Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le journal d'un Neko-Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Le journal d'un Neko-Loup   Lun 10 Déc - 10:40

Le journal d'un Neko-Loup

Je m'appelle Leefaen et j'ai aujourd'hui 12 ans. Pour me décrire brièvement à ce jour, je dirais qu'on pourrais tout résumer à ça :




Ce que l'on peut rajouter à ça c'est que malgré ce très mauvais statut qui n'a pas mit longtemps à m'être imposé, il y a 3 personnes à ce jour que j'affectionne beaucoup et à qui je souhaite ne jamais faire de mal. Je ne compte bien sûr pas mes deux totems.

- Felyndiira Indis, ma mère qui m'a enfanté malgré la prédiction d'un sage devin qui avait déjà perçu mes futurs sombres desseins avant même qu'elle ne me mette au monde. Je gard en mémoire tous les sacrifices et le courage dont elle a fait preuve afin de me garder près d'elle et de me protéger.

- Tarod Loubatas, mon père que j'ai rencontré our la première fois peu après ma deuxième année sur Terre et qui est porté disparu depuis de longs mois. Je souhaite un jour le croiser et le convaincre d'aller retrouver ma mère afin qu'ils puissent vivre loin de toutes ses abominations, ensemble.

- Liam Loubatas, mon petit frère âgé de 9 ou 10 ans, je ne sais plus vraiment. Petit garçon normal pour le moment, il a subit une de mes crises alors qu'il n'y était pour rien et je me suis juré de ne plus jamais lever la main sur lui. Il ne connaît pas mon secret et j'espère que personne ne le lui dira, j'espère...qu'il ne cherchera jamais à me retrouver.


Ma famille... Je l'aime et c'est pour la protéger que j'ai quitté Ârnör. en commun accord avec moi, le prince Kanoë me fit exiler pour une durée indéterminée afin de préserver la sécurité de ses sujets. Nous y trouvions chacun notre compte et pour être certain de ne pas avoir envi de revenir vers les miens, je me laissais officiellement enrôler dans l'armée du prince Füma, l'ennemi et frère du prince Kanoë. Plutôt solitaire, je ne faisais partie d'une légion particulière. Je faisais juste le sale boulot que Fumä ne voulait pas faire lui-même.

Je n'ai pas le choix mais ça, qui le comprendra...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Leefaen
Guerrier (1.1)


Messages : 96

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
70/50000  (70/50000)
Inventaire: - Rose noire


MessageSujet: Re: Le journal d'un Neko-Loup   Ven 4 Jan - 3:47



Cela fait plusieurs jours que j'ai quitté les terres d'Ânör. De même, j'y ai laissé ma maman, mon petit frère, mes petits camarades du palais, le prince... enfin bref, tout le monde excepté mes totems in-détachable de ma personne. Ma première grande excursion à travers le monde, presque seul venait de commencer. En réalité, j'étais vraiment seul. Seul à prendre des décisions ou à choisir où nous allions. Mes totems avaient beaux être réels, ils n'en été pas moins que des esprits invoqués d'un autre monde pour me protéger. Ils avaient une conscience, un cœur et du sang coulant dans leurs veines mais leurs regards se tournait toujours du côté du mien. Ce n'est pas eux qui irait me contredire sauf si ma décision mettait considérablement ma vie en danger. Enfin bref, tout ça pour dire que je me sens bien seul depuis mon départ.




Après avoir marché bien des jours, je me suis retrouvé en territoire ennemis, les terre de Fûma. Je l'ignorais au début et puis pourquoi en aurais-je peur. Je venais de quitter les miens pour une bonne raison. Si je me faisais capturer, personne ne pourra dire que je suis venu la en espionnage ou ce qu'ils veulent. Je suis un banni... J'ai donc fais une halte dans une petite auberge pour me réchauffer devant un bon feu de cheminé. Je ne suis pas comme ma mère, je n'ai ni fourrure pour me protéger du froid ni de "radiateur intérieur" comme elle et ses semblables félins. Je suis en fait un enfant presque ordinaire avec deux oreilles de loup, une queue de loup, des yeux de loup et des petites canines de bébés loup cachées dans ma bouche. Ah et j'ai la peau grise. Mais je n'ai aucun pelage tout doux comme ma maman. Comme ses câlins me manquent... Mais pas le droit de flancher, je dois être fort et faire face à mon destin. Dans l'auberge, je manquais de me faire éjecter parce que je ne consommais rien. Il sont drôle eux, comment j'aurais payer sans argent... Et c'est là que je revit une vieille connaissance : le capitaine Zarathos !

Revenir en haut Aller en bas
 

Le journal d'un Neko-Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le journal d'un Neko-Loup
» Leefaen neko-loup
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Avant de RP :: Journal intime des membres-