Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Sam 25 Juil - 5:58


Les ruines, combien de fois je ne m'étais pas perdue dans ses recoins, au final j'allais bien avec ce décor, mon esprit n'était plus que débit, comme les murs de ces vestiges, donnant a ce lieu une atmosphère étrange. Ce qui est étrange c'est qu'au final je me sens bien en ces lieux, Danaé ne semble pas déranger non plus. Nombreuses sont les rencontres que j'ai pu faire en ses lieux que j’espérais finalement isolée et peu visitée.

Épuisement. C'était bien là ce que je ressentais, autant physiquement que mentalement, Danaé était cette lumière qui empêchait mon esprit de complètement sombrer et même si je ne m'en rendais compte que maintenant. J'étais pourtant vide de l'intérieur. Je me laissai lourdement retomber sur un des pans de mur encore debout, apparemment ça restait une habitude à vouloir me mettre en hauteur.
La petite sous les yeux je soupirai, laissant mes jambes pendre dans le vide, observant Danaé, utilise toutes les fleurs et plantes qu'elle pouvait trouver pour se fabriquer un collier avec, je lui avais appris à en reconnaître les bonnes des mauvaises et les principales qui pourraient l'aide s'il en devait en avoir besoin.

À ce rythme, j'ignore encore combien de temps je pouvais tenir dans cet état, c’était aussi une des raisons qui m'avaient poussé vers les ruines, je fais peur à voir, je suis si maigre que c'est à se demander comment je fais pour réussir à tenir sur mes jambes et en avoir, la force de me déplacer.
En fait a réponse ne tarda pas à suivre, alors que j'observai Danaé, j’eus un moment d'inconscience et reprenant mes esprits, je me rendis compte que j'étais affalée contre le sol, la petite inquiète, je me redressai le bras tendu pour me tenir droite, portant l'autre a mon côté droit qui avait heurté un peu trop fort le sol.

Luttant pour ne pas m’endormir ici, si le coup avait assez fort pour me faire une commotion cérébrale, je ne me réveillerai certainement plus si je venais à dormir. Je le voulais pourtant, mais déjà, je m'étais laissé contrer contre le sol,, cherchant à ne pas fermer mes yeux, je ne pouvais pas abandonner comme ça Danaé.


Dernière édition par Aeon le Dim 26 Juil - 7:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Dim 26 Juil - 5:55

Il fallait que j'y retourne. Ce lieu où une imposante bataille s'était produite, ce lieu où j'avais perdu un ami cher, ce lieu où une partie de moi c'était révélée. Les Ruines, un lieu dont le nom montre une histoire et dont la pierre en garde d'autres. Le sang y avait coulé et le sol était encore humide du sang des victimes et de la pluie. Je me promenais dans ces lieux en quête de pénitence.

Parmi les ombres des ruines, je vis deux êtres, deux femmes. Je me dirigea vers elle et plus je me rapprochais, plus je voyais les détails de leur personne. Je reconnu Aeon, enfin une Aeon plus maigre et désespérée que d'habitude. L'autre personne était une jeune fille qui me fallu beaucoup de temps pour la reconnaître, c'était la fille d'Aeon et de Kael, Danaé.

Une fois arrivé à leur hauteur, je vis que Aeon était beaucoup plus en mauvais état que j'avais perçu de loin. On la voyait vraiment au bord du gouffre et que la seule chose qui la retenait était sa fille.

Je soupira et dit, avec un air enjoué:

-Tu as bien grandit depuis ce temps, Danaé. Quant à toi, Aeon, je te vois faible, tu as besoin de reprendre des forces je présume.

J'ouvris mon sac et lui tendit quelques morceaux de viandes séchées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Dim 26 Juil - 7:37

Si ce n'était les pas d'un inconnu arrivant vers moi, qui m'obligea à reprendre un peu mes esprits, surement serais-je déjà passé de l'autre côté. Je me redressai lourdement et très lentement alors que Danaé elle suivait l'homme du regard en se demandant qu'il était, elle était à peine née lorsqu'il l'avait vue, elle n'avait donc aucun souvenir de lui.

Mais le fait qu'il lui parle à elle et sa mère, la rassura, il ne devait pas être un ennemi, en même temps Danaé ne voit personne comme tel, elle n'est encore trop jeune que pour dire de quelqu'un qu'il est un "méchant" ou un "gentil". Finalement c'est terme restait que rationnelle, pour Aeon, Õshi était un "méchant" et inversement Õshi la considérait au même titre que l'homme qui lui tendait de la nourriture, de "méchant".

L'univers était si simple dans les yeux d'une enfant, innocence même, pas de jugement, pas de raison d'aimer ou de détester, elle apprécie car pour elle, tout le même est pareille. La petite quitta sa position de tailleur, toujours son collier a la main, non pour elle, il n'y avait pas de méchant ici.
Elle sourit à l'homme, s'accrochant sans aucune gêne à son pantalon étant donné sa taille, comme s'il avait été toujours là.

Je fixai silencieusement Azazel, refusant son geste," Elle en a plus besoin que moi" ce furent mes seules paroles, je m’apposais contre le mur, descendant le regard vers Danaé " ne t'accroche pas comme ça, aux gens Danaé!" Lui demandai-je sur un ton assez sec, mais sans la réprimander non plus, elle n'en avait pas besoin, cette fillette comprenait, très vite et comme de faite elle lâcha Azazel, prenant une petite distance pour lui rendre son espace personnelle. Je finis par sourire, un sourire sarcastique, me tournant vers lui.

"Tu me trouves faible . Je me trouve plutôt pathétique, je suis en train de me laisser dévorer par mes sentiments, parce que j'ai voulu faire confiance à quelqu'un..." Je levai pleinement les mains vers mon visage, je n'ai plus que la peau sur les os, et dans un sens, heureusement que Danaé a une croissance aussi rapide, j'aurai eu à la nourrir comme les humains, je n'aurais pas été en mesure de lui apporter jusqu'au sevrage.

"Regarde ou cela m'a menée, je ne suis plus que l'ombre de moi-même, je ne suis même pas sure de pouvoir passer la nuit..." Danaé me dévisageant je finis par me taire, ressasser pour me faire du mal, est une chose, le lui en faire en était une autre.

Elle finit par repartir, dans l'autre sens, ayant vu le geste d'Azazel, elle prit sa forme animale et s'en alla un peu plus loin, j'avais juste jeté un regard à Azazel pour qu'il ne cherche pas à la suivre, je savais ce qu'elle était partie faire. Une vingtaine de minutes passèrent, sans que je ne dise plus rien, les bras croisés, tremblantes sous la finie pluie qui continue à nous couvrir. Danaé ressortie assez vite finalement du sous-bois, ramenant avec elle un faon. À la différence de moi, elle n'avait aucune difficulté à chasser quoique se soi.

Elle nous rejoint posant l'animal à nos pieds, se léchant les babines avant de reprendre sa forme de petite fille. Je détournai les yeux de la carcasse...voila à quel niveau j'en étais réduit, c'était ma propre fille qui venait à chasser pour nous nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Mar 28 Juil - 0:11

Fixant la petite fille qui s'accrochait à mes jambes, je souris. On voyait l'innocence candide en ce petit être. Par la suite, je ne dit rien, écoutant Aeon parler d'un air brisé et affaiblit. Elle "ordonna" à Danaé de me laisser tranquille et refusa ma nourriture. Malheureusement pour elle, sa fille fut plus maline que elle et partie dans les bois, elle revient quelques temps après, trainant un faon dans son sillage.

Je souris et regarda Aeon dans les yeux et lui dit d'un ton moqueur:

-Ta fille vient te montrer ta prochaine action. Arrête de faire ta têtue et mange avec ta fille, sa lui fera plaisir d'avoir aidé sa mère.


Je regarda la petit fille et ris sur le coup:

-En tout cas, elle manque pas de ressources cette petite. Espiègle comme elle est, tu as intérêt de reprendre du poil de la bête avant qu'elle ne t'en fasse voir de toutes les couleurs et que tu ne puisse gérer la suite.

Je calma mon rire laissant revenir un calme presque oppressant. Je fini par poser une question qui me démangeait l'esprit depuis le début. Je lui dit, d'un ton neutre, presque inexpressif:

-Kael ne vous a-t-il pas suivit ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Mar 28 Juil - 2:21


"Ta fille vient te montrer ta prochaine action. Arrête de faire ta têtue et mange avec ta fille, sa lui fera plaisir d'avoir aidé sa mère."Je relevais les yeux vers lui, puis les tourna vers Danaé, lui souriant, je n'avais pas vraiment le choix, mais dépecer l'animal je n'en serais pas capable. "Est-ce que cela te dérangerai de m'aider...je ne supporte pas la vue du sang." Étrange de dire ça, pour une créature prédatrice, mais c'était surtout mon passer qui jouait la dessus. Je me redressai, pour ferme après le briquet improviser de Kael, mais il n'en aurait pas besoin, vu qu'il manipule le feu."En tout cas, elle manque pas de ressources cette petite. Espiègle comme elle est, tu as intérêt de reprendre du poil de la bête avant qu'elle ne t'en fasse voir de toutes les couleurs et que tu ne puisses gérer la suite." Je lui souris simplement, Danaé cherchant un couteau dans ses affaire pour commencer elle le dépeçage de la bête, je me relevai lui reprenant la lame." Peu être déjà un peu trop indépendante aussi. L'eikyuu devient autonome assez vite, elle pourrait déjà survivre sans moi, il ne lui reste plus qu' a apprendre a être méfiante envers les autres..." La petite se releva un peu fâchée et parti de nouveau près d'Azazel s’asseyant à ses cotés, je me demande bien pourquoi elle semble si attaché a lui alors qu'elle ne le connait pas plus que ça, elle avait fait de même avec Infernum..."Kael ne vous a-t-il pas suivit ?" Mon regard changea, le sourire que je venais de récupéré, retomba en une moue de colère, me griffant sans m'en rendre compte la main. "Il...est parti..." Lui répondais-je sur un ton amer et haineux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Mer 29 Juil - 23:07

Je vis Aeon fixer d'un air de dégoût le corps de la créature en face d'elle. Elle me dit de le dépecer à sa place car elle avait horreur de la vision du sang. Je sortie mon couteau de mon sac me préparant à retirer la peau et les entrailles de la bête lorsque je vis Danaé tenter de le faire mais elle fut stoppé par sa mère.

Pendant que je m'attellais à ma besogne, Aeon me parla de sa fille assez heureuse d'elle mais son comportement changea lorsque je lui demanda des nouvelle sur Kael. Elle me dit d'un ton amer et haineux:

"Il...est parti..."

Je me stoppa, la petite fille à mes côté entrains de regarder ma tâche et dit, en regardant Aeon droit dans les yeux:

-Si jamais je le croise, je le ferais rappliquer illico vers toi. Il a une chose plus importante à faire maintenant. Il a des responsabilité à respecté.

Je termina de nettoyer la bête et dit à Danaé d'aller chercher du bois pour le feu. Un moyen de l'occuper et pouvoir poser une question plus "personnelle" à sa mère.

Une fois celle-ci partie, je demanda à Aeon:

-Il voit quelqu'un d'autre ou c'est qu'il a une mission ou quelque chose du genre à faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Jeu 30 Juil - 2:12

"Si jamais je le croise, je le ferais rappliquer illico vers toi. Il a une chose plus importante à faire maintenant. Il a des responsabilité à respecté."
Je ne pu m’empêcher de sourire, agitant la tête de gauche à droite. Non qu'il reste avec elle, qu'il reste bien loin de nous...
"Il a choisis, qu'il en soit ainsi je n'ai jamais eu besoin de quelqu'un pour s'occuper de moi, Danaé ne le connait pas assez pour souffrir de son absence."
J'évitai de le regarder dépecé l'animal, rien que le bruit du couteau séparant le cuire de l'animal a sa chair, m'en retournai l'estomac...pathétique pour un chasseur, je le sais. Il demanda a Danaé d'aller chercher du bois et je compris qu'il fessait ça pour en savoir plus certainement, mon estomac s'en retourna je n'étais pas vraiment sur de vouloir expliquer quoique ce soit à quelqu'un.
"Il voit quelqu'un d'autre ou c'est qu'il a une mission ou quelque chose du genre à faire ?"
Je déviai encore les yeux, je regardai mes mains, a force de me griffer, le sang avait commencer a coulé, me rappelant le coup à ma tête qui lui aussi est toujours ouvert, j'en essayai le sang du revers de ma main.
"Il a dit...ne pas assumé son rôle de père...et il est parti avec cette femme."
Elle se mit a nouveau gratter sa main.
"Je peux le comprendre, je suis à semi-démon, ce n'est pas illogique non plus, je lui en veux pour autre chose..."
Elle se tue, jetant un regard vers l'endroit ou était partie la petite, puis fixa Azazel un petit instant sans presque aucune émotion.
"Il n'y a pas longtemps j'ai croiser Õshi et Sadness, elle était pas mal blesser...Tu serais apparemment responsable de la mort de Tsukiyo ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Jeu 30 Juil - 22:04

Ecoutant chacune des paroles d'Aeon sur Kael, je plongea ma réflexion sur celles-ci. MAis elle fut stoppé par sa question:

"Il n'y a pas longtemps j'ai croiser Õshi et Sadness, elle était pas mal blesser...Tu serais apparemment responsable de la mort de Tsukiyo ?"

D'un côté, j'était choqué mais cela expliquait un peu mieux le vide de cette rencontre dans mon esprit. Il est vrai que "l'Autre" avait ressurgi à ce moment et j'avais limité les dégâts d'une de ses attaques sur les trois individus. Je ne connaissais pas la suite ni se qui s'était passé précédemment mais sa question expliquait le fait que je m'était retrouvé avec du sang et des cheveux de quelqu'un d'autre sur moi.

Je cacha l'expression de trouble qui germait dans mon esprit et lui répondit d'un ton sans aucun sentiment:

-Il est vrai, comme je l'ai dit avant la naissance de ta fille, que j'ai rencontré ces trois individus mais, comme tu le sais déjà, je me souviens que de quelques brides de cette histoire, uniquement le début et peut-être la fin. Je ne serais dire si c'est vrai ou faux mais il se peut bien....

Je regarda dans les bois si Danaé recherchait toujours du bois, puis je termina:

-....que quelque chose du genre se soit passé lors de cette période d'amnésie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Ven 31 Juil - 0:13

L'amnésie ? Alors il se rappelle peut être la nuit ou j'ai croiser son mauvais coté, il avait eu a faire à l'entité, mais à l'inverse de lui je n'oublie rien, je vois et j’entends tous ce qu'il se passe et je me souviens donc de ce nom qu'il m'avait donner, sur le moment peut être bien en avais-je eu peur, mais plus maintenant...a vrai dire la mort ne m'a jamais fais peur.

Pour une raison que je ne pouvais vraiment comprendre, je ne pouvais vraiment lui en vouloir d'avoir attaquer Sadness et tuer Stukiyo, au finale, nous nous ressemblions assez bien. Nous tuons sans le vouloir et nous regrettons nos gestes par la suite. Je me rappelle de ce que j'avais dis a Õshi, je ne crains pas de l'affronter, mais je ne le peux pas. Je ne peux pas lui en vouloir...ce qui est paradoxale parce que moi même, je n'arrive pas à me pardonner cette faiblesse.

-Je t'envie quelque pars que tu ne puisses plus te rappeler...j'ai beau essayé elles restent là. Dit-elle en se prenant la tête dans les mains. C'est images ne me quittes plus...

Elle se tourna un instant vers Danaé qui elle en faite avait bien comprit et s'amusait simplement, traînant un peu dans le bois, ramassant toute les petites branches sèches. Je me retournai doucement vers Azazel, mon cœur se serrant, je m'approchai de lui, ignorant la carcasse qu'il nettoyait. Me blottissant contre lui, serrant mes dents, je passai un bras dans sa nuque l'autre contre moi. " Je me rappelle de ce nom que tu m'a donner il y a un petit moment maintenant, si nous sommes considéré comme des êtres dangereux toi et toi, alors je ne t’en voudrai pas..." Lui dit-elle dans un murmure la voix tremblante, il lui murmura le nom que "l'autre" lui avait donner et dans un bref mouvement, elle lui planta le couteau qu'elle avait repris plutôt à Danaé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Lun 17 Aoû - 3:03

Son nom, qui aurait cru que celui-ci pouvait créer un tel froid et briser cette ambiance chaleureuse d'une rencontre. J'avais déjà entendu ce nom dans des légendes d'autrefois, un nom plein de haine, de colère et de massacre. Cela expliquait un peu mieux l'opposé du Déchu....

Mais revenons en arrière, bien avant ce Mot. Les paroles pleines de tristesse d'Aeon avaient été effacé par le doux rapprochement de celle-ci. Tel un être épris de l'autre, elle rapprocha son visage du mien et je senti son souffle contre mes oreilles. Elle me murmura:

" Je me rappelle de ce nom que tu m'a donner il y a un petit moment maintenant, si nous sommes considéré comme des êtres dangereux toi et toi, alors je ne t’en voudrai pas..."

Des paroles chaudes à mes oreilles qui furent tellement envahies par les cries. Mais cette douce chaleur fut brusquement remplacé par le froid glacial de son nom, un nom causant la peur et la haine. Un nom plein de malheur.

Ce froid fut soudain stoppé par l'acier d'une lame rentrant doucement, sans force, dans mon ventre. Rapidement, je stoppa la main qui l'enfonça et retira l'objet de mort avant qui ne cause une blessure grave. J'envoya un mètre plus loin Aeon et saisi le couteau en fesant chauffer la lame à blanc. Je posa celle-ci sur ma blessure pour stopper l'écoulement faible du sang. Puis je fis chauffer la lame au point de faire fondre l'acier pour qu'il ne m'agresse plus. Je leva mes yeux vers elle, des yeux chargés d'une colère immense et je lui dit sèchement un simple mot:

- Pourquoi ?

Pendant ce temps de rage extrême, je ne fis pas attention à mon masque qui commença à se teinter de noir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Lun 17 Aoû - 5:39

Il n'avait même pas réagit, me laissant l'approcher sans même broncher...Et quelque part je m'en regrettai mon geste, même si je n'y avait pas été avec une réel envie de le blesser, il me repoussa ce qui était tous a fait compréhensible. J'ai bien sentis en lui un froid s'installer au non que je lui avais donner. Il c'était redresser, soigner vite fais, mais surtout il c'était énerver mais pas comme je l'avais espérer restant assise contre le sol...pas le choix étant donner ma faiblesse actuel mais le mouvement de rejet m'ayant fait avoir un faux mouvement, ouvrir la cicatrice à peine refermer laisser par Õshi.

-Pourquoi ?Me demandait-il ?

Je plaçai ma main sur l'entaille parcourant profondément mes flancs, le coup porter ayant pour but de me tué, je détournai le regard, puis fronçant les sourcils, je le fixais en colère. " Et toi ? Pourquoi, tu te retiens ? Tu es un tueur non ? " Lui crachai-je énerver, me relevant presque en me traînant. J'avais lentement vers lui remarquant le changement de teinte de son masque. " L'autre ne se retiendrait pas lui, pourquoi tu ne le laisse pas venir ? Enlève moi ces souvenirs, tous..." Continuait-elle en s'approchant de lui, écrasant mon point sans plus aucune force sur son torse. Baissant la tête, je laissais tomber mes bras le long de mon corps, lui avouant:" J'espérai que je tu réagis plutôt au tact au tact et que tu m'achèves." Terminait-elle d'un voix basse et lasse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Ven 21 Aoû - 2:22

Sous ses paroles acides, ma rage gronda en moi, profitable pour le retour de l'autre dans mon esprit. Ma main se serra mais se rouvrit et, d'un geste vif, lui gifla la joue gauche d'un revers. Il y avait suffisamment de force dans le coup et de faiblesse dans son corps pour qu'elle recule sous le choc.

Le masque vira complètement au noir, plongeant mon esprit dans un gouffre sans fin et laissant place à "l'Autre" au nom révélé. Il dit d'une voix forte, pleine de haine et malice:

-Il est vrai que s'il ne tenais qu'à moi, tu serais déjà plus qu'un cadavre pourrissant devant les yeux larmoyant de ta chère fille Danaé. Mais je te réserve un sort bien plus funeste que la mort, insecte. Tu va trouver celle-ci salvatrice avec ce que je réserve à toi et ta fille, de même pour les habitants de ces terres.

Il posa doucement son doigt sur le front de la jeune femme après l'avoir relevée en la soulevant par la mâchoire. L'ongle de son index perça la peau laissant couler faiblement une "larme" de sang. Il continua:

-Semi-démon ? Semi-déchet et semi-pourriture, je ne peux pas le croire que j'ai côtoyé si longtemps des insectes sans sourciller. Et le pire, avoir aidé ces anges affligeants et ce nécromancien sans valeur. Ce corps est faible pour mon essence, pas complété pour tout les desseins que je réserve sur cette région mais largement supérieur pour détruire une femme pitoyable et pleurnicharde comme toi.

"L'Autre" sourit et termina par ces mots:

-Pleurnichera-t-elle encore lorsque je torturais sa pauvre fille devant t'elle sans qu'elle ne puisse y faire quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Ven 21 Aoû - 6:14

Lorsque qu'Azazel changea de personnalité, je ne pus réprimée ma satisfaction. Me laissant traîner sans résistance, je le fixais dans les yeux, réprimant une grimace de ma plaie suintante et quand bien même venait-il a m'insulter, y comprit sur le fait que je sois a semi-démon, cela ne m'ébranla pas le moins du monde.

Je continuai a afficher un sourire ravis, ne lui montrant aucune peur, il perça ma peau...ouais la goutte à couler jusqu’à se figer dans mon sourcil. Je ne crains pas la douleur, je ne crains pas la mort. Par contre qu'il veuille s’en prendre à ma fille. Me rentra dans une colère intense...les seules mots que je retenais en ce moment, n'étant que " Protège-là...Protège-là."

Mes yeux passant du bleu au rouges, mes pupilles se rétractant en une fine fentes à peine perceptible, Mes crocs ressortant, ma peau de venue malade et abîmer. Je lui attrapai le poignet, un sourire sadique s'affichant sur mon visage.



-Je te trouve toujours aussi arrogant toi ! Je me serais bien venger pour la dernière fois, mais vois-tu mon hôte veut protéger avec ce qui lui reste de sa carcasse, cette fillette que tu as menacer... Je te demanderai juste de laisser ce corps en paix pour le moment et d'attendre qu'il se retape un peu...histoire que l'on s'amuse vraiment quand on se croisera à nouveau... A moins que tu n'ai aucune dignité et que tu préfère la facilité en t'attaquant a des faibles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Azazel
Fantastiquien


Messages : 289

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
34/50000  (34/50000)
Inventaire: Unbitr (Faux) ; Dáinsleif (Epée) ; Apophis (Cobra royal)


MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   Mar 25 Aoû - 3:15

"L'Autre" vit la jeune femme changer sans pour autant en être troublé. Il écouta les parole de du démon qui était en cette femme d'un air ennuyé. Elle ? Réussir à tuer un être aussi puissant que lui ? On voit bien que ces êtres sont si idiot, si faible que la peur leur fait dire des conneries.

"L'Autre" éclata de rire. Ces paroles lui semblaient si comique. Elle lui demandait de la compassion en l'insultant de s'en prendre aux faibles. Lui, celui dont le simple nom suffit à faire trembler les plus courageux, lui qui ne porte aucune importance aux autres en les tuant ou en les écrasant sous sa domination. Si elle savait qu'il se moque complètement de tuer Danaé.....

Mais il lui restait encore beaucoup de temps avant de déchaîner l'Apocalypse sur ce monde et, pour patienté, il aimait bien jouer. C'est pour cela qu'il dit:

-Bien, jeune insolente, je vais accepter ta requête et vous laisser la vie sauve le temps que tu régénère suffisamment pour pouvoir me "porter un coup". Le jour où tu sera prête à mourir, préviens moi en brûlant ta demeure, se sera notre signal.

Il lui fit un clin d'œil et se rapprocha suffisamment de son oreille pour lui dire:

-Mais une autre porte s'offre à toi au lieu de celle que tu prend. Deviens mon esclave et tu sera "bien" traitée.....

Puis il l'embrassa, créant des coupures sur ses joues à causes des "dents" du masque. Il s'écarta et lécha le sang perlant sur ces petites "lames". Il lui tourna le dos et partie, levant le bras en signe d'adieu et éclata de rire. Sera-t-elle assez folle pour l'attaquer ? On verra cela dans le futur....

[Azazel out]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je passes ma vie aux ruines "pv Azazel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cartons plumes et ruines
» Des ruines elfiques en Empire
» Arrivés à Ruines Alpha
» AZAZEL ◭ Pile tu meurs, face je te tue !
» Les ruines invisibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Nürnen :: Ruines-