Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ragniel



Messages : 35

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
1/50000  (1/50000)
Inventaire:


MessageSujet: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   Dim 1 Sep - 0:34

Le château était en vue, je commençais ma descente. Le soleil était à moitié recouvert par la lune, et je sentais mon pouvoir grandir au fur et a mesure que les ténèbres recouvraient ce monde.
Je pouvais voir la cour du château et, dans mon infinie bonté, je comptais rester en forme humaine bien qu'elle me répugnait.
A mon atterrissage, je voyais les soldats qui hésitaient à tirer et, le temps de leur hésitation me suffit à les exterminer sans que cela ne me pose le moindre souci.

« Alerte !!!, criaient les gardes, Intrusion dans la cour du châteauuuuwahhhhhhhhhh !!!! »

A peine finissait-il sa phrase que ma lame lui tranchait déjà la gorge.

« Kanoë, ancien prince de mon futur royaume, montre-toi !!! »

Je rangeai ma lame, car je ne comptais pas le tuer dans l'immédiat, mais sa mort viendrait très bientôt... Dans le ciel, caché par le soleil, une silhouette amorçait sa descente des cieux et arrivait vers moi.

« Te voilà, je me présente, je m’appelle Ragniel et je suis venu ici pour te lancer un défi. Je compte m'emparer de ce royaume et en faire ma terre de chaos ! Mais, je te laisse une chance de te défendre aussi ridicule soit ta force et celle de ces insectes sous tes ordres... »

D'un ton tout à fait sérieux, je prononçais ces mots sans rien laisser paraître.
Son aura bénéfique me donnait la nausée, ses ailes sombres étincelaient au soleil, mais bientôt, ce petit oiseau ne volerait plus...  Il était enfin arrivé à mon niveau, j'allais m'amuser un peu à ses dépens. Je guettai ses réactions, bien que je sache qu'il m’était inoffensif au vu de son jeune âge. Je repris ma forme démoniaque et commençai à attaquer le château.

« Vois ma puissance ! Je ferai en sorte que tous ceux qui te sont proche, en commençant par tes soldats, meurent en souffrant à un point tel qu'ils préféreraient que je les achève au plus vite, chose que je ne ferai pas bien sûr. »

Alors que le château tombait peu à peu en ruine, je me délectais de voir des tentatives désespérées pour m’arrêter. Soudain je cessai tout cela.

« Je me lasse vite, c'est mon défaut. Je reviendrai finir de détruire ce château d'ici peu, en attendant, réunis ton armée et tente de m’arrêter par la force, enfin, si tu en as le courage... Je t'attendrais au nord dans les ruines de la contrée que vous nommez Nürnen ! »

Je m'envolai en direction du nord.


Dernière édition par Ragniel le Ven 25 Avr - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   Dim 1 Sep - 0:36

La terre se mit à trembler et le ciel à changer. Je sentis une puissante force maléfique en Fantastiqua. De cet être nouvellement apparut se dégageait un profond sentiment de haine et une soif de chaos. L'aura de ce démon me fit même frissonner. Quelles allaient être ses intentions ? Mes hommes seraient-ils capables de tenir tête et vaincre ce nouvel ennemi ? Alors que je réfléchissais à une possible défense, je perçus une vague de détresse en provenance du royaume de mon cher frère jumeau. En ce moment même Ângmâr se faisait attaquer par ce démon et je ne pouvais rien faire. Je prévins par télépathie l'ensemble de mes soldats en dehors des murs afin qu'ils rejoignent le château au plus vite. Tous se mirent en route sans discuter d'une quelconque façon.

J'observai le ciel et découvris que la lune et le soleil étaient tous deux haut. Après quelques heures, l'astre lunaire commença à recouvrir le soleil. C'est lorsqu'il fut recouvert à peu près à un quart, que le démon débarqua au château en éliminant plusieurs gardes sur son passage. Je regardai par la fenêtre et vis que cette aura démoniaque venait d'un être d'apparence humaine. Mais c'était bien sûr qu'une apparence.

Je déployai mes ailes sombres et atterris en face de la personne qui m’interpellait. Je le toisai puis d'un signe de tête ordonnai à mes hommes de rassembler les blesser et de les emmener en sûreté. Ragniel... Cet être était donc le démon dont on avait entendu parler dans certains livres lors de nos recherches communes. Comment avait-il refait surface ? Un puissant sort ancestral l’avait pourtant mis hors d'état de nuire. Qui avait bien pu libérer un être à l'âme si sombre ? Et que venait-il faire ici ? Avant que j’aie le temps de lui réponde quoique ce soit, il muta et reprit sa véritable forme de démon. Il était grand, imposant et avait d'immenses ailes noires.

Ragniel commença à attaquer le château et ceux qui s'y trouvait et ne cessait de parler de torturer mes soldats. C'était comme s'il cherchait à me faire sortir de mes gonds et être hors de moi. Avait-il deviné quel était mon point faible ? De toute façon cela n'avait guère d'importance à l'heure actuelle. Tout ce qui comptait c'était protéger mes guerriers. Les murs pourraient être rebâtis mais leur vie elle était unique. Alors qu'un pan du château allait écraser sur trois hommes, je les rejoignis et matérialisa une sphère d'énergie. Les rochers explosèrent à son contact et nous épargnèrent donc. Je laissai se dissiper la sphère et me précipita vers d'autres soldats. Là je touchai le sol afin d'en modifier la densité et leur permettre d'être à l'abri dans les sous-sols du château.

Je regardai le démon et il semblait se délecter de me voir ainsi voler de soldats en soldats. Il devait sûrement trouver mes tentatives désespérées.

« Je me lasse vite, c'est mon défaut. Je reviendrai finir de détruire ce château d'ici peu, en attendant, réunis ton armée et tente de m’arrêter par la force, enfin, si tu en as le courage... Je t'attendrais au nord dans les ruines de la contrée que vous nommez Nürnen ! »

Suite à cela, il s'envola et disparut rapidement de mon champ de vision.

Je repliai mes ailes dans mon dos et regardai ensuite mes hommes qui m'entouraient alors au centre de la cour du château à présent dévastée. Je pouvais lire de la peur mais également de la détermination à venger leur terre et leurs frères d'armes violemment assassinés par le démon. Je me ravis de voir tant de courage, d'espoir et de soif de victoire en eux. Ils semblaient n'avoir aucun doute sur leur victoire sur ce nouvel ennemi. C'est d'une voix claire et audible de tous que je pris alors la parole.

« Ragniel. Notre nouvel ennemi se nomme Ragniel. C'est un démon puissant qui ne vit que pour tuer et torturer l'âme des vivants. L'heure est grave. Il faut absolument que nous le détruisions. C'est de notre devoir de protéger les innocents vivants à Fantastiqua. J'ai une grande confiance en nous et en nos capacités. Ensemble, nous vaincrons... L'avenir de notre monde en dépend... »

Le château avait bien souffert du passage de Ragniel. Les soldats qui arrivaient les uns après les autres suite à mon appel ne reconnaissaient pas les lieux. Leur demeure, leur siège, le symbole de leur terre était à présent presque totalement détruit. Plusieurs tourelles avaient fini en gravât, la forteresse était percée de nouvelles entrées. Des ruines. Oui c'était bien le terme approprié. Cependant-là n'était pas le plus grave. En effet, tout cela n'était que matériel et pouvait parfaitement être reconstruit. Le pire constat fut celui de voir gisant ci et là les corps de leurs frères d'armes. Ceux avec qui ils avaient tant partagé depuis qu'ils avaient prêté allégeance. Ils étaient un peu comme une grande famille et chaque perte laissait une sorte de vide. Nous honorâmes nos morts puis je les fis se rassembler pour un conseil de pré-guerre. Je pris place debout, sur un bloc rocheux ayant appartenu à la tour principale du château, au centre de la cour. Je regardai le ciel avant de m'adresser à eux sur un ton clair et fort que tous puissent entendre.

« Ragniel...C'est le nom du démon qui est à l'origine de ce massacre. Il a pris un plaisir malin à faire souffrir nos frères d'armes ainsi qu'à détruire notre château. Il s'est ensuite envolé lassé de tuer des êtres qu'il a estimés faibles et insignifiants... »

Je pris une inspiration et regardai l'ensemble de leur visage avant de poursuivre.

« Il est parti en direction du nord. Il est fort probable qu'il continue de détruire et tuer sur son passage. Cet être ne semble s'extasier qu'en ôtant la vie et provoquant peur et crainte. Cependant, nous n'allons pas lui laisser l'occasion de prendre son pied avec nous. Nos morts n'auront pas été éliminés en vain. Nous allons venger nos frères et protéger les innocents de Nürnen... »

Je les regardai et ce que je vis dans leur yeux fit battre mon cœur de plus en plus vite. 

« Notre ennemi est fort. Nous sommes déterminés et forts de notre union cependant...Nous ne pouvons prendre de risque. Nous devons mettre toute nos chances de notre côté pour vaincre... Et pour cela... »

Je regardai l'horizon, fermai les yeux puis les rouvris et poursuivis en déployant mes ailes sombres.

« Pour cela, nous allons devoir unir nos forces avec celles mon cher frère Fûma et de Lord Rosiel de Valhaine. A nous tous nous réussirons à sauver Fantastiqua en détruisant ce mal qui le ronge. Nous devons nous préparer pour le départ, nous les rejoindrons en Nürnen. »

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com En ligne
avatar

Anaviel
Fantastiquien


Messages : 241

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
195/50000  (195/50000)
Inventaire: Lika (monture)


MessageSujet: Re: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   Mar 3 Sep - 3:56

Après plusieurs jours, presque un mois à vrai dire, Anaviel avait eu tout son temps pour analyser les camps ainsi que les options qui s'offraient à elle. Elle n'avait remarquer qu'un groupe à son image, celui de Kanoë... Elle voulait défendre le bien et malgré que le groupe de Rosiel fut tentant, une petite voix lui avait dit qu'elle se devait de choisir le camp qui faisait partit de sa forêt natale. Quoi qu'il en soit, Anaviel avait préparé ses bagages dans son ancienne maison afin de ne plus y mettre les pieds et pouvoir s'installer avec les guerriers et guerrières du château. Elle fini donc de réunir tous ces effets personnels pour aller visiter une dernière fois la chambre de son père adoptif afin d'aller y recueillir quelques souvenirs qu'elle ne voulait pas abandonner, mais elle n'y trouva rien. Déçu, elle voulu se retourner et sortir de la pièce quand une planche se souleva légèrement sous son poids.

Elle se retourna curieuse et arracha la planche avec difficulté pour y voir une boîte de carton portant son nom grossièrement écrit à la plume. Son coeur battait la chamade à l'idée de l'ouvrir, mais elle était trop curieuse pour ne pas le faire. En soulevant délicatement le couvercle, elle y découvrit une habit qui devait avoir coûter toute les économies du pauvre vieil Elfe. Cet habit était magnifique et elle ne se fit pas prier pour l'enfiler. Cela changeait du vieil habit d'elfe vert d'Anaviel, elle avait déjà une classe certaine vêtu ainsi et serait déjà plus descente pour appliquer dans l'armée du prince. Un tissu rare, de couleur verte, doré et noir accompagné de bijoux qui lui donnait l'air d'être une noble de sa race ainsi qu'une armure à cote de mailles mince sous ses vêtements pour une meilleure protection. Ana était aux anges, mais son père adoptif lui manquait atrocement en ce moment même.


La jeune femme marcha donc jusqu'au soir afin de rejoindre le territoire du château avec conviction. En vérité, elle avait déjà eu plusieurs aventures, mais celle-ci qui n'était que l'inscription pour sa destinée, la rendait plutôt nerveuse de savoir si on la jugerait d'être une femme et une simple Elfe. Quand elle arriva devant les murs du château, elle dû sortir de ses pensées quand un soldat lui demanda de décliner son nom et la raison de sa visite. L'arme pointée sur elle lui rappelait qu'une accueil ne se faisait pas sans que tout danger sois écarter. Il se devait de protéger ce territoire et elle le comprenait très bien. Elle s'annonça et demanda à être conduit dans le bureau des inscriptions pour joindre l'armée. Donc, quatre soldats la mena devant le responsable des recrutements et lui fit signer un registre avant de prêter serment.

Était-ce vraiment aussi simple? La voilà déjà dans l'armée de Kanoë? C'était le cas! Elle se sentait légère pour une fois et c'était une sensation nouvelle de pouvoir être avec un groupe au lieu de toute seule pour défendre les nobles causes. Elle s'installa donc et profita un peu de la salle d'entraînement avant d'aller dormir. Elle se donnait coeur et âme pour s'entraîner et elle ne savait même pas si elle combattrait bientôt, mais le lendemain elle eu la confirmation qu'elle n'attendrait pas longtemps. Elle reçu une pensée télépathique du prince lui-même demanda à tous ces soldats de rappliquer dans la cour afin de défendre ses habitants. Ana ne se fit pas prier et se leva rapidement de son lit pour enfiler son nouvel uniforme et brosser rapidement ses cheveux. Elle pris son arc, son carquois à flèches ainsi que ces deux dagues à doubles lames qu'elle utiliserait seulement en cas d'urgence. Après tout elle avait promit de ne pas s'en servir avant ses 20 ans!

Un démon dont l'âme était aussi putride que son odeur arrivait et menaçait le royaume de Kanoë avec une pointe d'ironie et de sarcasme dans le visage qui ne paraissait pas aussi humain qu'il le prétendait. Anaviel avait lu un sujet sur lui et ne le portait déjà pas dans son coeur! Il tua quelques soldats avec un plaisir déroutant et détruit en majorité le château du prince. Sans le savoir, la jeune Elfe se tenait près du prince qu'elle servait, mais qu'elle n'avait jamais rencontrée. Ses yeux ne pouvait plus se détacher du monstre et elle avait une envie folle de lui sauter dessus pour ce qu'il venait de faire. Comment pouvait-il se déclarer roi en enlevant la vie de ses nouveaux frères d'armes!? Ana le vit disparaître, le regard noble et hautain se changea en tristesse infini. Personne n'osait s'approcher des corps de peur que ce monstre revienne, mais elle ne pouvait pas les laisser là comme cela!



Anaviel pointa ses deux mains vers un arbre non loin d'eux et toutes ces racines sortirent de terre pour cueillir les corps des défunts et les déposer près d'eux. Le prince avait commencer à ranimer la flamme des troupes pendant qu'elle s'exécutait. Elle l'écoutait et tentait de se concentrer sur les quelques soldats qui n'avait été blessé que légèrement. Elle mettait une main sur la blessure et en se concentrant, elle se refermait dans un halo de magie blanche. Elle commença à se sentir fort faible après avoir soigné une dizaine de blessures et décida donc d'arrêter avant de tomber par terre. Elle était étourdit et faible, mais ne voulait manquer aucune parole du prince. Elle écouta chacune des instructions et encouragement du prince en se tenant difficilement à un arbre derrière lui. Elle avait pris plus d'énergie qu'elle ne pouvait le supporter et elle en payait le prix désormais, mais elle en était heureuse de l'avoir fait pour le bien de sa nouvelle famille. Malgré sa volonté de rester debout, quand il finit par demander de se préparer, Ana ne fit qu'un pas qu'elle tomba par terre, trop affaiblit. Son corps avait besoin de se régénérer une heure et elle savait que ses nouveaux frères d'armes pourrait l'aider comme elle-même l'avait fait. Elle était prête pour la guerre, mais pour cela il leur fallait le moins de blessé possible et elle avait fortement contribuer.

_________________
                                 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felyndiira
Guerrier (1.1)


Messages : 547

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
5/50000  (5/50000)
Inventaire: Arc


MessageSujet: Re: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   Dim 8 Sep - 10:59

Je pensais que mes nuits seraient plus douce maintenant que je m'étais accordé un peu de "vacances". Je n'avais pas déserté contrairement à ce que certains guerrier de Kanoë pouvait le croire. Le prince seul et quelques-unes de mes connaissances les plus proches, camarades de guerre ou serviteurs du palais que j'affectionnais beaucoup, connaissait la raison de mon départ avec plus ou moins de détail. Je restais par respect pour mon prince, en contact psychique avec l'ange mais il me laissait le plus souvent mon intimité inviolé. Il avait compris que je ne pouvais rester dans ses terres, à attendre bêtement que mon mari revienne, ou que mon fils retrouve le chemin de la raison. Liam, mon second petit garçon avait été transférer dans une salle protégée par une sorte de magie ancestral sous les rescriptions de Rosiel. Nous avions convenu après qu'il l'ai examiné. Le choc qui avait reçu suite à l'attaque de son frère lui avait remué le cerveau et il été depuis dans un coma étrange. Une longue histoire encore... Je ne pouvais rien faire pour lui mais je ne pouvais pas non plus simplement attendre son réveil. Il avait fallu que je parte loin de tout ça. Je sais qu'avec Kaïri on avait prévu de partir à la recherche de nos passé mais il était encore trop tôt pour moi pour subir un autre choc émotionnel. Non, j'avais préféré retourner dans le seul véritable endroit ou je m'étais toujours senti en sécurité, auprès de la seule personne qui m'aimais encore d'un amour fort en ce jour, Lord Rosiel de Valhaine.

Cette nuit là, je dormais près de lui, comme toute les nuits depuis mon retour vers lui. En tout bien tout honneur même si nos sentiments étaient à peu de choses près les mêmes, nous dormions ensemble pour nous soutenir dans nos songes, dans nos cauchemars. Autant l'un que l'autre nos nuits étaient agitées. Cette nuit encore, les cauchemars m'accaparaient tout mon sommeil. Nous sentions la menace sans pouvoir lui donner un nom. Cette nuit, c'est l'appel de mon prince qui me réveilla en sursaut. L'heure avait l'air grave. Il fallait que j'accours au plus vite. Je n'aurais de toute façon pas pu garder cet appel pour moi et l'ignorer même si je l'aurais voulu car Rosiel se réveilla également et nous regardâmes assez longtemps pour comprendre ce qui nous attendez. Il m'expliqua qu'il devait rester ici pour organiser les défense de Valhaine. Je lui fit comprendre que ma place été auprès de l'ange à qui j'avais prêter allégeance. Nous nous entendîmes la-dessus. Lui restait, moi je repartais. Je n'attendis pas l'aube. Je me levais et préparais une sacoche légère. Juste de quoi mettre un peu d'argent, de l'eau et quelques morceaux de viande séchée pour le début du voyage. Je trouverais le reste dans la nature. Je savais que mes instincts me reviendrais comme toujours. Je pris mon arc, mon carquois avec un lot de flèches neuves offertes par mon amis. Je plaçais ma dague à ma ceinture et bu un grand vert de lait. Je devais redevenir Felyndiira la Féline guerrière et laissais la gentille Fely de côté. J'embrassais Rosiel et m'élança dans la forêt.

Le voyage était long. Je dû marchander avec des humains pour quelques montures équines afin de me reposer sur leur dos. Il me suffisait de leur expliquer la route avec leur langage et je m'endormais. Une fois requinquée, je troquer ma monture contre un repas rapide et repartais au pas de course. Je sentais ma part féline reprendre le dessus sur ma part humaine et j'en redevenais plus rapide qu'un cheval. Je galopais des heures avec de brèves pause. J'étais fière de mon corps. Malgré plusieurs mois à être en mode sédentaire, il parvenait à se réhabituer aux conditions extrêmes. Je m’essoufflais de moins en moins et en quelques jours, je parvins aux portes du palais. Les gardes me reconnurent immédiatement et ne cachèrent pas leur joie de me voir mais une joie mêlée à de la tristesse et de la peur. Je sommais l'un deux de me faire un topo de la situation. En gros, je compris qu'un taré du nom de Ragniel mettaiet notre monde tout entier en péril et s'apprêtait à nous réduire en miette. Il avait déjà fait une brêve apparition au château et apparemment, ce n'était pas joli à voir. Il me laissèrent volontiers entrer et je constatais les dégâts avec une boule au ventre. J'étais en retard. Les guerriers me toisèrent un peu avec mépris mais je reconnu le visage bienveillant de mes amies, Lya et Kaïri. J'aperçu Thierry aussi qui soignaient les blessés graves. Je leur rendis leur sourire triste et cherchais des yeux le prince. Il devait savoir que j'étais arrivé mais il devait avoir mieux à faire que de venir m'accueillir. Je devais me comporter en guerrière d'Arnor et non juste en amie du prince. Je choisis d'ignorer les regards de mes confrères qui aidaient les malheureux blessés dans l'assaut et repérais les nouvelles têtes. Je notais une nouvelles guerrières qui attira mon attention par l'efficacité de son aide auprès des victimes. Lorsque je la vis s'écrouler de fatigue, je choisis d'aller la soutenir. Je sortis ma gourde dans laquelle il restait un peu d'eau et lui tendis en la soutenant par l'épaule.

"Tiens bois un peu d'eau et repose-toi. Tu as bien travaillé. Je m'appelle Felyndiira et je suis guerrière d'Arnor. Comment te prénomme-tu ?"

Je la soutins le temps qu'elle se sentait faible. Puis voyant passé l'ange au-dessus de nos tête. Je m'excusais auprès de la jolie elfe et partit à la rencontre de mon prince. Mais il n'avait guère le temps de s'arrêter pour moi. Ne sachant quoi faire, je décidais d'aider moi aussi les blessés. Lorsqu'il serait tous en sécurité, je pourrais songé à avoir une entrevue avec le prince. Mais honnêtement, je n'y comptais pas trop. En temps de guerre, il n'y avait pas de temps à perdre et tous ses guerriers devait être traité en égal. Mais une pensée surgit dans mon esprit. Mon fils ! Liam se trouvait dans une salle du palais pour ses soins magiques. Était-il sain et sauf. La peur au ventre, je ne pus restais davantage avec les corps. Après avoir vu mourrir un jeune homme dans me bras, je jugeais qu'il restait peu de blessé et suffisamment de personne pour les aider. JeE couru vers la grande porte mais me heurtais au prince. Tout essoufflais, je bredouillais avec énervement et stress :

"P...prince. Pardonnez-moi, je suis en retard, je... mon fils, je dois aller vérifier ! S'il vous plaît !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Uki
Guerrier (1.1)


Messages : 95

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
140/50000  (140/50000)
Inventaire: - cape de voyage cousue main


MessageSujet: Re: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   Dim 3 Nov - 3:54

Uki était plutôt contant de lui, en quelques jours d’entrainements, il estimait s’être grandement amélioré ce qui ne l’empêchait pas pour autant d’être plutôt fatigué. C’est d’ailleurs pour ça que le jeune homme n’avais pas le moins du monde caché sa joue lorsque son mentor et instructeur Kaïri Rima lui avait donné quartier libre le lendemain. Uki respectait énormément cette jeune femme il la craignait même d’autant plus ces derniers jours car à force de recherché des informations sur sa race terrifiante ; celle des vampires Uki dus se rendre à l’évidence il n’était qu’un simple quatre heure aux yeux de son maître. Néanmoins le jeune homme espérait plus que tout devenir un jour l’un des leurs et qu’il puisse à son tour se repaitre du sang humain et gagner ainsi en puissance. Enfin, là n’était pas vraiment la question, Uki quitta Kaïri et retourna chez ses parents, comme à chaque fois, il les salua puis monta l’escalier menant à sa chambre, puis sans vraiment réfléchir il se dévêtis et alla se mettre sous la couverture pour se reposer comme il le faisait depuis quelques temps maintenant.

Le jeune homme ne savait pas vraiment depuis combien de temps sa tête reposait sur oreiller mais très certainement pas très longtemps, car il commençait à peine à s’endormir Uki entendit le signal d’alarme lancé par les grades. Le jeune homme ne pris même pas la peine de réfléchir, il sortit de son lit enfilant rapidement les vêtements qu’il venait de quitter puis sortis de la maison familiale. Debout le long de la route le jeune garçon n’en crus pas ses yeux, le château était en ruine, des morceaux de roche jonchait toutes les rue de la ville et un épais nuage de poussière de roche rendait encore plus chaotique se décore de fin du monde. Uki ne savait pas quoi fait, il était comme paralysé face à se spectacle dont il ne connaissait ni ne voulait connaître la cause, oui il avait peur et il ne s’en cachait pas. Dans la rue tout autour du jeune homme des villageois, des soldats et des enfants mort ou agonisant sous des décombres. Quelques soit l’endroit ou Uki posait son regard ce n’était que port et désolation qu’il voyait soudain le jeune homme se sentis faible certainement le choc mêlé au lourd entrainement qu’il avait suivi quelque heure plus tôt. Le jeune guerrier eut à peine le temps de s’appuyer au mur de s maison qu’il eut la tête qui le tourna et il perdit connaissance très certainement à cause de l’épuisement mêlé au choc provoqué par la vision d’un tel spectacle.

Lorsque Uki repris connaissance tout était terminé le démon Ragniel avait fai son office en dévastant le château et tout ce qui l’entourait, ouvrant péniblement les yeux Uki comprit vite que toutes les images de carnage qui le hantait encore ne provenait pas de son imagination. Uki se releva puis bien que faible il se dirigea vers la place principale du château. Ou il put entendre le discourt de son prince avant de s’évanouir de nouveau mais cette fois de fatigue. Quand il rouvrit les yeux s’était déjà le matin, le jeune guerrier était allongé sur un lit de camp dans une infirmerie du château.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kanoë
Prince Kanoë & fondateur


Messages : 1436

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
218/50000  (218/50000)
Inventaire: Nya, rose volante


MessageSujet: Re: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   Jeu 12 Déc - 0:48

Tous était présent lors de mon discours du haut de mon rocher au centre de la cour. Rage, tristesse, désir de vengeance, inquiétude. Tous ces sentiments étaient visibles sur les visages de mes soldats dévoués. Certains les ressentir tous un à un. Quelques bribes de haine étaient également palpable. Je ne pouvais guère les blâmer de cela car moi-même avais eu des sentiments assez négatifs à l'égard de ce monstre qui pouvait ôter vie et espoir juste pour son bon plaisir... Cependant, ce qu'il ignorait, c'est que les Fantastiquiens ne se laisseraient pas abattre. Ils prendraient les armes pour défendre leur monde, leur famille, leur vie, la paix, le plaisir, la beauté de ce monde, bref toutes les bonnes choses qui faisaient qu'il faisait bon vivre à Fantastiqua ! J'étais fier d'être leur Prince.

Les premiers arrivés avaient soigné les blessés. Les morts avaient été pleurés et seraient bientôt inhumés avec les honneurs. Les mères cherchèrent leurs enfants. Felyndiira vint d'ailleurs vers moi les yeux plein de larmes. Après le départ de Leefaen, il ne lui restait plus que Liam, elle avait donc hâte de voir s'il lui était arrivé malheur. Je posai une main sur son épaule.

« Liam va bien. Lui et d'autres blessés avaient été conduit dès le début de l'attaque dans des salles souterraines. Va le rejoindre, cela vous rassurera tous les deux. Nous nous occuperons des autres ici... »

Je rejoignis certains blessés, les plus gravement atteints, les plus en danger et commençai les soins. Cela puisait énormément dans mon énergie mais je ne m'arrêterais pas tant que tous ne seraient pas hors de danger...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fantastiqua.forumactif.com En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Évent : Ragniel provoque Kanoë [Pv armée de Kanoë](partie1.1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prémices de guerre...[Pv Kanoë, Nichol, armée de Kanoë]
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Zone RP :: Ârnör :: Château :: Cour du château-