Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 12 Juil 2015 - 13:35

Une journée plutôt agréable avait commencer aujourd'hui le soleil illuminait assez pour réchauffer l'air environnent sans pour autant trop chauffer. Pas vraiment dérangeant pour moi, la moindre petite rafale de vent me fais frisonner.
J'avançais le cœur plutôt léger aujourd'hui gardant en pourtant toujours en moi la crainte de voir surgir le loup de n'importe ou. Je ne sais aussi pour qu'elle raison, depuis notre rencontre quelque peu foireuse, j'ai envie de voir l'homme masqué. Enfin sur le coup il y avait deux individu se cachant derrières des masques maintenant.
Je baillai discrètement, épiant les plaines avançant tête basse dans l'herbe, pas habitué a la chasse et ne connaissant rien a cette dernière, je devais mes dernier repas a l'âme charitable de plusieurs personne ayant pris soin de moi. Je devais aussi apprendre à me débrouillée seule.
Plus facile a dire qu' a faire, plusieurs lapins, souris t belette me passèrent sous le nez, toujours hésitante a mordre dedans et de faire du mal au autres, je n'ai vraiment pas l'âme d'une chasseuse. Je soupirai m'arrêtant et m'assaillant, mon pelage blanche scintillant au soleil, tel la neige. si ce n'est toutes ses cicatrices qui recouvre mon corps, et mon pelage commençant doucement a reprendre une meilleurs allure. Avec un peu de chance, il finiras par cacher mes multiples plaies, encore ouverte pour certaine.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mar 14 Juil 2015 - 7:09

J'errais. J'étais venu en Ârnör pour trouver ce que je recherchais depuis tant d'années, ce que j'avais l'espoir de trouver ici depuis peu, mais pourtant je n'avais pas le sentiment de progresser mais plutôt celui d'errer. Et cette vaste étendue herbeuse dont les limites se dérobaient à ma vue renforçaient encore l'impression de perdition que j'éprouvais, la plaine semblait aussi infinie que mon chagrin. Je ne parvenais pas à surmonter la perte de Tsukiyo, elle avait à jamais laissé une fissure dans mon âme que rien ne pourrait apaiser. J'avais activement repris ma quête pour essayer de fuir la douleur et j'étais plus que jamais assoiffé de mort. Anéantir les loup-garous, cela n'avait pas changé, mais je souhaitais également apporter un sort funeste à davantage de gens, ce maudit monstre étant le premier sur ma liste.

Je fus soudain attiré par un frétillement dans les hautes herbes, il devait y avoir quelque chose d'autre que les petits mammifères qui cavalaient d'ordinaire dans ces étendues. En m'approchant avec circonspection je reconnus Sadness, qui était présente lorsque Tsukiyo était partie. Aussi paradoxal que cela puisse être, c'est désormais pour cette petite louve que j'éprouvais le moins d'animosité. Je l'approchai en lui signifiant ma présence, lui caressant nonchalamment la tête une fois à sa hauteur.

- Bonjour petite Sadness, lui dis-je d'un ton las.

Elle avait l'air de chasser, mais elle semblait surtout éreintée et encore dangereusement maigre, ses plaies rendant son allure encore plus pittoresque.

- Tu n'excelles pas vraiment à la chasse, n'est-ce pas ? Je peux t'aider à attraper une proie, mais il faudra bien que tu y arrives seule un jour.

J'aurais voulu lui sourire, même si c'était toujours inutile avec mon masque. Mais je n'arrivais plus à reproduire cette mimique, mes lèvres me paraissaient désespérément figées à l'horizontale. Avec Tsukiyo je pouvais sourire, à elle je pouvais lui montrer. Et maintenant que je croisais de nouveau Sadness, je me rendis compte que je n'avais plus rien d'autre à lui offrir que ma pitié et peut-être un peu de nourriture si elle l'acceptait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mar 14 Juil 2015 - 10:26


Le vent prenant dans mon frêle pelage essayant de reprendre une meilleur allure, je regardai l'horizon évasive, ne prêtant pas vraiment attention à ce qui m'entourait, levant mon museau au vent, j'avais encore les images de se jour funeste dans la tête, je n'avais jamais vu de mort jusque là.
Sur le coup j'avais un peu sortis Raujin de mes pensées, les oreilles basses, amasser sur moi même, j'eus un soubresauts, raidissant mes membres dans un volte-face, reconnaissant l'homme masquée, me fessant un peu mal, la ou j'avais reçut les coups, restant figée face a Õshi, je ne l'avais plus recroiser après la disparition de Tsukiyo. Je sais le vide qu'à laisser la renarde derrière elle en lui, je baissai la tête, m'asseyant en roulant a queue contre mes pattes.

-Bonjour Õshi...

Terminai-je sur un ton hésitant, que pouvais-je lui dire, comment vas-tu ? Alors que je sais qu'il ne vas pas bien malgré le fait qu'il se cache derrière son masque, je peux ressentir la tristesse dans son âme, je détournai les yeux, si seulement j'étais une vraie louve, j'aurai put mieux aider et éviter a Tsuki de donner sa vie pour nous...
Je levai les yeux vers lui, l'air normal pour éviter de laisser passer trop d'émotion, profitant de du sujet qu'il m’offre pour rebondir dessus et penser a autre chose, me tournant vers les hautes herbes.

-C'est gentil, mais j'aimerai me débrouiller seule...je suis assez pathétique comme louve...

Je lui souris doucement, me restant assise mais prenant ma forme hybride sachant qu'il la préférai a l'autre, restant a genoux, les mains au sol, le regardant de mes grand yeux menthes, le soleil donnant un éclat de blé a mes cheveux, mais surtout faisant ressortir un peu plus ma maigreur et mes plaies.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mar 14 Juil 2015 - 19:47

En la voyant ainsi, inconfortablement affalée à même le sol et exposée, je ne pris même pas la peine de me demander si je pouvais raisonnablement le faire ou non et lui tendis spontanément ma cape nonobstant le fait que je découvrais mon visage blême par la même occasion, sans avoir prévenu Sadness de ce qu'elle verrait. Je jetai le vêtement sur ses épaules pour qu'il la recouvre, mais son état grave ne m'avait pas échappé et je ne pouvais décemment me résoudre à l'abandonner ainsi, même si elle semblait vouloir refuser mon aide. Comme elle avait prit la peine de m'épargner son aspect d'animal, je tordis mes traits pour esquisser ce qui devait être à peine l'ombre d'un rictus.

- Merci, lui soufflai-je à l'oreille.

Ce qui me traversa l'esprit à cet instant, je ne saurais le dire, mais instinctivement je l'avais enlacée et j'avais posé ma tête sur son épaule, la linge que je venais de lui offrir lui épargnant le contact froid de ma peau. Je ne restai ainsi qu'un bref moment, mais j'y trouvai un étrange réconfort. Elle était là, elle me comprenait, elle seule pouvait encore me rassurer d'une certaine manière. Il n'y avait pas eu besoin de mot, c'était comme si ce contact succinct nous avait permis de saisir les émotions de l'autre. Du moins j'eus le sentiment qu'elle ressentais ma peine et que moi je saisissais sa compassion. Mais je me relevai d'un coup, comme si j'avais peur de m'emmêler dans cette sorte d'empathie mutuelle, et lui proposai :

- Laisse-moi t'aider à mieux chasser au moins, je ne peux pas te laisser mourir d'inanition. Que dis-tu des armes de jet ? Ce n'est pas évident au début mais je pense que ça te conviendrait.

Maintenant que ses plaies étaient cachées, je remarquai malgré son visage émacié à quel point sa chevelure resplendissait et comme ses yeux étaient remplis d'éclat, d'une douce couleur aussi délicate que l'arôme qu'ils évoquaient. Son regard avait quelque chose de très triste, mais l'ensemble lui donnait un air mignon et innocent qui me rappelait un peu Tsukiyo dans ses moments d'insouciance. Comment avais-je pu confondre un être aussi doux avec un dangereux prédateur ? M'étais-je à ce point laissé aveugler par ma haine ? Baissant la tête, subitement couvert de honte, je marmonnai lamentablement :

- Je... je suis désolé... petite Sadness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mer 15 Juil 2015 - 9:48

Je gardai mes yeux sur lui même si indirectement, posé sur les siens, penchant la tête en le voyant gesticuler pour se défaire de sa cape et le poser, dans le même mouvement sur mes épaules, restant surprise a la fois par son geste, mais le fait que pour la première fois depuis que je le connaissais, j’apercevais son visage me glaça sur place. Me raidissant quand il m'enlaça, restant paralysé entre la peur et l'incompréhension. Je n'eus pas le temps de vraiment réagir qu'il s'éloignait, la seule réaction qui me frappa, fut le fait que mon visage pâle vira au rouge. Lui souriant en me relevant alors qu'il me propose a m'aider a chasser.

-C'est gentil Õshi, mais je reste une louve mes armes principale en temps que tel serais que je puisse capturer une proie avec mes crocs et mes griffes.


Lui souriant, puis le regardant d'un air confus, alors que le visage de l'homme maintenant dévoiler, se crispait une nouvelle fois semble désoler, elle eut un pincement pensant, que c'était le fait qu'elle cherche a vouloir se débrouiller seule et survivre, puis il balbutia, cette phrase qu'elle ne compris pas, pourquoi s'excusait-il ? Il n'avait rien fait pour, non la elle ne comprenait pas, elle pencha la tête, confuse souriant un peu.

-De quoi t’excuses-tu Õshi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mer 15 Juil 2015 - 19:37

Je relevai le regard sur elle d'un air penaud.

- De t'avoir attaquée, d'avoir pu penser qu'il y avait une once de mal en toi alors que tu es l'innocence et la douceur incarnée. J'ai eu tort, j'en suis sincèrement désolé.

La honte devait se lire sur mes traits raidis, mais point d'écarlate pour éclairer ma peau bleutée. Je n'avais pas de mot pour lui présenter mes excuses, mais je pouvais essayer de lui montrer que je comprenais à quel point j'avais fait erreur.

- C'est à toi de voir comment tu préfères chasser. L'avantage de le faire à distance est que tu ne verras pas les derniers soubresauts de ton repas. Mais tu as raison de vouloir le faire en tant que louve. Reprends ta forme animale alors, je n'ai pas l'intention de partir avant que tu aies quelque chose dans l'estomac.

Pour bien appuyer sur le fait que j'étais décidé à rester là, je m'assis en tailleur face à elle, mains posées sur mes genoux et la dévisageai gravement. Ses grands yeux me faisaient l'effet de dagues acérées perçant mon être tout entier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Lun 20 Juil 2015 - 15:26

- De t'avoir attaquée, d'avoir pu penser qu'il y avait une once de mal en toi alors que tu es l'innocence et la douceur incarnée. J'ai eu tort, j'en suis sincèrement désolé.

Elle pencha la tête, puis elle baissa la tête et dévia de nouveau le regard, à vrai dire elle ne lui avait jamais en voulut pour ça, elle a toujours eu l'habitude d'être traîner dans la poussière par les siens. Elle lui sourit simplement sans savoir quoi dire.

Il lui proposai de l'aider mais surtout s’assurer de la voir attraper et proie et a vrai dire cela la dérangeait un peu...qu'il voie sont incapacité à la chasse, lui montrer a quel point elle est pitoyable... elle le fixa un instant très gênée, puis détourna de nouveau la tête reprenant sa forme de louve et s'aplatit parmi les haute herbes pour s'approcher d'un rat, un oiseau, un des lapins ayant creuser de multiples terrier dans la pleine.

Elle rampa doucement dans l'herbe s'approchant lentement d'un faisant picorant le sol juste a 1 mètre d'elle, elle s'approcha encore et avec toute la discrétion qu'elle pouvait avoir, mais l'oiseau se tourna et prise de panique elle se jeta dessus celui-ci, courant plus loin avant de s'en voler. Passant juste en dessus de sa gueule qui se referma dans le vide, elle baissa les oreilles et se plaqua contre le sol se cachant entre les haute herbes honteuse
.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Jeu 23 Juil 2015 - 10:34

Après avoir le spectacle un peu pathétique de sa technique de chasse, je la vis disparaître entre les autres herbes avec une tout autre efficacité que lorsqu'elle s'était approchée de sa proie. Je la rejoignis et m'accroupis à ses côtés.

- Ne te décourage pas. Ton approche n'est pas mauvaise, mais tu ne dois pas te trahir avant le dernier instant, même si ta cible te dévisage, reste impassible. Aussi, la faim qui te tiraille ne t'aide pas. Tu chasserais bien mieux le ventre plein. Mais pour l'instant essaie surtout de garder ton sang-froid, ne te précipite pas et n'hésite pas non plus au moment de refermer tes crocs. Une fois que tu auras quelque chose dans l'estomac et un peu de repos, tu t'entraînera à chasser avec moi.

Je lui caressai l'encolure, en appuyant du bout des doigts sur certains nerfs pour relâcher la tension. De ma main libre, je lui désignai une touffe d'herbe qui frémissait non loin. Alors que je cessai mon massage, l'image de notre brève étreinte me revint fugacement à l'esprit et ce fut comme si des crocs se resserraient sur mon âme. Vis, petite Sadness. Tu es l'héritage de Tsukiyo, qui t'as confiée à ma garde en se sacrifiant. Tu es le seul être au monde qui me soit cher, je ne t'abandonnerai jamais. J'ouvris la bouche mais ravalai mes mots, me contentant de décerner à la louve un regard d'encouragement pour sa prochaine tentative.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Sam 25 Juil 2015 - 11:49


Déception... trahison...rancœur, le contre-coup du départ de Kael commençait a me torturé de plus en plus, j'avais beau garder la tête haute et faire comme si rien de cela ne c’était passer, je ne pouvais mentir à mon cœur meurtri par cette nouvelle qui continue à me bouleverser.

Danaé est trop jeune pour comprendre ce qu'il se passe et c'est un peu comme si elle n'avait au finale jamais vu Kael comme étant sont père, c’était a la fois cruelle et dans un sens avantageux, elle ne souffrait pas de l'éloignement de celui-ci et je devais m’efforcer pour ne pas montrer mon caractère asociale a la petite et qu'elle ne sente repousser aussi part moi.

soupirante, même si le ciel est bleu et que le soleil, nous réchauffe de ses rayons, j'ai de nouveau cette sensation d'être prise au piège des ténèbres, ce monde si cruelle... avait-il au moins conscience du mal qu'il ma fait, de se vide qu'il ma apporter, cette destruction qu'il a causer en mon fort intérieurs, je n'étais déjà pas mal entamée avec mon passez, mais le goût amenèrent de cette nouvelle parcourt encore mon sein. Je suis détruire.

L'ironie quand on y pense et que l'on se rappelle comment j'avais vu la naissance de Danaé... je n'étais pas prête a être mère, je ne le suis toujours pas, je n'y arrive pas, et quoi parce que je ne suis pas faite pour se rôles il faudrait que je l’abandonne à son sort ? Non, aussi désespérée et effrayer étais-je de la savoir venir au monde, de la voir grandir et devoir assumer un rôle que je m'était interdis, au finale elle était peu être la seule chose qui ouvrait une fenêtre dans la noirceur de mon esprit, cette petit bougie que j’aperçois au loin et qui s’intensifie lorsqu'il le faut.

Au finale, peut être dois-je remercié Kael de m'avoir ignorer, de cette manière il me force a me rendre compte que Danaé est une bénédiction et non un fléau. Une odeur familière, m fis revenir a moi, je suis toujours dans ce même état pitoyable que je n'arrive plus a quitter depuis sa naissance.
La première chose que j’aperçus ou du moins quelque instant fut une louve blanche, balafrée...

Sadness quand j la vois, je ne sais pas laquelle de nous deux fait plus pitié a voir, non, j'ai énormément d’empathie pour cette louve qui a supporter une vie non mériter sans rien dire, contrairement a moi, elle ne mérite pas ce qu'il lui est arriver. En l'observant, je remarquai que la pauvre se trouvait dans un état bien pire a notre dernière rencontre.

J'approchai d'un pas rapide la louve inquiète, Danaé me rattrapant pour s'approcher plus vite d'elle que moi. "Sadness ? mais qu'est-ce qu'il t'ai.." En m'approchant, je ne l'avais pas remarquer vu sa position dans l'herbes et la mienne en contre bas par rapport a lui, mon cœur rata un battement, mes muscles se tendirent, Danaé se stoppa, se demandant pourquoi en un instant je venais a paniquer de la sorte, prenant sur moi et dans un effort sur-humain, fit une seul long bond vers Danaé.

Me postant au dessus d'elle, presque coucher sur elle, les crocs menaçant et grondant plus que jamais agressive, surement étais-ce une erreur, que de réagir de la sorte. je n'avais vraiment pas fait attention à la présence d'Õshi, peu être simplement parce que je ne m'attendait pas à le voir aussi calme près d'un être comme Sadness.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Sam 25 Juil 2015 - 12:09


Elle le savait, tous ça elle le savait, mais comment pouvait-elle arriver a faire une chose aussi facile pour d'autre juste parce que d'un coup de tête, elle c'est dites qu'il fallait qu'elle change pour amélioré les choses, pourquoi arriverait-elle a changer ce qu'elle est, elle est un oméga après tous.

L'homme c'était rapprocher et je me retrouvait honteuse, sursautant en sentant sa main sur mes épaules, remarquant que son geste était agréable, je me redressai lentement, observant la touffe, qu'il venait de me désigner...non, je ne changerai pas, je ne n'en prends pas la peine d'essayé, une nouvelle chance m'était donner, les encouragement d'Õshi, me permettait d'y croire, mon cœur se figea ainsi que ma respiration, je pouvait entendre celle de ma proie tapie non loin de nous.

Je n'avais jamais vu les loups faire ça, mais je l'avais faire part Stuki et même Aéon, je fis un large bond, surprenant ma proies qui tenta dans un premier temps de s’envoler, mais elle se coinça dans ma gueule ne prenant pas réflexe de la fermer un peu surprise elle tenta de se dérober, mais mes pattes fur plus rapide et le faisant, fut plaqué avec violence contre le sol. Mes crocs se refermant enfin sur sa gorge, je me redressai, l'animal pendant dans ma gueule, en entendant mon nom et une phrase suivre, je n'étais pas sur de l'avoir entendue, mais quand je l’uppercut, je remuait légèrement la queue a l'approche d'Aéon et...d'une toutes petites boules de poils juste devant elle, du mois jusqu’à ce que son regard sur Õshi derrière moi, se fige ainsi que son propre corps, et aussi vite elle ratrappa dans une grand élan la petite eikyuu dont-elle cacha et protégea... d'Õshi ?

Je regardai un instant Aéon puis Õshi plus que perplexe devant ce tableau, pourquoi fait-elle ça ? Est-ce son instinct maternelle qui la pousse a protéger aussi férocement sa fille ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Sam 25 Juil 2015 - 13:45

La vivacité de Sadness me surprit, je ne m'attendais pas à voir cet être souffreteux faire preuve de tant d'énergie. Elle dut se débattre un instant avec la proie mais finit par l'immobiliser et sceller le destin de ce qui n'était désormais plus qu'un morceau de viande. Je quittai ma position fléchie pour la féliciter mais lorsque j'ouvris la bouche j'entendis un grondement sourd provenant d'un peu plus loin. Sa source n'était autre que ce danger ambulant d'Aéon qui me fixait, babines retroussées, presque couchée sur une version rapetissée d'elle-même, bien que sa crinière rappelait fortement le nabot impulsif qu'il avait rencontré près de la cascade. Je n'avais rien contre ce dernier à proprement parler, mais à cause de lui il y avait désormais un être de descendance démoniaque supplémentaire qui foulait le monde. J'observai attentivement le regard de la jeune mère mais n'y trouvai pas l'éclat vermeil de sa folie, elle ne faisait que protéger sa progéniture contre quelqu'un qu'elle savait belliqueux à l'encontre des créatures de son espèce. Pour répondre à son approche menaçante, je me dressai entre elle et Sadness.

- Tss, ne me regarde pas avec ces yeux là, fielleuse. Je constate que tu t'inquiètes pour ton rejeton et je peux pas t'en blâmer.

Ma voix se durcit.

- Mais que j'aperçoive le moindre grain de folie dans ces pupilles et tu goûtera de mon acier avant d'avoir seulement pu songer à t'approcher de Sadness.

J'essayais de me contenir, mais la plaie de mon âme était encore béante et c'est la douleur qui s'exprima lorsque, malgré moi, je tonnai avec une rancoeur véhémente :

- Je ne tolérerai plus qu'une seule engeance de votre espèce cause le moindre tort à ceux qui me sont chers !

Je tirai ma main en arrière pour faire signe à Sadness de rester à l'abri derrière moi. L'autre se porta à la garde d'une de mes épées, prête à dégainer au moindre signe de progression hostile d'Aéon. Plus jamais je ne laisserais une créature des ténèbres agir à sa guise en ma présence, surtout si la petite louve dont je m'étais -ironie du sort- entiché courait le moindre risque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 26 Juil 2015 - 7:40


Sadness c’était relever une proie entre ses mâchoires, mon ventre se tordis, moi aussi j'ai faim, et l'enviai d'une certaine manière de ne pas réussir a capturé ses proies juste a cause d'un manque d'entraînement, t'en que je reste moi, je n'arrive pas a tué, ne serais-ce qu'un oiseau... Õshi qui c'était relever et s'était approcher de nous, je n'avait cependant pas quitter ma position. « Tss, ne me regarde pas avec ces yeux là, fielleuse. Je constate que tu t'inquiètes pour ton rejeton et je peux pas t'en blâmer. » Je gardai les yeux fixer sur lui, la petite, restant sous mes pattes son comprendre ce qu'il se passai. Mais a ses dires je me calmai, rangeant mes crocs, et me redressant un peu, tournant la tête vers Sadness cacher derrière Õshi. La tenant dans son dos pour la protégée, j'en penchai la tête sur le coté plutot étonné, sachant le dégoût qu'a l'homme pour les lupins, je viens même à en sourire...je ne suis pas un loup, pourtant... «Mais que j'aperçoive le moindre grain de folie dans ces pupilles et tu goûtera de mon acier avant d'avoir seulement pu songer à t'approcher de Sadness. » Je lui souris baissant la tête, il fut un temps ou je me serais volontairement mise en danger à cette déclaration, mais je ne pouvait plus penser ainsi a présent, je me tournai vers Danaé, puis le dévisageai a nouveau.

-Je n'ai aucune intention de me battre Õshi, si je laisse aller le démon, je risque autant vos vies, que celle de Danaé .

«Je ne tolérerai plus qu'une seule engeance de votre espèce cause le moindre tort à ceux qui me sont chers ! »Mais très vite il enchaîna avec cette déclaration qui me laissa sur le postérieur, ceux de mon espèces ? Causé du tord a ceux qui lui sont chère ? A vrai dire il semblait vraiment tenir à Sadness, mais quand était-il du coup pour la renarde...c'est vrai ou était-elle, cette Tsukiyo. A son ton et a ses dires j'en avais presque peur de le demander. Sadness est vraiment dans un sale état et ils portes tos les deux cette odeur étrange de brûlé, cet odeur me rappelle celle d'Azazel, avait-il quelque chose a avoir la dedans ? La curiosité, n'était pas de mise ici, Õshi semble vraiment vénère et je n'ai aucune envie de me le prendre sur la gueule.

-Sadness... t'es blessures, je peux te les soignées, tu sais tout comme Õshi ce que je suis, alors si tu refuse mon aide je ne t'en voudrai aucunement...Õshi, tout ce que je te demande...fais de moi ce que tu veux...mais Danaé n'est pas toucher par ma tare, elle n'est pas a semi-démon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 26 Juil 2015 - 8:32


Sadness restait silencieuse, sa proie pendant entre ses mâchoires, elle c'était naturellement recroqueviller, derrière Õshi, ne comprenant pas ce qu'il se passait entre les deux autres êtres, pour cette haine envers l'autre ? Oui elle savait que l'eikyuu était à semi-démon, mais elle ne lui avait jamais fait de mal. Ses yeux s'arrêtèrent sur la petite créature logée entre ses pattes. Je ne savais plus trop ou me mettre en cette instant, a regarder l'un et l'autre, toujours mon oiseau dans la gueule, je viens a le poser, suite a la proposition d'Aéon, me soignée ? Il me semble avoir entend qu'elle avait une capacité de guérison, mais quand je vois son propre état, étais-ce vraiment raisonnable pour elle.

-Mais...Aéon...se n'est pas risquée pour toi ?


Je me tournai, vers Õshi, baissant l'échine et rentrant ma queue, il me protégeait d'elle, mais personnellement je n'avais rien contre elle et l'appréciait même.

-Tu ne devrais pas gardée tes forces pour Danaé ?

Lui demandai-je à la fois inquiète de son état, mais aussi gênée qu'elle aussi me propose son aide, me tournant vers Õshi a la demande de la mère vis à vis de sa petite, s'il me protégeait moi et Tsukiyo par le passer, je trouverai ça quand même étrange qu'il s'en prenne a la petite créature, alors quelle ne représente visiblement aucun danger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 26 Juil 2015 - 16:58

Je considérai longuement Aéon, elle avait l'air encore plus mal en point qu'à notre dernière rencontre. Puis je jetai un oeil vers la petite qui semblait aussi insouciante qu'innocente avant de finalement croiser le regard de Sadness qui se recroquevilla sur elle-même. Je soupirai, ramassai ma cape et l'enfilai afin de cacher mon visage à l'enfant.

- Aéon est quelqu'un de bien, dans son état normal. Si elle te propose son aide c'est qu'elle y tient.

Je m'approchai de l'intéressée et lui chuchotai à sa seule adresse :

- Je t'accorde une chance, mais pas ma confiance. J'ai encore assez de pitié pour une enfant, mais si tu te laisses emporter c'est à elle qu'il en cuira.

Je dépassai Aéon pour m'approcher doucement de la petite qui ne semblait pas se méfier de moi. M'accroupissant à côté d'elle, je la dévisageai un moment, à l'affût d'une étincelle malsaine dans ses yeux. N'en trouvant guère, je pointai l'index vers elle et piquai son poitrail, répétant le geste ver l'encolure et les flancs, tirant ensuite sur ses babines et ses oreilles avec une certaine délicatesse pour ne pas lui faire mal. Elle ne manifesta aucun signe d'énervement durant ce traitement et je me retournai vers sa mère.

- Tu es certaine qu'elle ne peut mal ? A mon avis tu m'aurais déjà gobé la main, toi, mais peut-être est-elle simplement plus patiente ? Enfin, c'est bon pour moi, à priori.

Je revins près de Sadness et considérai sa prise. C'était largement insuffisant, aussi m'emparai-je d'une arme de jet sous mon manteau pour la lancer dans le flanc d'un perdrix qui avait commis l'erreur de voler à ma portée. Après avoir récupéré le gibier, je lançai à Aéon.

- Faisons une trêve, pour le bien de ton rejeton. Puisque tu risques de t'épuiser en soignant la petite Sadness, il faudra bien que tu manges quelque chose aussi.

Je déposai ma proie près de celle de Sadness et m'assis en tailleur, affectant d'avoir l'air indifférent quant à la réaction d'Aéon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 26 Juil 2015 - 20:13

- Aéon est quelqu'un de bien, dans son état normal. Si elle te propose son aide c'est qu'elle y tient.

Sur le coup je restai hébété et assez surprise que cette phrase sorte de sa bouche, je le regardai un instant en clignant les yeux étonnée. Remarquant seulement qu'il c'était dévoilé a Sadness...tiens, je l'avais vu part le passer, chose qui ne devait pas arriver, mais du coup est-ce que cela voulait dire qu'il y avait quelque chose d'autre entre eux ?

Pas que cela me regarde après tout aussi étrange est l'homme, lorsqu'il accordait sa protection a quelqu'un, il devenait une personne digne de confiance...pas comme moi.

- Je t'accorde une chance, mais pas ma confiance. J'ai encore assez de pitié pour une enfant, mais si tu te laisses emporter c'est à elle qu'il en cuira.

Je me tournai vers Õshi, baissant ma tête vers le sol,puis me tournant vers Dabaé.

-Je ne cherche pas ta confiance...je ne veux plus faire confiance, ça fais mal.

De nouveau je tournai la tête, dans l'autre sens, me concentrant sur Danaé et Õshi en train de la "poke" ? La petite créature souleva juste ses antérieurs rigolant au traitement de l'homme, cela la chatouillait plus qu'autre chose, elle agita la queue, montant son regard verront vers lui, ses grand yeux éliminée et plein de vie.

On pouvait clairement y lire qu'il n'y avait aucune violence, ni tare chez cette petite, finalement son père en avait-il fait suffisamment en lui apportant son sang et ses origines, la petite n'était plus qu' a moitié Eikyuu et naine, pas de semi-démon, pas la moindre petite parcelle démoniaque en elle.

- Tu es certaine qu'elle ne peut mal ? A mon avis tu m'aurais déjà gobé la main, toi, mais peut-être est-elle simplement plus patiente ? Enfin, c'est bon pour moi, à priori.

J'affichai un léger sourire à Õshi, alors que la petite s’approchait d'eux et donc de Sadness, elle n'avait pas encore vue de louve et même si elle était couverte de cicatrices, elle ne pouvait s’empêcher de l'admirer de ses petites yeux pétillants, elle lui fit un grand sourire "Toute blanche ! Très joli!" Dit-elle sans aucuns complexe, puis parti a la poursuite du papillon qui venait de passer devant son nez

Je la suivis, du regard ma tête suivant son départ, souriant en l'observant jouée, je me tournai vers Sadness, prit une longue inspiration, et reprit ma forme humaine, mes vêtements apparaissant, grâce aux cercles. En y pensant, je me rappelle que Sadness a aussi se petit soucis de vêtements et elle n'a rien sur elle là. Elle est aussi fines que moi, donc une robe devrait lui aller, elle est juste un peu plus grande que moi.

Je claquai ma main au sol, et fit apparaître une robe légère, mais que je savais en bon tissus pour qu'elle tienne assez chaud avec le vent froid qu'il y avait par moment. La robe est blanche écru, elle irait très bien avec ses longs cheveux blond, je le lui tendis en me relevant difficilement.

- Faisons une trêve, pour le bien de ton rejeton. Puisque tu risques de t'épuiser en soignant la petite Sadness, il faudra bien que tu manges quelque chose aussi.

Portant ma main sur son bras, elle devrait en ressentir le froid immédiat, et son corps entier fut parcourut par une longue couche de glace, d'un bleu pas naturel et qui se liquéfia une fois rependu sur les cicatrices et plaies, pour disparaître dans sa chair, je n'avais plus énormément de force, mais ces plaies étaient toutes refermer, et presque plus visibles pour les plus petites et plus que trace d'un lointain passer pour celle de sa nuque et le bas de son dos...

Je m’étirai jusqu’à elle, plaçant ma main à son bassin, appuyant dessus, sur était ce geste, même si j'allais clairement lui faire mal sur le coup, seule la zone sous ma main gela, et je repris ma place, tombant sur le coté, mais elle se rendrait bien vite compte que la douleur des os briser ne serait plus constante, certes resterait-elle fragile à cette endroit, mais elle pourrait enfin se déplacer sans boiter.

Respirant difficilement, je levait mes yeux vers Õshi restant allongé sur mon flanc pour reprendre, mon souffle, Danaé arriva vers moi, sous sa forme humaine, donc je ne l'avais même vue reprendre en entre temps, elle vient nous rejoindre, me forçant à me redresser pour ne pas plus l’inquiété, elle vient se blottir contre moi, et de nouveau je restait figée les bras en l'air, a ne pas savoir quoi faire, la repousser, la serrée ? Je ne voulais pas qu'elle aie l'impression que je la rejette, mais j'ai tellement peur de la blesser par inadvertance... lentement je posais maladroitement mes mains dans son dos.

-La patience n'a rien avoir avec la prise de contrôle de l'entité Õshi, elle réagit à une forte émotion, la peur...la colère...j'ai déjà réussi a faire en sorte de convaincre l'entité de protéger quelqu'un, mais je ne suis pas sur de la manière et je ne veux pas risquer de joué avec le feu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Lun 27 Juil 2015 - 7:41


« Aéon est quelqu'un de bien, dans son état normal. Si elle te propose son aide c'est qu'elle y tient. » Sadness lui sourit, oui elle le savait que la créature était de confiance, Aeon lui avait déjà proposé son aide par le passer, tout comme cet Erressea. «Je t'accorde une chance, mais pas ma confiance. J'ai encore assez de pitié pour une enfant, mais si tu te laisses emporter c'est à elle qu'il en cuira. » Lui dit alors Õshi, La louve blanche tourna son regard vers, les deux eikyuus, Aeon semblant assez étonnée des dires d'õshi mais au fond Sadness sait aussi que l'homme est dans le genre prudent, mais pas non plus indigne de confiance. Elle restait là à les regarder, sans rien dire même souriante, pour une fois qu'elle se sentait bien lorsqu'il y avait du monde autour d'elle. « Je ne cherche pas ta confiance...je ne veux plus faire confiance, ça fait mal. » À sa phrase elle porta son attention sur Aeon, pourquoi disait-elle ceci ? Elle pouvait comprendre que la méfiance de chacun soit réciproque, mais pourquoi dire qu'elle ne voulait plus faire confiance ? Elle-même n'avait jamais fait confiance, tout comme pour la créature, cela l'avait autant fait souffrir physiquement que mentalement, leur passer était peu être différents, mais Sadness ne pouvait s’empêcher de penser que son cas n'était pas pire que le sien, elles étaient pareilles et la détresse de l'aigüe la touchait, beaucoup, elle aurait aimé lui demander ce qui n'allait pas, mais peut-être était-ce risquer de remuer le couteau dans la plaie. Elle porta du coup son attention sur Õshi qui ennuyait la petite Danaé, elle sourit, testait-il vraiment la petite créature ou n'avait-il pas là un élan "paternelle" envers une simple enfant ?

« Tu es certaine qu'elle ne peut mal . À mon avis tu m'aurais déjà gobé la main, toi, mais peut-être est-elle simplement plus patiente ? Enfin, c'est bon pour moi, a priori. » Il semblait moins sur ses gardes et la tension qui les avaient pris aux débuts était finalement tombé, il vient ce rasoir à coté de la louve aux yeux menthes. La petite boule de poils venant les rejoindre et fixez-la voir-loup pendant un petit instant, avant de s'en aller toute aussi simplement qu'elle n'était pas venue en offrant à Sadness un compliment qui la surprit et la fit devenir d'un coup rouge, heureusement pour elle qu'elle a son pelage. Aéon changea assez vite de forme, elle avait oublié le cercle qu'elle avait pour s'habiller entre-temps, c'était pratique, elle eut un soubresaut quand elle claqua sa main au sol, pour faire apparaître un long tissu écru, qu'elle lui tendit, de nouveau elle, resta figée par la gêne.

« Faisons une trêve, pour le bien de ton rejeton. Puisque tu risques de t'épuiser en soignant la petite Sadness, il faudra bien que tu manges quelque chose aussi. » Bien, vu que même Õshi faisait un effort elle aussi le ferait, elle accepta la robe, en la remerciant, sursautant de nouveau quand elle s'approcha d'elle et que son corps se recouvrir entièrement de glace et se liquéfia pour rentrée dans son corps, elle sourit en regardant ses pattes dans les cicatrices passaient maintenant inaperçue avec sa fourrure, elle se transforma en hybride, observant son ventre et ses jambes, toujours avec le même sourire, tout était refermé certaine ne se remarquait plus si l'on n'avait pas l’œil dessus. Vraiment elle était heureuse, et avant de pouvoir réagir, Aeon appuya contre ses hanches, elle e lâcha un cri de stupeur, plus que de mal, elle en avait l'habitude, puis est la lâcha. Restant confus quelques instants, elle pouvait se tenir droite sans que cela ne lui fasse mal, elle vouta encore un peu le dos pour être sure, non pas de douleur qui l'en ferait tomber, son bassin ne semblait plus s'accrocher et se bloquer et vouloir la paralyser.

-Ta guérison peut aller jusque-là .

Lui demanda telle, enfilant la robe avant de la voir tomber contre le sol, elle se pencha vers elle, laissant... Danaé devenue une petite fillette d'environ 4 ans, est-ce que cela fait si longtemps qu'elle avait croisé Aeon ? Avait-elle déjà un enfant avant qu'elle ne la croise, elle en est sur elle était enceinte, mais alors ou est l'autre enfant, est-ce Danaé ? Il grandit si vite . Elle restait fixée sur Danaé et Aeon qui venait de se redresser, rassemblant quelque brindille et morceau de bois qu'elle ressembla près d'õshi, vu que près d'elle, l'herbe était trop présente pour risquer d'y faire un feu, pour cuire les proies. « La patience n'a rien à voir avec la prise de contrôle de l'entité Õshi, elle réagit à une forte émotion, la peur...la colère...j'ai déjà réussi à faire en sorte de convaincre l'entité de protéger quelqu'un, mais je ne suis pas sur de la manière et je ne veux pas risquer de jouer avec le feu. » Occupée dans c'est affaire elle ne releva pas vraiment ce qu'elle avait répondu à Õshi, elle lui avait déjà parlé de sa, elle l'avait surtout vue faire, elle ne l'avait pas attaquée, certes était telle différente, mais l'entité lui avait "obéit". Sadnes se redressa vers Aeon, qui semblait avoir du mal à se montrer maternelle avec la petite.

-Tu n'as jamais essayé de parler avec l'entité .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Lun 27 Juil 2015 - 11:38

En observant Aéon s'occuper de Sadness, je vis un certain soulagement s'inscrire sur le faciès de cette dernière, qui éprouva sa mobilité une fois guérie et en parut satisfaite. Je me souvenais avoir dû refuser cette faveur de l'Eikyuu au moment où je venais à peine de la rencontrer. Son apparence presque lupine m'avait rebuté mais la lutte que nous avions vécue ensemble par la suite avait détendu l'atmosphère d'une certaine façon. Si je ne l'avais pas rencontrée plus tard, un mauvais jour, peut-être n'aurais-je jamais découvert le secret qui la rendait si hostile à mes yeux ? Mais je ne pouvais faire abstraction de ce que je savais, et Aéon restait une menace de par son instabilité.

J'attisai les flammes du feu que Sadness venait de préparer et m'affairai à déplumer le repas. Je préférais laisser les hybrides discuter entre eux, ils comprendraient bien mieux que je ne le pourrais jamais et je n'avais pas grand chose à apporter dans la conversation entre la personne pour laquelle je ressentais une puissante bienveillance protectrice et celle pour qui je ne parvenais pas à réfréner ma répulsion. Je ne fis que glisser sournoisement après les paroles d'Aéon, pour qu'elle comprenne que je ne la laisserais jamais vivre paisiblement :

- Moi non plus, je ne veux pas risquer de jouer avec le feu...

Puis je m'absorbai dans ma tâche comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Lun 27 Juil 2015 - 19:12

Ta guérison peut aller jusque-là? C'est-ce qu'elle me demandait, je lui souris. "Je n'ai plus assez de force pour faire une guérison total, mais oui, ma guérison, peut être complète, un membres casser, du poisons, je ne peux par-contre pas rendre un membre perdu, plus la blessure est grave, plus j'ai besoin de puiser dans mon énergie." Danaé se coucha posant sa tête sur mes jambes. Je jettai malgré tous un œil vers l'homme,je n'avais pas vraiment envie de rester et de manger avec eux, pas que Sadness me dérange, mais je n'aime vraiment pas être en présence de l'homme, il y a toujours cette peur qui me taraude de l'intérieur. "Tu n'as jamais essayé de parler avec l'entité." Je dévisageais Sadness. " Je l'ai tenter, mais elle ne veux rien entendre, je ne penses pas qu'un terrain s’entende puisse être possible, la soumission d'une de nous est indispensable." En entre temps Õshi venait de me glisser ses quelques mots. "Moi non plus, je ne veux pas risquer de jouer avec le feu..." Je lui sourit. " Nous sommes d'accord alors...je ne t'en voudrai pas de mettre fin à mes jours t'en que tu ne t'en prend pas à elle, mais elle se retrouvera alors orpheline...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mar 28 Juil 2015 - 11:32

Une étrange satisfaction m'inonda suite à ses paroles. Comme ça ce bougre de nabot au grand coeur aurait disparu ? Pas étonnant qu'il lui soit arrivé quelque chose au vu du souvenir de son impétuosité impulsive. Mais j'avais également de quoi le considérer comme dangereux et je me doutais que si je devais être responsable du moindre soucis causé à Aéon, j'aurais à lui en répondre à mes risques et périls. Débarrassé de lui, et avec le consentement de l'intéressée en prime, je pouvais librement mettre un terme à l'existence démoniaque qu'Aéon représentait sans craindre de représailles. Le seul obstacle étant l'enfant, mais à la réflexion, je pourrais la prendre en charge et l'élever de manière à m'assurer qu'elle serve Dieu à travers ma propre personne. Emporté par un élan de franchise, je n'hésitai pas à exposer mes projets sans retenue.

- Alors comme ça le Nain serait mort ? Que te reste-t-il alors, si ce n'est ta fille dont tu sembles peiner à t'occuper ? Laisse-moi te délivrer, Aéon, et je m'occuperai d'elle comme si elle était mon propre enfant, elle marchera dans la lumière de Dieu et aura une vie mouvementée mais heureuse. Qu'en dis-tu ?

Déjà ma main caressait la garde de mon épée. L'épreuve serait terrible pour la petite, mais elle n'en ressortirait que plus forte. Si une telle occasion se présentait, c'est que Dieu avait souhaité ce sacrifice pour le bien du monde. Ce ne serait qu'un petit éclat d'ombre pour raviver sa lumière bienfaisante et la répandre de plus belle ensuite. Juste une entaille, et mon oeuvre progresserait d'un cran. Ma main se crispa compulsivement sur la poignée de l'arme. Voici ton heure, Aéon. Meurs dignement pour obtenir la rédemption...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Mer 29 Juil 2015 - 17:47


Quelques minutes seulement s'était écouler et pourtant la louve avait l'impression que cette instant de stabilité c'était en un instant réduit à néant. D'un coté Õshi qu'elle considérait vraiment comme une personne importante, peu être bien ami, peu être même plus, sautait sur les dires d'une mère dépressive suite au...décès ? De son compagnon ? Elle pouvait comprendre que l'eikyuu ne se remet pas facilement de la perte de Kael, mais sa fille est là elle, alors qu'elle demande limite a Õshi de mettre fin à ses jours !

La louve prise d'un élan de courage hors norme, se redressa et se plaça face à Õshi, elle remarqua qu'il avait déjà la main sur la garde, qu'il était près à achever Aéon, sous les yeux de la petite Danaé. Je me postai face à lui remarquant les bien fait des lombaires qui ne se défile pas sous l'a-coup, de mon mouvement brusque qui par réflexe fut malgré tous restreint.

-Trêve de sottises tout les deux ! Õshi quand pourrai-je me sentir a l'aise aux cotés d'une personnes qui n'éprouves aucun scrupule à abattre une mère devant son enfants, parce que ce tu as une rancœur envers les démons ! Aéon tu as ta fille bon sang ! Je ne sais pas ce qu'il sait passer avec ton compagnon, mais peu importe la raison de sa disparition, Danaé elle est là ! Elle a besoin de sa mère.

La louve se retourna vers l'homme de glace, sans savoir si ses paroles seront bien prise ou non, s elle pouvait éviter de voir encore une autre personne mourir devant ses yeux.

-Vous venez de perdre tous les deux un proche, n'en avez-vous pas assez ? Je ne peux vraiment en vouloir a Aéon d'être ce qu'elle est, elle ne la pas choisis, ouvre les yeux Õshi on voit clairement qu'elle se déteste, tu ne l'aides pas en lui proposant la mort, tout comme je ne peux m'obstiner de prendre Azazel pour unique responsable du destin de Tsukiyo, lui non plus ne se contrôle pas...


Elle finit par s'assoir, les larmes commençant a coulé de se joue, de la tristesse et de la colère envers la réaction des deux individus face à elle, elle les apprécies tous les eux et elle ne voudrait pas qu'ils se face du mal à l'un ou l'autre.

-Je pense qu'ils vous fraudaient une personnes qui pourrait vous apprendre à vous contrôler.

Osait-elle au finale leurs dire avec franchise et la voix pleine d'émotions et une fois, le calme retrouver, elle en baissa de suite la tête au sol, avec une moue désoler de son comportement inadéquat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Jeu 30 Juil 2015 - 15:42

Je ne sais pas pourquoi, mais je ne me retrouvai pas plus étonnée que ça par c'est propos, bien que du contraire j'en souris dans une grimace d'amusement et a la fois de confuse intense...la délivrance? Oui je la voulait depuis bien longtemps, trop longtemps, Kael m'avait en quelque sorte sortie des ténèbres dans lesquelles je m'étais terrée, l'arriver de Danaé m'avait certes effrayée et je ne me pensais a ce moment là ne pas être une mère convenable pour elle et c'en est encore le cas maintenant. Õshi ou moi ? Certainement courrait-elle le moins de danger avec ces cotés qu'au miens.

Je relevai les yeux vers lui, se corps s'était tendu, il n'attendait qu'une chose tranchée ma chair, réelle rédemption ou une part de satisfaction personnelle ? Je ne souriais plus cet fois-ci à la mort, et déviant mes yeux vers Danaé qui c'était redresser et nous regardait autant moi que l'homme, je ne pus m’empêcher de penser, qu'au finale je fessais que me défiler de me responsabilité envers elle tout comme Kael l'avait fait. Mais alors que je me redressai vers l'homme c'est face a une voir-loup décider que je fis face, me stoppant directement en la regardant étonnée.

-Trêve de sottises tout les deux ! Õshi quand pourrai-je me sentir a l'aise aux cotés d'une personne qui n'éprouves aucun scrupule à abattre une mère devant son enfants, parce que ce tu as une rancœur envers les démons ! Aéon tu as ta fille bon sang ! Je ne sais pas ce qu'il sait passer avec ton compagnon, mais peu importe la raison de sa disparition, Danaé elle est là ! Elle a besoin de sa mère.

Je restai sans voix face au paroles de la louve, autant pars le ton qu'elle avais prit, mais le fait quelle venait de nous disputer tous les deux comme des enfants. Danaé qui en entre temps c'était accrocher a elle, se tenant a sa robe, nous dévisageant autant Õshi que moi, avec un regard plutôt dure, comme pour appuyé les propos de la voir-loup.

-Ne crois pas que je veuille t’abandonnè Danaé, Õshi n'a pas tord en disant que tu serais plus en sécurité avec lui qu' avec moi.

Me tournant vers les deux adultes en soupirant.

-Kael n'est pas mort, il est partit...il ne voulait pas assumé sa responsabilité de père.

Je me tue de nouveau Danaé savait très bien malgré ce qu'elle fessait croire qui était ce nom que l'on ne cessait de répéter depuis sa naissance, a vrai dire elle ne pourrait dire si cela la blesse ou non de savoir les raisons qui ont pousser son père a partir, dans sa tête d'enfant, son père viendrait quoi qu'il arrive, dans sa tête d'enfant ou son corps d'eikyuu ? U 6ème sens ou une pensée et envie d'enfant ?

-Vous venez de perdre tous les deux un proche, n'en avez-vous pas assez ? Je ne peux vraiment en vouloir a Aéon d'être ce qu'elle est, elle ne la pas choisis, ouvre les yeux Õshi on voit clairement qu'elle se déteste, tu ne l'aides pas en lui proposant la mort, tout comme je ne peux m'obstiner de prendre Azazel pour unique responsable du destin de Tsukiyo, lui non plus ne se contrôle pas...

Tsukiyo ? Azazel ? Ce qui est arriver ? Cela arrivait ben ma tête tellement vite, mais je me rappelais aussi cette nuit, ce qu'il c'était passer, ce qu'il m'avait révélé et tout d'un coup j'eus peur de comprendre ce "destin". Mais encore une fois on ne nous considérai pas comme de potentiel danger. Je me tournai vers Õshi cette fois.

-Il...la tué ? Je gardai un instant le silence et baissai ma tête vers Danaé qui s'éloignait d'elle même. "J'ai une affaire aussi a réglé avec lui...d'ici la que je puisses le croiser a nouveau Danaé ne devrait plus avoir besoin de moi, mais je vous demanderait de quand même veillé sur elle...S'il devient une menace pour Nurnen il devient de mon devoir de l'éliminer, je servirai au moins une fois a quelque choses de bon et vous débarrasserai de deux engeances en même temps."Elle regardait Sadnes souriant, non pour elle il n'y à pas de moyen de contrôle l'entité définitivement et être sur de ne plus être un risque pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Sam 1 Aoû 2015 - 15:32

C'est perplexe que je me retrouvai face à une Sadness plus audacieuse que jamais et qui n'hésitait pas à me faire les gros yeux. Ses mots me touchèrent et je baissai les yeux devant elle, un peu honteux de mon comportement en sa présence. Aéon quant à elle me détrompa concernant la mort de Kael : il était encore vivant mais fuyait ses responsabilités. Il serait probablement furieux d'assister à notre conversation, songeai-je. La louve continua son sermon, mais lorsqu'elle atténua la responsabilité d'Azazel dans la disparition de Tsukiyo, je sentis la rancoeur monter en moi comme la lave d'un volcan en éruption.

- AZAZEL N'A PAS D'EXCUSE ! m'emportai-je. C'est ridicule de minimiser sa responsabilité sous prétexte qu'il ne se contrôle pas. Ce qui compte c'est le mal qu'il cause et le danger qu'il représente, et il précisément encore plus dangereux parce qu'il est imprévisible. Je n'aurai de repos qu'une fois qu'il se trouvera gisant à mes pieds.

Puis je restai coi lorsque Sadness se mit à pleurer doucement et je regrettai aussitôt de m'être laissé aller et d'avoir haussé le ton. Elle dit qu'il fallait aider les démons à apprendre à se contrôler et je dus me retenir de rétorquer que la meilleure façon de les aider incluait quelques centimètres de bon acier leur transperçant la chair. Alors que Sadness retrouvait son attitude coutumière, Aéon se proposait d'aller éliminer elle-même Azazel au péril de sa propre vie. J'eus une pensée pour la petite qui aurait quand même encore besoin de sa mère et me dis que la présence de son père ne lui ferait également que du bien. De plus, je savais que Kael essayait à sa manière de tenir éloignée l'entité et même si sa méthode me semblait ridicule, elle valait mieux que rien tant qu'il était question d'épargner la vie d'Aéon.

- Je te souhaite bonne chance dans cette entreprise, Aéon. Mais n'oublie pas ta fille. Et son père. As-tu cherché à comprendre pourquoi il était parti ? Je ne dis pas qu'il a une bonne raison de l'avoir fait, mais il ne l'a sans doute pas fait pour rien.

Je ne me sentais pas de m'étendre en encouragements et en formules pour la rassurer, aussi me tus-je pour adresser un regard complice à Sadness. Ma quête ne souffrirait pas d'attendre encore un peu si mes pas devaient m'écarter de mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sadness
Fantastiquien


Messages : 132

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
51/50000  (51/50000)
Inventaire: aucun


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Sam 1 Aoû 2015 - 17:05

La voir-loup, se tapis presque aussi vite qu'il eu hausser le ton, elle qui espérait calmer le jeu, faire en sorte que l'eikyuu pense avant tous à sa fille, Suite a son emportement l'homme l'espion sembla se calmer..étais-ce la proposition de la jeune mère qui le calmait ? Elle comprenait la fureur d'õShi envers Azazel, mais de la qu' elle tente de l'attaquer a en risquer sa vie, peut être étais-ce vraiment de trop non ? Enfin elle les regardaient, les écoutaient tous les deux. Le petite eikyuu écarlate partie plus loin.

Apparemment beaucoup de chose se passait en peu de temps ici, autant pour Õshi et elle même, relevant les yeux vers Aéon, ne comprenant pas du coup, les raisons et le pourquoi du départ de KAel, même comme pour l'espion je pensais aussi qu'il devait en avoir une raison valable, mais si je trouvais ça bas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 2 Aoû 2015 - 17:24

Je restai sans rien dire, l'excuser ou non ? Pourquoi lui trouverai-je une raison de le pardonner, alors que je ne pardonne pas moi même ? Pourtant, je ne pouvais m’empêcher de me dire, qu'il devait certainement souffrir de ce double penchant.

-Ça n'excuse en rien se que nous avons fais, un meurtre reste un meurtre, je ne me vois pas autrement.

Je me tournai vers Õshi le saluant, rappelant Danaé, n'ayant finalement encore rien manger et m'en alla le plus loin possible d'eux et surtout le plus vite. Enfin même si Danaé devait surtout m'attendre moi, étant donner les perte d'énergie que j'avais eu à faire et dont je n'avais pas pris en compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   Dim 2 Aoû 2015 - 18:11

Aéon partie, je scrutai longuement Sadness, plongé dans mes pensées. Je ne savais pas exactement ce que j'avais envie de faire. J'exécrais l'Eikyuu mais l'idée de laisser une petite fille devenir orpheline me répugnait assez. De plus, traquer Azazel m'apparaissait comme une véritable réjouissance, mais je ne voulais pas non plus livrer Sadness à elle-même ou l'emmener dans une partie de chasse risquée. Finalement, je décidai que le mieux à faire était de me confier à la louve et de la laisser choisir.

- Si Aéon part à la recherche d'Azazel, j'aimerais en profiter pour m'assurer de son sort et éviter que Danaé ne devienne orpheline. Mais je ne compte pas te laisser repartir toute seule non plus. Où souhaiterais-tu aller ? Ce sera ma destination aussi.

En attendant sa réponse, je me revis soudain en train de hurler en maudissant le démon et les remords suivirent.

- Ha, et... désolé de m'être emporté, je ne voulais pas te crier dessus...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vivre loin de la meute n'est pas toujours chose facile...(Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Parce que vivre loin de ses amis et des ses repères, c’est prendre le risque de se perdre.
» Loin de sa meute.
» La colère, ça fait vivre. Quand t’es plus en colère, t’es foutu ▬ Libre
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Il faut vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ârnör :: Plaines-