains noueuses une bourse dont la pesanteur me ravit, en échange de la bricole que je venais de lui refourguer. S'il avait vraiment été, comme il le prétendait, un ancien prospecteur ayant déniché quelques uns des plus beaux joyaux du monde, il aurait repéré l'arnaque. Le procédé ne me rendait pas fier, mais à quoi la fierté me servirait lorsqu'il me faudrait nourrir deux bouches ? L'argent lui, fut-il malhonnêtement acquit, remplirait bien mieux ce besoin.

Il m'avait quand même fallu pas mal saouler mon homme pour le dépouiller, et lorsque je me relevai pour prendre congé, le sol sembla se dérober sous mes pieds. Ou alors c'était les murs qui s'échangeaient leur position ? En tout cas, me tête oscillait malgré moi et ma vision était pour le moins trouble. D'ailleurs, j'avais perdu le compte de mes coupes de vin, et l'observation de leurs cadavres -certains avaient roulé six pieds sous table- ne m'aida guère à retrouver un nombre raisonnable car il en apparaissait et disparaissait à chaque fois que clignaient mes paupières alourdies.

Saluant le pigeon, je me dirigeai en titubant vers la sortie, il payerait encore toutes les consommations lui-même, ce bougre de corniaud. A la porte, je m'écartai pour laisser passer un fermier apparemment fatigué qui devait venir se requinquer à coup de bibine. Comme ma tête ne dépassait pas de beaucoup sa ceinture, je lorgnai un peu sur sa bourse. Mais si arnaquer les naïfs prétentieux avec des prix exorbitants ne m'emplissait pas tant de remords, le vol pur et simple me rebutait un peu quand même. Je l'avais pourtant pratiqué par le passé, parfois avec violence (ha ! les joies de la piraterie....) mais pour le coup, non, je ne voulais pas m'y remettre.

Une fois dehors, le soleil m'éblouit et je manquai me crever un oeil en voulant me protéger des rayons avec ma main qui s'écrasa plutôt sur mon nez que mon front. Ce bras avait-il toujours été aussi lourd ? Pas souvenir. Mais la rue, elle, était tantôt plus étroite tantôt plus large qu'elle ne l'était avant que j'entre dans l'établissement, ma main à couper. Au contact de l'air frais, je retrouvai un peu de mes esprits et parvins à marcher à peu près droit vers notre logement, à Aéon et moi. D'ailleurs, je la distinguai un peu plus loin, accompagnée d'un homme masqué et d'Eressea. La vue de ce dernier me rembrunit un peu, mais je me sentais trop joyeux pour commencer à tirer la tête et je m'approchai en ouvrant grand les bras et en tonitruant  :

- Mon amour ! Et Eressea ! Et Õshi ? Qu'est-ce tu fiches là toi ?

Malgré mon différent avec l'assassin au visage voilé, ce n'était pas agressivement que je l'abordai mais plutôt avec étonnement. C'était définitivement le vin qui me jouait des tours, sans quoi j'aurais sans doute farci derechef le grand énergumène d'une bonne dose de poudre avant d'y bouter le feu.


Dernière édition par Kael le Lun 22 Juin - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Ven 19 Juin - 13:21


-Soit, pourquoi pas. Mais tu devrais faire attention car tu es toute pâle. Couvres-tu quelque chose où c'est autre chose ?

J’eus un rictus, ben oui, ça s’appelle grossesse, soufflant le temps dont il se décide de quoique se soit, je m'assis sur l'un des bancs de la rue.

-N'es-tu tous de même pas entre d'accoucher ici ? Je sais que le voyage à été long et rude mais ce n'est pas le moment de faire ça ici. Surtout que la rue n'est pas un endroit pour.

-Je ne vais pas rester en pleines rues, si ça arrive ! Je ne suis pas idiote merci !

Je regardai une dernière fois les alentours espérant voir Kael arriver, mais ce n'est pas sur lui que mon regard se stoppa mais sur un guerrier ténébreux qui arrivait en notre direction, sur le coup je ne sus pas trop si j'étais heureuse de le croiser vu ce qui semblait s'annoncer, ou ennuyé de le voir arriver en me doutant qu'il soit plutôt collant voir peut-être de trop," Aeon?" Je lui souris simplement restant assis sur mon banc, comme il dévisageait Azazel et lui fit un signe de la tête comme salut, j’espérai peu être un peu de trop qu'il se tiendrait de toute remarque en la présence de l'homme masqué mais..." Aeon tu ne ferai pas mieuxs de rentrée chez toi et attendre Kael ."

Je ne pus m’empêcher de rire à cette remarque...c'était Eressea quoi et laisser Azazel dehors comme une barakie alors que je viens de lui proposer hospitalité ?

-Ravie de te revoir Eressea..." Mon amour ! Et Eressea ! Et Õshi ? Qu'est-ce tu fiches-la-toé ?"

Je ne pus pas continuer ma phrase sursautant, en reconnaissant la voix du nain, mais sursaut de sa façon de m’appeler si familièrement devant les autres... Me relevant doucement le voyant arriver, en titubant et avec une odeur qui témoignait bien de son état.

-Mais Kael tu es ivres ? Et ce n'est pas Õshi mais Azazel...

À noter que c'est peu être bien la première que la voix de nature conviviale et surtout, que ça aurait pu tourner mal, connaissant son tempérament explosif, j'hésitai aussi à l'approcher... l'odeur de l'alcool me retournant l'estomac, j'en reculai même. Avant de me rasseoir à nouveau, en me tenant et me cambrant.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Ven 19 Juin - 23:13

Aeon me répondit lorsque je vis un troisième protagoniste lui parler et m'ignorer. Puis un autre, saoul, qui devait être Kael. Il me confonda avec Oshi. Aeon résolu ce malentendu mais je rajouta:

-Azazel est bien mon nom. J'ai rencontré ce certains Oshi avec deux femmes mais je me souviens plus de la suite. On peut dire que ça mais arrivé récemment avec Aeon. Ces pertes de mémoires ce font de plus en plus souvent sur mon chemin.

Je regarda les blessures refermées d'Aeon. La plante avais agit rapidement. Je lui dit:

-Je ne sais pas si tes plaies peuvent s'ouvrir pendant le travail mais je te conseille de rester tranquillement chez toi. J'ai pas envi de stopper toutes hémorragies avec le feu. Ça pourrais t'affaiblir et te tuer.

Je me tourna vers les deux autres:

-Vous connaissez quelqu'un qui pourrais l'aider pendant......l'accouchement ?

Mon masque pouvais ne pas leurs donner confiance en moi mais le fais que j'ai aidé Aeon pourrais retourner la donne.

Oshi......je le revois avec un regard plein de haine. J'avais du sang et des cheveux violets sur les mains...

(À oui, Aeon m'a parlé de toi mais je ne m'attendais pas à ça x) Et oui, mon image est space mais on va dire que sa montre un moment de son passé....non il n'est pas maso x) )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eressea Aeynos
Guerrier (SSM)


Messages : 93

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Dim 21 Juin - 7:05

Je souris simplement à Aeon, fronçant les sourcils avant de me retourner en remarquant que quelque chose derrière moi attirait son attention et à son commentaire, je fis volte-face pour me retrouver face au nain, qui effectivement sentait l'alcool à plein nez...retiens-toi Eressea retiens-toi.

-Ha ben bravo, ta femme est enceinte et apparemment peut être sur les points d'accoucher et toi tu te saoulais .


J'étais prêt à m'emporter, mais le fait qu'elle soit avec Õshi me calma de suite, depuis quand se sont-ils réconcilié ceux-là ? J'eus la réponse assez vite simplement le fait que ça n'était pas Õshi mais Azazel... ouais ça ne m'en apprend pas plus sur cette personne, mais si Aeon l'accompagne c'est qu'elle a confiance en lui et qu'il est digne de confiance non ? Enfin, le dénommé Azazel, parlait de blessure pouvant s'ouvrir pendant le travail . Normalement il ne devrait pas avoir de risque à moins qu'elle ne se décide à accoucher en se les jouant ninja en même temps et a sauter partout . Par contre il fessait bien d'émettre l'hypothèse du médecin connaissant le caractère de cette dernière le fait qu'Azazel appuie sur la participation du médecin ce que Kael a certainement dû dans ce temps de lucidité lui suggérer aussi, et je me doute que cette entêtée à refuser.

-Quoi qu'il en soit il vaudrait mieux que tu rentres là non . 

Je veux bien apporter mon aide mais comment dire...il y a peu de temps j'avais tenté un fermier a faire pouliner sa jument, enfin jusqu’à ce qu'elle commence le travail, il a fini par se retrouver avec sa jument en plein travail et un guerrier habitué au sang et aux carnages inconscients a côté de lui... Bon je vais peu être évité d'omettre ce petit détail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kael
Chef chercheur (R.D)


Messages : 106

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
71/50000  (71/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Lun 22 Juin - 13:15

Je dévisageai longuement Eressea sans lui répondre. Les mots arrivaient en flot dans ma tête mais se tarissaient sur le bout de ma langue. Puis finalement, je retrouvai la faculté d'articuler pour me défendre :

- C'était pas censé arriver, mais c'est pas grave ça passera vite.

L'avantage de mes origines, je m'étais imbibé un peu vite car je n'avais plus l'habitude de boire et le vin était traître, mais j'étais encore relativement lucide et la sobriété ferait bientôt son retour. Et en parlant de retour, mon animosité aussi refit surface et je me rappelai soudain ne pas porter le guerrier noir dans mon coeur.

- De toute façon, je m'en tamponne allègrement de ton avis, parasite.

Il me fallu un moment pour retrouver Aéon, les maisons dansaient autour de moi, et quand je lui fis face, je me sentis gêné par son air un peu dégoûté.

- Désolé, je vais me baigner en vitesse, ça devrait m'aider à retrouver mes esprits. Toujours pas décidée à chercher un médecin, j'imagine ? On a tout intérêt à t'installer confortablement et j'espère que ça se passera bien, je n'ai aucune idée de ce qu'il faudra faire pour t'aider.

M'adressant cette fois à l'inconnu, je haussai les épaules d'un air impuissant.

- Elle n'acceptera pas que quiconque s'en mêle, on ne peut s'en remettre qu'à la nature. Je pense que le calme et la tranquillité aideront plus que n'importe qui, autant ne pas la rendre nerveuse.

Afin de prendre le bain que j'avais mentionné, je me dirigeai -presque tout droit- vers l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Lun 22 Juin - 23:45

Je soupirai longuement et je suis là quand même, on pourrait simplement me demander mon avis et pas besoin de se léguée contre moi pour me coller un médecin sur le dos. Vu la façon de répondre a Eres Kael reprenait de sa lucidité.

Je soupirai encore une fois, et c'est lui qui vient a parler de stresse inutile ? Comme Kael partait en premier, je le suivis, effectivement je n'allai pas rester dehors, même si pour l'instant rien n'indique vraiment que je soi sur le point d'accoucher.

Je me relevai doucement du banc:"Bon ben venez" Je n'allais quand même pas les planter là. Kael dans l'autre pièce d'eau, je les laissai entrer dans la pièce principale, il y avait assez bien de sièges et fauteuil pour tous. Maintenant je m'attend a ce qu' Eressea m'agace avec son médecin ce que j'espère qu' Azazel ne le fera pas lui aussi.

Soupirant encore en attendant Kael, je m'assis assez vite dans un des fauteuils, en me pliant sur moi même en réprimant une grimace de douleur, finalement je me demandai si j'avais bien fait de les faire entrée si je viens réellement a accoucher dans peu de temps...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Mar 23 Juin - 4:07

Après avoir écouté Kael, je lui répondis:

-Bien, soit, elle en fera à sa guise.

Puis je le vis partir Kael dans une maison et Aeon nous invita à rentrer de même. Ceci devait être leur maison. Elle nous invita à nous assoir mais je préféra rester debout, me reposant dos au mur.

Je vis que Aeon se crispait, voir tremblait de douleur. Je laissa passer cela reprenant l'idée que c'était son choix. Observant les 2 personnes que j'avais en face de moi, je fini par dire:

-J'aimerais connaître un peu mieux les personnes qui sont ici présent. Je sais que c'est déplacé de demander mais j'ai appris à me méfier des apparences qui sont parfois trompeuses.

Je ne dit pas plus. Un long silence peut suffire à délier des langues. Surtout que, à part vaguement Aeon, je ne connaissait personne. Être mieux informé pourrais m'aider en cas où. Les Ruines pouvaient s' annoncer traîtraissent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eressea Aeynos
Guerrier (SSM)


Messages : 93

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Mar 23 Juin - 9:39

Vu comment venait de réagit le nain a sa reprise de lui même, je n'étais pas franchement sur de suivre Aéon et Azazel dans leurs chez eux, surtout que je me doutai que celui-ci nous en ferai surement ressortir directe, du coup a l'intérieur j'opta pour la pose du mec masqué, et m'adossa sur le coté assez proche de la port près a partir pour éviter tout conflit avec le nain. Même si pour moi il continue a ne pas s'occupé correctement d' Aéon. Je soupirai silencieusement, selon moi elle aurait été mieux sans lui. Tournant mon regard vers vers Azazel qui venait de nous poser une question, mieux nous connaître comment ça ?

-Je m'apelle Eressea Aeynos, je suis guerrier a la solde de Rosiel et toi ?

Je ne sais pas ce qu'il entendait par parler un peu plus de nous ? Comment il était avec Aéon est-ce qu'il aurait son coté "sombre" et qu'il chercherait par-là un moyen de lui faire parler de ce qu'elle est, je sens bien venir de lui quelque choses des démons, dont si il en est un et que je peux le remarquer chez lui, il a certainement remarquer que je l'était a demi et Aéon à semi. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas vraiment un secret ni un sujet tabou pour moi, je par contre pour Aéon...


-Tiens en faite Aéon, tu n'as pas de la famille a prévenir de cette futur naissance ?

Question que je posai simplement pour savoir si elle n'aurait pas besoin d'un messager pour ou quelque chose comme ça.

[HRP: Kael aura certainement foutu Eres d'ici là XD; Aéon comment fais-tu pour aligner ton texte de cette façon ?]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kael
Chef chercheur (R.D)


Messages : 106

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
71/50000  (71/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Dim 12 Juil - 0:38

Le bain me fit un bien fou et termina de me dégriser, et je m'y serais volontiers attardé si je ne me devais pas de rejoindre ma compagne au plus vite et enfin lui apporter ma présence qui s'était pour le moins dispersée ces derniers temps. C'était le dilemme du futur père : comment s'organiser pour rester suffisamment auprès de sa famille tout en s'arrangeant pour avoir les moyens de subvenir à ses besoins ? Je m'étais un peu trop impliqué dans ma quête de ressource financière, et pas vraiment de la manière la plus honnête qui soit. Cela m'avait presque paru naturel à cause de mes antécédents criminels mais à présent je commençais à éprouver des remords et à me demander si c'était vraiment sain pour la vie de famille. Peut-être m'égarais-je tout simplement parce que j'ignorais ce qu'était une famille, cette notion était parfaitement abstraite pour moi.

Je finis quand même par me tirer de mes méditations, aidées par le bien-être que suscitait l'immersion dans l'eau chaude, et m'extirpai de la bassine. Je laissai tout tel quel et ne m'essuyai que succinctement avant d'enrouler un linge autour de ma taille et de rejoindre Aéon. C'est ainsi que je me retrouvai prit de de court en déboulant innocemment dans la pièce où se trouvaient également Eressea et celui que j'avais confondu avec Õshi, dont le nom m'échappait déjà. En tout cas, sans les effets du vin, la ressemblance s'effaçait totalement et le malaise que j'éprouvais en présence de l'assassin ne se manifesta pas avec l'homme en face de moi.

J'ouvris la bouche mais aucun son ne sorti et je laissai tomber pour faire demi-tour et me rhabiller. En revenant, je m'installai près d'Aéon et lui frottai le dos. Je n'étais pas vraiment ravi d'avoir la compagnie des deux autres mais je ne pouvais décemment les congédier.

- Allons, mettez-vous à l'aise. Puis-je vous proposer un rafraîchissement ? finis-je par déclarer en me rappelant soudainement les bases de la politesse.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Dim 12 Juil - 1:30

« J'aimerais connaître un peu mieux les personnes qui sont ici présent. Je sais que c'est déplacé de demander mais j'ai appris à me méfier des apparences qui sont parfois trompeuses. »

Je souris, trompeuse ? Je ne sais pour quel raison mais je me senti un peu visée sur le coup et sans m'en rendre compte je me tournai vers Eres, au finale je me retrouvait avec trois personne ayant vu cette folie qui est en moi. Enfin sur le coup comparer a Eressea et Kael, Azazel n'avait rien vu.

Je soupirai j'avais attaquer mon compagnon, un ami et mon chef...Même si pour cette dernière info personne ne la connaissait, elle avait quand même fait fort, sur le coup.

Eres répondit en première se présentant simplement, c'est vrais que lui ne semblait rien avoir a cacher, il continua avec cette question : « Tiens en faite Aéon, tu n'as pas de la famille a prévenir de cette futur naissance ? »

Je me raidis et fut coupe part Kael débarquant en serviette dans la pièce, j’eus un petit rictus, c'est vrai j'aurais du aller le prévenir que je les avait fait entré,Il repartait aussi vite, je m tournai vers les deux autres pour voir leur réaction prête a leur fait les gros yeux s'ils venaient a éclater de rire.
Kael revenait s’asseyant a coté de moi, je me serais bien blottie mais je préférai me tenir surtout face a Eressea dont je sais avoir de l'attachement pour moi.

Puis finalement regardant dans le vide et pour répondre a la question d'Eressea et d'Azazel ausi...

-Je n'ai plus de famille depuis longtemps Eres, tu parles d'apparences trompeuse Azazel, je sais que tu m'a vue sous ma forme de démon, tu as eu de la chance contrairement a Kael et Eressea que je ne t'ai pas attaquer...vous n'êtes pas les seuls que j'ai attaquer, je me suis même retourner contre Lord Rosiel...même s'il n'a pas juger utile de me punir pour ça...

Je me tournai vers Kael, baissant les yeux et me raidissant, je ne lui avait jamais parler de mon passer... à personne.

-C'est aussi pour cette raison que j'ai peur d'être mère, ma famille... ma mère et ma petite soeur...elles sont mortes, par ma faute...je les aie tuées...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Mer 15 Juil - 0:18

J'eu une réponse de l'homme:

-Je m'appelle Eressea Aeynos, je suis guerrier a la solde de Rosiel et toi ?

Je souris et lui dit d'un ton neutre:

-Enchanté. Quant à moi, je me nomme Azazel, simple "homme" à la solde de lui même.

Je préférais pas révéler ma vrai race déjà que le fais d'être un démon pouvaient les dégouté mais si je leur disant que j'était un ange déchu, qui voulais dire un des premiers démons, je risquais de très mal finir. J'eu pas le temps de continuer beaucoup plus dans mes pensées car je vis un Kael en serviette venir vers nous puis repartir de plus belle. Je regarda Eressea avec un regard au bord du rire qui fut stoppé par les paroles d'Aeon, après le retour du nain mais cette fois ci, habillé et nous proposant des boissons, un caractère de nain quoi. Aeon dit:

-Je n'ai plus de famille depuis longtemps Eres, tu parles d'apparences trompeuse Azazel, je sais que tu m'a vue sous ma forme de démon, tu as eu de la chance contrairement a Kael et Eressea que je ne t'ai pas attaquer...vous n'êtes pas les seuls que j'ai attaquer, je me suis même retourner contre Lord Rosiel...même s'il n'a pas juger utile de me punir pour ça...C'est aussi pour cette raison que j'ai peur d'être mère, ma famille... ma mère et ma petite sœur...elles sont mortes, par ma faute...je les aie tuées...

Je dis en regardant Aeon:

-Il est vrai que je t'ai vu un moment changée mais la suite de cela reste toujours trouble dans mon esprit. Je me souviens juste que tu étais redevenu toi même et que tu était presque apeurée.

Me rappelant les parole de Kael, je lui répondis, toujours dos au mur et eux dans mon champ de vision:

-Moi personnellement je n'ai pas soif mais Armaintho peut-être. Vous avez un point d'eau où il pourrait se rafraichir ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eressea Aeynos
Guerrier (SSM)


Messages : 93

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
61/50000  (61/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Lun 20 Juil - 6:58

-Je n'ai plus de famille depuis longtemps Eres, tu parles d'apparences trompeuse Azazel, je sais que tu m'a vue sous ma forme de démon, tu as eu de la chance contrairement a Kael et Eressea que je ne t'ai pas attaquer...vous n'êtes pas les seuls que j'ai attaquer, je me suis même retourner contre Lord Rosiel...même s'il n'a pas juger utile de me punir pour ça...C'est aussi pour cette raison que j'ai peur d'être mère, ma famille... ma mère et ma petite sœur...elles sont mortes, par ma faute...je les aie tuées...

Il s'en suivit un long silence après ça, il dévisagea chacune des personnes de la pièce, lui même démon connaît les aléas de être en partie démon, il soupira Azazel évoquait apparemment un fait qui c'était produit entre eux, de ce qu'il se souvient de leurs rencontre avec Õshi, rien ne c'était mal passé pour que lui et Aéon vienne a se battre, il n'avait pas vraiment comprit d'où l'homme avait pu tiré ca haine d'Aéon se jour là, peut être c'était-il croiser plus tard.

Enfin la n'était pas la question mais la encore pour quoi Aéon en aurait-elle peur mais surtout pourquoi traînerait-elle avec l'homme dans ses conditions ? La suite de son explication le laissa pour une fois muet, que dire dans ses cas...il en comprenait maintenant peut être les raisons de son rejet quand elle a sut pour sa grossesse.

Non cette fois Eressëa resta silencieux se n'était pas a lui a remonter le morale de la rousse, mais bon il laissa malgré lui:" Contrôle l'entité n'est pas chose impossible Aéon."[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kael
Chef chercheur (R.D)


Messages : 106

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
71/50000  (71/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Mer 22 Juil - 5:33

L'air sembla soudainement se charger de plomb et s'ensuivit un silence interminable. Pourtant, je ne tressaillis pas, je soutins le regard d'Eressea lorsqu'il me dévisagea, seule ma main alla s'emparer de celle d'Aéon, la serrant tendrement. La voix du guerrier brisa un instant le silence, mais ce dernier retomba aussi vite et se prolongea à nouveau. Y avait-t-il seulement quelque chose à dire en de telles circonstances ? Surtout en présence d'autres personnes, j'aurais préféré avoir cet échange en privé et comptai y revenir une fois seuls. Le sujet était sans doute pénible à aborder mais je voulais malgré cela lui proposer de m'en parler si elle le souhaitait, même si je ne ferais que l'écouter sans rien avoir à lui répondre. Je cherchai son regard et lui dis simplement :

- On ne peut rien pour le passé, mais l'avenir est encore entre tes mains. Tout ira bien, j'ai confiance en toi et je serai à tes côtés.

Envahi d'émotions, je me relevai d'un bond et me dirigeai dans la pièce adjacente pour m'emparer d'un gobelet en terre cuite qui s'effrita bientôt sous ma poigne colérique. Je me sentais tellement impuissant, mon incapacité à aider Aéon ou à la soulager un tant soit peu me rongeait les entrailles et retournait mon estomac. Je revins et m'adressai à l'homme masqué :

- Je ne sais qui est Armaintho mais s'il te faut un point d'eau pour l'abreuver, je doute que ce que j'ai ici soit suffisant. Il faut aller au puits près de la place. Souhaites-tu que j'y aille ?

Pure courtoisie forcée, je brûlais de l'envie d'aller vers mon joyau et de la serrer dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Sam 25 Juil - 4:21

Un long silence plana quelques instants dans la petite pièce, chacun restant silencieux, " Contrôler l'entité n'est pas chose impossible Aeon." me dit Eressea, je relevais brièvement la tête vers lui, puis portai mon regard vers Azazel « Il est vrai que je t'ai vu un moment changée mais la suite de cela reste toujours trouble dans mon esprit. Je me souviens juste que tu étais redevenu toi-même et que tu étais presque apeurée. » Il ne se souvenait donc plus . Son démon lui ferait-il donc perdre la mémoire ou lui donnerait-il des moments d'inconscience ? Elle se souvient surtout de ce qu'il lui avait dit, peut-être était-elle encore démon, mais elle avait bien entendu ce qu'il lui avait dit. Elle le fixa un instant, peut-être devraient-ils parler une fois qu'ils seraient seuls. Pour l'instant il valait mieux ignorer ce fait . C'était plutôt la Kael qui l’inquiétait il avait gardé plus longtemps le silence, les deux autres sont aussi des démons, elle pouvait donc comprendre que pour eux cette révélation ne leur fasse ni chaude, ni froide, mais Kael...« On ne peut rien pour le passé, mais l'avenir est encore entre tes mains. Tout ira bien, j'ai confiance en toi et je serai à tes côtés. » Elle resta figée quelques instants, pourquoi ? Pourquoi tout le monde réagissait comme ça ici ? Pourquoi semblait-il tous accepter le fait qu'elle soit un danger public ? Seul Õshi était au final le plus lucide de la voir tel qu'elle est . Cette chose qu'elle est devenue . Alors pourquoi se sent-elle aussi heureuse de savoir que personne ne la rejette alors que ce qu'elle cherche au fond, c'est qu'elle soit punie pour ce qu'elle a fait... Elle baissa la tête.

-Pourquoi ? Vous tous ? Pourquoi semblez-vous accepter si facilement ce que j'ai faits ? Cela vous semble tellement naturel d'accepter le fait que je sois à Semi-Démon, que je sois une menace perpétuelle pour tous, je ne comprends pas...

Elle se stoppa, serrant les dents ne pouvant plus continuer à parler, ni rester concentré sur quoi que ce soit, son ventre lui fait un mal de chien, avant même de la prévenir ou même l'y préparer, quoique depuis le début les contractions étaient, là mais elle a tellement l'habitude de souffrir qu'elle n'y avait même pas attention, la souffrance était autre et autant la ressentir ne la dérangeait pas du tout, que le fait de savoir que l'enfant se préparait à arriver la paralysa entièrement. Ce fut plus d'instinct qu'elle entreprit la chose. Peu être le stresse de la discussion d'avant y avait été pour quelque chose, mais se fut assez rapide, elle ne fit pas attention à ce qui se passait autour d'elle Kael avait-il chasser les hommes ? Était-il encore présent en cet instant ? Elle se surprit quand même, sentant les larmes coulé le long de ses joues, elle est épuisée, son corps tremblant après l'accouchement, il était la brayant gesticulant dans tous les sens. Ces quelques cheveux rappelant subtilement ceux de son père, elle a tout d'un bébé normal, pas de queue, pas d'oreilles, elle ouvrir les yeux cherchant difficilement la personne qui la tenait, étant donné que les bébés naissent presque aveugles, il y avait là malgré tous une particularité déjà visible, l’œil gauche et bleu et l'œil droit sont verts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Dim 26 Juil - 5:42

La réponse du nain à ma question fut brève:

- Je ne sais qui est Armaintho mais s'il te faut un point d'eau pour l'abreuver, je doute que ce que j'ai ici soit suffisant. Il faut aller au puits près de la place. Souhaites-tu que j'y aille ?

Je regarda Kael et lui répondit:

-Je préfère mieux l'emmenner car il a un sale caractère avec les personnes qui lui sont inconnus. Indique moi juste la direction de la place et j'irais.

Je me dirigea vers la porte et l'ouvris. Je sortie en ignorant la suite de leurs paroles et siffla pour appeller Armaintho. Le fière equined arriva dans un petit galop et se colla contre moi. Je lui flatta l'encollure et partie dans la direction que me montrais Kael.

Quelque temps plus tard, je trouva cette fameuse place avec ce fameux puit. Je me rapprocha de celui-ci et actionna la poullie qui grinça sous l'effort. Je remonta le seau plein d'eau cristalline et le souleva pour le poser au sol. Ma monture bu, à grandes gorgés, l'eau que je lui présentait et, une fois fini, repartit loin de la ville, peut-être pour chasser. Je remit le seau dans le puit et le laissa tomber.

Je me redirigea vers la maison du couple et m'arrêta devant la porte. J'entendais les pleurs d'un nouveau né, je soupira et frappa à la porte en attendant que l'on m'ouvre celle-ci. Je n'avais pas envie de m'introduire sans y être encore une fois invité, sa serais mal approprié de ma part dans le cas contraire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kael
Chef chercheur (R.D)


Messages : 106

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
71/50000  (71/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Lun 27 Juil - 10:44

Juste après que l'individu masqué -Quel est son nom, bon sang ?- soit sorti, Aéon commença à s'étonner de notre attitude bienveillante malgré sa malédiction mais s'arrêta au milieu de sa phrase. Elle se crispa et semblait respirer difficilement et je compris que cela annonçait l'arrivée imminente de notre enfant. Un peu paniqué, je courus mettre de l'eau à chauffer et préparer une bassine ainsi qu'un linge propre. Ceci fait, je me rendis compte qu'Eressea était encore planté dans la pièce sans qu'il semble décidé à bouger.

- Tu peux nous laisser ?

J'avais voulu le lui demander avec courtoisie, mais la panique avait rendu le ton sec, donnant plutôt l'impression d'un ordre que d'une demande. J'attendis qu'il ait quitté les lieux pour m'emparer de la main d'Aéon et tenter de la rassurer maladroitement en lui parlant doucement. Je fis de mon mieux pour la mettre dans de bonnes conditions pour l'arrivée de l'enfant même si je me trouvais fort maladroit ce faisant. Mais l'un dans l'autre, il me sembla que tout s'était bien déroulé lorsque, enfin, je déposai le bébé, une petite fille adorable, dans les bras de sa mère éreintée.

Je ne sais pas ce qui se déclencha exactement alors que j'admirai les deux personnes qui étaient désormais les plus importantes de ma vie. Ce fut comme si je croulai subitement sous un poids incommensurable et que la réalité m'accablait. J'étais père, mais en aucune façon je n'étais prêt à assumer un tel rôle. Hésitant, je souris tant bien que mal et embrassai le front d'Aéon avant de procéder à un nettoyage consciencieux durant lequel je m'abîmai dans des réflexions qui échappaient à ma volonté. Fuis, fuis... tu l'as déjà fait tant de fois, une de plus ne comptera pas davantage. Ce n'est pas ta vie, tu n'as pas d'attache. L'immobilité, c'est le propre de la montagne, tu hais la montagne. Sombre-Cristal volera en éclat... sauf si tu restes. Je me sentais déchiré. Mes jambes voulaient courir loin d'ici, mon coeur voulait s'accrocher à ce bout de bonheur sous mes yeux, ma tête quant à elle se contentait de résonner creusement. Les seules pensées qui me parvenaient clairement étaient limitées et se résumaient en un choix : devenir père et abandonné ma vie antérieure, laisser tomber quarante années de préparation qui avait pour seul but de me permettre d'accomplir la seconde option. Errer encore, amasser sans cesse les ressources qui me donneraient le pouvoir de réaliser ma vengeance. Submergé, je commençais même à me demander qui j'étais vraiment. Une seule certitude me restait : mes nerfs allaient craquer. Je me penchai sur les filles et les embrassai chacune avec une infinie tendresse.

- Je vous aime...

Incapable de gérer mes émotions, je tournai vivement les talons et me dirigeai vers la sortie en espérant trouver refuge, et pourquoi pas un semblant de réponse, dans la solitude.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Lun 17 Aoû - 21:44


Eressea Avait bien évidemment quitté la pièce et pour finir parti rejoindre sa propre auberge, me remettant difficilement de l'accouchement qui m'avait pas mal puisé mes forces, je pouvais à peine réagir et réfléchir à ce qui se passait, si ce n'était qu'un stresse et un malaise pesant qui s'installa dans la pièce. Autant par le fait d'avoir ce qui m'avait bouffé mes forces et à peu près la vie pendant près de 9 mois, cette vie que j'avais rejeté les premiers mois, pour finalement accepter le fait que j'allais être mère. Une vérité qui m'avait accablé et dont je n'étais pas prête à assumer et qui je n'étais toujours pas sur de vraiment vouloir.

Tenant le résulta de mes entrailles, gigotant entre mes bras, je laissais mes yeux la parcourir, jusqu’à ce qu'ils se stoppent sur les siens qui me regardèrent. Ses petits yeux dont j'avais l'impression d'être de couleurs différentes, me fixant longuement avant qu'elle ne se met à sourire. Pourtant la tension étrange que je ressentais était toujours là. Kael nous embrassant. Baiser que je ressentis étrangement, comment difficile à passé, comme s'il nous disait au revoir, le ton de sa voix"Je vous aime..." Me passant difficilement dans la gorge, je le vis alors s'en aller. Une sensation de brûlure à l'estomac me transperça, la culpabilité aussi...en le voyant disparaître derrière la porte, j'avais l'impression que je ne le verrais certainement plus après... C'était donc comme ça qu'il m'avait promis de m'aider avec l'enfant. En nous abandonnant. Je regardai la petite, la colère me prenant. Tout ça c'est à cause d'elle... Mon corps tremblant autant par la fatigue mais aussi part le déroulement de la situation. Mes yeux passant peu à peu au rouge... Certainement aurais-je fait une connerie ce jour-là, si Azazel n'avait pas frappé à la porte juste à ce moment-là.

éloignant ma colère passagère, je me rappelais lui avoir proposé hébergement pour ensuite l'amener aux ruines. Je posais la petite dans le fauteuil me levant avec peine, mes jambes engourdies, surement ne devrais-je pas me lever. Mais je me trainais jusqu'à la porte pour lui ouvrir. Me tenant sur le chambrant pour ne pas crouler sous mon poids."Il est parti..." Lui dis-je sans émotion et avant qu'il n'ait le réflexe de se tourner pour aller le chercher, ce que je me doutais dans un sens qu'il fasse, je l'attrapai en essayant de ne pas tomber à sa manche pour lui demander la voix tremblante. "Peux-tu rester avec moi ?" Je ne suis pas sûr que le faire venir lui pour me surveiller était la meilleure des idées, mais j'étais tellement vide de l'intérieur, que je m'en foutais un peu que ça soit lui et non Eressea qui sait se contrôler qui reste au cas ou la folie prendrait le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Ven 21 Aoû - 2:53

Je vis la porte s'ouvrir et Kael partir. Ne comprenant pas la chose, je voulu l'intercepter mais la porte se réouvra révélant une Aéon terriblement affaiblie qui me retena et me demanda de rester avec elle. Rejetant un autre coup d'œil en direction de la silhouette de plus en plus trouble de Kael, je rentra une nouvelle fois dans leur demeure.

Une fois à l'intérieur, je vis la présence d'un nouvelle être qui semblait dormir paisiblement. Je su déjà ce qu'il fallait faire. La nuit tombée et une fois Aéon endormit, je quitterais sans bruit leur maison. Une nouvelle contrainte s'était rajoutée et je n'avais pas envi que "l'Autre" surgisse en se moment.

Continuant de me balader dans la salle en réfléchissant pour cette nuit, je dis calmement à Aéon:

-Quand est-il de la suite des choses ?

Je voulais savoir ce qu'elle allait faire à l'avenir. Me suivra-t-elle malheureusement aux Ruines ou restera-t-elle ici avec sa fille ? Dans tout les cas, quelque soit sa réponse, cette nuit sera ma fuite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kael
Chef chercheur (R.D)


Messages : 106

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
71/50000  (71/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Ven 28 Aoû - 6:11

Une fois dehors, je me ruai à la sortie de la ville, tête baissée et poings crispés, le coeur battant dix fois plus vite qu'à la normale. Je donnai un coup de pied rageur dans un caillou qui vola s'écraser dans la façade d'une taverne et j'eus une seconde comme l'envie de le faire suivre d'un explosif, idée totalement ridicule au demeurant. Une fois dehors, je m'éloignai dans la plaine vers un arbre solitaire et l'assaillis de coups de poing jusqu'à ce que mes mains ensanglantées fassent voler en éclat l'épaisse écorce à l'endroit où je m'acharnais. Mais la douleur n'atténuait pas ma colère et mes coups ramollirent quand les sanglots me prirent inopinément. Alors je cessai de battre l'arbre pour m'y adosser en tenant mes genoux replié contre moi entre mes bras et ma colère devint peine qui s'écoula le long de mes joues en torrents salés que j'essuyai de temps en temps avec ma manche. Quand j'eus pleuré tout mon saoul, je relevai le visage et fixai l'horizon en murmurant pour moi-même :

- Sombre-Cristal...


[Kael out]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Ven 28 Aoû - 7:03

Il avait finalement accepter de rester, je reviens m'assoir à coté du bébé, quoique En m'écartent de lui, tournant les yeux vers lui, puis l'ignorant, serrant les dents quand elle se mit à réclamer son repas. J’agrippai mon crâne énerver et baissant la tête continuant à ignoré leurs de la petite. Me calmant et relevant la tête quand il me parla.

-J'ai promis de t’en menée au ruine...ce n'est pas cette chose qui va me ralentir...

La petite s’étend tue en entre temps, quand elle entendit leurs voix, restant fixer sur Azazel et c'est aller et venue dans la pièce. Je tournai de nouveau les yeux, vers elle, pourquoi ne pas faire comme Kael a la fin et l'abandonnée ? Ne m'avait-il pas promis de m'aider avec elle ?

-Demain je reprendrai ma forme d'Eikyuu Armaintho devrait pouvoir me suivre, elle est de toute manière en danger avec moi, la maîtresse d'auberge la trouvera...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Sam 29 Aoû - 7:39

Elle voulait abandonner sa petite fille maintenant. Je me stoppa d'un coup et la regarda droit dans les yeux. Mon regard était perçant et froid, montrant le profond dégoût qu'elle me fesait ressentir maintenant. Abandonner sa fille, qu'elle idée impardonnable à mes yeux. Ma voix gronda telle le tonnerre annonçant une sentence:

-Abandonner ta fille, voilà la première idée qui te traverse maintenant l'esprit ? Tu n'imagines pas à quel point ces simples mots me donnent un profond dégoût de ta personne.

Me rapprochant le plus près d'elle je lui dit d'un ton pesant:

-Tu as peur d'être un danger pour elle mais le fait de l'abandonner n'en est-il pas un ? Prouve que tu es capable de la protéger malgré le fait que tu as une partie de toi "incontrôlable". Ne veux-tu pas réparer tes erreurs passées en la protégeant et en l'éduquant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   Dim 30 Aoû - 1:27


-Abandonner ta fille, voilà la première idée qui te traverse maintenant l'esprit ? Tu n'imagines pas à quel point ces simples mots me donnent un profond dégoût de ta personne.

Je baissai les oreilles, le regardant froidement, ce n'étais peu être pas le meilleurs moment de m'énerver mais soit, j'ignorai ses dires. Déviant les yeux. Je n'avais rien demander moi et je ne suis pas la seule a fuir, alors pourquoi suis-je la seule à être blâmer ?

-Tu as peur d'être un danger pour elle mais le fait de l'abandonner n'en est-il pas un ? Prouve que tu es capable de la protéger malgré le fait que tu as une partie de toi "incontrôlable". Ne veux-tu pas réparer tes erreurs passées en la protégeant et en l'éduquant ?


Cette fois je me retournai vers lui, sursautant, me rendant seulement compte qu'il c'était rapprocher, mon regard n'avait pas changer, mais il n'avait pas tord non plus. Je soupirai regardant la petite se faisant plus discrète du coup. La prenant finalement à bras et ce décident maladroitement à la nourrir. Elle soupira à nouveau Azazel n'avait pas tord, elle n'agirait pas pour le meilleurs de sa fille si elle l'abandonnait elle aussi, surtout pour une question de sécurité.


-Elle sera quand même constamment en danger si elle reste avec moi...Si l'entité prend le dessus, qui la protègera à ce moment là ? Il est partit...
Lui expliquai-je d'un ton calme. Je veux bien essayé de mon rôle de mère...mais si je viens a lui faire le moindre mal, alors promet moi que tu me tueras...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petit arrêt qui pourrais bien s'éterniser...(PV Azazel-Eressea- et libre).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» + l'alcool tue à petit feu ; ça tombe bien, j'suis pas pressée. (milou)
» Petit Hiver - La neige est bien plus dangereuse que tu ne le crois..
» Petit repos qui fait du bien (pv Giselle)
» Demoiselle bien élevée cherche camarades de beuverie. [Libre]
» Une petit chatte bien turbulante...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Nürnen :: Villes et villages :: Valhak-