Fantastiqua le monde des invisibles

Forum rpg autour d'un univers fantastique qui évolue au fil de vos histoires... Pas de limite d'âge pour laisser libre cours à ton imagination...

 
AccueilPortailMapIndex de FantastiquaFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mar 25 Mai - 13:20

Les rumeurs étaient partout, sur toutes les terres du défunt roi, on entendait la rumeur. La grande guerre était proche. Les hommes astiquait leurs armes et les peureux couraient le plus loin possible des recruteurs. Malheureusement pour eux, les recruteurs allaient partout à la recherche de ses traitres qui abandonnaient leur prince



Ces unités étaient composées de plusieurs soldats de tout groupe mélangé. Par groupe de 2 ou 3 et parfois seul, il parcourait le territoire au complet pour recruter tout els hommes valide. Pour les traitres, il allait faire office de première ligne, sacrifier pour leur traitrise aux flammes de l’ennemie, pour ceux qui se portaient volontaire, ils étaient entrainer puis diviser dans une division qui reflétait leur personnalité ou leur compétence.



En se moment garion était seul, sa compagne était plus loin dans la forêt mal habille comme tout être qui ne venait pas de la nature elle-même comme les elfes. En se moment, ils poursuivaient une groupe de fuyard depuis 2 jours, plus le temps passait et plus il les rattrapait. Le soleil était pratiquement coucher et garion accélérait l’allure car dans quelque temps il allait devoir arrêter car la forêt n’était pas sur lorsque le soleil était coucher. Bientôt il allait préparer le camp avant que sa compagne le rejoindre.




]Le soleil n’était plus, et la lune devenait de plus en plus grosse. Ce n’était pas cette nuit qu’ils allaient réussir à rattraper l’ennemie. Donc garion arrêta de courir et regarda autour de lui cherchant un lieu sur pour dormir. Devant lui il repéra un roi de la forêt, une énorme chaine qui avait de larges branches. Il se dirigea donc vers cet arbre. Au passage il prit des lianes à un arbre lianes. Par la suite lorsqu’il fut arrivé à notre seigneur des arbres, il le grimpa comme un singe jusqu'à une des branches qui n’avait rien en dessous de lui amis qui était assez haut pour ne pas se faire attaquer par les prédateurs. Quand il fut arrivé à cette branche il se cramponna solidement avec ses haches et fit des lits de liane dans le vide. Il en fit deux ainsi, deux cocons de solidité et de sécurité, comme les elfes le faisaient lors des épopées libres.




Par la suite lorsque les deux lit fut fait, il redescendit en bas pour préparer le feu. Il fit un cercle avec des pierres et avec des branches mortes et deux pierres créa un bon petit feu. Ensuite, il s’éloigna de sa cachette et sans faire un bruit se dirigea dans la foret en se concentra sur els bruit d’animaux. Lorsqu’il trouva il arrêta, prit son arc et une flèche et visa d’un trait un biche qui se nourrissais. Par la suite il apporta l’animal sur son bras et se dirigea un peu plus loin car d’une vision il y avait vu sa collègue qui passais trop loin de leur camp.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 26 Mai - 0:34

L'expédition avançait à bon pas, la jeune femme était passée par la ville portuaire avant de se rendre à Mâr'Gorn, pour enfin se retrouver dans la forêt d'Ângmâr. Elle se contentait de suivre les ordres du prince, effectuant une chasse à l'homme infernale, pistant de près les traitres de l'armée. Généralement, Nasty opérait seule... cette fois cependant, elle dû faire appel à un elfe guerrier, qui pourrait la guider dans cette forêt. Les sens de la cheftaine avaient beau être aiguisés, partir à l'inconnu dans des bois aussi vastes lui ferait perdre beaucoup de temps, et ça, Nasty ne pouvait se le permettre à cet instant.

En effet, la jeune femme avait un tas de projets en tête, effectuer cette mission était d'ailleurs un bon entraînement pour ce qu'elle s'apprêtait à faire. La cheftaine développait sa force de combat en affrontant les traitres, et les situations dans lesquels elle se retrouvait parfois, l'amenait à faire preuve d'une stratégie plus poussée qu'à son habitude.

*Ce demi-elfe ne paie rien pour attendre...*

Songeant une fois de plus à la façon dont elle s'y prendrait pour prendre la place du capitaine actuel, la jeune femme se plongea dans une réflexion telle qu'elle en oublia où elle se trouvait. Nasty secoua vivement sa tête, récupérant ses esprits, ce n'était pas le moment de penser à tout ça. Elle leva la tête vers un arbre, avant de balayer brièvement l'environnement qui l'entourait du regard, plus d'elfe à l'horizon. La jeune femme décida d'avancer malgré tout, si elle avait de la chance, elle finirait par le retrouver. Le problème, c'est qu'elle n'en eût pas tout de suite, car elle s'éloignait en réalité du camp.

*Bon, concentre toi un peu, il ne doit pas être très loin*

La cheftaine s'encourageait elle-même, quand elle fût attirée par une odeur de brûlé. Suivant ce parfum, elle s'approcha petit à petit du camp, et, tendant l'oreille, percevait des crépitements. C'est alors qu'elle tomba nez à nez avec le guerrier, portant sur son bras une pauvre biche qui servirait de diner... l'elfe avait eût le temps de tout préparer, digne représentant de sa race, il devait tout savoir de cette forêt.

"Je suis contente de vous avoir avec moi pour cette chasse l'homme, j'aurais eu bien du mal à effectuer celle-ci tout seule. A quelle légion appartenez-vous ?"

Loin d'être fatiguée, la jeune femme aurait pu continuer la traque toute la nuit. L'obscurité ne l'handicapait pas au contraire, c'était le meilleur moyen de surprendre les fuyards, sortant de nul part pour leur affliger la sanction qu'ils méritent. Cependant, Nasty n'oubliait pas que l'elfe qui l'accompagnait avait sans doute besoin de repos. Dans cette forêt, il faisait la plus grosse part du boulot.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Destinée



Messages : 18

Feuille de personnage
Capacités:
Monnaie:
1/1  (1/1)
Inventaire:


MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 26 Mai - 1:29

Je ne savais pas ce qu'il se passait en dessous, mais deux humains en poursuivant d'autres, ça avait quelque chose d'intriguant. Cela faisait des jours que ça durait. J'aurais parié qu'ils les rejoindraient avant la nuit, mais pourtant, ils avaient loupé un raccourcis... Décidément, il fallait tout faire ici.

Même si je n'avais pas bien compris les motivations de chacun, le but était clair : les deux humains (enfin, pas si humains que ça en fait) avaient besoin de l'aide du groupe en fuite. Et que quelqu'un se défile, j'avais du mal à y conssentir.

La dame ne dormait pas, elle semblait impatiente de reprendre la route. Soit ! Parait-il que j'étais gallant. Allons-donc accéder aux désirs de la demoiselle.

Faisant appel à la magie, je fis se lever le vent, et transportai les sons du groupe de fuyard vers le campement des deux autres. Le bruit était doux, mais bien réel, et les menerait tout droit les uns vers les autres. Comme si cela ne suifisait pas, j'entrepris aussi de transporter les odeurs de chaires roties des biches que le groupe plus important avait dégotées - non sans aide, j'étais décidement en forme.

Une fois cela fait, j'observais attentivement mes deux humains... si ça ce n'était pas un coup de pouce...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 26 Mai - 3:40

Lorsque sa compagne de quête sorti des buissons un peut maganner de sa poursuite de la forêt, se qui était plutôt normale quand tu es humain dans une forêt vierge de toute trace de civilisation, garion eu un léger sourire pour encourager la dame.

Cette quête amusait bien garion, se retrouver la dans la forêt lui ramenait des souvenirs lointain qui n’était pas les sien mais plutôt ceux de son espèce. Toute cette forêt l’appelait a la liberté des entrave humain et garion devait continuellement combattre le gout de tout arrêter et de se reposer ici, mais malgré les idées que la forêt lui murmurait, il résistait car la guerre était tout sa vie, sa motivation et ses espoir.

Durant cette quête, garion avait fait arrêter la marche a tout les nuits, car malgré l’envi de rattraper ses fuyards, les indices de la forêt ne mentait pas. IL y avait des choses dans cette forêt qui ne voulait pas être découvert ni déranger. Les écores des arbres étaient grafignés par des griffes énormes et sur le sol d’énorme trace creuser très profondément prouvait la présence de ces êtres, mais le pire s’était les nombreux cadavres un peut partout des animaux qui étaient sectionné en deux. IL avait vu aussi il y a quelque jour un corps humain, un de ceux qu’il chasse dévorer par une de ses bêtes, toutes ses messages disaient d’être prudent ou non la mort fauche rapidement.

Donc quand il fut sur que hasty la suivait, il la dirigea vers leur camp. Il installa par la suite le repas dans le feu et s’assis sur le sol devant se feu. Lorsque la dame lui parla il la regarda tranquillement attendant qu’elle finisse de parler avant de lui répondre.

« si mes capacité non humaine peut aider mon prince, c’est mon devoir de l’aider. Ne perdez pas courage, pour une humaine vous vous débrouiller pas si mal. Je suis content je n’es pas eue besoin de venir vous chercher dans une fosse, comme j’ai du faire avec mon ancien coéquipier. »

Pour répondre a l’autre question, garion prit son temps, rassemblant ses émotions, car son équipe n’était peut glorieuse et même qu’elle était la moins réputer de toutes les garnisons de leur seigneur, une humiliation constante pour notre garion qui était un fier combattant et un militaire martiaux.

« Mon unité na plus de nom car elle n’a plus de chef d’équipe ni de capitaine. La moitié de mon unité a été détruit lors d’une embuscade dans notre camp. Maintenant notre unité ne représente plus grand-chose sauf des alcooliques et des violeurs de femmes, rien de merveilleux »


Il perdit son regard dans le feu lorsqu’une odeur et un léger bruit lui viennent a lui. Il regarda autour de lui intriguer


« Un bruit se fait entendre, peut être un piège je ne sais pas. Je ne connais pas cette région mais je ne pense pas qu’il y a ici la bête qui peut imiter le bruit des paroles, et surtout pas les odeurs… donc je pense bien que l’ennemie est a un peut moins de 1 lieu de nous. Donc on a deux choix, soit foncer tout droit vers l’ennemies, et peut être mourir ou attendre a la lever du jour. Je vous laisse le choix »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 26 Mai - 4:48

Accroupie près du feu, la jeune femme écoutait son interlocuteur avec attention. Ses remarques la faisait sourire, ainsi elle ne se débrouillait pas si mal ? Encore heureux ! Il ne manquerait plus que la cheftaine soit une incapable. Elle était montée en grade pour son expérience, et avait eu l'occasion de faire ses preuves, elle n'avait pas été promu pour ses beaux yeux.

Ainsi, il la voyait comme une humaine ? Ce n'était pas si étonnant, elle même ne savait pas vraiment ce qu'elle était. Pour le découvrir, Nasty devrait retrouver les parents qu'elle aurait eu, si la nature ne lui avait pas jouer de tour. Peut-être était-ce son destin, la jeune femme eut une pensée pour son mentor. De bonne humeur, la cheftaine ne s'était pas montrée désagréable jusque là. Elle discutait naturellement avec son acolyte, plutôt sereine, bien que son visage restait impassible. Elle laissa tout de même s'échapper un rire moqueur.

"Dans une fosse ? Et bien ! Il n'était vraiment pas doué ce coéquipier"

*Moi j'serais même pas allée le chercher...*


C'est alors qu'il lui parla de son ancienne légion, peu glorieuse, il n'en était vraiment pas fier à l'entendre. Que les hommes soient alcooliques était une chose, c'était leur façon à eux d'oublier les atrocités de la guerre, ils étaient faibles. Mais violer des femmes en était une autre, et la cheftaine ne supportait pas l'idée qu'on puisse commettre un tel acte. Préférant ne pas remuer le couteau dans la plaie, Nasty ne fit pas le moindre commentaire à ce sujet. En revanche, si ce guerrier voulait toujours servir son prince, il devait intégrer une Légion.

"Vous avez songé à rejoindre une autre Légion ? A l'heure actuelle, elles sont au nombre de quatre. Chacune représentant l'un des points cardinaux. Mais vous savez peut être déjà tout ça... "

La jeune femme se redressa vivement à l'entente de bruits lointains. Du moins, pas si lointains que ça en fait. Comme le fit remarquer son coéquipier, cela venait d'un peu moins d'un lieu de là où ils se trouvaient. Quant à cette odeur, ils devaient être nombreux ou avoir une faim d'ogre pour que l'on sente les biches flamber jusque là. Ainsi, nos deux protagonistes avaient le choix ? Nasty n'était pas du même avis, et elle s'empressa de le dire.

"Je crois qu'il serait imprudent de camper ici cette nuit. Les fuyards sont tout prêt, ils pourraient remarquer ce feu ou être attirés par quoique ce soit d'autre. S'ils nous attaquent..."

La jeune femme s'interrompit, se trouvant légèrement égoïste sur le coup. Elle se frotta un peu la nuque avant de soupirer doucement. Après tout, son coéquipier avait besoin de récupérer, elle n'aurait qu'à monter la garde toute la nuit. Elle reprit :

"Non en fait, vous avez raison, je m'inquiète pour rien. Eux aussi ont besoin de dormir. Restons là cette nuit, on sera bien plus efficace après une bonne nuit de sommeil... demain, ils auront ce qu'ils méritent"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 26 Mai - 5:44

Les elfes étaient reconnus pour leur sensibilité de l’environnement et des émotions des autres malgré que eux même n’en ressente pas tellement, ou en laisse peut paraitre plutôt. Autour de lui, il ressentait la colère de la forêt. Elle criait vengeance pour toutes leurs enfants piétinés et brulés a mort. IL était assez évident que les barbare devant eux ne respectait pas du tout leur environnement, se qui aussi expliquait pourquoi garion ne se cassait pas tellement la tête pour les retrouver. Pour un œil expert de la forêt les emprunte étaient remarquable, mais pour un regard novice se n’était que le désordre de la forêt.

Lorsque la guerrière lui répondit, il retourna son regard sur elle, il eu un petit sourire au coin pour confirmer son découragement. Il ne continua pas sur ce sujet, dans le font les êtres humains étaient lourdauds et peut conscient de leurs environnements se qui faisaient que les accidents étaient assez fréquent.

La proposition de la jeune équipière le fit sourire, il connaissait bien le nombre de légion qu’il y avait sous le commandement du prince. La sienne faisait parti d’une d’elle, de celle qui était les protecteurs du château.

« Mon équipe fait encore parti d’un détachement de l’armer, on attend juste qu’un nouveau chef d’équipe vienne prendre le poste. À l’entendant je fais tout pour les relever, malgré leur retomber, ils sont des bon guerrier on en a besoin et si je ne suis pas la pour les contrôler ils vont toute se faire pendre. »

Après 10 ans dans la même équipe, garion ne pouvait pas laisser mourir ses compagnons d’arme même si parfois ils ne le méritent pas. L’âme charitable de garion l’obligeait à se sacrifier pour son équipe. En même temps il espérait pouvoir être promu à un haut grade, car il se savait capable de diriger et d’aider encore plus son prince.

Garion réfléchissait gros sur les deux alternative a faire, se n’était pas la fatigue qui lui faisait peur car les elfes avait une résistance physique meilleur que les mortelles. Ce n’était que le montre de la forêt qui le faisait hésiter a la démarche a faire.

" Attend une minute, je vais aller voir le futur, jusqu'à ou je peut aller voir, si la menace de la forêt est proche ou est loin. Si on décide d’y aller, il va falloir que tu me fasses aveuglément confiance, car avec mon don et mes sens je peux nous faufiler dans la forêt sans nous faire remarquer par âme qui vivre, je veux ton serment de soldats que tu va m’écouter »

A l’attendant qu’elle réfléchisse a cette alternative, garion se concentra au maximum sur son don. Il pouvait voir l’avenir 2 minute a l’avance alors il allait forcer son esprit a se promener un peut partout dans la forêt pour savoir ou la bête allait se trouver dans quelque minutes.

Il fini par la repérer la bête a une 10 de lieux d’ici, assez loin pour pouvoir faire la démarche qu’il voulait faire. Il se leva donc et regarda son allier


« Es-tu prêt humain a suivre mes ordre sans protester, pour notre survie et pour le ben fait de notre mission »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 26 Mai - 7:17

Ainsi il s'agissait d'un guerrier de la Légion Nord. Le jeune elfe ne devait pas être informé des derniers évènements, car le capitaine de cette armée avait très vite remplacé celui qui s'était fait exécuté par Fûma, publiquement. De plus, un guerrier avait également été élevé au statut de chef de cette même équipe. La légion chargée de protéger le château et son prince, s'était donc plutôt bien reconstituée.[plus d'info ici]

"Oh je vois, et moi qui pensais que la pire des légions était celle du Sud !"

Nasty apprit alors que le guerrier était capable de voir dans le futur. C'était une capacité intéressante, et s'il était capable d'une telle chose, parvenait-il à modifier les évènements qu'il voyait dans ses prédictions ? Ou celles-ci étaient elles inéluctables ? La jeune femme, sans lui demander plus d'information, songea qu'il pouvait intervenir et changer les faits, sinon, à quoi cela servirait ?

*Il n'a pas l'air de savoir qui je suis...*

Bien, cela ne lui posait pas spécialement problème, il n'avait pas besoin de savoir, et, bien que Nasty n'appréciait pas vraiment qu'il lui demande d'avoir une confiance aveugle tout en faisant tout ce qu'il demande sans rechigner, la cheftaine n'avait pas vraiment le choix. Les hommes et leur testostérone, ils voulaient toujours tout contrôler ! A moins que l'elfe agissait de cette façon parce qu'il savait ce qu'il faisait, et voulait rester prudent. Nasty elle, s'arrêtait quand même sur la première supposition, tout en sachant qu'elle ne devait pas le contrarier si elle voulait qu'ils avancent dès ce soir.

"Très bien si c'est ce que tu veux... je te fais le serment d'avoir une confiance aveugle en toi, et de suivre tes ordres sans la moindre protestation"

*Jusqu'à ce que la mort nous sépare...*

Cette dernière pensée la fit rire, intérieurement, Nasty n'en laissait rien paraitre, impassible comme toujours. La jeune femme ne connaissait pas suffisamment cet homme pour respecter son serment. Bien qu'elle paraissait très sérieuse et sincère, si quelque chose ne lui plaisait pas, elle n'hésiterait pas à agir comme elle le souhaiterait, quoiqu'il en coûte. Il n'y avait plus qu'à espérer que les deux soldats s'entendent pour que les choses ne viennent pas à tourner pas mal.

"Allons-y soldat, je te suivrais telle une ombre"


Edit le 04/08/10 :
Leur collaboration s'était révélée productive, les deux protagonistes menèrent à bien leur mission. Non sans difficultés certes, mais seul le résultat importait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   Mer 4 Aoû - 1:29

Sujet clos.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

a la poursuite des fuyards [pv nasty] (destin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Poursuite d'un voleur
» Loominëi , la déesse du destin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantastiqua le monde des invisibles :: Archives :: Archives :: Archives rp :: rp Ângmâr-