Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Dim 9 Aoû - 1:43


Rien ne semblait vraiment aller comme j'en avais l'envie, ni comme je l'avais prévu, au final je ne fessais plus que tourner en rond, j'étais la à traîner Danaé dernière moi et encore une fois nous nous retrouvions en pleine campagne, en pleine nuit à dormir sous un arbre. Non au final rien ne s'était passer comme je l'avait prévu, autant dans mes idées que dans les réactions de certaines personnes.

En y repensant, je ne pus m’empêcher d'esquisser un rictus, autant je pouvais comprendre qu'Õshi me laisse partir devant Sadness, c'est deux là semblait attacher l'un à l'autre, mais delà a ce qu' Azazel réagisse de cette façon alors que je l'avais malgré tous attaquée. Ça réaction m'avais un peu surprise, je pensais qu'il se serais retourner contre moi mais au final il ne l'avait pas fait.

Le plus étrange c'est le fait de ne toujours pas être sure d'être encore envie ou non, il y a Danaé et je ne peux pas l'abandonner non plus. C'était une pensée égoïste de ma part, de vouloir mourir alors qu'elle est là, mais je continue a être persuadée qu'elle serait plus en sécurité sans moi...

J'ouvris les yeux, le vent perturbe mes sens et j'ai l'impression d'entendre quelque chose s'approcher, Danaé est assez bien cacher dans les hautes herbe, du coup je me redressait doucement, l’enjambant délicatement pour ne pas la réveiller, m'éloignant exprès d'elle pour attiré l'attention sur moi, de cette façon Parcourant la pleine de mes yeux luisant dans le noir.

Je ne le vois pas mais je sais qu'il y a une présence pas loin, je levait mon museau pour identifier cette chose proche de moi, mais aucune odeur, mise part celle, de l'herbe fraiche et des arbres humides ne virent, il c'est surement mis a contre sens du vent et comme il souffle assez fort, je ne pourrais pas le trouver de cette façon.

Je sais que tu es là et m'épier, je ne sais pas ce que tu es, mais prend garde à toi, je ne me lasserai pas faire si facilement, pas avec Danaé aussi proche! Je laissai malgré moi un grondement sinistre sortir de ma gorge, les oreilles en arrières, l'encolure droite et ma queue fouettant nerveusement l'air, je me sent observer et je n'aime pas ça du tout.


Dernière édition par Aeon le Jeu 13 Aoû - 5:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Dim 9 Aoû - 4:22

Quelle idée saugrenue ç'avait été de faire demi-tour comme cela, en plein milieu de nulle part. J'en avais assez de ces interminables étendues herbeuses, de cet horizon qui courrait devant nous en nous narguant et du vide désolant qui se répandait autour de nous. Trouver de l'eau pour Sadness était une plaie, la nourriture un peu moins bien qu'elle tenait tant à chasser par elle-même que son manque d'expérience nous faisait gaspiller parfois plusieurs heures avant qu'elle attrape quoi que ce soit.

Le seul côté pratique à cet environnement était de passer la nuit à la belle étoile, au milieu de rien. Cela permettait d'avoir l'esprit tranquille pour monter la garde, car il était impossible de manquer l'approche de quoi que ce soit tant les cachettes étaient inexistantes. D'ailleurs, alors que Sadness reposait paisiblement à quelques pas de moi, j'aperçus au loin un frémissement parmi les hautes herbes et, après avoir vérifié tout autour de nous, décidai d'aller voir de quoi il retournait. Je suivis furtivement je ne savais trop quoi jusqu'à ce que cela s'arrête sous un arbre et attendis à distance convenable. Si ça s'était arrêté là, la raison ne pouvait être que pour dormir et j'attendais d'avoir laissé passer assez de temps pour que cela tombe dans le sommeil.

Au moment où je me décidai à approcher, je remarquai du mouvement et m'affaissai prestement dans l'herbe. J'avais sans doute manqué de patience, et ce que je traquais devait m'avoir repéré. La chose s'éloigna de l'arbre mais dans une direction qui semblait aléatoire, ni vers moi ni à l'opposé. J'en déduisis que ma position n'était pas encore révélée et je poursuivis mon pistage en rampant. Avec le vent qui soufflait sans retenue, je distinguai difficilement les mouvements dus à celui-ci de ceux causés par ce que suivais, mais gardai la trace néanmoins. J'eus confirmation que ma présence était connue quand surgit des ténèbres un grondement sourd de bête sur la défensive. Il me fallut un instant, mais l'impression familière que j'éprouvais en entendant ce son se précisa assez vite. Poussant un soupir, je me redressai en toisant l'animal que j'avais pris pour cible.

- Tu montres les crocs un poil facilement à mon goût, tu sais ? En quoi cela t'étonne que je ne t'accorde aucune confiance quand tu démontres que tu ne vaux guère mieux qu'une bête sauvage ? lâchai-je d'un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Dim 9 Aoû - 4:44


Si je pouvais m'attendre à cela, croiser cet être ici, j'eus un sursaut, quand il se releva des hautes herbes, je gardai les oreilles en arrière puis baissa la tête, prenant une allure moins agressive, ma queue sur le coté de mes pattes. Je le fixai un instant, puis soupira en me tournant vers l'arbre pour être sur que Danaé ne soit pas réveiller.


-Je n'ai fais que réagir à l'instant, je t'ai entendu mais pas identifié, j'ai cru qu'un prédateur nous avaient pister, je ne suis peu être pas la meilleurs des mère mais je veille quand même comme je le peux sur elle.

Lui expliquai-je avec un mouvement lui montrant l'arbre, je n'avais pas tellement peur qu'il lui fasse de mal, je pouvais au moins lui faire confiance pour ça...enfin je l'espérai. Je m'assis dans l'herbe, levant les yeux vers le ciel plutôt couvert aujourd'hui. Il ne semblait pas particulièrement hostile aujourd'hui, mais cela pouvait très vite changer. Je regardai autour de lui n'apercevant pas la louve a ses cotés.

-Sadness ne t'accompagne pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Lun 10 Aoû - 8:32

Aéon semblait assez décontractée, elle savait pourtant que je ne lui voulais aucun bien mais malgré cela elle se relâcha et se permit même de s'asseoir en m'indiquant où se trouvait sa fille. Je palpai discrètement les replis de ma cape pour m'assurer que mes armes étaient bien en place et m'assis à mon tour, en tailleur.

- Comme toi, je veille à ce que la petite Sadness soit en sécurité. Cela m'arrange bien qu'elle ne soit pas là, elle n'aurait pas apprécier le genre de discussion que toi et moi allons avoir. Vois-tu, il n'y a pas que Sadness que je souhaite protéger. Dieu m'a offert l'opportunité d'être sa lumière en ce monde et de le défendre contre le mal. J'admets que tu n'es pas foncièrement mauvaise, mais cette part de folie en toi n'est pas digne de confiance, surtout que tu ne la contrôle pas. C'est pour cela que je ne puis te laisser la liberté d'aller comme bon te semble, de même que ceux qui ont une nature semblable à la tienne. Mais je te rassure, tu n'auras pas à t'en faire pour la petite, je la ramènerai à son père. Mets-toi en garde, Aéon, il est temps d'affronter le jugement divin.

Suite à ce monologue, je me relevai tranquillement et dégainai sans précipitation. Si je m'étais donné la peine de parler avec l'Eikyuu et de la prévenir du combat à venir, c'est que je ne souhaitais pas l'assassiner froidement mais plutôt lui offrir la possibilité de se défendre sous le regard de Dieu, qui par l'issue de l'affrontement jugerait si elle méritait de vivre. Il ne s'agissait pas tant de la tuer maintenant que de voir quelle était l'étendue du mal qui la rongeait. Pour l'exécution si elle s'avérait nécessaire, j'aurais encore l'occasion de lui tomber dessus plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Lun 10 Aoû - 9:08

Autant je restai détendue en apparence que je sentais malgré tous la tension peser sur nous, je le regardai s'assoir quoique un peu surprise qu'il le fasse si naturellement, je l'écoutais sans le couper, tournant ma tête légèrement vers Danaé toujours endormie, puis toujours la tête de coté le ramenait mes yeux vers lui en souriant, tournant lentement ma tête vers lui, restant assis alors qu'il levait et se préparait à m'affronter, je baissai la tête toujours souriante, même si quelques larmes se perdaient dans mon pelage. Continuant à baisser l'encolure vers le sol, presque incliner face à lui, mes omoplates ressortant à cause de ma posture.

-Si tu promets de veiller sur elle jusqu'à ce que Kael revienne...enfin s'il revient réellement un jour...je n'ai aucune raison de résister face à toi, mais prends garde à toi, l'entité refuse de me laisser mourir....

L'avertissais-je, toujours incliner alors que je sentais déjà l'entité affolée et tentée de surgir, me concentrant le plus possible pour la retenir, mon corps tremblant sous l'effort que je devais fournir, mais surtout consciente que cette fois rien ne l’empêchera de m'ôter la vie, d’où l’excitation soudaine de l'entité, mes pupilles commencent déjà à se décolorer et virer au rouge et mon pelage comme à s’effriter pour ne laisser que ma chair apparente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Lun 10 Aoû - 10:56

J'allais lui répondre lorsque je notai son changement d'apparence, de toute évidence le monstre était en train de refaire surface. Un sentiment étrange m'envahit et je me retrouvai plein de doutes. Certes la bête se montrait promptement, mais n'était-ce pas là qu'une réaction de défense suite à ma provocation ? Après tout, je n'avais de cesse de la menacer et elle savait depuis longtemps quelles étaient mes intentions à son égard. Non, ce n'était pas si simple. Aéon elle-même était prête à faire face à la mort, mais l'entité veillait à ce que cela ne se produise pas. Elle était trop indépendante pour se soucier de la volonté de l'Eikyuu et c'était là le danger. Il n'y avait aucun moyen de refréner les actions du démon et il pouvait surgir à tout instant, il fallait l'arrêter en faisant couler le sang.

- Tu es bien preste à montrer les crocs, engeance. Si tu étais un rien plus raisonnable, peut-être mériterais-tu de vivre, mais il te faudra ployer le genou sous le regard de Dieu et subir son courroux purificateur. Puisse l'éclat du Seigneur illuminer cette nuit d'une victoire contre les forces du mal !

Pris d'une frénésie enragée, je m'élançai vers Aéon, ou plutôt le démon, en dardant mes deux épées vers sa gorge. J'éprouvais encore un peu de pitié au moment où Aéon s'était retournée vers sa fille mais ce sentiment avait fait place à une rancoeur profondément ancrée en moi. Je haïssais viscéralement les démons depuis que j'avais rencontré Azazel et tous avaient la même valeur à mes yeux. Celui-ci n'était pas responsable de ce qui était arrivé à Tsukiyo, mais je l'exécrais tout autant. En réalisant cela durant mon assaut, la tristesse rejoint la rage et je savais que si cela était encore possible, j'aurais dû combattre avec avec les yeux embués de larmes tant ce souvenir m'était atrocement pénible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Lun 10 Aoû - 11:15


Enfin...enfin il se décidait a agir, je ne pouvais plus la retenir, j'eus juste le temps de suivre son mouvement, tentant de me raidir pour empêcher a l'entité tout mouvement, l'arme de l'homme se plantant dans mon poitrail, vu que mon corps c'était relever, en cette instant je ne pouvait plus rien faire, je pouvais juste assister, espérant, priant pour qu'il gagne sur elle... a cette instant ce n'était plus du tout moi à qui il avait à faire mais à elle.

L'homme s'étant immobiliser en remarquant qu'il m'avait au finale toucher certainement plus vite qu'il ne l'aurait penser, ma tête toujours incliner, j'en découvrir les crocs dans un grondement profond et sinistre, ouvrant grand la gueule, la bave et le sang m'en sortant. Je relevai la tête vers la sienne, mes iris devenue bien rouge et mes pupilles rétrécies à leurs maximum. J' hurlais ma rage et non vraiment de douleur étant donner que je ne la ressent pas. Cela fessait un moment que attendait de pouvoir prendre le contrôle et faire regretter à l'être cette affront passer.

Bougeant enfin, je me libérais de la lame planter dans ma chair, mon attention aussi attiré par un mouvement un peu plus loin vers les arbres, je sais ce qu'elle est je sais ou elle est, elle est peu être sortie de ce corps mais elle n'est rien pour moi. Me concentrant vers l'homme c'est lui que je dois éliminer en premier. Prenant appuie sur mes antérieurs pour lui sauter dessus et tenter de planter mes crocs dans ses épaules et lui déchiqueté la chair petit à petit, jusque qu'il ne reste plus rien de lui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Lun 10 Aoû - 13:43

L'étonnement me prit de cours lorsque mes lames se plantèrent dans son poitrail, je ne m'attendais aucunement à ce que ce premier coup brutal touche sa cible et je restai un instant bouche bée et sans réaction tandis que l'entité, cette fois bien réveillée, me grondait dessus, ses babines dégoulinant de bave ensanglantée. C'était précisément la raison pour laquelle je considérais Aéon comme dangereuse : ce monstre en elle n'était que haine et destruction, dénué d'égard pour la moindre raison ou le corps qui l'hébergeait.

Le démon se dégagea et je vis son regard aller brièvement vers l'arbre qui abritait la fillette, à quoi pouvait-il bien songer alors ? Mais très vite il se recentra sur moi et prit son appui pour me sauter dessus en refermant ses crocs sur mon épaule et je dus me débattre avec vigueur pour lui faire lâcher prise, non sans y laisser un lambeau de chair orné d'un pan déchiré de ma cape. Je regretterais sûrement d'avoir ôté ma cotte de mailles et mes épaulières pour pouvoir pister discrètement, mais il était trop tard pour cela.

Durant quelques secondes qui s'allongeaient péniblement, nous luttâmes sans vraiment se départager l'un de l'autre. L'entité esquivait agilement mes attaques en cherchant les occasions de mordre et je devais réagir avec vivacité pour mettre hors de portée de sa gueule les bras et jambes que je laissais trop s'approcher d'elle. Dans un élan, je fis tournoyer une lame vers ses pattes pour attirer son attention, mais c'est avec l'autre que j'escomptais faire mouche, visant le flanc d'un geste plus rapide que puissant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mar 11 Aoû - 6:49


L’étonnement ? Bien sur qu'il nous prit tous les deux, et bien que la lame s’était bien enfoncée dans mon épaule en ayant évité de juste l'autre qui la suivait de près. Je m'étais écarté pour lui sauter dessus, mes crocs s'enfonçant dans sa chair, alors que mes antérieurs l’agrippait avec hargne, les postérieurs contre sont ventres dont je ne prirent pas vraiment la peine de planter mes griffes dedans pour me tenir concentré à serrer mes mâchoires de plus en plus fort jusqu’à ce que j'entende le craquement d'os qui n'arriva jamais, me retrouvant tiré vers l'arrière arrachant aux passages un lambeau de chair et de tissus, me retrouvant éjecter plus loin, roulant sur mon dos avant de me rétablir et lui faire de nouveau face.

Me redressant de nouveau, me portant sur l'arrière, restant la plupart du temps percher sur mes postérieurs afin d'éviter ses coups et ses lames, qui s’approchait bien trop près dans ma tête dans les mâchoires tentaient de se frayer un chemin, jusqu'à qu'a un bras ou une jambe. Malgré ma vitesse et mon agilité, je n'arrivais finalement pas à l'approcher ayant dure à lui faire perdre le rythme, l'être se montrant finalement plus souple et rapide que je ne me l'attendais.
M'éloignant dans un bond de recul, je le fixai avec un large sourire, s'approchant de moi dans un mouvement de spiral, la pointe de son épée entaillant le cuir de mon flanc, je restai là à le fixer avec ce même sourire quoique cette fois moqueur.

-Inutile !

Lui crachais-je sur un ton de jeu, tant qu'il ne touchait pas un de maïs point vitaux, je ne céderais pas, ni croulerai ne sous la douleur des blessures qu'ils me portent. Toujours fixe, ma queue s’agite avec frénésie, mes oreilles pointer vers lui, se tournèrent une à une vers l'arrière de ma tête, suivie de celle-ci. Un sourire assassin se dessinant sur mon visage, ouvrant ma gueule baveuse et sanglante, et me tournant sans aucune pitié vers la petite qui s'était éveillé et nous avait rejoints.
À y réfléchir elle est aussi ma fille, mais je ne connais ni l'attache, ni la notion de famille ou ami, je n'ai déjà pour ainsi dire de considération pour ce corps qui m’héberge et me réprime.

Je m'approchai d'un pas décis de la petite fille, croisant son regard...me figeant à à peine un mettre d'elle. Elle a un visage neutre et sans aucune émotion, elle paraît absente et... triste ? Non ce n'est pas ça, elle est bien éveillée, mais je ne lui fais pas peur . Elle ne semble même pas confuse, ni perturbée de voir sa mère dans un tel état . Elle avança sa main vers moi et j'en reculai d'un pas, lui montrant les crocs et lui feulant dessus tel un animal apeuré.

Me retournant vers l'homme que j'avais oublié...mais pas inversement, il avait profité de cet instant d'inattention, pour se lancer vers moi, exhibant aussi les crocs j'eus juste le temps de me rouler sur le sol et sur le dos, cherchant à lui entailler les bras dès mes ergots, voir l’agripper maintenant au sol, mais c'était aussi risqué de foirer, le faite de le retenir et d'atteindre mon ventre, mais surtout, mes poumons ou mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mar 11 Aoû - 9:58

Cette engeance semblait inépuisable et malgré le coup qui venait de la toucher elle ne broncha pas le moins du monde et n'eut pour seule réaction que d'enrager davantage. Cependant, elle fut attirée par un mouvement qui se rapprochait de nous et, comme moi, tourna la tête pour voir de quoi il s'agissait. La fillette s'était réveillée et dangereusement rapprochée, ne reculant pas du tout devant le démon qui s'était dirigé vers elle d'un air menaçant, mais il s'arrêta à un mètre d'elle et feula, comme si quelque chose l'empêchait de s'en prendre à la petite. Subsistait-il une bribe de conscience en cette bête qui lui permettait de reconnaître sa progéniture ? J'aurais été bien en peine de le deviner, mais je voyais là l'occasion de porter un coup décisif alors que mon adversaire était distrait. Silencieusement, je me déplaçai jusqu'à l'entité mais elle se souvint de moi au dernier moment et se roula sur le dos en posture défensive et ses pattes fouettant furieusement l'air m'arrachèrent l'épée de la main droite. Ayant perdu l'équilibre, je trébuchai sur elle et nous nous retrouvâmes entrelacés dans une lutte au sol durant laquelle j'estimai voir ses crocs d'un peu trop près, et ses ergots me lacéraient les flancs sans relâche. Ne pouvant manier mon épée restante dans ces conditions, je la laissai tomber et me débattis avec les poings, cherchant à l'empoigner à la gorge. Sa mâchoire grande ouverte laissait s'échapper une écume sanguinolente qui recouvrait ses crocs et dégoulinait de ses babines. Cette chose était folle et n'exprimait qu'une rage meurtrière inextinguible. Sa fille avait beau nous regarder, je devais parvenir à l'occire, pour le bien de ce monde. Pour la sécurité de ses habitants. Un sacrifice approuvé par Dieu, et qui semblait devoir avoir pour témoin une petite fille encore innocente. Redoublant d'efforts, je tendis ma main vers la gorge du monstre, quitte à me faire mordre dans la manoeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mar 11 Aoû - 10:34


Dans ma lutte acharnée et quelques peu, inespérée, je réussi tous de même a lui faire lâcher une arme, celle-ci se plantant dans le sol juste a coté de moi, n'y tournant que brièvement les yeux, pour le ramener vers le visage dissimuler d'Õshi. Il finit par se retrouver au dessus, écrasant mes postérieurs lui déchirant difficilement les flancs, alors que je gardais les antérieurs tendus pour le maintenir éloigner, encaissant ses coups de points, tentent d’attraper sa main se ruant vers ma gorge et la serrant une fois sa prise atteinte.

Je l'agrippais enfonçant ses serres dans ses avants bras, pour tenter de le faire lâcher même si au final cella ne fonctionnais pas. Je sentais sa prise se resserrer sur ma gorge, l'air commençant a me manquer, autant les blessures ne touchant pas mes organes vitaux ne me faisait ni chaud, ni froid, j'avais tout de même besoin d'oxygène pour vivre.

Je m'acharnai inutilement a vouloir lui mordre l'avant bras ou le visage qu'il tenais trop loin de moi, appuyant avec mes postérieurs cherchant a l’éjecter de mon ventre. Ma respiration se saccadant avec le manque d'oxygène arrivant dans mes poumons,j'avais beau grogner et gronder comme une bêtes furieuse, rien ne le dissuadai a me lâcher une bonne fois pour toute... Dans un dernier élan avant de ne plus avoir d'air du tout, j’ouvris a nouveau ma gueule, il devrait bien vite comprendre qu'il devrait s'écarter a l'arriver du gésier flamboyant naissant dans ma gueule ouverte...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mer 12 Aoû - 3:19

Etant parvenu à saisir sa gorge, je serrai, serrai encore et sans relâche, satisfait de la voir paniquer en suffoquant. Mais au bout d'un moment je discernai au fond de sa gueule béante une lueur ardente, une langue de flamme qui menaçait de jaillir et de me brûler au visage. Face à ce danger imminent, je voulus me contorsionner pour m'écarter de sa ligne de mire, mais avec la souplesse dont elle faisait preuve, il m'était impossible de m'abriter en la maintenant. Je dus me résoudre à desserrer ma prise pour m'éloigner vivement, en exagérant la distance de recul car j'ignorais quelle pouvait être sa portée. Dans mon repli, j'avais songé à saisir le bras de la petite fille pour l'entraîner sans ménagement et la cacher derrière moi, au cas où. Mieux valait la secouer un peu que de la laisser se faire carboniser tout de même. Furieux d'avoir été forcé de laisser passer cette chance de l'avoir pour de bon, j'éructai avec mépris :

- Tss, tu es vraiment ignoble comme créature, et bien trop coriace à mon goût.

Cette fois mes chances de l'avoir étaient quasiment nulles : j'avais perdu mes armes et ce qu'il me restait -des couteaux de lancer et une dague- ne serait pas suffisant pour l'approcher à nouveau et toucher un point vital. Et l'entité se tenait trop près de mes épées abandonnées pour que je puisse me risquer à les ramasser. J'avais déjà peiné à m'en sortir avec la portée de lames relativement longues, en attaquant avec ma dague j'y laisserais sûrement un bras. Finalement, tout portait à croire qu'elle avait gagné son droit de vivre. Dieu aurait-il accordé miséricorde à cette chose infâme ? Je peinais à y croire tant je m'étais persuadé au fil de l'affrontement que cette bête se démontrait plus dangereuse à chaque seconde. Peu m'importait alors que je sois désarmé et que Dieu lui-même ne me soutienne pas, je ne pouvais plus renoncer à arrêter cette engeance. Le regard plein de défi et de résolution, je me mis en garde à mains nues et d'un signe incitai mon adversaire à approcher pour reprendre notre combat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mer 12 Aoû - 4:08


Heureusement qu'il n'eut pas l'idée d'attendre et de voir la porter de mes flammes, car il se serait rendu compte que je n'aie pas temps de souffles que ça et que je me sers surtout du vent pour les propager plus loin que leur porter initial. Une fois lâcher il embarquant la petite, qui le suivit sans aucune résistance, revenu un point de départ, moi affaiblie et reprenant mon souffle, laçant des regards noirs à la petite, et lui devant faire sans ses lames qui s'étaient pour l'une planter dans le sol et l'autre simplement tomber un peu plus loin que sa jumelle.

Respirant de manière exagérer, t'en la rage me prenait, j'avais au final garder mes flammes, il sait maintenant que je peux m'en servir et tant qu'il ne connaît pas mon porter, il en garderait certainement une distance raisonnable entre nous. Le regard fixe, alors que le vent se fait quasi nul et soulevant à peine ce qu'il me reste de pelage sur le dos. Danaé s'approcha à pas lent, déviant les yeux sur elle, la menaçant de suite d'un grondement sinistre, que l'espion la retienne ou non, elle continuait, toujours cette même expression sur le visage.

J'ai beau la menacer et lui gronder dessus, aplatir ses oreilles et lui afficher une allure des plus agressives, elle n'en se recule pas, inversement à moi. Ce que je ne comprends pas c'est la raison pour laquelle mon corps refuse de se ruer sur elle, d'entailler sa chair et lui faire quitter cet air non apeure face à moi, que ce corps l'ait engendré ou non, je n'aucun égard envers elle, alors pourquoi diable suis-je incapable de lui sauter dessus et de la tuée ?

C'est incompréhensible, d'autant plus le fait qu'Aeon semble avoir aussi plus facile à me tenir tête et m’empêcher même de foncer vers Õshi à la place. Elle continue à s'approcher et j'ai beau lutter contre ce corps infernal qui refuse maintenant de m’obéir alors qu'elle n'en a pas repris le contrôle, je baisse ma tête, voutant mon dos et courbant l'échine devant l'enfant. Je ne suis peut-être pas capable de l'attaquer, ce qui ne veut pas dire que je vais plier face à toi fillette!

Autant L'entité se ne refusait de lâcher prise et d'attaquer que j'essayai du mieux que je le pouvais de la faire repartir dans les méandres de mon âme...je risquais de m'écrouler sous la douleur des coups que l'homme m'ait porté, mais je ne pouvais risque d'approcher Danaé et de la blesser, ni la laisser là et fuir, un choix s'imposait à moi soit je restais et m'écroulais, ce qui donnerait à Õshi la possibilité de m’achever... Mais au final n'étais-ce ce que je voulais dès le départ ? Mon pelage reprenant peu à peu sa couleur et apparence d'origine ainsi que mes yeux, je fixais toujours amèrement l'homme, mais surtout voulais lui faire comprendre par-la que je suis toujours d'accord pour qu'il me porte le coup de grâce.

Tombant au sol, agonissant sous la douleur de mes plaies, mon poitrail et mes flancs plus que bien entailler, je cédais et m’évanouis sous la douleur. La petite ce tournant directement vers Õshi ouvrant les bras, sans aucune parole. À ce geste il devrait comprendre que maintenant s'est-elle qui protège sa mère....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oshi
Espion (R.T)


Messages : 230

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
233/50000  (233/50000)
Inventaire: Duvaile, chauve-souris


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mer 12 Aoû - 8:47

La fillette nous surprit encore en s'avançant à nouveau vers l'entité sans broncher. J'esquissai un geste pour m'interposer mais la réaction de recul du monstre m'incita à rester en arrière pour observer ce qui allait se passer. Au fond de moi, j'espérais encore qu'Aéon reconnaisse sa propre fille malgré l'état dans lequel elle se trouvait. L'expression agressive de la bête enragée s'atténua progressivement et son pelage redevint normal, de même que les yeux qui se braquèrent sur moi avec un regard déroutant. Aéon, redevenue consciente, s'écroula et j'avais l'opportunité de lui porter le coup de grâce. Je fis un pas en avant mais la gamine se tourna vers moi en écartant les bras, l'oeil brillant de résolution.

- Ecarte-toi, petite, l'enjoignis-je.

Mais elle resta obstinément plantée devant sa mère agonisante. Je fis un autre pas sans qu'elle ait la moindre réaction. Parvenu devant elle, la toisant de haut avec mon regard le plus intimidant, je lui fis signe de la tête pour qu'elle s'écarte. Aucun geste, aucune parole, elle s'évertuait à me dévisager de son air implacable. Je levai ma dague et l'approchai de sa main droite. Lui repliant moi-même les doigts sur la poignée, je la lui laissai avant de me détourner.

- Vu son état, elle mourra de toute façon. Tu n'auras que fait preuve de compassion en abrégeant ses souffrances, le choix te revient.

Sans un regard en arrière, je les abandonnai là et partis pour rejoindre Sadness, récupérant mes armes au passage. Je considérais réellement Aéon comme mourante et il n'y avait aucune chance que quelqu'un lui vienne en aide ici. Si elle s'en sortait cette fois, c'est que Dieu lui avait accordé sa protection et cette hypothèse me paraissait des plus improbables.

_______

[Õshi out]


Dernière édition par Oshi le Mer 12 Aoû - 9:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aeon
Spécialiste standard (EX)


Messages : 468

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
111/50000  (111/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   Mer 12 Aoû - 9:06


Le temps passa, je ne me souvenais plus de départ d'Õshi, du au faite que je m'étais écrouler au sol, me relevant lourdement en tombant directement sur le regard de ma fille, je ne pus m’empêcher de laisser tomber l'émotion, je ne lui avais fais aucun mal, mais surtout, elle m'avait aidé plus qu'il ne le fallait en m'aidant a reprendre le contrôle de mon esprit.

La serrant contre moi, je me retrouvai encore dans un sale état, le ventre et la clavicule troué sur une bonne partie, je soupirais, me soignant comme je le pus, mais il me fallait surtout partir d'ici et fuir l'endroit, l'homme devait certainement, me considérer comme morte et Danaé dont je me souviens très bien du visage lords qu'elle a affronter l'entité avait retrouver son visage de petite joyeuse et pleine de vie.

Je n'étais certaine de rien, se souvenait-elle de quelque chose ? Quel est donc cette capacité ? Est-ce comme celle d'Eres ? Mais surtout en a t'elle conscience ou non ? Elle semblait tellement différente de la petite fille sans émotion d'il y a certainement quelques nuits. Une fois bien debout je me tournai une dernière fois vers le théâtre de notre combat et me dirigea vers la seule zone que je connaisse assez bien et aux final le dernier endroit ou je m'y sente en sécurité... les ruines.

*Aéon OUT*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cette folie qui se terre en chacun de nous. (PV Õshi) [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly
» Le chaos est en chacun de nous, il faut faire avec ! [pv Nelsha]
» L'enfer est vide et tous les diables sont ici. (rp commun serpentard)
» Ayden ►Il y a une part d'ombre et de lumière en chacun de nous, ce qui compte, c'est celle qu'on choisit de montrer.
» La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Nürnen :: Plaine-